gestion de la bibliothèque Aperture - merci de votre aide

raph_egg

Membre confirmé
18 Août 2009
19
0
Bonsoir,

je suis utilisateur d'aperture depuis sa version 2.0 et je dois dire que j'en suis relativement satisfait. Je ne fais que très peu de retouche photos, les outils offerts par aperture me suffisent amplement (pour le moment). J'apprécie le logiciel plutôt pour ses qualités d'organisation (dossiers, projets, ...). Avec le temps, j'ai importé un grand nombre de fichiers qui comme j'en déduis selon les paramètres que j'ai indiqués, sont tous stockés physiquement dans Aperture 3.0.

Mais je dois dire que les fonctions de suppression des images ne sont pas toujours très claires. Quelles sont exactement les différences entre :


  • Supprimer la copie de travail
  • supprimer l'original et toutes les copies de travail

Lorsque je glisse les photos d'un projet à un autre projet ou dossier, les photos sont-elles physiquement copiées ? :confused:

Je suppose que "supprimer la copie de travail" signifie que le fichier est encore stocké physiquement dans la banque Aperture. Est-ce juste ? Dans ce cas, je pense que j'ai abusé de cette fonction en pensant que je supprimais réellement (physiquement) les photos dont je n'avais plus besoin. Dans ce cas, existe-t-il une fonction permettant de voir les photos qui sont en fait "invisibles" ?

Je vous remercie d'avance pour vos éclaircissements. :up:

Une bonne soirée
 

JLB21

Membre expert
Club MacG
22 Novembre 2007
5 862
601
Effectivement, ce point n'est pas clair dans l'aide d'Aperture 3. C'était plus clair me semble-t-il dans Aperture 2 que j'ai essayé brièvement avant d"acquérir Aperture 3.

En fait, lorsqu'il n'y a qu'une copie de travail pour une photo (ce qui est le cas dès lors qu'une photo est importée), la commande de suppression est : 'Supprimer la copie de travail'.

Cela a pour effet de supprimer l'apparence de cette photo dans le visualisateur (en fait la copie de travail) et l'original (une fois la corbeille vidée).
Tu peux le vérifier facilement en ouvrant le paquet et en visualisant le contenu du dossier 'Masters'.

La règle est donc : tant que tu vois une image dans le visualisateur, l'original est toujours présent.
En revanche, si tu ne visualises plus une image, c'est que l'original n'est plus dans ta photothèque…

Donc, si tu as créé plusieurs copies de travail, tu peux les supprimer. Mais si tu ne veux pas supprimer l'original, il te faut obligatoirement en conserver une…

A noter que le vidage de la corbeille Aperture provoque un déplacement de cette corbeille vers la corbeille du Mac.
Tant que cette dernière n'est pas vidée, les originaux sont toujours récupérables.

Enfin, ce que je décris ci-dessus, et que j'ai vérifié, est valable pour des jpg. Je n'ai pas essayé avec des Raw.
Cela concerne aussi une gestion des photos dans Aperture. Je n'ai pas essayé avec des images présentes dans un dossier extérieur.
 

raph_egg

Membre confirmé
18 Août 2009
19
0
Effectivement, ce point n'est pas clair dans l'aide d'Aperture 3. C'était plus clair me semble-t-il dans Aperture 2 que j'ai essayé brièvement avant d"acquérir Aperture 3.

En fait, lorsqu'il n'y a qu'une copie de travail pour une photo (ce qui est le cas dès lors qu'une photo est importée), la commande de suppression est : 'Supprimer la copie de travail'.

Cela a pour effet de supprimer l'apparence de cette photo dans le visualisateur (en fait la copie de travail) et l'original (une fois la corbeille vidée).
Tu peux le vérifier facilement en ouvrant le paquet et en visualisant le contenu du dossier 'Masters'.

La règle est donc : tant que tu vois une image dans le visualisateur, l'original est toujours présent.
En revanche, si tu ne visualises plus une image, c'est que l'original n'est plus dans ta photothèque…

Donc, si tu as créé plusieurs copies de travail, tu peux les supprimer. Mais si tu ne veux pas supprimer l'original, il te faut obligatoirement en conserver une…

A noter que le vidage de la corbeille Aperture provoque un déplacement de cette corbeille vers la corbeille du Mac.
Tant que cette dernière n'est pas vidée, les originaux sont toujours récupérables.

Enfin, ce que je décris ci-dessus, et que j'ai vérifié, est valable pour des jpg. Je n'ai pas essayé avec des Raw.
Cela concerne aussi une gestion des photos dans Aperture. Je n'ai pas essayé avec des images présentes dans un dossier extérieur.

Bonjour,

un grand merci pour ton aide, je vais tester tout ça ce soir :)

Je suppose que la gestion est identique pour les fichiers RAW.

En tout cas je posterai une info dès que je maitriserai le sujet.

---------- Nouveau message ajouté à 09h35 ---------- Le message précédent a été envoyé à 09h33 ----------

Tu peux le vérifier facilement en ouvrant le paquet et en visualisant le contenu du dossier 'Masters'.

Encore une question : qu'entends-tu par paquet et par dossier Master ?
 

JLB21

Membre expert
Club MacG
22 Novembre 2007
5 862
601
Encore une question : qu'entends-tu par paquet et par dossier Master ?

Sauf si tu l'as placée volontairement ailleurs, ta photothèque Aperture ('Aperture Library' si tu ne l'as pas renommée) se trouve par défaut dans Maison->Images.

Cliques du droit sur Aperture Library et choisis 'Afficher le contenu du paquet'. Tu vas alors apercevoir le contenu et notamment un dossier 'Masters'. Double-clique pour l'ouvrir.
C'est dans ce dossier que sont stockés tous les originaux, par année, mois, et jour d'importation des photos.
Tu peux donc vérifier si un original est présent ou non dans la photothèque.

Ne touches surtout rien dans l'organisation de ce dossier qui est géré par Aperture.