Textes importés de PDF scindés

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Bonjour. Y-a-t-il un moyen d'éviter que des textes importés directement dans AI depuis un PDF soient scindés ? Sur du texte courant en paragraphes, ça peut être par ligne [point d'édition à gauche], en titrage ça peut être coupé par caractère ou groupe de lettres dans le même mot :afraid: :mad: . Peut-être existe-t-il une astuce en amont pour prévenir ce genre d'effet (indésirable pour des manips de textes) ?
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Salut magic. En fait je veux reprendre un montage sur AI venant d'un PDF [que du vectoriel - textes et illustrations]. Donc coup classique [et là ça n'est plus une importation via le menu - je me suis mal exprimé], j'ouvre le-dit PDF directement à partir de AI. Et là il me saucissonne tous les textes [peut importe la hiérachie]. Si je fais un copier-coller classique à partir du PDF avec ma sélection, quand je colle sur AI, les textes sont en continu [OK] mais il ne sont plus attribués comme à l'origine... [je ne sais pas si je suis assez clair :rose:]
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Salut,

il s'agit donc d'un PDF non-balisé et n'ayant pas "conservé les fonctions d'édition d'Illustrator".
C'est toujours une mauvaise idée d'ouvrir un tel PDF dans Illustrator.

Pour éditer/récupérer les objets vectoriels d'un tel PDF il faut l'ouvrir dans Acrobat, sélectionner les éléments à éditer avec l'outil "Retouche objet" et demander à "Modifier des objets" : ce qui ouvre les éléments sélectionnés dans Illustrator.

Ceci étant ça ne résoudra pas le problème des textes qui est dû au fait que le PDF n'est pas balisé.
Là il n'y a qu'un seul truc efficace : dans Acrobat prendre l'outil de "Sélection de texte" (celui situé à gauche de l'outil Main) pour sélectionner le texte et le copier.

Ensuite dans Illustrator on efface tous les "objets textes" (1 ligne ou un mot = un objet) et avec les outils texte, on colle et on reformate un texte tout neuf qui s'écoule normalement.

:up:
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Merci pour la manip. Bon c'est vrai que je n'ai pas souvent à faire ce genre d'acrobatie ;) . J'avais trouvé l'astuce dans AI de ne conserver que le premier segment d'un pavé de texte courant et de copier-coller d'un PDF la sélection du bloc. Seul hic, de certains PDF ça me conservait tous les attributs de départ, de celui dont je parle, impossible de garder ses attributions [bizarre non ?!]. Dorénavant je demanderai en amont qu'on balise les PDF ou effectivement passer par ce cher Acrobat :D
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Si ce sont des PDF créés avec Illustrator demande surtout à ce qu'on te donne des PDF "enregistrer-sous" avec l'option "Conserver les fonctions d'édition d'Illustrator", que l'on peut ouvrir dans Illustrator sans dommage, c'est beaucoup plus souple.
;)


PS : la manip ci-dessus n'est pas une acrobatie, c'est la méthode préconisée par Adobe.
L'éditeur de fichiers PDF c'est Acrobat : Illustrator n'est pas un éditeur de fichiers PDF
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
OK, merci, c'est bon à savoir ! Le PDF en question venait d'Inddy.............. [euh, acrobatie était un jeu de mot... facile je le reconnaîs :siffle: ]
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Si ce sont des PDF créés avec Illustrator demande surtout à ce qu'on te donne des PDF "enregistrer-sous" avec l'option "Conserver les fonctions d'édition d'Illustrator", que l'on peut ouvrir dans Illustrator sans dommage, c'est beaucoup plus souple.
Voire mieux, qu'il lui envoie directement du .eps ou du .ai à la bonne CS…

PS : la manip ci-dessus n'est pas une acrobatie, c'est la méthode préconisée par Adobe.
L'éditeur de fichiers PDF c'est Acrobat : Illustrator n'est pas un éditeur de fichiers PDF

Certes, mais les outils d'illustrator sont plus facile d'emploi pour faire des modif, en tout cas si on a été formé à l'utilisation d'Ai (ce qui est courant chez les graphistes) mais pas à celle d'acrobat (ce qui est plutôt le cas des flasheurs, je suppose).

-- EDIT
Croisement de post
OK, merci, c'est bon à savoir ! Le PDF en question venait d'Inddy.............. [euh, acrobatie était un jeu de mot... facile je le reconnaîs :siffle: ]

Ach, alors là, en effet, c'est très délicat. Les PDF d'indd que je reçois sont souvent très mauvais, généralement en RVB, mais cela provient probablement de la façon dont ils sont distillés.
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Voire mieux, qu'il lui envoie directement du .eps…
Pour être moderne il faudrait que tu bannisses l'acronyme EPS de ton langage.
:p

Certes, mais les outils d'illustrator sont plus facile d'emploi pour faire des modif, en tout cas si on a été formé à l'utilisation d'Ai (ce qui est courant chez les graphistes) mais pas à celle d'acrobat (ce qui est plutôt le cas des flasheurs, je suppose).
Si tu lis bien le processus décrit ci-dessus tu verras que les modifications se font dans Illustrator, mais sans ouvrir le PDF avec. On édite que les éléments sélectionnés.

Ouvrir un PDF dans Illustrator lui cause toujours des dégâts irréversibles, à commencer par la conversion brutale de tous les éléments vers le mode et le profil colorimétrique sélectionné à l'ouverture dans Illustrator (sauf dans le cas des PDF "compatibles avec les fonctions d'édition d'Illustrator" bien entendu).

Ach, alors là, en effet, c'est très délicat. Les PDF d'indd que je reçois sont souvent très mauvais, généralement en RVB, mais cela provient probablement de la façon dont ils sont distillés.
Arrgggllll !
Qui distille en RVB depuis InDesign ? :eek:
C'est une hérésie contre-productive.
;)

---------- Nouveau message ajouté à 12h40 ---------- Le message précédent a été envoyé à 12h38 ----------

euh, acrobatie était un jeu de mot... facile je le reconnaîs
On avait bien compris !
;)
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
Voire mieux, qu'il lui envoie directement du .eps ou du .ai à la bonne CS…
Oui, mais non... puisque un PDF enregistré depuis Illustrator avec l'option "Conserver les fonctions d'édition" est à peu près identique à un .AI enregistré avec l'option "Compatible PDF"... car en fait, les deux contiennent à la fois les données natives Illustrator ET un PDF !...

... la seule réelle différence, c'est que :
- l'enregistrement en .AI permet de choisir la version des données natives Illustrator, et le PDF est "bloqué" en 1.4,
- l'enregistrement en .PDF permet de choisir la version du PDF, et la composante des données natives Illustrator est "bloquée" à la version de l'Illustrator qui a enregistré le fichier.
 
Dernière édition:

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Merci claude pour ces précisions. Toujours intéressant de mieux comprendre la mécanique PDF-fiste :cool:
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
- l'enregistrement en .AI permet de choisir la version des données natives Illustrator, alors que le PDF est "bloqué" en 1.4
PDF 1.5 avec Illustrator CS5 mais ça n'y change rien puisque Illustrator n'est toujours pas fichu d'exporter un bête hyperlien dans un PDF sans bricolage.

+ 1111% pour le reste.
:up:
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
PDF 1.5 avec Illustrator CS5
Ça me paraissait bizarre qu'Adobe reste aussi longtemps à une version aussi ancienne que la 1.4 ! merci pour cette précision :up:

(et l'option par défaut pour l'export des PDF destinés au flashage dans InDesign CS5, c'est toujours du PDF 1.4 comme dans la CS3 ? ou c'est passé aussi au 1.5 ?)
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Si tu lis bien le processus décrit ci-dessus tu verras que les modifications se font dans Illustrator, mais sans ouvrir le PDF avec. On édite que les éléments sélectionnés.

Oui, j'ai découvert cette fonction avec le clic droit et acrobat pro. Elle me sert bien quand les gens ont cette dée saugrenue d'envoyer une image matricielle emballée dans du PDF (les scans souvent). On l'ouvre dans PS à la bonne taille uniquement par cette méthode "modifier l'image". Les autres méthode sont hasardeuses.

Mais pour modifier un fichier sur des éléments vectoriels, quelle galère. Il faut déjà réussir à sélectionner le bon tracé, chose pas évidente dans acrobet, et si on a 10 tracés à modifier, il faut faire 10 fois la manœuvre, sans compter les éventuels problèmes d'ordre des calques.

Je trouve que l'outil illustrator est bien plus pratique, mais c'est peut-être car j'y suis bien plus habitué qu'à acrobat.


Ouvrir un PDF dans Illustrator lui cause toujours des dégâts irréversibles, à commencer par la conversion brutale de tous les éléments vers le mode et le profil colorimétrique sélectionné à l'ouverture dans Illustrator (sauf dans le cas des PDF "compatibles avec les fonctions d'édition d'Illustrator" bien entendu).

Oui, souvent les PDF ouvert dans AI arrivent en RVB, mais je suppose que c'est parce qu'ils sont faits en RVB par l'auteur puisque quand je crée un nouveau document AI il est en CMJN par défaut.

malheureusement je n'ai souvent pas d'autre choix que d'ouvrir dans AI les logos et modèles de carte de visite en pdf, quand je n'ai que ça à me mettre sous la main, ou pire (avec la mode des CS4 et CS5 pirates chez le fils de la concierge qui fait le logo pour 10€ et ne pense pas à enregistrer sous des versions de CS plus anciennes) des fichiers ai ou eps si prometteurs… mais CS4 ou 5. grmbl

---------- Nouveau message ajouté à 23h16 ---------- Le message précédent a été envoyé à 23h07 ----------

Pour être moderne il faudrait que tu bannisses l'acronyme EPS de ton langage.
:p

Moderne, je ne sais pas.

Je préfère être en terrain connu et efficace.

Pour l'instant, je n'ai pas de soucis avec mes logos en EPS (ça râlerait en bas, sinon)

Et comme mon process m'oblige à utiliser Xpress, l'EPS est idéal, il s'importe bien, au format exact des éléments vectoriels (alors qu'un PDF, il me semble, s'importe à la taille du document AI), et son enregistrement est simple (à l'opposé de l'enregistrer sous PDF qui propose 5 pages de réglages).

Bon, si j'importais des choses plus complexes que des logos je déchanterai peut-être de l'EPS.
Mais pour mon usage, c'est très bien.

Renoncer à l'EPS, ce serait un peu comme jeter la bêche car j'ai acheté une pelleteuse alors que je ne creuse que pour planter des pied de menthe.

EDIT : en plus, l'EPS s'importe à merveille dans flash CS3, ce qui n'est absolument pas le cas du PDF qui est pixellisé à la volée sans demander mon avis/
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Oui, souvent les PDF ouvert dans AI arrivent en RVB, mais je suppose que c'est parce qu'ils sont faits en RVB par l'auteur puisque quand je crée un nouveau document AI il est en CMJN par défaut.

Tu devrais vérifier avant dans Acrobat… Parce qu'il y aurait fort à parier que c'est l'ouverture dans Illustrator qui change l'espace colorimétrique.
:zen: