Résolu Corriger Logo pour BD

shub22

Membre confirmé
13 Juillet 2018
316
22
64
Ça ne concerne pas tintin, mais lis ce compte-rendu d'un avocat spécialisé dans la propriété intellectuelle.
En effet, sur le fondement de l’article L 122-5 du Code de la propriété intellectuelle, une œuvre est considérée comme parodique si il n’existe aucun risque de confusion avec l’œuvre initiale et qu’il existe une réelle intention humoristique.

Merci du lien aCLR
Très intéressant ce jugement qui pourrait faire jurisprudence: donc je pourrais ne pas risquer grand-chose si je publiais mes BD -avec des photos à la base empruntées à des artistes photographes ou illustrateurs- mais parodique car humoristiques...
Ça laisse rêveur effectivement et ils disent bien "s'il existe une réelle intention humoristique" et là dans le cas de mes BD's, c'est bien le cas: c'est fait pour ça, justement et précisément
pour faire rire ou sourire...

Ici il doit y avoir des artistes, illustrateurs ou designers qui je pense ont déjà dû se confronter avec le problème.
Merci de vous signaler pour un avis: je serais très curieux de savoir si une ou plusieurs de vos œuvres rentrant dans cette catégorie "parodique" -donc humoristique- échappent ou ont échappé au délit de contrefaçon
.
 

baron

Membre d’élite
22 Avril 2008
1 376
332
LLN
Attention que parodique ne veut pas simplement dire humoristique : il s'agit bien de se moquer de ce qui est copié (p.ex. de Tintin), pas de raconter quelque chose de drôle en se servant simplement des dessins/photos des autres.

Parodie. Texte, ouvrage qui, à des fins satiriques ou comiques, imite en la tournant en ridicule, une partie ou la totalité d'une œuvre sérieuse connue.

Source : TLFI
 

shub22

Membre confirmé
13 Juillet 2018
316
22
64
oui on peut chipoter et même on DOIT chipoter quelque part (c'est le boulot des avocats le chipotage) car là il est question de lois, de jugements qui font ou peuvent faire jurisprudence etc. Avec au bout des sanctions ou une relaxe comme dans le cas cité
Et donc des conséquences qui peuvent être parfois lourdes
De toute façon je n'ai encore reçu aucune proposition d'éditeur et eux c'est bien connu , ont un service juridique. Services qui connaissent bien, même très bien toutes ces questions y compris les jugements qui font ou peuvent faire jurisprudence etc...
Effectivement ce que tu dis peut constituer l'argumentation de la partie adverse qui objectera que dans la définition de la parodie etc.
Tout ça ce sont des salmigondis d'avocats, de plaidoiries, d'interprétation de textes et de lois: j'en suis pas là, même très loin
Maintenant ça montre qu'en tout cas il y a une marge possible dans l'interprétation de la loi et qu'on n'est pas FORCÉMENT condamné pour plagiat ou détournement -ou chépakoi- si on se sert d'œuvres d'autrui dans un but parodique ou humoristique

Mais dans la BD c'est comme dans la littérature, il y a presque une overdose de gens qui produisent des romans ou des BD et cherchant à se faire publier...
Pour ça j'ai eu vraiment du bol de trouver une éditrice qui a accepté en 2014 de me publier mon roman, d'abord en ebook puis en format livre.
Et que du coup on le trouve en version papier et il arrive et est livré en 2 jours chez les gens via Amazon
 

USB09

Membre d’élite
27 Mars 2008
1 910
205
Je te conseillerais :
Moins de couleurs. Le ciel, l’eau,les nuages, les bulles, les poissons, sont du même environnement ( blanc, bleu)
Si le phare éclaire, ça fait plus rêver et montre une action.
Si on voit le phare, c’est donc le crépuscule ( nuage, nuit, couleur chatoyante, etc)
Voilà pour un début.
 

shub22

Membre confirmé
13 Juillet 2018
316
22
64

En gros ça donne ça mais comme c'est une BD il y a des phylactères (les 2 poissons causent) et du texte genre titre esthétisé façon BD en haut et en bas de la page.
Sinon ça ferait vide mais il y a du texte.
Je pourrais perfectionner le truc (tes remarques sont justes) en assombrissant le bleu-vert du ciel pour que ça fasse plus nuit, et par exemple rajoutant un cône de lumière à la sortie de la fenêtre du phare.
Comme c'est une BD avec du texte, normalement le lecteur doit d'abord avoir une image d'ensemble pour saisir la scène globalement, puis lire le texte et ensuite s'il veut, son regard peut s'attarder sur différent éléments.
Merci de tes remarques