[AI CS4] enregistrement EPS crée doublon -01

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Bonjour,

Mon illustrator a pété les plombes.

Depuis ce matin, dès que j'enregistre un fichier en .eps, il me fait un doublon avec le même nom et « -01 » à la fin.
Exemple, si j'enregistre
Logo.eps
j'ai en bonus
Logo-01.eps

Vous avez déjà entendu parler d'un truc pareil ?
 

Toum'aï

Membre calcifié
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 506
2 943
59
MarWest
:eek:, moi qui n'enregistre qu'en .ai et jamais en eps je viens de vérifier et ça me fait comme toi :eek:

à priori c'est un fichier temporaire qui doublonne quand j'enregistre sous...

Donc chépas pourquoi, désolé... :rateau:
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
[/COLOR]
:eek:, moi qui n'enregistre qu'en .ai et jamais en eps je viens de vérifier et ça me fait comme toi :eek:

à priori c'est un fichier temporaire qui doublonne quand j'enregistre sous...

Donc chépas pourquoi, désolé... :rateau:
Ça le faisait pas avant et il ne me semble pas avoir changé quoi que ce soit.
par contre, enregistrer en .ai, à part les fichiers de travail, quel intérêt ?

Magic, je t'ai déjà expliqué POURQUOI je préfère l'EPS au PDF pour les logos (respect de la forme, ce qui n'est pas le cas du PDF).
EDIT : et import dasn flash, aussi, là encore, le PDF n'y parvient pas.
 

Toum'aï

Membre calcifié
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 506
2 943
59
MarWest
[/COLOR]
Ça le faisait pas avant et il ne me semble pas avoir changé quoi que ce soit.
par contre, enregistrer en .ai, à part les fichiers de travail, quel intérêt ?
J'utilise mes .ai comme n'importe quelle image dans ind comme toi tes eps je suppose. Si je dois utiliser depuis illustrator directement ça ne pose aucun problème. Un peu comme j'utilise les tiff multicalques, ça me permet d'utiliser la commande "modifier l'original". :zen:
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 454
669
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
[/COLOR]Magic, je t'ai déjà expliqué POURQUOI je préfère l'EPS au PDF pour les logos (respect de la forme, ce qui n'est pas le cas du PDF).
EDIT : et import dasn flash, aussi, là encore, le PDF n'y parvient pas.
Je sais, mais on a bien droit à petite boutade de temps en temps ?
;)
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Permettez que je rajoute ce petit commentaire par rapport à l'EPS tant décrié et souvent à juste titre. Néanmoins je constate la chose suivante pour ce cas de figure précis (je suis sur CS3) : quand je veux livrer une illustration en vecto, j'essaie toujours de le faire stricto sensu dans son cadre minimum, surtout quand c'est destiné à des bases de données. Si j'ai un logo (par exemple) dans AI en A4 (on reste sur ce format souvent pour ne pas se casser la nénette) et si je le passe à la moulinette Distiller, mon PDF me présentera mon logo perdu dans son A4 immaculé (en fait comme chacun le sait depuis très très longtemps, Acrobat lit simplement ce qui est visible dans le format de travail actif). Si je prends le même logo et le passe en EPS, lorsque je distille et bien ça me prend exatement et automatiquement le cadre maximum de l'objet, sans blanc inutile autour. Donc perso, et dans ce cas de figure je précise (je ne parle pas évidemment des cas classiques d'import), l'EPS reste valable à mon sens... A moins que quelqu'un me démontre le contraire car il existerait une autre soluce directe en restant sur AI (attention, je ne veux pas perdre de temps à régler le Format de document afin qu'il s'adapte à l'objet) :mouais: ??!!
 

G2LOQ

Membre d’élite
Club MacG
4 Décembre 2005
4 688
1 156
Between heaven and hell.
Objet > Plans de travail > Ajuster aux limites de l’illustration :eek:

Edit : Je ne suis pas sûr que cette fonction existait comme ça dans la CS3. :/
 
Dernière édition:

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Bonjour et merci pour ta piste. Mais dans AI CS3, le cheminement que tu indiques n'existe pas (pas encore du moins dans cette version). J'ai essayé via Format de document mais rien qui y ressemble. Bon, ben pour l'instant je reste sur ma méthode... :rose:
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Non, rien de semblable. Dans Edition non plus :(
 

Toum'aï

Membre calcifié
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 506
2 943
59
MarWest
Tu fais un cadre vierge autour de ton dessin, sans fond ni contour.
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 454
669
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Si j'ai un logo (par exemple) dans AI en A4 (on reste sur ce format souvent pour ne pas se casser la nénette) et si je le passe à la moulinette Distiller
Aïe, aïe, aïe…
Mais c'est quoi cette idée d'utiliser Distiller pour générer des PDF depuis Illustrator ?
C'est n'importe quoi !
:eek:
==> menu Fichier : Enregistrer-sous
Voir aussi ==> Illustrator et PDF abracadabraPDF


je ne veux pas perdre de temps à régler le Format de document afin qu'il s'adapte à l'objet)
S'agissant d'objets vectoriels indépendants de toute résolution tu peux toujours faire l'inverse, c'est-à-dire adapter les objets aux dimensions de la page.
;)
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Distiller me permet de batcher une centaine d'illustrations dans un temps record, et sans même scripter. Je n'ai jamais eu de retour d'un quelconque imprimeur me signalant que mes PDF étaient foireux. Ceci dit, j'ai même remarqué que dans certains cas d'illustrations costaudes, le poids d'un PDF par Distiller était parfois moindre qu'en lançant à partir de AIb (et ça je ne me l'explique pas d'ailleurs :mouais: )...! Quant à perdre du temps en traçant un cadre neutre sur le maximum du format de mon illustration, là je perds du temps (oui, je suis payé forfaitairement à l'unité, d'où l'intérêt de passer le moins de temps possible par objet)...
 

flippy

Membre d’élite
20 Août 2009
1 399
63
Maintenant j'ai pris le temps de lire ton lien magic. Effectivement c'est plus clair ;) Merci
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 636
261
60
Permettez que je rajoute ce petit commentaire par rapport à l'EPS tant décrié et souvent à juste titre.
C'est surtout l'EPS-Photoshop qui est fortement décrié et à juste titre (et pire quand il est en plus codé en JPEG).
Et quand l'occasion s'en présente, je ne manque pas de le décrier avec véhémence (et ce d'autant plus que j'en ai subi les inconvénients)...

... mais j'ajoute toujours (au grand dam de Magic !) que je continue à utiliser les EPS-Illustrator, qui malgré quelques inconvénients, ont aussi certains avantages comparés aux PDF ou aux .AI, et notament l'avantage du cadrage au plus près du contenu.
(et l'importabilité dans XPress 7 et 8).



Je n'ai jamais eu de retour d'un quelconque imprimeur me signalant que mes PDF étaient foireux.
Et tu n'en auras jamais, mais ça ne veux pas dire que tes fichiers ne sont pas foireux ! car il faudrait quand-même que vous tous, les créateurs de fichiers destinés à être imprimés, que vous soyez graphistes, graphistaillons, bricolos ou merdouilleurs, cadors ou incompétents* arriviez à comprendre une bonne fois pour toute que les imprimeurs ne donnent jamais de retour réel sur les fichiers qu'ils reçoivent... et que quand on les questionne explicitement, la seule chose qu'ils savent dire, c'est "Pas de problème", même si ils ont dû TOUT refaire...
(si tu veux connaître les raisons de ce comportement, je peux t'expliquer)

Donc, le fait que tu n'aies (vous n'ayez) jamais eu de retour sur tes (vos) fichiers ne veux absolument pas dire que ceux-ci étaient corrects, mais veux seulement dire que les imprimeurs s'en sont débrouillé...


* pas taper, je ne te mets dans aucune catégorie !
 
Dernière édition:

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Je vais tout de même mettre un peu d'eau dans ton vin, claude72, car pour ma part j'ai des retours d'imprimeurs, ça arrive.

Alors c'est peut-être particulier, il ne s'agit pas d'un imprimeur à proprement parler, mais d'une énorme boîte à Toulouse, qui ne travaille exclusivement qu'avec des revendeurs (en gros ça nous sert à externaliser ce qu'on ne peut ou ne veut pas faire chez nous). Et eux, ils chipotent sur des trucs idiots. C'est le contraire… On leur fait souvent suivre des PDF fournis par le client, et parfois on a des retour, refus catégorique de traiter le fichier. OK, je veux bien, mais c'est pour des raisons ahurissantes.
Par exemple des éléments à moins de 3 mm de la coupe, même s'ils sont à l'extérieur du document.
Ou récemment, une série de fichiers (les plus pourris que j'aie jamais vus, des mises en pages complètes traitées comme une seule image jpg superbruitée avec juste les traits de coupes en rectangles noirs bien épais) tous identiques dans leurs formats et réglages, ils les passent tous, sauf un qu'il renvoient en disant que le format n'est pas celui commandé. OK mais alors pourquoi avoir accepté les autres ?

Et leurs explications sont toujours extrêmement laconiques, et si on demande à en savoir davantage, ils t'envoient une tartine de plusieurs pages qui sont en fait leurs conditions de vente.

C'est clair que là, j'aimerais bien qu'il ne disent rien et se débrouillent avec le fichier fourni…

Et sinon, pour ma part, quand j'ai des fichiers peu exploitables, je tente quand-même souvent d'obtenir mieux de la part du client. Pas toujours, c'est vrai, mais il faut aussi préciser que j'ai affaire à des non-graphistes.


Bon, sinon, mon problème de doublons d'EPS a disparu comme il était apparu.