Et la poésie, bordel !!!

dragao13

Membre d’élite
6 Février 2013
2 044
748
48
Salut les guss...

La flemme de chercher s'il y a d'autres fils dans le genre.

Allez, à vos plumes ... curieux de voir ce que pondent vos âmes effarouchées.
Proposez vos poèmes.
Faites pas les timides !!! :cool:
 
D

Deleted member 111510

Invité
Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme.



(Bon, ok c'est pas de moi, mais si ça peut aider ce fil à prospérer je tente !)
 
  • J’aime
Réactions: dragao13

dragao13

Membre d’élite
6 Février 2013
2 044
748
48
;)

À mon tour ... toujours ma passion pour les meufs :

J’suis tombé amoureux d’une ombre
De celles qui te sortent de la pénombre
Plus la peine de raconter des histoires
Elle oblige désormais à laisser entrevoir
A dévoiler ce qui était maladroitement
Cacophonie ordonnée de mes sentiments

Les maux de l’alphabet tournoient
Dans le labyrinthe de mes viscères
Mon esprit canaille est une proie
Baignée par des pensées amères
Mon cœur suffoqué battant la chamade
Jette l’ancre de mon âme nomade

Elle est partout, magnifique mirage
Je ne suis nulle part en apesanteur
Totalement cloué dans les nuages
Par les étreintes loin des réconforts
Et les sottes espérances me flanquent
Des sueurs froides et exsangues

J’suis tombé amoureux d’une ombre
De celles qu’on voit dans l’obscurité
Remonter le torrent Jusqu’à toucher
La silhouette de sa faim vagabonde
Je monte vers le ciel sans échafaudage
Je monte … je monte …
 
D

Deleted member 111510

Invité
Et écrire des chansons tu y as pensé ? (sérieux)
 

dragao13

Membre d’élite
6 Février 2013
2 044
748
48
J'en ai écrit des dizaines pour des potes musicos ! ;)

Allez ... qui se lance ... que je vois ce que vous avez dans la tête ... le cœur... le ventre ! :cool:
 
Dernière édition:
D

Deleted member 111510

Invité
Il n'y a rien qui m'inspire là, mais peut-être Dude / Zebig aurait de l'inspiration lui ?

Tu ouvres peut-être le fil le plus intime du Bar et du Comptoir réunis ceci dit ; pour que les gens se lâchent, et la poésie ça carbure souvent sur les fêlures, et parfois le désespoir, ça va pas être évident. Mais avec beaucoup de bienveillance et de délicatesse dans les échanges il y aura peut-être de belles surprises :)
 
Dernière édition par un modérateur:

dragao13

Membre d’élite
6 Février 2013
2 044
748
48
Je pars du principe que le regard de l'autre, j'm'en fous ... on se sent plus léger ! ;)
De la bienveillance ... bien sur sinon, je n'aurais pas moi-même foutu une de mes modestes productions !o_O (et de toute façon, je le suis toujours dans le fond ... la forme, c'est du cirque :D).

Allez les gens ... de l'inspiration que diable !!!:)
 

dragao13

Membre d’élite
6 Février 2013
2 044
748
48
Hum ... personne ne se lance ... ça joue les timides ou bien ils s'en foutent ...

J'en remets un ... la pudeur ou le jugement, on s'en fout ... ce qui compte est l'écrit qui se suffit à lui-même ! :cool:

La nuit a cherché à s’abattre sur moi
Ils se sont passés treize ans déjà
T’as hissé les voiles au firmament
un pied de nez au concert de tourments

On s’était juré comme des frères de sang
que le premier libéré de la pendule du temps
à l’autre orphelin resté ici bas
enverrait un signe de l’au delà

Pirouette infantile aux maitres des cieux
farce insoumise aux démons valeureux
complicité dépassant les frontières d’ici
perche tendue aux chimères chéries

Mais voilà comme signe inattendu
Seul le silence obscur m’est parvenu
J’ai, depuis, cessé de croire au destin
Mon frère, regarde, je te tends la main

Allez les pudiques ... à votre tour !!! :cool:
 
Dernière édition: