Evangélisation : MS Office versus LibreOffice

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
Préambule


Sur ces terres païennes …


Visiblement, sur cette partie du site, il y a encore un gros travail d'évangélisation à faire vis à vis de certaines personnes. Je remets donc sur le métier mon argumentation à propos de LibreOffice versus MicroMou Office.

En fait il s'agit moins pour moi de recommander LibreOffice comme seule alternative à MicroMou Office que de montrer à quel point les arguments en faveur de MicroMou Office, faisant de ce produit la seule suite bureautique possible, ne tiennent pas la route.

Je ne dénigre pas les autres alternatives (il y en a beaucoup d'autres, ayant chacune leurs adeptes) dont iWork (que utilise moi même), mais que pense que dans un certain nombre de cas il est plus commode, surtout pour des gens habitués à l'ergonomie de Office MicroMou, et/ou devant fréquemment échanger des fichiers avec des gens dans le monde PC), de la compléter par LibreOffice.

Si par contre on 'a pas ce genre de préoccupations, alors je préfère iWork.

Tel Steve Jobs, je consacrerai mes dernières forces, jusqu'à mon lit de mort, à combattre les produits MicroMou, que mes employeurs successifs m'ont contraint à utiliser durant toute ma carrière*! (qu'on ne me dise pas que je ne connais pas le sujet , hein)*!




Pourquoi pas Office MicroMou sur Mac ?

Ma réponse est non, non et non. Il est hors de question d'enrichir MicroMou sur un produit outrageusement cher, fonctionnellement fossilisé depuis belle lurette, rendu volontairement inapte à s'adapter à l'univers tactile (cf ci-après), et sur lequel MicroMou n'a jamais sérieusement investi depuis longtemps (mais pas à l'origine, car il faut se souvenir que Excel est né sur Mac …). MicroMou s'est même un moment débrouillé pour que les versions Mac n'aient pas de trop bonnes performances, par rapport aux versions PC, en les bridant volontairement, ce qui est un parfait scandale, et justifie le boycott des produits MicroMou sur Mac, rien que pour le principe.

MicroMou martèle un discours stéréotypé à propos de sa suite Office, en utilisant des arguments fallacieux, auxquels je voudrais ici répondre. Que MicroMou tienne ce discours, c'est leur vache à lait, je peux à la rigueur comprendre. Que ce discours soit repris sans aucun recul critique, par des gens, sur ce site consacré à l'univers Apple, (y compris, ce qui est un comble, des modérateurs), me laisse pantois*!


Les arguments les plus fréquents se résument à ceci :



1-La suite Office MicroMou est incontournable, parce que la plus complète fonctionnellement, et est la seule qui permet de faire un travail sérieux. Toutes les autres alternatives ne peuvent convenir qu'à des dilettantes, retournez dans votre bac à sable


La grosse, très grosse, et même écrasante majorité des gens en entreprise ne travaille que que des petites feuilles Excel, et de petits documents Word (sur lesquels d'ailleurs souvent ils ne maîtrisent pas des choses aussi élémentaires que les styles, la table des matières, etc … qu'ils considèrent comme trop compliqués (ou donc ils ignorent même l'existence)...

Je défie quiconque de faire le tour complet du capharnaüm des fonctionnalités d'un produit comme Excel, qui se sont empilées au fil du temps. Moi même , utilisateur de ce produit quotidiennement depuis le début (sur Mac …), et qui le connait bien, en suis incapable. On peut donc toujours arriver à exhiber (c'est très facile), dans cette liste de fonctionnalités, une qui ne soit pas présente dans un produit alternatif, et (c'est en général la façon dont cet argument est présenté), la présenter comme quelque chose d'absolument fondamental, qui caractérise un produit d'entreprise «*sérieux*», le seul qui existe MicroMou Office.

Comme évoqué en préambule, les fonctionnalités qui peuvent être présentées de façon crédible à l'appui de cette thèse (le travail collaboratif ou les Macros VBA, par exemple) ne sont utilisées en entreprise que par un nombre très restreint d'individus.

Leur liste se réduit, si on compare par rapport à iWork, puisque Pages est maintenant capable de travail collaboratif. Mais même pour ce qui est du VBA , il est maintenant supporté par LibreOffice (à la fois sous forme de VBA MicroMou, mais aussi sous forme d'une déclinaison de fonctions entièrement nouvelles, où tout a été repensé de façon «*propre*» (je sais de quoi je parle, j'ai du slalomer entre les bugs historiques du VBA Excel).

Quand je pense que MicroMou a failli faire passer à la trappe le VBA dans une de ses déclinaisons Office, et n'a reculé que sous la pression de ces utilisateurs, je me dis que cette société n'attache pas une si grande valeur à ces fonctionnalités, présentées par ailleurs (quand ça les arrange) comme incontournables*!


2-Vous êtes bien gentils avec vos formats OpenDoc, etc, mais le marché a tranché, ce sont les formats Microsoft qui sont les plus utilisés et par conséquent c'est MicroSoft Office qui l'emporte

Passons sur le fait qu'en informatique rien n'est jamais acquis. Mais en outre déduire de ce constat que les produits MicroMou sont incontournables est d'une profonde malhonnêteté , puisque les produits alternatifs les plus sérieux (iWork, LibreOffice, il y en a d'autres) sont bien entendu capables, non seulement de lire, mais aussi d'écrire, ces différents formats MicroMou (condition sine qua non pour exister en tant que suite bureautique alternative).

Concrètement, j'échange sans aucune difficultés, des contenus .doc (ou .docx) , xls (ou .xlsx), entre mon Mac équipé de LibreOffice, et le boulier sous Windaube que j'ai à mon taf.

Le plus cocasse d'ailleurs est qu'un produit comme LibreOffice s'en sort mieux que Office MicroMou pour lire ses propres formats, et que les gens qui utilisent cet argument se gardent bien d'évoquer le bazar qu'a été dans les entreprises le passage des formats doc à docx (xls à xlsx), avec une partie du parc de PC, incapable de lire les nouveaux formats.


3-Vous êtes bien gentils avec les alternatives à Microsoft Office, mais les gens ont maintenant appris (avec peine) à s'en servir, et n'ont aucune envie de reprendre cet apprentissage sur un produit concurrent à partir de zéro

C'est le seul argument que je considère comme recevable, et c'est d'ailleurs ce qui me fait choisir la suite LibreOffice sur mon Mac, car elle reprend l'essentiel de ce à quoi je suis habitué sur mon PC (je ne parle pas du ruban, qui de toutes façons peut être largement (re)configuré, mais de la structure des menus, qui me paraît plus fondamentale encore. La seule différence notable est le traitement des graphiques, légèrement différent (il faut double cliquer sur un graphique dans LibreOffice pour faire apparaître certains menus spécifiques au graphique).

Tout utilisateur (moi y compris) est plutôt paresseux, et donc faire quotidiennement une gymnastique intellectuelle entre deux suites bureautiques aux philosophies trop éloignées, en passant de son taf à son domicile, peut rebuter. Je ne défends pas l'interface utilisateur de LibreOffice, qui est copiée sur celle de MicroMou Office, que je ne considère pas comme un modèle d'ergonomie, mais je considère le fait qu'elle relève de la même philosophie comme un atout*: elle est aussi bonne, et donc aussi mauvaise, que celle de MicroMou.


4-On ne peut faire de travail sérieux qu'avec un clavier et une souris, c'est ce qui condamnera à jamais les tablettes purement tactiles à n'être que des jouets

(Il ne s'agit pas à vrai dire d'une argumentation restreinte à la seule suite MicroMou Office, mais je la cite ici car elle montre à quel niveau de malhonnêteté intellectuelle MicroMou en est réduit pour sauvegarder ses deux vaches à lait que sont Office et Windaube. Elle devrait également conduire les gens qui reprennent cette idée sans réfléchir à se demander pourquoi ils soutiennent un point de vue aussi foncièrement rétrograde, à un moment où l'informatique bascule vers les tablettes … mais pas celles imaginées par MicroMou, justement).

Tout d'abord, un historien des idées en informatique n'aurait aucun mal à retracer la parenté entre cette affirmation et celle, qui condamnait en son temps la souris, comme un gadget incompatible avec tout travail sérieux.

Nulle considération d'ergonomie, nulle impossibilité technique non plus, dans le refus (jusqu'à présent) de MicroMou de repenser l'interface utilisateur de sa suite Office, et la rendre disponible sur iPad, mais uniquement la volonté de ne pas faire la courte échelle à un redoutable concurrent, alors même que (et c'est là le paradoxe), il est tout à fait absurde pour un éditeur de logiciel de se retrouver absent de la plateforme qui représente le futur.

Il s'agit en fait de masquer sous une pseudo argumentation ergonomique (c'est d'ailleurs savoureux quand on connaît l'ergonomie des produits MicroMou*!) l'échec d'une stratégie*: «*on*» n'a pas cru aux tablettes, «*on*» s'est planté, donc on fait tout ce qu'on peut pour retarder la diffusion des tablettes Apple, en refusant d'y installer Office, et en présentant ce refus comme un constat de quasi impossibilité technique ...


Mais à tout prendre c'est excellent, cela conduit MicroMou à se fourvoyer dans une tablette qui n'en est pas une, et pour cette raison d'essuyer un échec retentissant. Ils ont la réputation(justifiée) d'avoir les poches suffisamment profondes pour poursuivre une politique qui ne peut que leur couter des fortunes, qu'ils continuent , que grand bien leur fasse*! (jusqu'à ce que , malgré tout, quelqu'un arrête les frais, et c'est peut être plus proche que ce que certains imaginent, à la faveur du remplacement de Ballmer …).


5-On n'a rien à faire de vos arguments, nous MicroMou, on est capable d'emporter la décision des responsables informatiques des sociétés et des administrations, et c'est tout ce qui compte.

C'est de moins en moins vrai. Voir :

NetPublic » LibreOffice pour les administrations : dossier téléchargeable avec suppléments et documentation

La suite LibreOffice (qui plus est gratuite, je ne l'ai pas encore dit), remporte de beaux succès :

Administration française: le groupe de travail interministériel (mutualisation interministérielle, dit groupe MIMO) passe d'OpenOffice à LibreOffice. En conséquence, quelque 500.000 ordinateurs de la fonction publique centrale vont migrer sous LibreOffice.

Auxquels s'ajoutent, 270.000 ordinateurs qui l'ont déjà adopté, au ministère de l'Intérieur (l'Intérieur a déjà une longue histoire avec le logiciel libre, et n'oublions pas aussi le cas exemplaire de la gendarmerie).

Deux soutiens de poids, l'un mondial et l'autre régional: le Brésil et la région Ile-de-France adhèrent à la Document Foundation et annoncent leur soutien au projet LibreOffice.





Bientôt, les années passant, on s'apercevra que les vaches à lait de MicroMou que sont Office et Windows ont vieilli, et que rien n'est là pour prendre la relève...




Zoom : Installation de LibreOffice sur Mac

L'installation de LibreOffice se décompose en fait en deux installations*: celle de la souche du produit, dont tous les menus sont en anglais, et, pour obtenir une version francisée, l'application «*add-on*» qui francise le tout.

Si on double clique sans précautions sur l'application LibreOffice, son lancement est cependant refusé par le Mac*! Ceci est lié à la politique de sécurité Apple*: par défaut* ne peuvent s’exécuter sur un Mac que les applications natives Apple (livrées avec la machine) ou achetées sur l’AppStore. Il est bien entendu possible (via Préférences Système -à Sécurité de relaxer globalement cette politique (= par exemple, dire que tout logiciel, quelle que soit son origine, a le droit de s’exécuter), mais ce n’est pas conseillé, car on perd en sécurité. Il est plus judicieux d’autoriser des exceptions au cas par cas à la règle, en ouvrant l‘application autorisée (par exception à la règle générale) par un clic droit (ou équivalent sur un portable …) la première fois (après ça va, le double clic l’ouvre).* C’est donc ce qu'il faut faire pour LibreOffice.
 
Dernière édition par un modérateur:

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 212
3 456
67
Sous la limite KT
Ben oui … Mais là, nan ! Libroffice, ça va pour échanger avec d'autres utilisateurs de Libroffice, OOo et autres produits compatibles, mais fournir un fichier ".odt" à la secrétaire de base de la boite de base, ça n'a comme seul résultat que de permettre de la comparer à une poule à qui on a fourni une calculette, tu nous tiens là un discours de spécialiste qui ignore superbement que le commun des mortels est perdu lorsque, double cliquant sur un fichier, l'ordinateur lui répond qu'il ne sait pas avec quoi l'ouvrir (déjà que "Menu fichier -> Ouvrir", ils ne connaissent pas, alors, "importer", tu penses … :siffle:).

Par ailleurs, non, les "offices libres" ne sont pas compatibles avec la suite MS Office, du moins pas dès lors qu'on sort des fichiers les plus basiques, et pour les spécialistes (j'en suis un), là, c'est pire, j'ai tenté d'acclimater sous OOo une de mes réalisations sous Excel, ben bernique, on peut pas, où du moins pas sans tout ré-écrire, donc, pas sans repasser sur les x années de développement qui ont amenés à une facturation tout ce qu'il y a de plus aboutie.

Donc, perso, je ne vois aucune raison de renoncer à ce que Microsoft a produit de mieux (comparé à cette daube qu'est Windows), le couple Word/Excel.

Quant à Outlook, ben il l'ont tellement pompé sur Claris Emailer qu'il me convient tout à fait aussi, au contraire de l'ensemble Mail/Carnet d'adresses/iCal, que je soupçonne fortement Apple de l'avoir fait développer par l'équipe de M$ qui a pondu Millenium et Vista, tellement je le trouve nul, et le reste de la suite Office, je ne l'utilise pas, donc "sans opinion" !

Cela dit, ici, c'est un forum "technique", pas un forum "d'opinion", donc on déménage là où tu aurais du ouvrir ton sujet !
 

Madalvée

Membre un peu pommé
Club MacG
26 Décembre 2009
3 401
584
43
Besançon (25)
J'ai bien tenté de l'installer à plusieurs reprise, mais l'interface à la soviétique m'arrache les yeux, c'est une suite qui veut faire croire que c'est un intégré en ayant qu'un écran d'accueil, impossible d'utiliser ses polices et apparition de polices folkloriques non érables…mon sens de l'humour a des limites, et j'ai toujours eu une utilisation poussée de word qui me dévoilerait certainement les manques que tu évoques.
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 924
3 895
Là-haut
Les prosélytes… :rolleyes:

Y'a pas mieux pour vous dégoûter d'un produit.

Heureusement que je ne les ai pas connus sur Mac avant d'acheter le mien, je serais encore sur Windows. :siffle:
 
  • J’aime
Réactions: bompi et iluro_64

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 156
1 275
Haut Béarn
Thème 100 fois débattu … jamais épuisé … le serpent de mer, en somme :D

La comparaison d'un logiciel de ce type me fait toujours penser à la comparaison d'une botte de poireau à un botte de carrotes. L'une est verte et blanche, l'autre est orange.

Ce qu'il faut comparer c'est un poireau à une carotte, mais pas la botte de l'un de l'un à la botte de l'autre. La comparaison de bottes n'est pas possible, car on ne peut pas déterminer des critères, à part la couleur peut-être.

Mais si l'on compare un poireau à une carotte, alors on peut alors trouver des critères. La forme, le goût, la morphologie, le temps de cuisson. À la rigueur, l'usage : tous les deux vont dans la soupe ou dans le pot au feu.
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 212
3 456
67
Sous la limite KT
Bon, mais c'est qui le poireau, et c'est qui la carotte, là ? :rateau:

À noter qu'on peut toujours agiter la carotte sous le nez du poireau pour le faire avancer ! :D
 
  • J’aime
Réactions: iluro_64

Bigdidou

Dr Big & Mr Troll
Club MacG
8 Février 2001
4 004
461
53
Montrouge
[YOUTUBE]lItyCpRny-E[/YOUTUBE]
 

Ubaye

Membre confirmé
1 Septembre 2013
243
31
Sud Drôme
novezan.over-blog.com
Moi qui suis un grand spécialiste de tout -càd de rien- j'avais déjà eu un peu de mal à passer de MS Office (1997 je crois) à Open Office, mais alors avec Libre Office c'est la brasse coulée...

J'ai déjà mis 8 jours à comprendre que "Open" et "Libre" c'est pas la même chose ! :D

Bref, je me retrouve avec "Général" écrit dans toutes mes cellules ... :mouais:
Et c'est que le début, d'accord, d'accord...
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 926
3 160
Les prosélytes… :rolleyes:

Y'a pas mieux pour vous dégoûter d'un produit.

Heureusement que je ne les ai pas connus sur Mac avant d'acheter le mien, je serais encore sur Windows. :siffle:
Déjà, le simple mot "évangélisation"... :rolleyes:

D'une manière générale, il ne faut pas prendre ce que vous dit un convaincu comme parole d'évangile. Ouarf !
 

freezet

Membre junior
1 Septembre 2006
58
4
", ça n'a comme seul résultat que de permettre de la comparer à une poule à qui on a fourni une calculette,"

Et un coq du 77 devant une calculette, c'est mieux ?
Bravo pour le machisme ! c'est passé comme une lette à la poste, ou plutôt comme un email
 

Le docteur

Vétéran
Club MacG
8 Février 2008
6 105
714
52
Tiens, Moonwalker, moi me demandais ce que t'étais devenu il n'y a pas si longtemps !!!

Sinon, j'ai deux questions.
— Pourquoi LibreOffice, et pas Ooo???
— Ils le font en tablette, maintenant ??? (fourré de préférence)
 

Aliboron

Chercheur de son
Modérateur
Club MacG
1 Janvier 2008
13 304
769
Toulouse.cong
faq.office.macintosh.free.fr
Tel Steve Jobs, je consacrerai mes dernières forces, jusqu'à mon lit de mort, à combattre les produits MicroMou, que mes employeurs successifs m'ont contraint à utiliser durant toute ma carrière*! (qu'on ne me dise pas que je ne connais pas le sujet , hein)*!
Sur ton long chemin de croix, n'oublie pas d'honorer l'étape où Steve Jobs a supplié Microsoft de fournir une version d'Office à mettre sur les Mac (ce fut Office '98) en même temps qu'une grosse pincée de cash... :)

Que ce discours soit repris sans aucun recul critique, par des gens, sur ce site consacré à l'univers Apple, (y compris, ce qui est un comble, des modérateurs), me laisse pantois*!
Rappelons brièvement que les modérateurs n'ont pas un rôle éditorial. Office pour Mac fait partie de l'univers Apple, me semble-t-il au même titre que plein d'autres applications

Je défie quiconque de faire le tour complet du capharnaüm des fonctionnalités d'un produit comme Excel, qui se sont empilées au fil du temps. Moi même, utilisateur de ce produit quotidiennement depuis le début (sur Mac …), et qui le connait bien, en suis incapable.
Doit-on comprendre par la que LibreOffice est un produit clair parce que pauvre en fonctionnalités ? Je l'utilise tous les jours et ne trouve pourtant pas ça si différent d'Office 2003 pour Windows, à l'utilisation... Je dois rater quelque chose.

Il s'agit en fait de masquer sous une pseudo argumentation ergonomique (c'est d'ailleurs savoureux quand on connaît l'ergonomie des produits MicroMou*!) l'échec d'une stratégie*: «*on*» n'a pas cru aux tablettes, «*on*» s'est planté, donc on fait tout ce qu'on peut pour retarder la diffusion des tablettes Apple, en refusant d'y installer Office, et en présentant ce refus comme un constat de quasi impossibilité technique...
On ne s'éloigne pas un peu là ?
 

JustTheWay

Hors-Sujet
Club MacG
24 Mai 2011
1 950
148
C'est marrant quand même ce dénigrement limite instantané de microsoft, moi je trouve la suite office très bien, et les bandeaux énormément critiqués, moi je trouve que c'est ultra bien et mille fois mieux que la boite à outil dans une autre fenêtre.

Alors oui j'utilise pas tout, et encore moins toute la suite, en attendant j'ai essayé les suites gratuites et je perdais énormément de temps, alors peut être qu'il y a aussi une question d'habitude, mais c'est un produit qui m'a jamais déçu (peut être un peu sur mac mais vu les alternatives ... en tout cas sur PC jamais eu de problème).

Alors oui c'est un débat sans fin, en attendant je trouve que MS contrairement aux autres logiciels (gratuit ou pas), et celui qui a évolué de la meilleure des manières, et même pour les personnes qui utilisent peu de fonction ! Finalement le seul point négatif reste le prix, mais la polyvalence offerte par cette suite permet de faire ponctuellement des choses qu'on ne pourrait pas faire avec une autre suite.

:siffle::siffle::siffle: après c'est un avis ;)
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 212
3 456
67
Sous la limite KT
", ça n'a comme seul résultat que de permettre de la comparer à une poule à qui on a fourni une calculette,"

Et un coq du 77 devant une calculette, c'est mieux ?
Bravo pour le machisme ! c'est passé comme une lette à la poste, ou plutôt comme un email
De toute façon, que je prenne un mâle ou une femelle comme exemple, de ce point de vue débile, il y aura toujours la moitié de la population en droit de crier au sexisme.

Si tu ne te considère pas mieux dotée qu'une poule sur le plan intellectuel, j'en suis navré pour toi, mais l'expression c'est "une poule" et ce n'est pas "un coq". C'est une expression que j'ai emprunté à mon épouse, qui est, pour ne rien te cacher, une femme, libre à toi de la taxer de machiste, mais franchement, si tu n'as pas d'autre combat d'arrière garde perdu d'avance à mener, je te plains !
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 924
3 895
Là-haut
Chacun trouve son bonheur où il peut. L'important n'est pas l'outil mais ce qu'on est capable de réaliser avec.

Tant qu'à faire, je préfère Apache à Libre. L'installation est plus simple car il n'y a qu'une étape et le résultat est le même au niveau des formats ou fonctionnalités... de l'interface aussi. :(

Pour ce que j'ai pu en juger, Microsoft est correct avec ses clients notamment quand il est question de support. Elle a quand même maintenu Office 2004 jusqu'en 2012. Apple prend beaucoup moins de gants.

Maintenant, tout le monde n'a pas besoin d'une suite bureautique de haut niveau. Le côté usine à gaz de Apache-Libre Office vaut bien celui de M$ Office, surtout si on a l'usage que d'une faible partie des fonctionnalités.

Ce que je reproche à Office 2011 pour Mac :
1. trop chère. En version familiale, pour le même prix, on avait Entourage et 3 licences.
2. un contrôle de licence sur le mode "mes clients sont des voleurs" instauré pour la première fois sur OS X.

Voilà entre autre pourquoi je préfère iWork (même la version 2013) qui comble presque tous mes besoins. S'il supportait l'OpenDocument autant qu'il supporte les formats de Microsoft ça serait quasi parfait.
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 926
3 160
J'étais effectivement déçu par Office 2011 pour la simple question du prix et de la licence. Office 2008 était bien mieux de ce point de vue.
Parce que, pour le reste... je n'utilise qu'une fraction des fonctions de Word et encore moins pour Excel et Powerpoint. Et la seule chose qui m'importe est que cette fraction soit correctement débuggée et à peu près compréhensible. Parfois des bugs simples mettent dix ans ou plus pour être corrigés (gestion de l'apostrophe dans Powerpoint par exemple ou le bon gag de l'espace disque insuffisant, qui a duré un bom moment). Par ailleurs j'exècre le fonctionnement de Word. Mais comme [Open|Libre]Office travaillent de la même manière, je ne les départage pas vraiment sur ce point.

L'avantage indéniable de [Open|Libre]Office est qu'il existe aussi sur d'autres UN*X.

Et le hic avec iWork est qu'il reste cantonné à OS X/iOS. Même la version iCloud ne m'est pas d'une grande utilité. Du coup je ne l'utilise que pour des documents vraiment personnels.
 

Le docteur

Vétéran
Club MacG
8 Février 2008
6 105
714
52
", ça n'a comme seul résultat que de permettre de la comparer à une poule à qui on a fourni une calculette,"

Et un coq du 77 devant une calculette, c'est mieux ?
Bravo pour le machisme ! c'est passé comme une lette à la poste, ou plutôt comme un email
Tu compares ma sœur à une poule ???:mouais:
Tu ne serais bas suédois, toi ???
---------- Nouveau message ajouté à 12h01 ---------- Le message précédent a été envoyé à 11h59 ----------

. C'est une expression que j'ai emprunté à mon épouse, qui est, pour ne rien te cacher, une femme,
Et v'là Pascal qui nous fait son coming-out!
Et le premier qui me dit que c'est réservé aux homos, je le traite d'homophobe...

---------- Nouveau message ajouté à 12h05 ---------- Le message précédent a été envoyé à 12h01 ----------

Chacun trouve son bonheur où il peut. L'important n'est pas l'outil mais ce qu'on est capable de réaliser avec.
Tu parles de quoi, Moon, de la femme ou du logiciel ???

On met dit dans le fond que je viens de gagner un point Thierry Roland ...

Et on me précise également que les footeux viennent de téléphoner pour demander des comptes...

Les suédois ont protesté par email, quant à eux...
 

JustTheWay

Hors-Sujet
Club MacG
24 Mai 2011
1 950
148
Tu compares ma sœur à une poule ???:mouais:
Tu ne serais bas suédois, toi ???
---------- Nouveau message ajouté à 12h01 ---------- Le message précédent a été envoyé à 11h59 ----------


Et v'là Pascal qui nous fait son coming-out!
Et le premier qui me dit que c'est réservé aux homos, je le traite d'homophobe...

---------- Nouveau message ajouté à 12h05 ---------- Le message précédent a été envoyé à 12h01 ----------


Tu parles de quoi, Moon, de la femme ou du logiciel ???

On met dit dans le fond que je viens de gagner un point Thierry Roland ...

Et on me précise également que les footeux viennent de téléphoner pour demander des comptes...

Les suédois ont protesté par email, quant à eux...
Attention à la vengeance des meubles ikea