10.11 El Capitan J'ai un doute sur la configuration de mon SSD interne après clonage

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
Salut,

Suite à l'achat de mon JetDrive 480 Go relié en thunderbolt 2 à mon MBA 2015, j'ai entrepris de faire 2 partitions HFS+ afin d'installer High Sierra, puis Mojave cf Faire cohabiter El Capitan et Mojave sur SSD interne et externe en conservant HFS+

J'avais réuni pas mal de doc et d'infos pour me lancer, notamment les installateurs High Sierra et Mojave, et l'astuce du journal du lapin pour lancer l'installation de High Sierra en forçant le HFS+.

Bon, malgré mes précaution, je me suis fait avoir comme un bleu, je n'ai jamais lancé une installation d'OS sans avoir le choix du lieu d'emplacement, et j'attendais ce menu. Comme il fallait partir d'un système installé, erreur de ma part là-aussi, j'ai choisi de lancer la ligne de commande du Terminal depuis mon SSD interne El Capitan.

Les geeks ont sûrement compris la suite, écran noir, plus aucun moyen de contrôle, High Sierra s'est installé sur mon SSD interne où je tiens absolument à conserver El Capitan.

Bon, une fois que le coup est parti, tant qu'à faire, j'ai effectué toutes les mises à jour logicielles et applications et j'ai cloné vers la partition que je dédiais à High Sierra sur le JetDrive avec SuperDuper. C'est long, mais c'est fait.

Ma priorité a été d'utiliser le clone d'El Capitan fait sur mon autre DD externe USB3 vers le SSD interne, toujours avec SuperDuper, ça c'est bien plus rapide.

SuperDuper n'a pas finalisé l'opération et s'est arrêté dans l'avant dernière ligne de son menu : update prebinding non effectué. La ligne suivante, la dernière étant rendre bootable le disque.

J'ai quand même osé démarrer en interne et El Capitan s'est bien lancé et tout semble fonctionner, Onyx a réalisé les fonctions de maintenance sans alerte.

Mon souci, maintenant, c'est ce qui s'affiche dans l'Utilitaire de disque Yosemite modifié) que j'utilise pour les fonctions non bridées de son homologue d'El Capitan.

J'ai anticipé avec un diskutil list dans le Terminal :

Bloc de code:
/dev/disk0 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:     Apple_partition_scheme                        *480.1 GB   disk0
   1:        Apple_partition_map                         32.3 KB    disk0s1
   2:                  Apple_HFS El Mojave               240.1 GB   disk0s3
   3:                  Apple_HFS El High Sierra          239.8 GB   disk0s5
/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *251.0 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:          Apple_CoreStorage El Capitan              250.1 GB   disk1s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3
/dev/disk2 (internal, virtual):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                  Apple_HFS El Capitan             +249.8 GB   disk2
                                 Logical Volume on disk1s2
                                 37352A04-AD42-4FE9-AB1A-22517D16E7F2
                                 Unencrypted
/dev/disk3 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk3
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk3s1
   2:                  Apple_HFS El Snow Leopard         499.9 GB   disk3s2
   3:                  Apple_HFS El Capitan II           499.3 GB   disk3s3
   4:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk3s4
/dev/disk4 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:     FDisk_partition_scheme                        *128.0 GB   disk4
   1:                  Apple_HFS Casbah                  128.0 GB   disk4s1

Pour éclaircir :
  • El Capitan est sur le SSD interne avec son Recovery
  • 2 partitions bootables sur le DD USB externe avec El capitan (clone) et un autre clone Snow Leopard pour mon iMac.
  • 2 partitions (dont une bootable) sur le SSD externe, une vide laissée pour Mojave, l'autre avec High Sierra cloné et opérationnel, mais je ne vois pas de Recovery sur ce disque.

Si vous pouviez me confirmer, ou pas, que tout est en ordre, mon doute est surtout sur Apple _partition_scheme vs GUID_partition_scheme, et l'absence de Recovery sur le SSD externe.

Merci pour toute remarque.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 666
24 716
Forêt de Fontainebleau
Bonjour The Jibest

Effectivement -->
Bloc de code:
   0:     Apple_partition_scheme                        *480.1 GB   disk0
   1:        Apple_partition_map                         32.3 KB    disk0s1
  • mauvais choix de table de partition : il s'agit ici d'une APM (Apple_Partition_Map) qui est une version désuète de table de partition Apple. Il faudrait à la place une GPT (GUID_Partition_Table) > qui est solidaire d'une petite partition EFI au 1er rang des partitions du disque. Cette partition EFI est dite l'ESP : EFI_System_Partition ou partition-Système de l'EFI (programme interne de boot du Mac ici). Car le volume EFI de cette partition sert d'interface de communication entre le programme d'installation d'un OS et le programme interne de boot du Mac. Ce dernier peut ainsi être vérifié et mis à jour s'il le faut avant installation d'un OS ou d'une mise à jour d'OS. En son absence : le programme d'installation avorte.
  • de surcroît : l'EFI du Mac requiert une GPT au démarrage > pour y lire l'adresse du volume à démarrer dans un descripteur de partition encodé en mode GPT. Avec une autre table de partition (APM ou MBR) => l'EFI est forcée de recourir à une implémentation de secours de son programme > qui lui permet de construire à la volée un équivalent GPT de la table de partition invalide => afin d'obtenir une traduction GPT de l'adresse au volume à démarrer. Pas recommandable du tout - ce procédé.

Et ceci -->
Bloc de code:
/dev/disk4 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:     FDisk_partition_scheme                        *128.0 GB   disk4
  • est une table de partition MBR (Master_Boot_Record) désignée par FDisk_partition_scheme. Il s'agit de la table de partition classique de Windows > frappée de désuétude actuellement par le passage de Windows au boot de type UEFI => table GPT requise. MBR pas recommandée pour un disque (une carte ici ?) dont la partition principale est de type "Apple_HFS". Déjà parce que > si le type "Apple_HFS" de partition rend un repartitionnement théorique possible > une table MBR interdit cette possibilité (schéma rigide de partitionnement).
 
Dernière édition:

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
Merci @macomaniac d'avoir eu la patience de lire mon rapport et pour l'analyse précise.

Je retiens qu'il n'y rien d'anormal sur mon SSD interne où j'ai remis El Capitan, c'est l'essentiel avant de résoudre le reste.

Ensuite, pour cette APM (Apple_Partition_Map), je n'ai pas le souvenir d'avoir demandé ça. Quand j'ai reçu le SSD externe, il était en exFat, je l'ai donc reformaté vide en 2 partitions avec le choix GUID_Partition_Table pour qu'elles soient bootable. Je n'ai pas vérifié le résultat en profondeur.

J'aurais dû car du coup je ne sais pas comment c'est arrivé. La première manip réalisée où j'ai involontairement écrasé mon El Capitan interne a été suivie du clonage de High Sierra vers sa partition dédiée sur le SSD externe en utilisant SuperDuper avec l'option de copier tous les fichiers sans effacer le disque vu qu'il était vide à ce moment-là. Est-ce là que ça c'est fait ?

Je suppose que tout est à refaire ? Changer le type de partition ne va pas se faire sans dégâts...

Pas grave, ce qui ne me tue pas me rend plus fort ! :zen:

Si je dois recommencer, je préfère te demander conseil car cela m'amène à d'autres interrogations.

En premier lieu, je me rends compte que le clonage de High Sierra vers la partition vide dédiée n'est pas idéale pour un SSD externe bootable, je n'ai pas créé de partition Recovery.

La complication, que j'assume, viens du fait que je tiens à conserver le format HFS+ pour pouvoir éventuellement réparer avec DiskWarrior, pour High Sierra, et pour Mojave.

Pour High Sierra, la commande à lancer dans le Terminal pour empêcher l'APFS doit se faire sur un système installé. Je pense partir d'un installateur El Capitan pour l'installer sur une des partitions du SSD externe, puis de lancer cette commande avec l'installateur High Sierra dans le dossier Applications de ce El Capitan booté en externe. Là, a priori, je devrais obtenir High Sierra dans sa partition, en HFS+ et la partition Recovery (?).

Si tu confirmes que je n'ai rien raté, il me restera à installer Mojave sur un autre volume qui passera obligatoirement en APFS, a priori un DD externe USB, le mettre complètement à jour avant de le cloner sur sa partition dédiée sur le SSD externe HFS+. Cette manip contournant l'obligation APFS pour Mojave.

Si tout cela fonctionne, j'ai mon SSD externe avec High Sierra et Mojave en HFS+.

Enfin, le disk4 est un adaptateur équipé d'une microSD qui reste à poste dans le lecteur de mon MBA sans dépasser. Il contient mes bibliothèques iTunes iPhoto et mes cartes GPS. C'est moins grave pour l'instant, mais j'avais loupé ce détail.

J'ai été long encore, te savoir dans les parages me soulage fortement pour repartir à l'aventure dans mon mode rebelle :merci:
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 666
24 716
Forêt de Fontainebleau
Si tu veux installer High Sierra en format jhfs+ dans le volume d'un SSD => il suffit que le SSD soit branché en USB externe au moment de l'installation. Dans cette disposition => aucune conversion au format apfs n'est effectuée par le programme d'installation de High Sierra. C'est uniquement si le SSD est en interne => que la conversion au format apfs se trouve effectuée automatiquement (encore qu'une commande d'installation en format jhfs+ puisse être passée dans ce cas de figure).

- comme ton SSD est en externe => tu ne devrais pas avoir de problème à effectuer une installation de High Sierra en format jhfs+.​
 

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
C'est une bonne nouvelle qui simplifie cette phase.

Je vais donc reformater le SSD externe en vérifiant bien le résultat après, GUID en particulier.

Puis je lancerai l'installateur High Sierra pour désigner une des partitions externe et j'appliquerai les mises à jour avec mon débit ADSL de campagne.

Je reviendrai avec le résultat ;):merci::coucou:
 

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
- comme ton SSD est en externe => tu ne devrais pas avoir de problème à effectuer une installation de High Sierra en format jhfs+.​

:coucou:

J'ai laissé un jour pour me reposer la tête de ces tracas de formats et j'ai bien fait :siffle:

Ce matin, je démarre en interne sur le SSD du MBA en El Capitan, je lance l'excellent Disk Oldility pour effacer mon JetDrive SSD externe en table de partition GUID, Mac OS étendu (journalisé) pour la partition, puis pareil pour la seconde partition crée pour obtenir les bons formats.

Là, je mets une archive d'installateur High Sierra dans le dossier Documents (histoire de le retrouver après) et je le lance.

Je fais afficher "tous les disques" et sélectionne la partition du SSD externe dédiée (El High Sierra, on s'amuse comme on peut).
Petite appréhension, l'écran passe en noir avant de m'afficher les progressions, j'espère que c'est pas sur le SSD interne que c'est parti cf ma mésaventure précédente.

Le temps qu'il faut pour l'installation et les mises à jour logicielles dee l'App Store, je lance Information Système Apple pour vérifier si le trip y est avant de lancer la commande "sudo trimforce enable" dans le terminal et là, horreur ! je constate que la partition est passée en APFS.

Bon, ça s'est fait comme ça, est-ce que c'est parce que je suis en thunderbolt 2, pas en USB ? Je me dis que mon côté rebelle est toujours un peu lourd à porter dans certaines phases...

Pour l'instant c'est pas la priorité, mais j'aimerais bien ton avis @macomaniac est-ce que j'ai raison de m'entêter à conserver le HFS+ pour High Sierra et Mojave (dans l'étape d'après) ?

Ce qui me motive c'est l'incapacité de DiskWarrior à réparer/défragmenter le directory, ce petit fichier qui peut faire du mal s'il est dégradé. Ça m'a servi plusieurs fois, chez moi ça fait partie de la maintenance trimestrielle, mais j'ai eu l'occasion, à plusieurs reprises de ressusciter des DD qui n'affichaient plus rien ou en voie de le faire.

Je ne connais pas d'alternative, à moins que le format APFS évite ça, j'en doute ?

En fonction de ta réponse, je conserverai tel quel ou pas. Je peux toujours cloner vers une partition HFS+ et revenir sur la partition reformulée en espérant que ça le fasse car c'est ce que je m'arrête à faire pour Mojave.

J'enchaîne déjà sur un autre souci, j'allais mettre le résultat du diskutil list pour terminer quand je me suis aperçu que ma partition externe de El High Sierra est invisible, pareil dans l'Utilitaire de disque et la colonne de gauche du Finder, génial !

Pire, si je veux sélectionner High Sierra comme OS de démarrage dans Préférences Système, il n'apparaît pas. Si je veux le faire, il faut redémarrer avec Option maintenue pour l'avoir dans la liste.

Je mets les 2 résultats de diskutil list à la suite, le premier fait depuis El Capitan, le second depuis High Sierra :


Bloc de code:
/dev/disk0 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *480.1 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2: 7C3457EF-0000-11AA-AA11-00306543ECAC               240.2 GB   disk0s2
   3:                  Apple_HFS El Mojave               239.6 GB   disk0s3
/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *251.0 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:          Apple_CoreStorage El Capitan              250.1 GB   disk1s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3
/dev/disk2 (internal, virtual):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                  Apple_HFS El Capitan             +249.8 GB   disk2
                                 Logical Volume on disk1s2
                                 37352A04-AD42-4FE9-AB1A-22517D16E7F2
                                 Unencrypted
/dev/disk3 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk3
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk3s1
   2:                  Apple_HFS El Snow Leopard         499.9 GB   disk3s2
   3:                  Apple_HFS El Capitan II           499.3 GB   disk3s3
   4:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk3s4
/dev/disk4 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:     FDisk_partition_scheme                        *128.0 GB   disk4
   1:                  Apple_HFS Casbah                  128.0 GB   disk4s1



Bloc de code:
/dev/disk0 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *480.1 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                 Apple_APFS Container disk3         240.2 GB   disk0s2
   3:                  Apple_HFS El Mojave               239.6 GB   disk0s3

/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *251.0 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:          Apple_CoreStorage El Capitan              250.1 GB   disk1s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3

/dev/disk2 (internal, virtual):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                  Apple_HFS El Capitan             +249.8 GB   disk2
                                 Logical Volume on disk1s2
                                 37352A04-AD42-4FE9-AB1A-22517D16E7F2
                                 Unencrypted

/dev/disk3 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +240.2 GB   disk3
                                 Physical Store disk0s2
   1:                APFS Volume El High Sierra          25.1 GB    disk3s1
   2:                APFS Volume Preboot                 21.8 MB    disk3s2
   3:                APFS Volume Recovery                515.1 MB   disk3s3
   4:                APFS Volume VM                      1.1 GB     disk3s4

/dev/disk4 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk4
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk4s1
   2:                  Apple_HFS El Snow Leopard         499.9 GB   disk4s2
   3:                  Apple_HFS El Capitan II           499.3 GB   disk4s3
   4:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk4s4

/dev/disk5 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:     FDisk_partition_scheme                        *128.0 GB   disk5
   1:                  Apple_HFS Casbah                  128.0 GB   disk5s1
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 666
24 716
Forêt de Fontainebleau
Aucun environnement d'OS antérieur à Sierra => ne peut prendre en charge le format apfs et les volumes qui en dépendent. Démarré sur El Capitan > la partition apfs du disque externe apparaît donc ainsi -->
Bloc de code:
   2: 7C3457EF-0000-11AA-AA11-00306543ECAC               240.2 GB   disk0s2
  • 7C3457EF-0000-11AA-AA11-00306543ECAC est l'UUID qui désigne universellement le type de partition "Apple_APFS". Cet UUID n'est mentionné sur une partition dans un tableau de diskutil => que quand l'apfs n'est pas pris en charge.

Au contraire > depuis un environnement High Sierra qui prend en charge l'apfs > voici ce que cela donne -->
Bloc de code:
   2:                 Apple_APFS Container disk3         240.2 GB   disk0s2

/dev/disk3 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +240.2 GB   disk3
                                 Physical Store disk0s2
   1:                APFS Volume El High Sierra          25.1 GB    disk3s1
   2:                APFS Volume Preboot                 21.8 MB    disk3s2
   3:                APFS Volume Recovery                515.1 MB   disk3s3
   4:                APFS Volume VM                      1.1 GB     disk3s4
  • contrairement à ce que je pensais => l'installation de High Sierra dans le volume El High Sierra s'est effectuée en format apfs - certes sur un SSD > mais placé en USB externe. J'avais pourtant le souvenir que le format jhfs+ était de mise pour un disque en USB externe. Question : ton SSD ne serait-il pas connecté en Thunderbolt => ce qui change la donne ?

Est-ce que le fonctionnement dans ta session actuelle est rapide ou ralenti ? - pourquoi cherches-tu à éviter à tout prix le format apfs ?

Note : High Sierra doit être le dernier OS dont on puisse lancer l'installation en ligne de commande > en appelant dans l'installateur un utilitaire startosinstall permettant de préférer un format d'installation : jhfs+ ou apfs. Si tu tiens absolument au jhfs+ avec cet OS => après reformatage de la partition => il t'est donc possible (en principe) de relancer une installation via la commande startosinstall (que je peux te passer). Mais je me souviens avoir fait des tests avec startosinstall à l'époque => en installant High Sierra sur le SSD interne 2,5" d'un Mac 2011 à la fois en format jhfs+ et apfs sur 2 partitions différentes. Une différence de débit en lecture / écriture de moitié (en défaveur du format jhfs+) était ressortie : 250 Mo/s (jhfs+) vs 500 Mo/s (apfs). J'en avais tiré la conclusion qu'il valait mieux privilégier l'apfs sur SSD en cas de choix de format possible.
 

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
:merci: @macomaniac pour ces précisions.

Tu me partages pas mal d'informations, et je dois faire un choix.

En premier lieu, comme précisé, mon JetDrive est en thunderbolt 2, en fait, c'est un kit destiné à faire évoluer le SSD interne d'un MBA ou d'un MBP dont le format barrette est le même. Là, je conserve ma barrette interne,et je laisse l'externe tel quel en thunderbolt 2. Ça me fait un secours éventuel, les 2 tournevis nécessaires sont livrés avec.

Un détail que j'ai omis de préciser c'est qu'au lancement de l'installateur de High Sierra depuis El Capitan, avant d'éteindre l'écran après que j'ai désigné la partition externe comme cible, il m'a proposé d'installer un utilitaire en m'autenthifiant, est-ce-là que je me suis fait piéger ?

En synthèse, j'aurais pu me faire au APFS si le fait de conserver El Capitan comme système principal sur mon SSD interne ne m'empêchait pas de voir les partitions APFS. Mais là, ça me paraît rédhibitoire. Dans cette configuration, je ne verrai plus mon SSD externe en imaginant dessus 2 partitions APFS, impensable a priori.

Le critère principal étant la capacité de Diskwarrior à me réparer les disques uniquement HFS+. Là, c'est plié, je ne les vois même pas dans l'Utilitaire de disque El Capitan. Bon, j'ai lu qu'on peut lancer un démarrage avec Commande-R façon Recovery sur un APFS qui n'en a pas (la preuve chez moi), ce Recovery s'installant comme disque virtuel, mais donnant accès à l'Utilitaire de disque s'il fallait réparer, mais c'est plutôt tiré par les cheveux à mon sens.

J'ai l'impression de jouer au strip poker avec un jeu de 7 !

Concernant les débits mesurés par AJA System lite, ta remarque m'a donné la curiosité d'essayer:
le SSD interne : 1300/1300
le SSD externe depuis High Sierra (externe) en APFS : 400/700
le SSD externe depuis El Capitan (interne) : 600/700

Ce ne sera a priori pas le critère.

Concernant ta proposition de l'utilitaire startosinstall, c'est la méthode que j'ai initialement utilisée cf https://www.journaldulapin.com/2017/11/02/high-sierra-apfs/ :
Bloc de code:
/Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO

C'est comme ça que j'ai écrasé le disque sur lequel j'ai lancé cette commande. Si je dois le refaire ce sera depuis un autre disque. C'est pourquoi, un peu plus haut, j'avais envisagé d'installer El Capitan d'abord sur la partition externe, d'y mettre l'installateur High Sierra et de lancer cette commande. C'est un peu lourd...

Sauf si tu vois une faille dans mon raisonnement, je vais recommencer et m'attacher à verrouiller le HFS+, si j'y arrive.

C'est pas gagné, j'ai Mojave à traiter après.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 666
24 716
Forêt de Fontainebleau
Le SSD est bien connecté en Thunderbolt : tout s'explique --> l'installation de High Sierra en format apfs et les débits élevés.

- je pense que ton problème actuel > d'ordre psychologique disons --> revient choisir de conserver El Capitan en OS de référence (paradigme ancien : format jhfs+ du volume) > ou à passer à Mojave en OS de référence (préférable à High Sierra - paradigme nouveau : format apfs de volume). Les complications que tu envisages proviennent du fait que tu cherches à combiner les 2 paradigmes ou du moins à préserver leur coexistence (la possibilité de démarrer alternativement sur un El Capitan en jhfs+ ou un Mojave en apfs). Je pense que l'usage tranche par l'effet de la force de l'habittude ce genre d'hésitation : au sens où l'on prend le pli d'ouvrir régulièrement telle session en délaissant l'autre. Personnellement : j'ai abandonné les OS en format jhfs+ et je n'utilise plus que des OS en format apfs.​
 

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
Je reviens déjà ;)

Ce APFS m'a un peu agacé, alors, armé de ma détermination et d'un soupçon de témérité, j'ai cloné High Sierra de sa partition APFS vers sa voisine toujours en HFS+. Dans le SSD ça va rudement vite, le résultat est nickel : High Sierra est maintenant en HFS+.

Il a fallu que je retourne sur El Capitan pour pouvoir reformuler la partition APFS en HFS+ puisque l'Utilitaire de disque de High Sierra ne le permettait pas.

Du coup, je suis paré pour Mojave que je vais d'abord essayer d'installer sur un DD USB externe dans le format qu'il voudra avant de le rapatrier dans sa partition HFS+ réservée sur le SSD externe.

Bien sûr, DiskWarrior gère tout ça, je l'ai vérifié, comme Disk Oldibility :)

Bloc de code:
/dev/disk0 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *480.1 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS El Mojave               240.1 GB   disk0s2
   3:                  Apple_HFS El High Sierra          239.6 GB   disk0s3
/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *251.0 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:          Apple_CoreStorage El Capitan              250.1 GB   disk1s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3
/dev/disk2 (internal, virtual):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                  Apple_HFS El Capitan             +249.8 GB   disk2
                                 Logical Volume on disk1s2
                                 37352A04-AD42-4FE9-AB1A-22517D16E7F2
                                 Unencrypted

J'ai posté en même temps que toi @macomaniac

Tu as parfaitement résumé la situation et je comprends ton expérience.

Si la cohabitation était possible j'aurais peut-être tenté, là, je ne change pas mon baril de lessive :rolleyes:

Bon, je retourne sur mon Snow Leopard :D
 

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
En fait, mon plan initial, mon choix, commence à se profiler car, dans le prolongement de ton constat, je compte bien finaliser Mojave (OS apfs sans l'apfs) :cool:

Tant qu'à être un extraterrestre :droid:

J'ajoute une information, j'ai hésité entre 2 modèles de Transcend JetDrive, le 825 que j'ai finalement pris et le 855 qui offrait un débit quasi double, mais High Sierra obligatoire pour gérer son type de barrette. Il y avait aussi le Samsung X5 en Thunderbolt 3 que j'aurais dû relier à un adaptateur TB3 -> TB2. Je n'ai pas voulu me confronter à d'éventuelles incompatibilités ou limitations et je n'ai aucune machine dotée du TB3, mon MBA 2015 avec son TB2 est de loin la plus moderne :happy:

C'est aussi pour l'activation du TRIM, en plus du débit, que j'ai opté pour le TB2.
 
Dernière édition par un modérateur:

The Jibest

Membre junior
15 Novembre 2005
87
10
Toulouse
Juste pour finaliser ce sujet.

Mon but était simple sur le principe, mais il y a souvent un fossé entre la théorie et la pratique.

Dès qu'on s'éloigne de la volonté d'un développeur d'OS comme Apple, ça devient vite une aventure en terrain miné pour un simple utilisateur.

Au résultat, j'ai tout en jhfs+ et ça fonctionne, grâce à l'accompagnement de notre irremplaçable @macomaniac , toujours patient, disponible et pertinent :merci: :coucou:
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac