10.12 Sierra Time machine et espace restant HDD

Dubky

Membre confirmé
3 Juillet 2017
16
2
24
Bonjour,

Je voudrais savoir comment fonctionne Time Machine avec un HDD.

Je m'explique, j'ai un MacBook Air 128Go, je n'ai donc pas besoin de beaucoup d'espace pour ma sauvegarde. Je possède un HDD de 5To LaCie Porsche Design.

Si je veux faire une sauvegarde, faut-il que je crée une partition pour pouvoir utiliser le reste du disque dur ? Faudrait-il donc que je le formate au format Mac OS étendu ?

Cela dit, est-il alors possible d'avoir deux formats différents sur un seul HDD ?


Je me doute que les questions sont nombreuse et peut être pas toutes adapté au sous-forum, veuillez m'en excuser d'avance.

Cdlt

Dubky
 

lepetitpiero

Membre expert
Club MacG
20 Août 2005
8 673
483
49
Il va falloir sur ton DDE que tu crée une partition dédiée à Time Machine qui devra être formatée en format HFS+ (mac OS étendu)
Il te faut en moyenne 2 à 2,5 fois l'espace du DD interne donc si tu dédies 1T pour TM c'est tout bon sauf que... se DDE il va aussi contenir des données sur une autre partition ... et ces données sont-elles sauvegardées sur un autre DD ? Car si ce n'est as le cas au cas ou le DDE plante tu perdras tes données....

Sauvegarder Oui mais de manière ordonnée.... En clair il faut au minimum avoir un double de toutes les données que l'on possède sur des disque durs. Un DDE n'est pas plus fiable que le DD interne de l'ordinateur. Une fois conscient de ça tu comprendra que pour moi il te manque un DDE pour sauvegarder le DDE actuel.
 

Dubky

Membre confirmé
3 Juillet 2017
16
2
24
Ok très bien merci !

Vous me donnez donc la confirmation que l'on peut avoir deux formats sur un seul DDE en faisant deux partitions ? (Ex: Mac + Windows)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 171
26 165
Forêt de Fontainebleau
Salut Dubky

Il n'y a pas que le facteur "format de volume" à prendre en compte > il y a aussi le facteur "table de partition".

  • La table de partition est inscrite sur l'en-tête du disque. Elle consiste en descripteurs des partitions (emplacement sur les blocs, rang, type de partition) qui sont conformes à un certain schéma logique (GPT = GUID_Partition_Table ou MBR = Master_Boot_Record).

  • Le format de volume est en fait celui du système de fichiers qui réside sur l'en-tête de chaque partition. Le système de fichiers se compose d'une série de fichiers (comme celui du catalogue) qui définissent l'espace de la partition comme un volume de fichiers montable. Il y a là encore plusieurs formats de système de fichiers (JHFS+ ou APFS = Apple vs FAT-32 ou exFAT ou NTFS = Windows).

Comme tu le vois > il y a donc plusieurs sortes de combinaisons possibles : table de partition x système de fichiers. Ce qui permet de choisir la bonne est l'idée suivante : lorsque tu attaches le disque d'un DDE à un ordinateur > le Système démarré (OS) lit (ou ne peut pas lire) la table de partition du disque décrivant les partitions > en cas de lecture possible > accède aux systèmes de fichiers de toutes les partitions montables en volume et effectue leur probation > en cas de validation transmet au noyau du Système la tâche de monter le volume sur la partition. En cas d'invalidation > avorte cette tâche.

----------

Si tu veux une sauvegarde TM sur une partition de 1 To > alors la combinaison valide actuellement (avant passage à l'APFS) serait : table GPT x système de fichiers JHFS+.

Que faire alors des 4 To restants ? - si tu crées un système de fichiers exFAT (ou FAT-32) pour gérer le volume de 4 To > tout en gardant la table GPT > sache que seuls les PC supportant Windows-10 vont pouvoir lire cette table GPT (car le noyau de cet OS est désormais conforme à la norme UEFI). Mais si tu as affaire à des PC plus anciens supportant des versions antérieures de Windows > leur noyau ne pourra absolument pas lire la table GPT.

Si tu optes pour une table MBR (= schéma Windows) > tu n'auras aucun problème lors de l'attachement de ton DDE à un PC > et pas non plus à un Mac pour autant que les volumes du disque n'aient qu'une fonction de stockage et n'aient pas vocation à être démarrables. Car si tu réservais une partition de 1 To à un système de fichiers JHFS+ > la table de partition étant MBR > jamais la sauvegarde Time Machine ne pourrait être démarrable. Car d'un point de vue "boot" > c'est le Programme Interne de la Carte-Mère qui a entièrement la main. Or sur un Mac il est de type EFI > et ce logiciel EFI ne peut accéder en mode boot à un disque attaché au Mac > le volume-cible étant au format JHFS+ > que si la table de partition est GPT.

----------

Ce que je suis en train de te raconter me paraît acheminer vers la conséquence suivante : tu n'as aucun intérêt à créer une partition de sauvegarde TM sur le disque de ce DDE de 5 To pour un volume de 128 Go > si ton intention par ailleurs est d'utiliser la plus grande partie du disque comme espace de stockage de fichiers lisibles aussi bien sur Mac que sur PC. Il vaudrait mieux une table MBR > et un volume exFAT si tu voulais stocker une énorme collection de vidéos par exemple.

Tu aurais bien plus intérêt à t'acheter en sus un "petit" DDE de 500 Go > et de consacrer son volume unique exclusivement à des sauvegardes TM. Ou si tu voulais un double type de sauvegarde (clone et TM) > à créer 2 partitions : une de la même taille que le volume à sauvegarder pour le clone = 128 Go > le reste pour TM, à moins que tu n'ailles jusqu'à un disque de 1 To pour être à l'aise. La table serait GPT > les 2 volumes JHFS+ = tous démarrables par ton Mac.

Si par contre ton intention était de te servir exclusivement de ton DDE avec ton Mac ou d'autres Mac > alors aucun problème pour faire coexister volumes de stockage et démarrables > tous au format JHFS+ avec une table générale GPT.
 
Dernière édition:

Dubky

Membre confirmé
3 Juillet 2017
16
2
24
Salut Dubky

Il n'y a pas que le facteur "format de volume" à prendre en compte > il y a aussi le facteur "table de partition".

  • La table de partition est inscrite sur l'en-tête du disque. Elle consiste en descripteurs des partitions (emplacement sur les blocs, rang, type de partition) qui sont conformes à un certain schéma logique (GPT = GUID_Partition_Table ou MBR = Master_Boot_Record).

  • Le format de volume est en fait celui du système de fichiers qui réside sur l'en-tête de chaque partition. Le système de fichiers se compose d'une série de fichiers (comme celui du catalogue) qui définissent l'espace de la partition comme un volume de fichiers montable. Il y a là encore plusieurs formats de système de fichiers (JHFS+ ou APFS = Apple vs FAT-32 ou exFAT ou NTFS = Windows).

Comme tu le vois > il y a donc plusieurs sortes de combinaisons possibles : table de partition x système de fichiers. Ce qui permet de choisir la bonne est l'idée suivante : lorsque tu attaches le disque d'un DDE à un ordinateur > le Système démarré (OS) lit (ou ne peut pas lire) la table de partition du disque décrivant les partitions > en cas de lecture possible > accède aux systèmes de fichiers de toutes les partitions montables en volume et effectue leur probation > en cas de validation transmet au noyau du Système la tâche de monter le volume sur la partition. En cas d'invalidation > avorte cette tâche.

----------

Si tu veux une sauvegarde TM sur une partition de 1 To > alors la combinaison valide actuellement (avant passage à l'APFS) serait : table GPT x système de fichiers JHFS+.

Que faire alors des 4 To restants ? - si tu crées un système de fichiers exFAT (ou FAT-32) pour gérer le volume de 4 To > tout en gardant la table GPT > sache que seuls les PC supportant Windows-10 vont pouvoir lire cette table GPT (car le noyau de cet OS est désormais conforme à la norme UEFI). Mais si tu as affaire à des PC plus anciens supportant des versions antérieures de Windows > leur noyau ne pourra absolument pas lire la table GPT.

Si tu optes pour une table MBR (= schéma Windows) > tu n'auras aucun problème lors de l'attachement de ton DDE à un PC > et pas non plus à un Mac pour autant que les volumes du disque n'aient qu'une fonction de stockage et n'aient pas vocation à être démarrables. Car si tu réservais une partition de 1 To à un système de fichiers JHFS+ > la table de partition étant MBR > jamais la sauvegarde Time Machine ne pourrait être démarrable. Car d'un point de vue "boot" > c'est le Programme Interne de la Carte-Mère qui a entièrement la main. Or sur un Mac il est de type EFI > et ce logiciel EFI ne peut accéder en mode boot à un disque attaché au Mac > le volume-cible étant au format JHFS+ > que si la table de partition est GPT.

----------

Ce que je suis en train de te raconter me paraît acheminer vers la conséquence suivante : tu n'as aucun intérêt à créer une partition de sauvegarde TM sur le disque de ce DDE de 5 To pour un volume de 128 Go > si ton intention par ailleurs est d'utiliser la plus grande partie du disque comme espace de stockage de fichiers lisibles aussi bien sur Mac que sur PC. Il vaudrait mieux une table MBR > et un volume exFAT si tu voulais stocker une énorme collection de vidéos par exemple.

Tu aurais bien plus intérêt à t'acheter en sus un "petit" DDE de 500 Go > et de consacrer son volume unique exclusivement à des sauvegardes TM. Ou si tu voulais un double type de sauvegarde (clone et TM) > à créer 2 partitions : une de la même taille que le volume à sauvegarder pour le clone = 128 Go > le reste pour TM, à moins que tu n'ailles jusqu'à un disque de 1 To pour être à l'aise. La table serait GPT > les 2 volumes JHFS+ = tous démarrables par ton Mac.

Si par contre ton intention était de te servir exclusivement de ton DDE avec ton Mac ou d'autres Mac > alors aucun problème pour faire coexister volumes de stockage et démarrables > tous au format JHFS+ avec une table générale GPT.

Super merci beaucoup pour ces informations très précieuses, tu m'as appris beaucoup de choses !

Je vais suivre ton conseil et utiliser un DDE plus petit pour le consacrer uniquement à TM, cela sera plus sûr et plus évident à utiliser.

Encore merci

Cdlt

Dubky