Mac mini A quoi sert cette touche de clavier

Statut
Ce sujet est fermé.

IRONHIDE49

Membre d’élite
23 Février 2020
1 515
161
Nantes
C'est une disquette non ?
 

Laurent S from Nancy

Membre émérite
3 Février 2012
781
48
40
Nancy
La gravure de CD/DVD c'est bien un truc qui n'a pas resisté aux années 2010. Dire qu'en 2011, j'avais acheté un cloche de 100 CDR, et j'ai du en graver 15 entre temps...


Aussi ma mère n'a pas d'ordinateur, mais elle a un lecteur de DVD et un lecteur BD de salon ; je peux lui graver des vidéos souvenirs et des albums photos numériques de ses petits enfants.

Je fais un peu la même chose avec la mienne sauf que je lui met tout sur clé USB en lui expliqant que les originaux sont sur un disque dur ;)

Revenir au vinyle, j'aurais quand même l'impression d'une régression :hilarious:

Hmmmmm tu trolles là ? :eek:

D'ailleurs la jeune génération (les jeunes nés dans les années 2000) ont paradoxalement plus de probabilité aujourd'hui de toucher ou d'écouter un disque vinyle qu'un CD...Moi c'est le retour de la K7 (si si...) qui me donne plutôt l'impression d'une régression.

Hello :coucou: ,


Et surtout la pérennité des vinyles.

Un support magnétique peut espérer conserver les données 5 ans avant de nécessiter une réécriture.
Un support CD ou DVD pressé conserve les données 5 ans
Un support optique (CD - DVD) entre 1 an à 5 ans. Aucun support gravé de plus de 10 ans n'est exploitable en archive chez nous :arghh:.
Heureusement que le papier existe encore :hilarious: :hilarious: :hilarious:

Amitiés

C'est pour ça que l'on conseille de rafraichir ses archives tous les 5 ans en moyenne. Bon depuis l'avènement du cloud-computing qui est supposé te conserver tes données "à vie" c'est moins vrai, mais c'est un autre débat.
 

WheelNelly

Membre d'Litres euh ! d'Elite perturbée et pommée
20 Septembre 2017
1 729
2 984
PACAC

ecatomb

Membre d’élite
Club MacG
21 Septembre 2016
4 975
1 974
Ah les K7 et VHS qu'il fallait rembobiner :hilarious:
Et le crayon ou stylo à avoir sous la main pour les K7. Seuls les vieux comprendront :siffle:
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
612
84
Je fais un peu la même chose avec la mienne sauf que je lui met tout sur clé USB en lui expliqant que les originaux sont sur un disque dur ;)

Si elle n’a pas de lecteur de disque tu n’as pas trop le choix. Mais une ou deux clés USB à chaque mois (par exemple), tu ne trouves pas que économiquement c’est moins intéressant que de graver à chaque fois un Dvd à 0,35 cents ? Au bout de qques années, ça fait un bon montant en clés usb (avec une partie de ce montant tu pourrais lui acheter un lecteur de disques ;)

De plus, il faut pouvoir lire la clé USB contenant des médias. Pour ma mère, le seul appareil qui peut lire adéquatement une clé est, paradoxalement, le lecteur Blu Ray (l’entrée sur la télé impose trop de contraintes sur les débits des flux audio et vidéo, le type de conteneur, le nombre de dossiers, le nombre de fichiers par dossier ...).
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
844
108
Afrique
Autant la qualité d'un CD (pressé industriellement) associé à un bon système hi-fi était excellente, autant la qualité des K7 était tout de même très nulle, dès le départ...
Mais pour une écoute en voiture, c'était suffisant tout de même.

Nous sommes nombreux ici à avoir connu la grande époque des CDR (et du plus coûteux CD-RW !) puis des des DVD-R/RW achetés par tour. J'en ai gravé des centaines, à mon grand regret.
Je sais qu'en entreprise, beaucoup sont tombés dans le piège également. Dans l'entreprise pour laquelle je travaille actuellement, créée en 1993, lorsque le patron s'est rendu compte de ça (vers 2009-2010), il a payé (une petite fortune) une entreprise spécialisée pour récupérer les données qui restaient sur les CDR et HDD archivés, puis il a ... tout fait imprimer et ranger dans des classeurs à pochettes transparentes. :eek:
Je considère le CD/DVD et les disques durs à plateaux comme la grande arnaque de la fin du XXe s. en informatique. Moi aussi, j'ai rarement vu ces supports conserver l'information plus de 5-7 ans.
Il y a quelques années, j'ai retrouvé les HDD externes de ma jeunesse étudiante (1998-2003 en gros) et plus aucun ne fonctionnait, même sorti de son boitier, branchés directement (en IDE bien sûr), etc.
 

iDanGener

Membre émérite
12 Mars 2011
612
84
Je considère [...] les disques durs à plateaux comme la grande arnaque de la fin du XXe s. en informatique. Moi aussi, j'ai rarement vu ces supports conserver l'information plus de 5-7 ans.

Arnaque ? Les disques 4 To sont environs 100Euros. En les « renouvelant » en moyenne aux 5 ans c’est 20 euros par année. On peut prendre pour plus cher des services Cloud (ils enregistrent sur quoi au juste les propriétaires de cloud ?)
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
844
108
Afrique
Arnaque ? Les disques 4 To sont environs 100Euros. En les « renouvelant » en moyenne aux 5 ans c’est 20 euros par année. On peut prendre pour plus cher des services Cloud (ils enregistrent sur quoi au juste les propriétaires de cloud ?)

Relisez-moi. Les disques de 4 To à la fin du XXe s. cela n'existait pas...
Les mots ont un sens, merci de me lire avec précision, donc.

J'écrivais "arnaque", car, à l'époque dont je parle, les disques durs et les tours de CDR/DVDR se vendaient par palettes, mais ni les industriels, ni les commerciaux, ni les experts et testeurs en tout genre ne disaient la vérité à propos de la stabilité et de la durabilité de ces supports de stockage. Beaucoup d'usagers ont donc accordé trop de confiance à ces supports.

La comparaison avec le cloud est biaisée : le stockage cloud utilise des supports de stockage redondants. On peut faire la même chose chez soi depuis quelques années, comme le RAID par ex. mais là aussi le coût n'est pas le même et, surtout, cela n'existait pas vraiment à l'époque dont je parlais pour le grand public (on pouvait faire une sorte de RAID avec des disques SCSI, mais ce n'était clairement pas une solution pour monsieur tout-le-monde).
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
844
108
Afrique
Je m'incline devant votre argumentaire si développé...
Donc, selon vous, tout ce qui nous est vendu et promu est de qualité, fiable à 100% et pérenne. Toute critique (même a posteriori de l'expérience) relève de la théorie du complot.
Vous devez être à l'aise en ce moment. C'est sans surprise que vous avez du mal lorsqu'on évoque le passé, même proche.

Je ne comprends pas ces membres du forum qui se font une obligation d'être désagréables, agressifs sur tous les sujets. Ils sont peu nombreux, mais réguliers. Vous avez vraiment un problème. Internet et ce forum n'ont pas vocation à vous servir de thérapie.
 

WheelNelly

Membre d'Litres euh ! d'Elite perturbée et pommée
20 Septembre 2017
1 729
2 984
PACAC
Eh doucement les gars si c’est désagréable on ne répond pas pas d’embrouille au château
 
  • J’aime
Réactions: Human-Fly

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
44 432
6 942
Nancy___
Hmmmmm tu trolles là ? :eek:
Du tout…
Je comprends que certains puissent préférer l'écoute de vinyles, a priori meilleur son que les CD.
Mais encore faut-il avoir l'oreille et le matériel et l'environnement pour le remarquer.

Je suis sûr de ne pas avoir l'oreille ni l'environnement pour remarquer la qualité d'un vinyle par rapport à un CD; par ailleurs, c'est ce que j'écoutais quand j'avais 15 -> 30 ans. La découverte (tardive, certes) des CD et le confort apporté par les CD fait que je verrais le retour aux vinyles comme une régression. Pour mes petites oreilles et moi même ;)
 

Laurent S from Nancy

Membre émérite
3 Février 2012
781
48
40
Nancy
Ah les K7 et VHS qu'il fallait rembobiner :hilarious:
Et le crayon ou stylo à avoir sous la main pour les K7. Seuls les vieux comprendront :siffle:

Et ces bandes qui se dégradaient à la vitesse de l'éclair, et ces magnétoscopes qui tombaient en panne assez facilement. Bon de nos jours, les "vieux" (dont je fais désormais partie :wtf: ) peuvent trouver, par une certaine forme de nostalgie masochiste, du charme aux défauts de ces vieux supports. Mais il ne faut cependant pas confondre vintage et obsolète :rolleyes:

Si elle n’a pas de lecteur de disque tu n’as pas trop le choix. Mais une ou deux clés USB à chaque mois (par exemple), tu ne trouves pas que économiquement c’est moins intéressant que de graver à chaque fois un Dvd à 0,35 cents ? Au bout de qques années, ça fait un bon montant en clés usb (avec une partie de ce montant tu pourrais lui acheter un lecteur de disques ;)

De plus, il faut pouvoir lire la clé USB contenant des médias. Pour ma mère, le seul appareil qui peut lire adéquatement une clé est, paradoxalement, le lecteur Blu Ray (l’entrée sur la télé impose trop de contraintes sur les débits des flux audio et vidéo, le type de conteneur, le nombre de dossiers, le nombre de fichiers par dossier ...).

J'aurais du préciser le contexte et rentrer d'avantage dans les détails...tout ceci se passe avant 2010. J'avais fait comprendre à ma mère, totalement hermétique au monde informatique à l'époque, que graver les clichés sur CDR/DVDR pour qu'elle puisse les regarder sur son lecteur DVD ne garantissait pas de les conserver éternellement. Je lui ai donc acheter une clé USB assez conséquente, où je lui ai stocké toutes les photos qu'elle voulait conserver. Alors les clés USB ça tombe aussi en panne tu me diras, mais il y avait quelque chose de moins frustrant à racheter une clé le cas échéant et à lui remettre toutes les photos dessus plutôt que d'avoir l'impression de "perdre" celles-ci à cause d'un CD qui vieillit...

Depuis elle a appris à se servir d'un ordinateur (du moins dans les très grande ligne), a compris le principe de la sauvegarde et de la conservation des données, et va plutôt faire imprimer les clichés auxquels elle tient absolument :up:

Autant la qualité d'un CD (pressé industriellement) associé à un bon système hi-fi était excellente, autant la qualité des K7 était tout de même très nulle, dès le départ...
Mais pour une écoute en voiture, c'était suffisant tout de même.

Nous sommes nombreux ici à avoir connu la grande époque des CDR (et du plus coûteux CD-RW !) puis des des DVD-R/RW achetés par tour. J'en ai gravé des centaines, à mon grand regret.
Je sais qu'en entreprise, beaucoup sont tombés dans le piège également. Dans l'entreprise pour laquelle je travaille actuellement, créée en 1993, lorsque le patron s'est rendu compte de ça (vers 2009-2010), il a payé (une petite fortune) une entreprise spécialisée pour récupérer les données qui restaient sur les CDR et HDD archivés, puis il a ... tout fait imprimer et ranger dans des classeurs à pochettes transparentes. :eek:
Je considère le CD/DVD et les disques durs à plateaux comme la grande arnaque de la fin du XXe s. en informatique. Moi aussi, j'ai rarement vu ces supports conserver l'information plus de 5-7 ans.
Il y a quelques années, j'ai retrouvé les HDD externes de ma jeunesse étudiante (1998-2003 en gros) et plus aucun ne fonctionnait, même sorti de son boitier, branchés directement (en IDE bien sûr), etc.

C'est pareil pour mon association d'audiovisuel, on en a perdu des rushs à cause de ces conneries. Bon c'était pas super grave car ces données n'étaient pas précieuses, mais ça restait des souvenirs. Quand on s'est rendu compte que le DVDR n'était pas la panacée (on avait eu cependant le bon réflexe d'en graver plusieurs copies pour chacun de nos films, et ceux-ci étaient super bien conservés), on a fini par tout transférer sur des disques durs, puis un cloud. Les copies dans le cloud sont d'ailleurs depuis considérées comme le "master" au cas où une copie "physique" nous lâcherait. Mais on a toujours les DVDR : par contre ça fait tellement de temps qu'on ne les a pas vérifié que j'ignore si ils sont toujours lisibles. Faudra que j'essaye tout à l'heure tiens...

Par contre j'ai toujours des disques durs datant de plus de 10 ans en parfait état de fonctionnement.

Du tout…
Je comprends que certains puissent préférer l'écoute de vinyles, a priori meilleur son que les CD.
Mais encore faut-il avoir l'oreille et le matériel et l'environnement pour le remarquer.

Je suis sûr de ne pas avoir l'oreille ni l'environnement pour remarquer la qualité d'un vinyle par rapport à un CD; par ailleurs, c'est ce que j'écoutais quand j'avais 15 -> 30 ans. La découverte (tardive, certes) des CD et le confort apporté par les CD fait que je verrais le retour aux vinyles comme une régression. Pour mes petites oreilles et moi même ;)

C'est "l'ingénieur du son" qui va parler ;) : le son du vinyle n'est pas "meilleur" que le son du CD, il est même objectivement bien plus mauvais (moins bonne dynamique), mais le vinyle possède un chaleur qui contribue beaucoup au plaisir psycho-acoustique quand on en écoute un, et il y a aussi l'objet.
 
  • J’aime
Réactions: ecatomb et Sly54

Lil Montréal

Membre confirmé
14 Juin 2019
358
130
67
Hello :coucou: ,

J'ai été surprise d'apprendre que sur le Boeing 747, toujours en activité à ce jour même si la production s'est arrêtée, les bases de données de navigation sont toujours mises à jour avec des .... disquettes :facepalm: . (Info de l'Usine-digitale.fr de ce matin).

Plus d'infos sur THEVERGE du 11/08/2020.
Comme quoi, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, mais ils ont oublié qu'il fallait des jeunes carottes :hilarious: :hilarious: :hilarious:

Amitiés
 
  • Haha
Réactions: Sly54

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
34 847
4 052
Bien, la demande ayant été résolue, on va fermer ce message qui dérive. ;)
 
Statut
Ce sujet est fermé.