Problème gravure LaCie d2 & Toast 6.1.1

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
Bonsoir,

Souhaitant graver une image disque sur un DVD-R avec un graveur LaCie d2, Toast 6.1.1 m'envoie les trois messages suivants à la suite:

Erreur d'interface: -50
La connexion n'est pas stable

Le graveur a détecté une erreur:
Sense Key = ILLEGAL REQUEST
Sense Code = 0x26
INVALID FIELD IN PARAMETER LIST

Le graveur a détecté une erreur:
Sense Key = ILLEGAL REQUEST
Sense Code = 0x30, 0x05
CANNOT WRITE MEDIUM - INCOMPATIBLE FORMAT

Quelqu'un a-t-il une explication? (ce genre de problème a déjà été évoqué, mais je n'ai pas vraiment trouvé de réponse satisfaisante)

Merci de vos éventuelles réponses.:)
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Ça ne serait pas un graveur "USB", des fois ?
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Vu le premier message d'erreur, as tu plusieurs périphériques actifs sur le contrôleur Firewire ? Si oui, essaie en laissant juste le graveur (et en intervertissant les câbles, à tout hasard) !
 

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
Déjà fait. En outre, j'ai bien évidemment essayé de graver plusieurs DVD-R (malheureusement de la même marque), avec toujours les mêmes messages d'erreurs. Par contre, la gravure de CD-R se fait parfaitement.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Déjà fait. En outre, j'ai bien évidemment essayé de graver plusieurs DVD-R (malheureusement de la même marque), avec toujours les mêmes messages d'erreurs. Par contre, la gravure de CD-R se fait parfaitement.

Normal, elle est bien moins exigeante en termes de régularité du débit.

Pour commencer, avant de griller tout ton paquet de galettes, commence donc par investir dans un DVD +/- RW, pour les essais, tu verra, ça limite 'achement les frais :siffle:

Tu as un seul volume sur ton bureau, ou ton Mac a plusieurs disques/partitions ?
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Un seul volume.

Alors il va falloir envisager de le défragmenter, ça peut aussi venir de ça.

Perso, depuis que j'ai découvert ce phénomène, je prévois toujours une partition de 10 Go dédiée à la gravure de DVD, que je reformate entre chaque utilisation pour être certain de graver depuis un disque clean.

La fragmentation du disque système d'un Mac peut, au bout d'un certain temps, fragmenter les fichiers à graver au point que la mémoire tampon de Toast ne parvient plus à éponger.

A l'époque, j'ai failli mettre mon DVR107D à la poubelle avant de me rendre compte que mon graveur n'y était pour rien, que ça venait du disque dur. Avant défragmentation, à la vitesse de 1x, je flinguais la moitié de mes gravures, après défragmentation, 100% de réussite à 4x pour les RW et à 8x pour les R.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Là, je ne conseille pas, en ce qui me concerne, j'utilise Norton SpeedDisk, mais ne peux prendre la responsabilité de le recommander, son développement ayant été arrêté vers l'époque de Mac OS X 10.2.5 ou 6. Par ailleurs, DiskWarrior et Techtools pro ne m'ont causé que des ennuis. si autres il y a, je ne les connais pas.

Par contre, une sauvegarde avant défrag, ça, je le recommande chaudement.
 

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
Là, je ne conseille pas, en ce qui me concerne, j'utilise Norton SpeedDisk, mais ne peux prendre la responsabilité de le recommander, son développement ayant été arrêté vers l'époque de Mac OS X 10.2.5 ou 6. Par ailleurs, DiskWarrior et Techtools pro ne m'ont causé que des ennuis. si autres il y a, je ne les connais pas.

Par contre, une sauvegarde avant défrag, ça, je le recommande chaudement.

J'ai bien une version de SpeedDisk 8.0, mais j'hésite vraiment à l'utiliser avec Mac OS 10.4.10 (voir ici). Sinon je n'ai jamais eu de soucis avec DiskWarrior, mais il me semble que ce n'est pas vraiment un logiciel de défragmentation (reconstitution d'un nouveau répertoire). Quant à Techtool Pro, je ne l'ai jamais utilisé.

Bon, je crois que je vais passer par un clonage...

Merci pour tous tes conseils avisés.:)
 

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
Bonsoir,

Une idée me trottait dans la tête depuis quelque temps. Pourquoi la gravure de DVD-RW ne pose-t-elle pas de problème?

J'ai retrouvé au fond d'un tiroir un DVD-R 4x LaCie qui m'avait été livré avec mon graveur. Je l'ai utilisé pour graver un extrait de film et, ô miracle, tout s'est parfaitement passé: aucun message d'alerte et une gravure parfaite.

Pensez-vous vraiment que tout ne soit dû qu'à la marque du support? (alors que j'avais testé deux marques préconisées par LaCie)

Et, le cas échéant, quelqu'un sait-il quelle est la marque qui fournit LaCie en DVD-R?
 

apenspel

Vétéran
Club MacG
23 Juin 2002
7 056
329
.be - BXL
A priori, si on dédie une partition au dossier Roxio Converted Items, et qu'on vide ce dossier d'éventuels résidus, il ne peut pas être fragmenté, puisque vide.
Dans un sujet très récent, on me faisait remarquer la fonction : "Effacer l'espace libre…" de l'Utilitaire de disques. Ça devrait être suffisant (et je m'en veux d'avoir raillé la personne qui m'a appris une chose). Disk Warrior ne défragmente pas, TechTool Pro oui.

Moi, j'utilise des Verbatim, des TDK, des Maxell, des Sony sans problèmes. Philips aussi. Chaque fois qu'une gravure foire (y compris parmi mes connaissances), c'est avec des marques plus douteuses.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
J'ai bien une version de SpeedDisk 8.0, mais j'hésite vraiment à l'utiliser avec Mac OS 10.4.10 (voir ici).

En ce qui me concerne, Norton SpeedDisk 8.0 ne m'a pas causé de problème sous Tiger (En fait, dans les Nortons Utilities, je n'ai jamais utilisé que DiskDoctor et SpeedDisk, désactivant soigneusement tout le reste, et jamais ces deux utilitaires ne m'ont causé de déboires, DiskDoctor ayant même une fois été le seul à pouvoir réparer les dégats causés par l'utilitaire de défragmentation de DiskWarrior (eh si, DiskWarrior à bien un utilitaire de défragmentation, ça s'appelle "Directory Rebuild", mais ça ne fait pas que défragmenter, c'est un peu la combinaison de DiskDoctor et SpeedDisk de Norton :siffle:).

Par contre, pour utiliser SpeedDisk ou diskDoctorsur un Mac PPC récent*, il faut avoir au moins deux disques ou partitions, avec un système sur chaque, parce que le système du CD est un 10.2, et donc ne démarre pas tout.



(*) Evidemment, il ne me viendrait pas à l'idée de les utiliser sur un MacIntel !
 

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
En ce qui me concerne, Norton SpeedDisk 8.0 ne m'a pas causé de problème sous Tiger (En fait, dans les Nortons Utilities, je n'ai jamais utilisé que DiskDoctor et SpeedDisk, désactivant soigneusement tout le reste, et jamais ces deux utilitaires ne m'ont causé de déboires, DiskDoctor ayant même une fois été le seul à pouvoir réparer les dégats causés par l'utilitaire de défragmentation de DiskWarrior (eh si, DiskWarrior à bien un utilitaire de défragmentation, ça s'appelle "Directory Rebuild", mais ça ne fait pas que défragmenter, c'est un peu la combinaison de DiskDoctor et SpeedDisk de Norton :siffle:).

En es-tu sûr? :hein: Si je me réfère au site d'Alsoft, j'y lis: DiskWarrior is not a disk repair program in the conventional sense. Instead of patching the original directory, it uses a patent-pending technology to quickly build a new replacement directory using data recovered from the original directory, thereby recovering files, folders and documents that you thought were lost and that no other program could recover. On n'y parle pas vraiment de défragmentation. A part ça, j'utilise DiskWarrior depuis quelques années et cela ne m'a jamais causé le moindre souci...
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
En es-tu sûr? :hein: Si je me réfère au site d'Alsoft, j'y lis: DiskWarrior is not a disk repair program in the conventional sense. Instead of patching the original directory, it uses a patent-pending technology to quickly build a new replacement directory using data recovered from the original directory, thereby recovering files, folders and documents that you thought were lost and that no other program could recover. On n'y parle pas vraiment de défragmentation. A part ça, j'utilise DiskWarrior depuis quelques années et cela ne m'a jamais causé le moindre souci...

Ben oui, mais quand le répertoire (directory) remplacé est le répertoire racine (root) d'un disque ou d'une partition, ça revient à une défragmentation (d'ailleurs, jette un œil sur le "graphe", c'est clair.
 

G34

Membre confirmé
26 Décembre 2004
198
13
CH
Ben oui, mais quand le répertoire (directory) remplacé est le répertoire racine (root) d'un disque ou d'une partition, ça revient à une défragmentation (d'ailleurs, jette un œil sur le "graphe", c'est clair.

Moi, on m'a toujours dit qu'une défragmentation consistait à "réunir" les fragments d'un fichier enregistrés à différents endroits d'un disque. Mais peut-être que j'ai mal compris et que tu as raison.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
Moi, on m'a toujours dit qu'une défragmentation consistait à "réunir" les fragments d'un fichier enregistrés à différents endroits d'un disque. Mais peut-être que j'ai mal compris et que tu as raison.

Oui et non, disons que tu n'a pas tout compris : ce que tu décris, c'est la défragmentation de fichiers, Mac OS X le fait pour les fichiers Système, Mais là, nous parlons de la défragmentation du disque, ce qui comprend bien celle des fichiers, mais consiste en outre à défragmenter aussi l'espacce libre du disque (afin que le prochain fichier que tu y mettra ne soit pas directement fragmenté). Il y a plusieurs moyen pour y parvenir, celui utilisé par DiskWarrior est de déplacer l'ensemble des fichiers de manière à avoir un espace disque non fragmenté disponible, puis il les remet à cet endroit et efface le reste, ce qui revient en gros au même (bien que la méthode de Norton et de Techtools pro soit préférable, car ces softs eux optimisent en outre l'emplacement des fichiers, en mettant les fichiers système d'un côté, les applications d'un autre et les documents d'un troisième, afin que les fichiers les plus importants pour le fonctionnement du Mac ne se retrouvent pas trop vite dans un espace fragmenté, et soient dans la partie du disque la plus rapidement accessible).