Coup de gueule...

Statut
Ce sujet est fermé.

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 806
2 902
44
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
1) C'est vrai que la situation est à chier pour la recherche.

2) C'est vrai qu'on fait du bon pinard et que je trouve ça grave plus intéressant qu'une connexion à 1 go/sec pour télécharger plus rapidement mes neuroleptiques préférés quels qu'ils soient.

3) L'ADSL en France est la meilleure offre en Europe je crois.

4) C'est certainement pas trop d'état qui fait que la recherche en France est laissé à l'abandon, c'est vraiment plus compliqué et plus simple que ça, y a pas des chercheurs avec des gros cerveaux qui travaillent sur la question ? ;-)

5) Bien vu quand même la remarque sur le frantitude, mais ça date pas d'hier et ça devrait pas nous miner comme ça, le problème est plus grave et il est politique, culturel et social.
 

molgow

Vétéran
Club MacG
4 Janvier 2002
5 494
613
38
Suisse
Viens en Suisse, on accueille assez facilement des chercheurs ou PhD students étrangers. En plus, je pense que les conditions sont plutôt bonne en Suisse : un étudiant PhD gagne entre 4000 et 5000 CHF / mois, et c'est un pays très agréable à vivre :)
Dans l'école où j'étudie, il y a un labo où il font qqs trucs avec le Aibo (je sais pas quoi par contre), si ça t'intéresse sur leur site, ils annoncent même 2 nouveaux postes de PhD ouverts.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
On peut critiquer, mais la France est quand même un des pays du monde où il y a le plus de chercheurs ... En comptant les chercheurs d'emploi ! :D :D :D






La sortie ? ... Par là ? Merci ! :rateau:
 

MacMadam

Membre d’élite
Club MacG
12 Juillet 2004
1 293
158
la planète Terre
cupertino a dit:
Etant impliqué dans plusieurs projets scientifiques, dont la programmation open source d'une IA pour l'Aibo et une compatibilité avec le Mac, j'ai écrit un billet sur mon blog, à propos de la situation catastrophique française au niveau scientifique et économique qui ruine bien nombre d'espoir de jeunes scientifiques...

Les coups de gueule, c'est bien. Mais quelles solutions peuvent être envisagées ?
 
D

Deleted member 18124

Invité
Pascal 77 a dit:
On peut critiquer, mais la France est quand même un des pays du monde où il y a le plus de chercheurs ... En comptant les chercheurs d'emploi ! :D :D :D






La sortie ? ... Par là ? Merci ! :rateau:

Je pense que nous, les chercheurs d'emploi, nous sommes les plus nombreux et qu'on trouve moins que les autres. :D
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
14 262
2 000
49
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
cupertino a dit:
..../...plusieurs projets scientifiques, dont la programmation open source d'une IA pour l'Aibo et une compatibilité avec le Mac..../....

C'est scientifique l'AIBO? :eek:

Sinon, je suis d'accord avec le reste :)
 

cupertino

Membre confirmé
24 Juin 2003
165
29
41
Hong Kong
gwen a dit:
Vu comme ça, peut être. De tout de façon, c'est peut être un homme battu par son Aibo. :)


:D

Non je comprends, pour ma part, je participe à des colloques sur l'avenir de la recherche, participe à une ou deux manifs (je n'aime pas ce moyen mais bon...), j'ai écris plusieurs lettres au ministère concerné mais souvent les réponses sont typés donc pas le temps de me lire, de plus mon blog me sert de relais pour faire valoir nos propositions ou coup de gueule aussi ;-)

Mais oui, je vais partir à l'étranger, non pas que je n'aime ce pays mais attendre que le niveau s'équilibre, ce n'est pas possible, il faut vivre, et il faut ien l'avouer en France la robotique fait sourir les gensa lors que dans d'autres pays se sont un marché naissant et une industrie dans la dix ans, alliant des sciences aussi intéressantes que les nantechnologies ou la biotechnologie...
Nous avons un grand potentiel mais il est sous développé à cause d'une frilosité qui empêche notre pays d'étre innovant de manière global.

Aller demander à un français ce qu'il pense du transhumanisme par exmeple...
 

SveDec

Membre émérite
12 Mai 2004
676
44
31
Paris
cupertino a dit:
Aller demander à un français ce qu'il pense du transhumanisme par exmeple...
keske c kle transhumanisme ? :D
 
A

Anonyme

Invité
Des chercheurs qui cherchent on en trouve.
Mais des chercheurs qui trouvent on en cherche ! :p :D :p
 

SveDec

Membre émérite
12 Mai 2004
676
44
31
Paris

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 806
2 902
44
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
Nicholas
Strasbourg, France
25 ans, français, apolitique et athée, vivant à Strasbourg, France. Je suis un passionné de nouvelles technologies depuis 1986 date à laquelle j'ai goûté à l'informatique, au Mac pour être précis. Au cours de ces dix dernières années, à titre personnel j'ai étudié la biotechnologie, la nanotechnologie, la paléontologie, et ces derniers temps la robotique. Je suis également transhumaniste.

Je me permet, c'est en ligne sur ton site, tu n'y verras pas d'inconvénients je pense ;)

Pourquoi se déclarer ouvertement apolitique ? Ca veut dire quoi selon toi ? Ton sujet est politique déjà donc tu me parais mal barrer... tu parles d'une soi disant frilosité et tu adoptes un comportement complètement répandue qui est celui du non quelque chose, on s'extrait du reste et on le dit, on pense affirmer quelque chose alors qu'en fait par ce biais, on ne dit rien.

Je suis un peu agacé par cette facilité qu'on a à se déclarer apolitique alors qu'on en fait tous, mais comme s'afficher sous une bannière quelle qu'elle soit, c'est prendre des risques, se mettre en avant, on préfère rester en retrait et au final on ne représente jamais rien.

Je crois que je préfère être sous une bannière et agir tout en étant pleinement critique, que me mettre de côté et râler.

Etre chercheur et apolitique c'est à mon avis tendre un bâton pour se faire battre non ?
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 525
3 548
68
Sous la limite KT
jaipatoukompri a dit:
Etre chercheur et apolitique c'est à mon avis tendre un bâton pour se faire battre non ?

A moins que dans son cas, "apolitique" ne soit un abus de langage utilisé "faute de mieux" pour désigner une position éminemment politique, qui est celle des gens qui ne se reconnaissent dans aucune des propositions faites par ceux qui se disent "politiques" ? Pour certains, prendre parti, c'est choisir entre la peste et le choléra, se dire "apolitique" est pour eux une facilité de langage qui n'exclue pas forcément un véritable engagement, qui malheureusement se résume généralement à un "prêche dans le désert", faute de tribune et de moyens.

Non, t'as peut-être raison, mais pas forcément.
 

PA5CAL

Vétéran
Club MacG
21 Juillet 2005
9 228
597
Île-de-France
Je pense que la frilosité évoquée doit bien exister, mais qu'elle n'est pas, loin s'en faut, le seul frein à notre essor.

En France, il semble y avoir un cloisonnement important entre le monde de la recherche d'Etat et le monde industriel et commercial. Quant aux départements R&D des entreprises, ils n'ont souvent pas les moyens de donner dans l'innovation, et travaillent surtout sur le court terme. C'est d'autant plus vrai que les entreprises vivent (ou sont dirigées) dans une atmosphère de précarité.

La raison importante que j'entrevois, c'est que le lien entre la recherche et les entreprises est, malgré les efforts entrepris depuis des années, encore très atrophié. Les chercheurs (qui trouvent) ne peuvent souvent pas transformer l'essai eux-mêmes, parce que ce n'est structurellement pas leur rôle. Et les industriels ne le font pas souvent non plus parce qu'ils ne peuvent pas assez facilement (ou parfois même ne savent pas comment) mettre à profit ces découvertes. Ajouté à cela le manque de volonté ou de financement pour développer (techniquement) ces technologies sous la forme d'applications concrètes, et le tableau est complet.
 
Statut
Ce sujet est fermé.