Actualités amusantes... Ou pas [V.5].

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 519
4 806
Là-haut
D’un « Don Camillo » le film, pas le personnage. L’autre soir, tu étais plutôt dans le genre Peppone et ses acolytes.


Oui, un dessin est une caricature. Il force le trait. C’est la loi du genre et ça ne me choque pas outre mesure. J’ai souri également.

C’est tout différent quand la caricature prend la forme d’un article journalistique et alimente la réflexion politique sous couvert d’expertise économique ou fiscale.

Comment veux-tu qu’on gère le problème de l’optimisation fiscale au niveau mondial si on n’arrive même pas à le régler au niveau européen ? L’impôt sur les sociétés au Luxembourg ou en Irlande c’est un problème européen. Que chacun paie l’IS sur son bénéfice réalisé dans le pays où il le réalise, c’est un problème européen.

Quand la question est mise sur la table « mondiale » j’ai l’impression que c’est un moyen de noyer le poisson. Biden parle d’une taxation des revenus au niveau mondial pour les « GAFAM ». Pourquoi pas au Delaware qui est son Luxembourg local ? Braedburn Capital, la holding financière qui gère les revenus d’Apple, est basée au Nevada pas dans les îles Vierges. Le taux de l'impots sur les sociétés y est de 0 %.
 

patlek

Membre d’élite
Club MacG
10 Août 2003
3 452
1 477
Le succés d' amazon, ce sont ses consommateurs qui le font.

Si amazon engrange des milliards, ' est grace a ceux qui utilisent ses services.

Maintenant, si le comprtement d' amazon ou autres ne vous pose aucun problème, libre a vous.

Apres , il ne faut pas se plaindre qu'il manque des hopitaux ou des enseignants, c' est incohérent.

Moi, çà me gène. Amazon utilise des infrastructure qui sont payées par l' état français, les routes, les aéroports, etc... et donc doit payer des impots. Cette économie a vocation ultra libérale que déveloope certaines sociétés internet US va à l' encontre des progrès sociaux qui ont été acquis. "L' Uberisation" avec ses armées de petites main s "auto entrepreneurs", dont les couvertures sociales, cotisations a la retraite, etc... vont vers le bas... Et amazon, c' était le premier pas vers çà.

Soit on accepte tout çà, soit on tstime que ça commence à bien faire, et que çà tourne a l'abus, et qu'on ne finance pas ce genre de chose, et moi, je n' ai aucune envie d' enrichir amazon.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 065
5 878
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
D’un « Don Camillo » le film, pas le personnage. L’autre soir, tu étais plutôt dans le genre Peppone et ses acolytes.

Peppone et ses acolytes, je comprends déjà mieux.
C'est effectivement assez peu flatteur si on pense à la sémantique... Mais vraiment rien de scandaleux là-dedans.
D'une part, si je ne tombe pas plus bas que ça, ça va encore.
D'autre part, j'ai entendu et lu bien pire que ça à mon sujet, et plus d'une fois.
Comme par exemple lorsque j'ai été publiquement insulté au moyen de noms d'oiseaux, y-compris sur MacG, et jusque dans un passé assez récent.
En comparaison, ton propos est aimable er raffiné.


Oui, un dessin est une caricature. Il force le trait. C’est la loi du genre et ça ne me choque pas outre mesure. J’ai souri également.

:merci:


C’est tout différent quand la caricature prend la forme d’un article journalistique et alimente la réflexion politique sous couvert d’expertise économique ou fiscale.

Comment veux-tu qu’on gère le problème de l’optimisation fiscale au niveau mondial si on n’arrive même pas à le régler au niveau européen ? L’impôt sur les sociétés au Luxembourg ou en Irlande c’est un problème européen. Que chacun paie l’IS sur son bénéfice réalisé dans le pays où il le réalise, c’est un problème européen.

Là, tu parles des compétences actuelles de l'Union Européenne.
Je n'ai aucun désaccord à exprimer à ce sujet.

Moi, je parlais de ce qui serait souhaitable pour réguler les échanges commerciaux et lutter dans la mesure du possible contre l'optimisation fiscale.
Il faut à mon sens aller vers de nouvelles règles au niveau mondial.


Quand la question est mise sur la table « mondiale » j’ai l’impression que c’est un moyen de noyer le poisson. Biden parle d’une taxation des revenus au niveau mondial pour les « GAFAM ». Pourquoi pas au Delaware qui est son Luxembourg local ? Braedburn Capital, la holding financière qui gère les revenus d’Apple, est basée au Nevada pas dans les îles Vierges. Le taux de l'impots sur les sociétés y est de 0 %.

Ta comparaison avec Peppone ne me gênait pas plus que ça, mais si je dois lire en creux que tu me rapproches de Biden, là, je le prends clairement comme un propos flatteur pour moi, même si ça n'était pas ton attention !... :D

Plus sérieusement, je suis effectivement d'accord avec l'intention de Biden de taxer les GAFAM au niveau mondial.
Oui, noyer le poisson ou plus exactement faire diversion, si Biden visait des paradis fiscaux insulaires (ou autres) sans s'attaquer à la complaisance de certains états américains sur ces sujets.
Je suis peut-être naïf ou exagérément optimiste, mais je ne conçois pas de projets de taxation mondiale (GAFAM ou autres) sans que le terme "mondial" doive inclure, bien évidemment, l'ensemble des états de l'Union aux USA.
Pour le dire autrement, l'ambitieuse mais noble intention d'une taxation mondiale impliquerait évidemment que les systèmes d'imposition et de taxation des USA puissent dans un avenir pas trop lointain relever de la juridiction fédérale et ne soit donc plus laissés à la libre appréciation des états, certains étant effectivement connus pour une extrême complaisance, comme tu le relèves fort justement.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 065
5 878
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
Le succés d' amazon, ce sont ses consommateurs qui le font.

Si amazon engrange des milliards, ' est grace a ceux qui utilisent ses services.

D'accord.


Maintenant, si le comprtement d' amazon ou autres ne vous pose aucun problème, libre a vous.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit.
Relis le début de ce post. (# 3 812)


Apres , il ne faut pas se plaindre qu'il manque des hopitaux ou des enseignants, c' est incohérent.

Moi, çà me gène. Amazon utilise des infrastructure qui sont payées par l' état français, les routes, les aéroports, etc... et donc doit payer des impots. Cette économie a vocation ultra libérale que déveloope certaines sociétés internet US va à l' encontre des progrès sociaux qui ont été acquis. "L' Uberisation" avec ses armées de petites main s "auto entrepreneurs", dont les couvertures sociales, cotisations a la retraite, etc... vont vers le bas... Et amazon, c' était le premier pas vers çà.

Soit on accepte tout çà, soit on tstime que ça commence à bien faire, et que çà tourne a l'abus, et qu'on ne finance pas ce genre de chose, et moi, je n' ai aucune envie d' enrichir amazon.

Je partage en grande partie tes critiques à l'égard d'Amazon.
Oui, il faudrait idéalement taxer et imposer davantage Amazon.
Y-compris, effectivement, pour financer les services publics et les infrastructures dont tu parles.

Ce qui me gêne dans ce que tu dis- ne le prends pas mal- c'est que ça me semble un peu trop binaire.
Tout accepter d'Amazon, non. Loin de là.
Mais rejeter en bloc Amazon, y-compris dans ses possibilités de générer des emplois, voire des bassins d'emplois, non plus. Le remède me semblerait pire que le mal.

Dans le système actuel, il faut "faire avec Amazon", parce que je ne vois pas très bien comment faire autrement.
Que ce soit les entrepôts, les livraisons, les hébergements sur le net... Je ne vois pas très bien comment supprimer tout ça, et surtout pas dans le court terme, sans une casse sociale considérable, pour ne parler que de cet aspect des choses. Tout particulièrement pendant la crise COVID-19, d'ailleurs.
Puisque les emplois générés par Amazon, en très grande majorité, résistent à cette crise, ou sont pour certains dans une phase de croissance.

Donc, plutôt que de vouloir boycotter Amazon, ou carrément de vouloir supprimer Amazon, je pense qu'il vaut mieux voire comment taxer et imposer davantage Amazon.
Au moins au niveau européen, évidemment, mais de préférence au niveau mondial.
Le "terrain de jeu" d'Amazon est mondial, si j'ose dire...
Comme c'est le cas pour toutes les multinationales.
Il me semble donc que c'est au niveau mondial qu'il faut revoir les règles commerciales, si possible en allant vers un système fiscal harmonisé.
Je ne dis pas que c' est facile ou que ça se fera en un jour, mais je pense que c'est ce qu'il faudrait faire.
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 132
3 949
Rouen
Moonwalker a raison, AWS est incontournable pour qui veut utiliser son navigateur au-delà de son dossier Users !
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 036
3 600
Moonwalker a raison, AWS est incontournable pour qui veut utiliser son navigateur au-delà de son dossier Users !
Et pas seulement pour notre petit point de vue d'utilisateurs internet. Ma boite ne pourrait plus vivre sans AWS depuis qu'elle a migré une bonne partie de ses données et de ses sauvegardes chez eux, en attendant de pouvoir tout y mettre (ce que je trouve stupide ne serait-ce que pour des raisons de performances mais le problème n'est pas la ;))
 

patlek

Membre d’élite
Club MacG
10 Août 2003
3 452
1 477
Puisque les emplois générés par Amazon, en très grande majorité, résistent à cette crise, ou sont pour certains dans une phase de croissance.


Amazon est censé détruire plus d' emplois qu'il n' en créé.

Un article pour exrmple, mais çà fait longyrmps que le constat à été fait.

 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 174
1 934
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Amazon est censé détruire plus d' emplois qu'il n' en crée.
S'il n'est que censé, ça veut dire que ce n'est pas le cas. OUF.

Et puis, je doute que lorsque Jeff Bezos s'est lancé dans le business online il se soit dit "Ah ah, je vais détruire tous les autres emplois, bien fait pour l'humanité !"

Franchement, je comprends que l'on ne veuille pas d'un tel monde. Mais de là a raconter n'importe quoi sur Amazon juste pour que cela rentre dans le moule du grand méchant, je trouve ça risible.

Si personne n'achetait sur Amazon, ils auraient fait faillite. Apparemment, ce n'est pas le cas.

Et puis, une citation de Mounir Mahjoubi, un politique qui par nature ment comme un arracheur de dents pour faire passer ses opinions, je n'y prête pas vraiment attention.
 

patlek

Membre d’élite
Club MacG
10 Août 2003
3 452
1 477
Et puis, je doute que lorsque Jeff Bezos s'est lancé dans le business online il se soit dit "Ah ah, je vais détruire tous les autres emplois, bien fait pour l'humanité !"
J' ai au moins autant de doutes (sinon plus), qu'il se soit lancé dans le business online en se disant 'ah ah, je vais faire le bien de l'humanité, je suis totalement désinterressé par l' argent, je suis un saint, Saint Jeff le patron des bienfaiteurs de l'humanité"
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 174
1 934
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
J' ai au moins autant de doutes (sinon plus), qu'il se soit lancé dans le business online en se disant 'ah ah, je vais faire le bien de l'humanité, je suis totalement désinterressé par l' argent, je suis un saint, Saint Jeff le patron des bienfaiteurs de l'humanité"
Non, il s'est lancé en se disant "Je vais gagner de l'argent". Comme 99,999999999 % des personnes sur terre qui créent leur entreprise en gros.
 

Mobyduck

Vétéran
Club MacG
10 Août 2005
7 276
2 036
Le resto' en bas de la rue...
J'mets des thunes dans le bastringue ?
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 519
4 806
Là-haut
Amazon est censé détruire plus d' emplois qu'il n' en créé.
Quels emplois ?

Ceux que la grande distribution à supprimé d’elle-même ?

Ce n’est pas Amazon qui a fermé le supermarché à côté de chez moi. Un jour, le groupe qui le possédait (Carrefour ou je ne sais plus qui) a décidé que des travaux de sécurisation lui coûteraient trop cher et il a mis la clé sous la porte. Pourtant, il y avait de la clientèle. À cheval sur deux communes, un foyer étudiant à cinquante mètres, les magasins les plus proches étaient une boulangerie et un fleuriste. La grande distribution ne s’occupe que de sa rentabilité.

Ceux que les politiques « vertes » ont fait fuir ?

Dans le centre ville, ce n’est pas Amazon qui a fait fermer les commerces. En périphérie, de grands centres commerciaux sont apparus et ceux qui n’ont pas pu y déménager sont voués à une mort d’autant plus rapide qu’on fait la chasse aux voitures en ville, donc aux clients.

Ton article date de l’automne 2019. Quelques semaines plus tard commençait la crise du COVID. Qui a imposé la fermeture de tous les commerces ? Qui a empêché les petites boutiques de travailler, même dans des conditions sanitaires drastiques ? Qui a interdit la vente de produits licites dans les grandes surfaces « pour maintenir l’équité » ? Amazon ?

Qui a tué les librairies à Paris ? Amazon ? La bonne blague ! C’est la spéculation immobilière.

J’avais l’habitude de me rendre régulièrement à Paris dans une librairie de l’île Saint-Louis spécialisée sur l’archéologie. Un jour ils ont annoncé qu’ils fermaient. Le propriétaire avait augmenté le loyer, ils ne pouvaient suivre. À la place s’est installé un magasin de fringues et aujourd’hui un opticien de luxe. La librairie a déménagé un temps dans le 6e en s’associant à une autre. Elles ont du aussi partir de là au bout de quelques années, chassées encore une fois par la spéculation immobilitaire, et puis disparaître.

Pas tout à fait, elles sont sur Internet. Je peux toujours acheter les livres qu’ils éditent, mais fini le plaisir de fouiner dans les rayonnages, de trouver le petit livre poussiéreux qui m’attendait, de discuter avec le personnel, parfois un auteur de passage. C’est devenu comme Amazon mais avec des frais de port à 8,00 €. :confused:

Ce n’est qu’un exemple parmi bien d’autres.

Entendons-nous bien. Amazon n’est pas un chevalier blanc. C’est même un prédateur. Son succès est d'abord celui d’une logistique sans équivalent.

Tu conseilles la FNAC en substitut ? Mais ce n’est qu’un autre prédateur qui, en mauvaise passe, essaye de se faire passer pour une victime. Lis l’article mis en lien par Jura39, c’est édifiant. Renseigne-toi sur les prémisses de la loi sur le prix unique du Livre et du comportement de la FNAC à l’époque et tu verras qu’Amazon n’a rien inventé sur ce sujet, même pas ses critiques.
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 174
1 934
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Le jour de la fête de mère, il enferme des bébés dans une glacière devant ses parents. Les cygnes se sont pourtant bien battus pour sauver leurs progéniture.

Article en anglais, désolé, mais ej me devais de le partager :)

 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 174
1 934
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 519
4 806
Là-haut
Quel article ? J'ai cherché et rien trouvé sur Amazon ou la Fnac dans l'historique de Jura.

Erreur de ma part. L’article mis en lien par gwen.

Heu… par toi en fait. :wacky:

Plus que le comportement de la FNAC vis-à-vis des éditeurs lors de la sortie du premier confinement, j’en retiens ses méthodes de travail : "Nous ne sommes plus libraires, on fait de nous des magasiniers."
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
11 132
3 949
Rouen
Manquerait plus que le site fnac soit hébergé chez AWS…
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 174
1 934
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Erreur de ma part. L’article mis en lien par gwen.

Heu… par toi en fait. :wacky:
LOL. Du coup, je crois bien que je l'ai lu. :)

Mais pourquoi me confond-on avec Jura ?