10.10 Yosemite Logo interdiction au démarage

Barrybarovsky

Nouveau membre
17 Avril 2017
4
0
22
Bonjour à tous,

J'ai effectué récemment une mise à jour de sécurité pour yosémite 10.10.5

J'ai redémarré pour finir l'installation de la mise à jour et me voilà bloqué avec un logo interdiction.
Je pense savoir d'ou viens le problème.

J'ai changé le disque dur original par un SSD Samsung. J'ai ensuite décidé d'activer la fonction "Trim" du ssd. J'ai utilisé le logiciel "chameleon ssd optimizer" qui est gratuit pour effectuer la manipulation. Je n'ai jamais rencontré de problème suite à une mise à jour de sécurité même avec le trim activé. Ceci étant en regardant sur le web j'ai vu que ça devait venir de là.

Le site internet du logiciel propose de démarrer le MacBook en mode RECOVERY et ensuite de taper dans un terminal les lignes de code suivante pour régler le problème :

1. Touch /volumes/"Macintosh SSD"/system/library/extensions

2. Kextcache -u /volumes/"Macintosh SSD"

J'ai effectué ces manips mais en réponse j'ai ça :

unrecognized bootcache.plist data; skipping.


Et ça ne marche pas quand je le redémarre.

Je ne m'y connais pas franchement en codage si vous pouvez m'éclairer svp

Merci ! :)

 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 573
21 469
Forêt de Fontainebleau
Salut Barrybarovsky

Le signe d'interdiction de stationner au démarrage sur «Yosemite» doit bien provenir dans ton cas du kext_signing. C'est un protocole de vérification d'intégrité des extensions Apple au démarrage > mis en place avec cet OS.

L'activation du TRIM par des logiciels tiers modifiait la kext (extension du noyau) Apple dédiée au TRIM sur les SDD d'usine. Il fallait donc pour ne pas planter l'OS au démarrage désactiver le kext_signing en NVRAM > mais aussi reconstruire le cache de démarrage kernelcache pour que les extensions soient chargées en mode "bloc" sans être vérifiées une à une par le kernel.

La récupération d'un plantage comme le tien via le «Terminal» du Recovery OS passait bien par le type de commandes que tu as citées - mais il fallait aussi ré-inscrire en NVRAM la préférence "kext-dev-mode=1".

----------

Je préfère franchement te conseiller d'employer la procédure 100% garantie gagnante --> tu démarres en mode Recovery par ⌘R > et tu actives l'option : Ré-installer OS X à destination du volume Macintosh HD de ton OS. Le Système 10.10.5 de ce volume sera restauré > sans compromettre ton compte (données / réglages) > non plus que les applications tierces ajoutées.

=> tu devrais pouvoir ré-ouvrir ta session sans problème.

Évidemment > la kext Apple dédiée au TRIM sur les SSD d'usine aura été restaurée à sa version intègre. Donc le TRIM ne sera plus activé pour ton SDD tiers.

----------

À ce sujet > je te déconseille formellement de continuer à utiliser un logiciel tiers (chameleon ou trim enabler) - pour la raison qu'à partir de la version «10.10.4» de «Yosemite» > Apple a introduit une commande permettant d'activer le TRIM sur les SSD de tierce-partie. La commande est :
Bloc de code:
sudo trimforce enable
(tu valides avec la touche "Entrée" --> tu frappes ton mot-de-passe de session admin à l'aveugle à la demande de password - à cause de sudo > tu re-valides par la touche "Entrée").

Cette commande copie directement dans le répertoire des Extensions une extension tenue en réserve dans l'OS (à partir de la version 10.10.4) > ce qui fait qu'au re-démarrage (requis) > le TRIM se trouve pris en charge. Aucun problème de plantage évidemment - car c'est une kext Apple.

Cette initiative d'Apple a clôturé une problématique devenue franchement pénible à partir de l'instauration du kext_signing dans «Yosemite». Tu tiens là la raison exacte pour laquelle je ne me suis pas ré-engagé dans ton fil dans la procédure des commandes dans le «Terminal» permettant de restaurer le démarrage avec une kext Apple modifiée. Car ce type de solution a toujours été un bidouillage "tremblant" > que la commande Apple que j'ai citée rend obsolète.

[J'en parle d'expérience > ayant dans le temps (sous «Yosemite») planté volontairement des dizaines de fois mon Mac où le TRIM était activé via «Trim Enabler» > à la seule fin de déplanter le démarrage via le «Terminal» du Recovery OS. Je suis donc bien placé pour déclarer qu'il vaut mieux : a) ré-installer OS X pour repartir sur des bases saines > b) passer la commande Apple pour que le TRIM soit pris en charge par une kext Apple dédiée.]
 
Dernière édition: