Actualités amusantes... Ou pas [V.5].

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 825
1 812
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
  • J’aime
Réactions: aCLR et Jura39

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 109
3 759
Rouen

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 013
3 425
Quand les cons voleront, on ne manquera pas de chefs d'escadrille, hélas :

 

lamainfroide

Porc Non Graphique
Club MacG
3 Avril 2009
1 939
995
Sous le Soleil
Quand les cons voleront, on ne manquera pas de chefs d'escadrille, hélas :

Doit-on comprendre qu'une personne lambda ne peut avoir que la sensibilité inhérente à son histoire, sa couleur de peau, ses accointances sexuelles et son rang social ?
Ainsi donc, l'être humain n'est pas capable d'apprendre de l'autre et n'a pas la réflexion nécessaire à l'apprentissage du monde extérieur à sa bulle ?
Triste planète.
 
  • J’aime
Réactions: Jura39

patlek

Membre d’élite
Club MacG
10 Août 2003
3 430
1 347
Ben moi, quand j' étais tout petit , meme pas 1 mètre de haut, chez ma grand mère, j" avais un canard: Saturnin!, Halala mon Saturnin!! il allait sur les genou de ma grand mère, et on le caressait... Il était gentil, mais gentil!!!!...

Et bien, il y a quelques années de celà, j' ai appris que Saturnin... Mon SATURNIN!!!!!.... et bien... comment dire... un tragique évènement lui est survenu! pas accidentel du tout du tout!!!!... bon... l' horreur quoi!... dans l' assiette!!!!!!!! avec des pommes de terre!!!!!!!!! MON SATURNIN!!!!!!!


La prochaine fois, je vous parlerait d' Antoine, chez ma grand mère encore ... Il était gentil Antoine, avec ses immense oreilles de lapin.... Et bien figurez vous qu'il y a quelques années... Un destin tragique!!!!
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 416
4 621
Là-haut
Ben moi, quand j' étais tout petit , meme pas 1 mètre de haut, chez ma grand mère, j" avais un canard: Saturnin!, Halala mon Saturnin!! il allait sur les genou de ma grand mère, et on le caressait... Il était gentil, mais gentil!!!!...

Et bien, il y a quelques années de celà, j' ai appris que Saturnin... Mon SATURNIN!!!!!.... et bien... comment dire... un tragique évènement lui est survenu! pas accidentel du tout du tout!!!!... bon... l' horreur quoi!... dans l' assiette!!!!!!!! avec des pommes de terre!!!!!!!!! MON SATURNIN!!!!!!!


La prochaine fois, je vous parlerait d' Antoine, chez ma grand mère encore ... Il était gentil Antoine, avec ses immense oreilles de lapin.... Et bien figurez vous qu'il y a quelques années... Un destin tragique!!!!

C’est l’histoire de patlek qui postait sur les forums MacGeneration depuis quelques années et puis… un destin tragique !
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 109
3 759
Rouen
Triste planète.

Non : le "nouveau monde"... :rolleyes:

Seulement si on l’accepte.

Il faut appeler cela par son nom : racisme.
Pour nommer le nouveau monde, lui-même interprétation de la triste planète et coller au contenu de l'article, pourquoi pas !

Mais en tenant compte du reste de la réponse de notre porc sain préféré et pour mon cas particulier, lorsqu'une connaissance m'interpelle d'un : « tu n'peux pas comprendre, t'as pas de gosses ! » ça serait sympa de me trouver un autre déterminant. Je me vois mal rétorquer d'un : « t'es qu'un raciste ! » à mon interlocuteur.

Merci ^^
 

lamainfroide

Porc Non Graphique
Club MacG
3 Avril 2009
1 939
995
Sous le Soleil
Pour nommer le nouveau monde, lui-même interprétation de la triste planète et coller au contenu de l'article, pourquoi pas !

Mais en tenant compte du reste de la réponse de notre porc sain préféré et pour mon cas particulier, lorsqu'une connaissance m'interpelle d'un : « tu n'peux pas comprendre, t'as pas de gosses ! » ça serait sympa de me trouver un autre déterminant. Je me vois mal rétorquer d'un : « t'es qu'un raciste ! » à mon interlocuteur.

Merci ^^
Chez nous on a le mot passe partout.
C'est une insulte mais pas vraiment une insulte. Tout dépend du ton.
Il suffit de rétorquer "Cono" en haussant un peu les sourcils et en dodelinant légèrement de la tête.
N'allez pas me sortir ça à un type ailleurs que dans le sud, hein.
Croyez mon expérience, il y a des régions où ça passe beaucoup moins bien.
 
  • Haha
Réactions: Human-Fly

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 416
4 621
Là-haut
Il faut appeler cela par son nom : racisme.

Puisqu’il y en a qui semblent douter, qu’ils inversent la proposition.

Un écrivain noir ne peut pas traduire Victor Hugo. Une femme juive ne peut pas comprendre la poésie de Gérard de Nerval. Un homme blanc ne devrait pas organiser un festival de Jazz, en Suisse qui plus est. Un ou une asiatique ne devrait pas jouer la musique de Beethoven, Schubert, Ravel, Stockhausen.

Dédicace spéciale à un formidable professeur que j’ai connu trop brièvement : un homme noir ne devrait pas enseigner l’histoire grecque.

J’ai été élevé dans un monde, qu’on veut nous faire croire ancien, où les arts, la poésie, la musique, la littérature, la peinture s’adressaient à tous, au-delà des « races », des nationalités, et même des opinions politiques. L’art est destiné à toute l'humanité, il est ce qui nous rapproche, le pont et la clé entre les cultures, les sociétés, les croyances. Il nous apporte la compréhension diffuse de l’autre, de sa différence. De cette différence il fait une richesse et non plus un objet de défiance et de haine. C’est justement l’un des plus forts outils contre le racisme.

Je me demande d’ailleurs ce que pense l’auteur de cette polémique néerlandaise, si elle doit dorénavant inscrire en rouge sur la jaquette de ses livres « interdit aux blancs » ou « réservé aux noirs ». D’ailleurs, qu’est-ce qu’une jeune femme noire, poétesse, faisait à la prestation de serment d’un président, vieil homme politique blanc ? Il n'y a personne que cela a choqué ?

De même, il faut avoir un intellect assez limité pour amalgamer une campagne discriminatoire basée sur la couleur de peau avec des propos généraux sur fait d’avoir ou pas des enfants. Cela procède de la même veulerie morale que celui qui essaye de mettre sur un plan identique un hijab et le voile d’une mariée.

Puisqu’il faut rappeler les principes à certains épris étroits : toute discrimination basée sur la couleur de peau est du racisme. La couleur de la peau en question ne fait rien à l’affaire.

Le plus dramatique dans cette histoire, le plus affligeant, ce n’est pas stupidité, ni la duplicité, de ceux qui ont lancé cette polémique, ni l’aveuglement des lâches qui ne veulent surtout pas la voir pour ce qu’elle est, du racisme, mais bien que la traductrice prévue se soit désistée devant la charge des imbéciles relayée complaisamment pas la coterie des ignares.
 
Dernière édition:

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 109
3 759
Rouen
Je ne veux rien inverser Moon. Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mon merci était de trop… Sorry buddy !

Le triste planète de lamainfroide allait franchement au-delà des frontières de l'article. Voilà pourquoi je me suis permis d'amalgamer ses mots ainsi. Je voulais élargir le débat sur le plan du en général visant au final les mêmes réflexions extrémistes. J'ai fais un flan… Tant pis !
 

lamainfroide

Porc Non Graphique
Club MacG
3 Avril 2009
1 939
995
Sous le Soleil
@Moonwalker : j'adhère totalement à tes propos.
Cependant, je pense que le message de @aCLR était fort à propos. Non pas pour argumenter sur le côté raciste de cette histoire, mais bel et bien pour étayer mon propos général. J'ose avouer d'ailleurs que c'est, hors tout, le premier exemple qui m'est venu à l'esprit "tu ne peux pas me comprendre, tu n'as pas de gosses", le genre de truc qui met fin au débat et t'exclut du champ. Procédé parfaitement malhonnête.
Ma foi en moi-même (et peut-être en l'être humain, puisqu'après tout je fais partie de cet ensemble) me fait penser que si je ne peux pas comprendre d'emblée une situation étrangère à ma condition, j'ai tout de même la capacité intellectuelle et morale de la comprendre.
Mais on ne va pas en faire un fromage car il semble que nous soyons, avec nos propres sensibilités, un peu tous d'accord au final.
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 825
1 812
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
@Moonwalker : j'adhère totalement à tes propos.
J'ose avouer d'ailleurs que c'est, hors tout, le premier exemple qui m'est venu à l'esprit "tu ne peux pas me comprendre, tu n'as pas de gosses",
C'est comme ces gens qui, lorsque tu critique un film qu'ils aiment, te renvois un cinglant : t'as déjà réalisé un film, non, alors cru ne sais pas de quoi tu parles.

C'est faire fit du travail de milliers d'universitaire qui étudient et analysent de nombreux sujet qu'ils ne pratique pas. C'est ça la force du cerveau humain : analyser des faits. Et peu importe la couleur de peau ou le vécu.

Sinon, très belle analyse de Moonwalker sur le sujet !
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 416
4 621
Là-haut
C'est comme ces gens qui, lorsque tu critique un film qu'ils aiment, te renvois un cinglant : t'as déjà réalisé un film, non, alors cru ne sais pas de quoi tu parles.
Non. Pour moi c’est pire que cela.

J’ai été un peu véhément dans ma réaction et je vous prie de m’excuser si j’ai été injuste. (je l’ai sûrement été)

Si tu me dis dans une discussion : « Tu ne peux pas comprendre, t’as pas d’enfants » ou « t’as jamais été joueur de football professionnel, tu ne peux pas comprendre ». L’argument est spécieux, cela se veut définitif mais je peux toujours te répliquer : « Et bien, explique-moi ». Le fait même d’avoir des enfants ou pas peut n'être qu’épisodique. « Tu verras quand t’auras des gosses. » Combien de parents l’ont sorti à leurs enfants, presque comme une malédiction ?

Oui, avec ce genre d’arguments on pourrait dénier à n’importe qui la légitimité d’étudier n’importe quoi. Le procédé est malhonnête et dans une discussion sérieuse il ne mène pas loin.

Cette affaire est très différente car la couleur de peau est un facteur indélébile et imposé. Elle ne procède pas d’un choix de vie ou de profession.

La disqualification de Marieke Lucas Reijneveld ne repose pas ici sur une expérience vécue ou non. Elle repose toute entière sur son être. Sur ce qu’elle est ou désignée comme telle : blanche, non-noire. Avec la meilleure volonté du monde elle ne pourra jamais changer cela. C’est la seule chose qu’elle ne pourra pas modifier. Elle a changé son genre, mais sa peau, ses traits, elle ne peut pas les arracher.

L’article le précise, Marieke Lucas Rijneveld est littérairement qualifiée pour ce travail de traduction. Sa désignation a été favorablement accueillie par l’auteur et ses proches. Les arguments de ses détracteurs ne reposent que sur sa couleur de peau, quand bien même ils essayent de les déguiser sous des oripeaux pseudo-sociologiques, car ils ne peuvent dénoncer les manques d’un travail qui n’a pas été publié, ni même entamé.

Du fait de ses origines, de sa couleur de peau, de son être profond, des gens nient à un être humain sa faculté à l’empathie, sa capacité à comprendre l’autre. Les personnes qui n’ont pas d’empathie sont classées parmi les sociopathes. Bref, ils la traitent de monstre, parce qu’elle est blanche, comme d’autres la traitent de monstre parce que « transgenre ».

J’espère que Marieke Lucas Rijneveld est une personne psychologiquement solide, car ce qu’elle vient de se prendre sur la tronche est particulièrement violent.

En France, la polémique n’aura pas lieu puisque c’est la chanteuse belgo-congolaise Marie-Pierra Kakoma, qui porte le nom de scène Lous and the Yakuza, qui s’est vu confié ce travail. Un choix qui n’interroge personne.

Je ne connais pas Marie-Pierra Kamoka et je ne pense pas pouvoir juger de ses qualifications littéraires et linguistiques, mais en quoi serait-elle plus apte que Marieke Lucas Rijneveld à traduire le texte d’une jeune poétesse nord-américaine du Bronx ? (sous entendu aussi, en quoi le serait-elle moins ?) En lisant sa biographie, je ne vois pas bien. Pourtant les articles de presse nous le disent tous : elle est noire. Cela semble suffire à certains. Moi, ça me parait procéder du même traitement que celui réservé à l’autrice néerlandaise, c’est-à-dire qu'on la ramène à sa couleur de peau. Quelle démission de la pensée !

Cette nuit, j’étais en colère, je fulminai un peu inutilement sur mon clavier. Là, je suis simplement triste. Mais bon, vos réaction, à tous, me consolent déjà un peu. J’aurais tort de me prendre pour une lumière dans les ténèbres car il fait grand jour.
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 109
3 759
Rouen
Cette nuit, j’étais en colère, je fulminai un peu inutilement sur mon clavier. Là, je suis simplement triste. Mais bon, vos réaction, à tous, me consolent déjà un peu. J’aurais tort de me prendre pour une lumière dans les ténèbres car il fait grand jour.
Alors musique !!!


:cool: