Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

le jeu video aujourd'hui : reflexions et théorie.

Discussion dans 'Réagissez !' créé par Tyler, 26 Novembre 2005.

  1. Tyler

    Tyler Membre émérite

    Inscrit:
    17 Novembre 2000
    Messages:
    995
    J'aime reçus:
    11

    Outre l'arrivée imminente de la Xbox 360, première console dit "Next Gen", et de l'arrivé prochaine de sa consoeur la playstation 3 de sony, il y a un constat à faire sur la Revolution et sa manette.

    Revenons d'abord sur le terme de Next Gen,cette angliscisme est purement marketing. Grace à ce pseudo label, le consommateur à l'impression d'acheter quelque chose de plus nouveau que nouveau; il faut dès lors faire attention aux rudiments marketing.
    Depuis les débuts du jeux videos, tout nouveau système videoludique arrivant après une système déjà construit est en ce sens NEXT GEN.
    Il n'y a donc là rien de nouveau.

    Ensuite, il faut faire une constat : alors qu'il y a encore peu de temps, le système informatique et le monde du jeu video étaient deux mondes totalement différents (bien que liés intrinsèquement par la technologique hardware et la programmation software). Avec l'arrivé de la Xbox première du nom, l'univers informatique et video ludique commençèrent à se rejoindre, pour finir par se confondre.
    Arrivé des ports USB sur PS2, puis système à disque dur.
    Aujourd'hui, les nouvelles consoles sont plus que de simples consoles, ce sont des centres multimedia.
    Or,une console de jeu a toujours eu la qualité première de donner au joueur le jeu "on demand", c'est à dire, le premier plug and play de l'histoire : je branche , je joue; repris ensuite par l'informatique.
    Au final : l'informatique a voulu imiter l'accessibilité du jeu video, qui a son tour a imité l'informatique dans sa complexité et son univers complet et entier : on peut jouer,chercher, travailler, regarder des films...Etc...

    L'intégration d'internet dans les consoles n'est pas une si bonne chose. Alors que le PC produisait l'enfermement, l'isolement du joueur Online, seul devant son écran, le jeu video a toujours revendiqué le contact direct entre joueurs (multitapes, multiconsoles), et celà depuis les fameuses bornes d'arcades deux joueurs, ou même plus tard, les salles d'arcades ou l'on se retrouvait pour jouer ensemble. (rien n'empêche ceci dit de jouer en Lan réél avec les nouvelles consoles certes...)

    On en viendrait donc à dire que, finalement, face au Personal Computer, les consoles de jeux perdent peu à peu leur intêret formel,immitant en tout point le PC. C'est encore plus vrai aujourd'hui, où le media center sous Windows et autre, consisterait à avoir un PC plug and play, avec un clavier sans fil et un joystick, et ou tout serait aussi rapide et facile d'accès que sur console...

    Cette théorie est valable pour les dernières consoles sorties,exceptée bien sûre pour la Game Cube, seule resistante face au monde de l'informatique, imposant, envahissant : Pas de disque dur, pas de mode online (ou alors annecdotique), des jeux sur support mini DVD, pour un accès toujours plus rapide.

    Ceci d'ailleurs expliquerai le retard de Nintendo sur l'utilisation du support optique : Cd, ou DVD.
    Cette obstination de la cartouche reste en fait un moyen simple de préserver le monde videoludique dans sa plus pur quintescense.

    Comme vous, j'attends de bien ferme la "next génération" et je me permets ici d'avancer mon point de vue par rapport à la dernière manette de nintendo, qui a fait surgir tant de polémiques, tant de sarcasmes de gens qui n'ont probablement pas une vision du jeu video très épurée.

    Après le visionnage de la fameuse video publicitaire simple, ou l'on voit les protagonistes/joueurs, interagir grâce à cette manette étrange, je me suis tout de suite posé la question...
    Que voit-on en réalité ? Des personnes jouant au jeu video PHYSIQUEMENT.

    L'avancé est impréssionnante, et rien de tel n'a existé avant; en tout cas, rien de tel n'avait était intégré dans un système de divertissement video ludique grand public.

    Le joueur,habituellement réduit à l'aliénation de personnage assis, ses mouvements réduits par cette télécommande perfectionnée qu'on a appelé Gamepad, ou manette, est ici libéré : il bouge enfin.
    Il n'est plus réduit à regarder l'écran fixement.
    L'introduction du système tactile sur la DS, prouve que l'envie qu'à Nintendo d'impliquer physiquement le joueur dans le jeu, était murement réflechie. Le système d'intérativité est entier et rejoint le concept de la révolution.

    Sans vouloir me prononcer pour l'instant, et juste avec les données que j'ai pu avoir sur le sujet, je vois en la révolution encore un espoir de voir le next gen prendre tout son sens, pas le sens marketing qui visent les performences esthétiques,visuelles, mais le sens de génération nouvelle, donc apport nouveau dans le jeu et la façon de jouer.

    La revolution n'est rien d'autre qu'une porte entrouverte vers la réalité virtuelle.
     
    bouc_en_kilt aime ça.
  2. huexley

    huexley fait des bulles…
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    1 Octobre 2001
    Messages:
    8 294
    J'aime reçus:
    780
    Tu as jamais vu Trooper jouer a Medal of Honor :D
     
  3. trevise

    trevise Membre émérite

    Inscrit:
    7 Mai 2004
    Messages:
    785
    J'aime reçus:
    63
    Pas étonnant que Nintendo soit la seule boite à tenter de réinventer le jeux vidéo, il en a toujours été ainsi. Sinon, entièrement d'accord avec toi sur le fait que le jeu en réseau n'est pas dans l'esprit des consoles. La console est un point de rendez-vous pour les copains, autour d'un bon jeu et de quelques chips et bières (en tout cas c'est comme ça que je le vois). D'ailleurs, il y a encore cinq ans, la cassure entre PC gamers et consoles gamers était nette, jamais un Nintendo maniaque ou un sega fan n'aurait accepté de jouer à Unreal en réseau.
     
  4. Mobyduck

    Mobyduck Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Août 2005
    Messages:
    7 128
    J'aime reçus:
    1 728
    Les temps changent... :(

    Seule l'avenir nous dira si la vision du jeu vidéo qu'a Nintendo est le même que celui du joueur/consomateur moyen... Bah, avec le succès de la DS ça laisse de l'espoir. :D
     
  5. Fulvio

    Fulvio Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    28 Novembre 2002
    Messages:
    2 728
    J'aime reçus:
    189
    Perso, quand j'ai vu cette manette, j'ai su que ma prochaine console serait encore une Nintendo (avant, j'étais même pas sûr qu'il y en aurait d'autres). Cela dit, je suis un gamer très occasionnel.
     
  6. BioSS

    BioSS Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    8 Avril 2003
    Messages:
    2 087
    J'aime reçus:
    264
    Toutes les next-gen se valent dans le sens où toutes ouvrent de nouvelles
    possibilités, et cette débauche de puissance n'est pas que marketing, elle
    ouvre des horizons aux développeurs. Kojima, qui développe sur PS3, a des
    idées très prometteuses (et le monsieur n'a jamais menti..).

    Après c'est vrai que Nintendo pousse loin le concept d'interaction physique
    initié à vrai dire sur console par l'Eyetoy (et bien avant, Duck Hunt sur Jaguar :D
    ou Time Crisis, et autres jeux de flingue..)..
     
  7. Imaginus

    Imaginus Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Mars 2005
    Messages:
    1 603
    J'aime reçus:
    94
    L'orientation des consoles next gen est clairement le jeux en reseau on line et la creation de jeux massivement multijoueurs. Je ne sais pas vous mais j'ai l'impression que l'on oublie de plus en plus la jouabilité.


    Quels jeux je prefere ?
    Bizarrement je ne me suis jamais autant amusé avec mes potes que sur un jeu comme Mario Kart64.
    Ou le tekken tag à 4 sur PS2. La console a l'avantage de mettre tous les joueurs sur un pied d'egalité et d'evité la tricherie. C'est beaucoup plus fun que le jeu en ligne et puis si y'en a un qui fait le con il se prend 3 manettes sur le coin de la figure :D :D :D
     
  8. trevise

    trevise Membre émérite

    Inscrit:
    7 Mai 2004
    Messages:
    785
    J'aime reçus:
    63
    Ah, les nuits entières sur Micromachine à se tordre de rire avec des potes ! Jamais le jeu online n'égalera ça !
     
  9. Mobyduck

    Mobyduck Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Août 2005
    Messages:
    7 128
    J'aime reçus:
    1 728

    Duck Hunt ne serait-il pas un jeu Nintendo et sorti sur NES par hasard?? :siffle:
     
  10. BioSS

    BioSS Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    8 Avril 2003
    Messages:
    2 087
    J'aime reçus:
    264
    Si, aussi ! ;)
    Mais il a existé sur d'autres consoles j'en suis presque sûr !
    (ça remonte à si longtemps que g la mémoire entachée.. :p )
     
  11. Fulvio

    Fulvio Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    28 Novembre 2002
    Messages:
    2 728
    J'aime reçus:
    189
    Sur Jaguar ? Ça m'étonnerais ! C'était une licence Nintendo, qui n'a jamais rien édité en dehors de ses consoles (à part un jeu CD-i Phillips et deux-trois choses sur PC). En plus, c'était quand-même quelque-chose d'antique, voire primitif : 3 tableaux et rien d'autre à faire que canarder une cible ou deux à la fois. La Jaguar est venue à une époque où l'on attendait déjà bien davantage d'une console de salon.

    [nostalgie]
    Cela dit, pour tout primitif qu'il soit, ce jeu m'a occupé quelques après-midi :D Je l'avais eu avec ma NES, avec une cartouche contenant Super Mario Bros et Duck Hunt.
    [/nostalgie]
     
  12. Mobyduck

    Mobyduck Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    10 Août 2005
    Messages:
    7 128
    J'aime reçus:
    1 728

    Toi aussi?! :D :D
     
  13. quetzalk

    quetzalk Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    23 Avril 2002
    Messages:
    3 935
    J'aime reçus:
    598
    Remarques, péter le nez en vrai à un cheater, ça serait sympa... :siffle: :rolleyes: :up:

    Bon sinon le problème des machines hybrides, on assiste à une évolution darwinienne sous nos yeux... tout ce qui peut être fabriqué comme association d'appareils est tôt ou tard commercialisé, certains survivent et d'autres non. Prenez l'exemple des montres-calculatrices qui nous épataient dans les années 80-85... :nailbiting:

    Aujourd'hui on a des téléphones-appareils photo, des consoles-médiacenter, des ordinateurs pour regarder la télé, des clés usb pour enregistrer des conférences... on ne sait pas ce qui en restera, mais je trouve franchement pénible, à force, le manque de lisibilité de bien des machines modernes. Celui qui a voulu acheter une chaîne hifi milieu de gamme depuis un ou deux ans sait ce que je veux dire...:rolleyes:
     
  14. Anonyme

    Anonyme Invité

    Jusque là, je ne disais rien, mais bon... quand on ne sait pas on ne dit pas ;) Les modes de jeux, les gameplays, les jeux eux-mêmes diffèrent énormément entre la console et le jeu sur ordinateur. Je n'aime pas les bagarres de clocher, mais arrêtez de penser qu'il n'y a que les PC qui permettent de jouer. Ordinateur est un mot générique qui ne froissera personne dans quelque cas que ce soit ;)
    Bref. Gamer dans l'âme, j'ai fait mes premiers pas dans le jeu video à 6 ans, avec la console bingo, pour jouer à l'ancêtre de pong. J'ai tout essayé pour en arriver fatalement au jeu sur mac, en ligne, avec des amis et en lan, de visu. Aucune expérience de jeu n'est comparable à ça. D'une part, l'interaction entre l'homme et l'ordinateur à l'aide du clavier et de la souris est vraiment idéale. Difficile d'accès, ça demande de la persévérance mais les multiples paramétrages possibles en font l'interface la plus précise qui soit. D'autre part, la qualité graphique rendue par les ordinateurs aujourd'hui amplifie vraiment l'immersion dans le domaine du jeu.

    Bref. Tout le monde se tourne vers le jeu online parce qu'il est plus dur, plus poussé et par conséquent, plus gratifiant quand on obtient des résultats. il est logique que pour coller au marché et aux attentes des consommateurs, les fabricants de console intègrent ces possibilités entre autres rendant plus fine chaque jour la frontière entre ces deux mondes.

    Dans tous les cas et pour encore un moment, les deux choses sont incomparables.
     
Chargement...