MacBook Pro Mac Book ne redémarre plus

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Bonjour à tous,
Depuis aujourd'hui mon macbook pro (début 2011, os Sierra) ne redémarre plus.
Le processus se lance avec la barre et il reste bloqué.
J'ai essayé de lancer un sos via l'utilitaire de disque avec la commande + R mais ça ne donne rien...
Je n'ai pas de sauvegarde récente j'aimerais pouvoir le récupérer ou au moins sauver ce qui est sauvable à l'intérieur.
merci de votre aide
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Bonjour pierre-jean

Voici comment tu vas pouvoir fournir ici les informations de base (tuto) -->

- démarre les 2 touches ⌘R (cmd R) tenues pressées jusqu'à l'affichage d'une  = démarrage sur l'OS de secours. Tu obtiens un écran affichant une fenêtre de 4 Utilitaires macOS. Va à la barre de menus supérieure de l'écran > menu : Utilitaires > sous-menu : Terminal.​

Dans la fenêtre ouverte > saisis la commande informative (ce qui est inscrit sous Bloc de code) :
Bloc de code:
diskutil list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour exécuter la commande)

  • tu vas voir s'afficher le tableau des disques attachés au Mac (en interne / externe) > avec leurs configurations
  • une série de micro-disques correspond à des images-disques créées en RAM à l'occasion du démarrage en mode Recovery > dont les volumes sont montés en lecture & écriture à l'espace de dossiers de l'OS de secours qui leur servent de points de montage. Ce qui permet pendant le fonctionnement de cet OS monté en lecture seule > à des écritures de s'effectuer à l'espace des dossiers où se trouvent montés les volumes des images-disques de la RAM. Ces images-disques s'effacent à l'extinction ou au re-démarrage.

Voici comment tu vas pouvoir poster ici ce tableau sans avoir besoin de prendre de photo -->

  • tu sélectionnes le tableau > ⌘C pour le copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > option  : "Obtenir de l'aide en ligne" (dans la fenêtre des 4 Utilitaires) > ce qui lance un navigateur «Safari»
  • page Apple par défaut > un clic sur l'adresse de haut de page pour l'éditer > saisis  : macgénération (tout court  : c'est une barre de recherche Google) et valide > tu atteins le site MacGé > Forums > te connectes > ce fil
- en bas de cette page des forums MacGé => utilise le menu ...▾ (à droite de la bobine souriante) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > sous-menu : </> Bloc de code => tu fais ton coller dans la fenêtre de code et Continuer.

=> ces informations montreront la configuration logique de ton disque.

Note 1 : si tu ne peux pas poster via le Safari de la session de secours (ça arrive) --> poste une photo du tableau (à partir du commencement = le disque /dev/disk0 ou disque physique interne) - tu as un bouton : "Joindre un fichier" en bas de cette page.

Note 2 : dans la session de secours > les applications se lancent en mode "alternatif" et pas parallèle. Il faut quitter le Terminal pour lancer Safari. Vice-versa > quitter Safari pour récupérer l'écran général de la session de secours et pouvoir relancer le Terminal. Aucun redémarrage n'est requis.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil list
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *525.1 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS MAC OS X                524.3 GB   disk0s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s3

/dev/disk1 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        +2.1 GB     disk1
   1:                  Apple_HFS OS X Base System        2.0 GB     disk1s1

/dev/disk2 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +5.2 MB     disk2

/dev/disk3 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk3

/dev/disk4 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk4

/dev/disk5 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk5

/dev/disk6 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk6

/dev/disk7 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk7

/dev/disk8 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk8

/dev/disk9 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk9

/dev/disk10 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk10

/dev/disk11 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk11

/dev/disk12 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk12

/dev/disk13 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk13

/dev/disk14 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk14

/dev/disk15 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk15

/dev/disk16 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk16

/dev/disk17 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk17

-bash-3.2#
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Je vois le volume de démarrage MAC OS X en format classique - non chiffré.

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil info /Vol*/MAC*
  • qui affiche un tableau d'informations sur le volume

Poste le tableau.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Je vois le volume de démarrage MAC OS X en format classique - non chiffré.

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil info /Vol*/MAC*
  • qui affiche un tableau d'informations sur le volume

Poste le tableau.
bash-3.2# diskutil info /Vol*/MAC*

Could not find disk: /Vol*/MAC*

Je me suis trompé quelque part ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Le volume MAC OS X ne doit pas être monté (et donc doit être inaccessible).

- passe la variante de commande :​
Bloc de code:
diskutil info disk0s2
  • qui adresse la partition

Poste le retour.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Le volume MAC OS X ne doit pas être monté (et donc doit être inaccessible).

- passe la variante de commande :​
Bloc de code:
diskutil info disk0s2
  • qui adresse la partition

Poste le retour.
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil info disk0s2
   Device Identifier:        disk0s2
   Device Node:              /dev/disk0s2
   Whole:                    No
   Part of Whole:            disk0

   Volume Name:              MAC OS X
   Mounted:                  No

   Partition Type:           Apple_HFS
   File System Personality:  Journaled HFS+
   Type (Bundle):            hfs
   Name (User Visible):      Mac OS Extended (Journaled)
   Journal:                  Unknown (not mounted)
   Owners:                   Disabled

   OS Can Be Installed:      No
   Recovery Disk:            disk0s3
   Media Type:               Generic
   Protocol:                 SATA
   SMART Status:             Verified
   Volume UUID:              EE991859-ADC8-3D87-96EE-1D52807938CE
   Disk / Partition UUID:    FA96847A-6289-433B-84A2-CE4DBDC03EE1

   Disk Size:                524.3 GB (524252954624 Bytes) (exactly 1023931552 512-Byte-Units)
   Device Block Size:        512 Bytes

   Volume Total Space:       0 B (0 Bytes) (exactly 0 512-Byte-Units)
   Volume Available Space:   0 B (0 Bytes) (exactly 0 512-Byte-Units)

   Read-Only Media:          No
   Read-Only Volume:         Not applicable (not mounted)

   Device Location:          Internal
   Removable Media:          Fixed

   Solid State:              Yes

-bash-3.2#
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
On voit bien que le volume n'est pas actuellement monté.

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil mount disk0s2
  • qui tente de remonter le volume

Poste le retour.
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil mount disk0s2
Volume on disk0s2 failed to mount
If the volume is damaged, try the "readOnly" option
If the volume is an APFS Volume, try the "diskutil apfs unlockVolume" verb
-bash-3.2#
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Échec du montage --> tout porte à penser que le système de fichiers jhfs+ (= Mac OS étendu journalisé) > formateur du volume sur la partition => est corrompu par des erreurs qui bloquent le montage.

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil repairVolume disk0s2
  • qui vérifie et tente de réparer les erreurs trouvées --> dans le système de fichiers inscrit sur l'en-tête de la partition

Poste le retour.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Échec du montage --> tout porte à penser que le système de fichiers jhfs+ (= Mac OS étendu journalisé) > formateur du volume sur la partition => est corrompu par des erreurs qui bloquent le montage.

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil repairVolume disk0s2
  • qui vérifie et tente de réparer les erreurs trouvées --> dans le système de fichiers inscrit sur l'en-tête de la partition

Poste le retour.
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil repairVolume disk0s2
Started file system repair on disk0s2 MAC OS X
Repairing file system
Invalid content in journal
Checking Journaled HFS Plus volume
Checking extents overflow file
Checking catalog file
Invalid node structure
The volume Crucial_MACOSX could not be verified completely
Invalid content in journal
File system check exit code is 8
Updating boot support partitions for the volume as required
Error: -69845: File system verify or repair failed
Underlying error: 8: Exec format error
-bash-3.2#
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Le composant du système de fichiers appelé Catalogue B-tree (qui permet l'accès aux données terminales en lecture > ajout > édition > suppression) => comporte une erreur cruciale : erreur de nœud.

- le catalogue se présentant comme une arborescence (constamment mise-à-jour) allant d'une racine unique aux feuilles terminales des fichiers > via des bifurcations (parfois trifurcations) appelées nœuds > une erreur de nœud à un point donné invalide le parcours des branches en-dessous de la bifurcation > et donc invalide l'accès à toutes les feuilles terminales qui en dépendent. C'est une errreur irréparable.​

- mais le fait qu'une esquisse de démarrage se produise quand tu démarres normalement => suggère que le volume se alors trouve remonté (malgré l'erreur du catalogue) en conditions de démarrage. Le chargement de l'OS plantant ensuite à cause de la corruption du même catalogue. On peut alors conjecturer qu'un démarrage en mode Single User (démarrage minimaliste montant le volume en lecture seule et échappant d'initialisation les services de l'OS) => pourrait livrer un volume MAC OS X monté > et donc clonable à destination du volume d'un DDE USB.​

Afin de le tester => redémarre (Menu  > Redémarrer) > et tiens aussitôt pressées les 2 touches ⌘S (cmd S) pour démarrer le Mac en Single User -->

- obtiens-tu un écran noir sur lequel défilent des lignes de logs de démarrage blanches ? - si oui > s'immobilisent-elles à la fin sur une invite de commande :​
Bloc de code:
root#
  • ou pas ?

Note : la session qui s'ouvre est une pure session de terminal root. En mode texte. Clavier QWERTY par défaut. Pour la quitter (si l'invite de commande root# est affichée) > passer la commande :
Bloc de code:
reboot
  • identique dans les 2 claviers > et presser aussitôt les 2 touches ⌘R pour réouvrir la session de secours antérieure.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Tu as bien une invite de commande qui est :
Bloc de code:
-sh-3.2#
  • c'est la même chose que root#. Signe que le volume MAC OS X est bien monté (en lecture seule) en Single User.

Je fais une pause. Je reviendrai en après-midi dans ton fil > pour qu'on passe 2 commandes test en Single User => destinées à vérifier si les données sont accessibles (si oui => clonables). En attendant > tu peux redémarrer avec la commande reboot suivie de ⌘R pour réouvrir la session de secours.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Me revoici.

- redémarre en mode Single User. Quand tu as l'invite de commande -sh-3.2# > passe la commande qui doit s'afficher :​
Bloc de code:
ls /
  • et que tu tapes :
Bloc de code:
ls =
  • la commande liste les objets de 1er rang (fichiers ou dossiers) de MAC OS X

Poste le une photo de l'écran montrant le retour de la commande.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Me revoici.

- redémarre en mode Single User. Quand tu as l'invite de commande -sh-3.2# > passe la commande qui doit s'afficher :​
Bloc de code:
ls /
  • et que tu tapes :
Bloc de code:
ls =
  • la commande liste les objets de 1er rang (fichiers ou dossiers) de MAC OS X

Poste le une photo de l'écran montrant le retour de la commande.
 

Fichiers joints

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
67 623
21 014
Forêt de Fontainebleau
Je vois listés les dossiers-Système principaux > mais il manque Users (Utilisateurs) qui contient ton dossier de compte et tes données.

- passe encore la commande affichée :​
Bloc de code:
du -sh /*
  • et tapée :
Bloc de code:
du )sh =⇧!
  • l'astérisque * se tape sur un AZERTY comme si l'on voulait frapper le chiffre 8 (⇧!)
  • la commande mesure en Gi (Gibibytes = base 2) les dossiers de 1er rang du volume. Commande lente (attendre le retour de -sh-3.2# en signal de fin)

Poste le retour si tu en as un. Sinon - signale l'échec de la commande.

Note : est-ce que tu n'as pas un clavier physiques QWERTY ? - si c'est le cas > tu tapes directement les commandes.
 

pierre-jean33@

Membre junior
21 Décembre 2013
76
3
Je vois listés les dossiers-Système principaux > mais il manque Users (Utilisateurs) qui contient ton dossier de compte et tes données.

- passe encore la commande affichée :​
Bloc de code:
du -sh /*
  • et tapée :
Bloc de code:
du )sh =⇧!
  • l'astérisque * se tape sur un AZERTY comme si l'on voulait frapper le chiffre 8 (⇧!)
  • la commande mesure en Gi (Gibibytes = base 2) les dossiers de 1er rang du volume. Commande lente (attendre le retour de -sh-3.2# en signal de fin)

Poste le retour si tu en as un. Sinon - signale l'échec de la commande.

Note : est-ce que tu n'as pas un clavier physiques QWERTY ? - si c'est le cas > tu tapes directement les commandes.
J’ai bien un clavier Averty
Il m’est indiqué : « command not found »
J’espère que je tape bien la commande ?