Newbies imposition

franckdia

Membre confirmé
18 Décembre 2001
303
0
Bonjour, quelqu'un peut il m'expliquer par des mots simples en quoi consiste l'imposition. Est ce toujours à la charge du maquettiste de la réaliser ?
D'avance merci pour vos réponses!
 

406

Membre d’élite
Club MacG
13 Août 2002
1 355
36
46
pour une converture. je dirais le maquettiste (attention au dos). pour le reste, je crois que tu n'y gagnera rien sur le cout de l'impression alors prend pas de risque inutile. si tu déplace des pages, t'as des chances de faire qq chasses de texte et de te prendre la tête pour rien. enfin c'est mon avis de flasheur mais je suis pas d'imprimeur.
 

smow

Membre confirmé
20 Septembre 2001
392
2
Rambouillet
Au sens strict, l'imposition c'est arranger les pages sur une forme pour qu'une fois imprimée et pliée la feuilles d'impression constitue un cahier où les pages sont dans le bon ordre et dans le bon sens.
Au sens large, c'est disposer plusieurs pages sur une même feuille, pour faire ou non un cahier.
Est-ce au maquettiste de faire ce travail? Par forcément. Dans ma boite, j'ai choisi il y a quelques années, parce que l'opportunité s'en présentait, de faire l'imposition et le flashage, alors que nous ne faisions que la création et le travail de maquette.
Je ne le regrette pas, ça nous a énormément apporté en terme de compréhension du travail de l'imprimeur et du façonnier.
Aujourd'hui, nous recevons beaucoup de jobs venus de l'extérieur, de studios, d'agences, d'indépendants ou de petits imprimeurs pour faire ce travail de montage et de flashage.
Je dois dire qu'au vu de ce que nous recevons, beaucoup de graphistes gagneraient à mieux maitriser ces travaux ou du moins à les comprendre.
Il y a trop de travaux mal préparés, par méconnaissance. Ca entraine des retards, des surcoûts, parfois des travaux à refaire.
Si ces métiers étaient enseignés correctement dans les écoles d'art graphique au lieux d'être plutôt méprisés par les graphistes purs et durs, tout le monde y gagnerait.
Mais quand je vois encore des "revues" nous arriver faites sous Illustrator, je me dis qu'il y a encore bien de la route à faire…