iMac Impossible de redemarrer / help me

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
hier j ai un peu cherché mais je n'ai rien trouvé de compréhensible pour moi mais si tu demandes un readonly, cela a un rapport avec des permissions... le problème qui empêche de monter un volume ne serait pas là ? j'ai trouvé un truc du genre :

Bloc de code:
Verify and Repair Disk Permissions via Terminal (Mac OS X)
Verify Permissions
diskutil verifyPermissions /

Repair Permissions
diskutil repairPermissions /

et j'ai trouvé ceci:

Bloc de code:
If unable to unmount drive on Mac
You can try booting from OS X recovery by holding CMD + R at the time of startup. Once booted from OS X recovery, select Terminal from the utilities and then at the unix prompt enter:

diskutil list
then press return and look for the disk identifier and enter the following command with the disk identifier:
sudo diskutil unmountDisk /dev/(enter here disk identifier name)
Press return and enter your admin password if prompted. This should unmount all volumes of the physical drive.
If still the above method didn't work, then the last option is to force the entire disk to unmount.
For that using the terminal application again, enter the following command: sudo diskutil unmount force /dev/(enter here disk identifier name)
Then press return and enter the admin password if prompted. This will definetely unmount the entire disk and all its related volume.


je ne veux pas m'aventurer dans des commandes sans l'avis d'un expert comme toi afin de pas endommager plus mon mac. J'attends tes instructions et tes avis.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Le "readonly" évoqué n'est pas une question de permissions de tel ou tel utilisateur > mais un mode de montage du volume. Normalement > un volume est monté en mode "lecture et écriture" --> l'idée (ténue) était de demander un mode de montage plus "faible" (lecture seule) pour voir si le service de probation du système de fichiers allait laisser passer : ça n'a pas été le cas.

Tu peux toujours repasser une commande :
Bloc de code:
diskutil repairVolume disk3

et poster l'affichage retourné > que je regarde s'il y a eu des variations.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil mount readonly disk3
disk3 is a CoreStorage Logical Volume which failed to mount
-bash-3.2# diskutil repairVolume disk3
Started file system repair on disk3 Macintosh HD
Verifying storage system
Checking volume
disk0s2: Scan for Volume Headers
disk1s2: Scan for Volume Headers
disk0s2: Scan for Disk Labels
disk1s2: Scan for Disk Labels
Logical Volume Group 9E0AD0CC-5135-4792-8F30-C1CA890F044E spans 2 devices
disk0s2+disk1s2: Scan for Metadata Volume
Logical Volume Group has a 378 MB Metadata Volume with double redundancy
Start scanning metadata for a valid checkpoint
Load and verify Segment Headers
Load and verify Checkpoint Payload
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Load and verify Transaction Segment
Incorporate 18 newer non-checkpoint transactions
Load and verify Virtual Address Table
Load and verify Segment Usage Table
Load and verify Metadata Superblock
Load and verify Logical Volumes B-Trees
Logical Volume Group contains 1 Logical Volume
Load and verify 735A0A00-BB97-4ED1-B479-3E2F62DABD1D
Load and verify 8DFCD068-1865-43E3-8856-CBC599318973
Load and verify Freespace Summary
Load and verify Block Accounting
Load and verify Live Virtual Addresses
Newest transaction commit checkpoint is valid
Load and verify Segment Cleaning
The volume 9E0AD0CC-5135-4792-8F30-C1CA890F044E appears to be OK
Storage system check exit code is 0
Repairing file system
Checking Journaled HFS Plus volume
Checking extents overflow file
Checking catalog file
Checking multi-linked files
Checking catalog hierarchy
Checking extended attributes file
Checking volume bitmap
Checking volume information
The volume Macintosh HD appears to be OK
File system check exit code is 0
Checking for overcommitted space in Logical Volume Group
Finished file system repair on disk3 Macintosh HD
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Aucune variation : le système de stockage CoreStorage et le système de fichiers jhfs+ sont sans erreurs. Et pourtant le volume Macintosh HD ne peut pas être remonté.

Je te passe encore une autre commande pour tenter une variante de montage :
Bloc de code:
mount -t hfs -r /dev/disk3 /tmp
(attention aux espaces)

  • cette commande tente de monter en mode "lecture seule" > le volume de type "hfs" correspondant à disk3 > au point de montage du dossier des éléments temporaires /tmp du RecoveryOS démarré

Si tu ré-obtiens l'invite de commande :
Bloc de code:
-bash-3.2#
sans commentaire --> enchaîne avec la commande :
Bloc de code:
ls /tmp

  • et poste le tableau affiché si tableau il y a.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
je n'ai pas fais la derniere commande car j'ai l'erreur suivante à la commande > mount -t hfs -r /dev/disk3 /tmp

Bloc de code:
mount hfs: error on mount(): error = -1
mount hfs: Invalid argument

j'ai pourtant respecter les espaces...
j'ai tout simplement copier coller ta commande et j'ai la même erreur
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Je viens de re-démarrer en mode Recovery. J'ai un volume intitulé Capitan monté sur un Logical Volume CoreStorage disk4.

Je le démonte par la commande :
Bloc de code:
diskutil umount disk4

Puis je passe une commande identique à celle que je t'ai passée (à part le n° disque) -->
Bloc de code:
mount -t hfs -r /dev/disk4 /tmp

Je ré-obtiens l'invite de commande -bash-3.2# sans commentaire. Je passe alors un :
Bloc de code:
ls /tmp

  • et j'obtiens la liste des dossiers de premier ordre du volume Capitan monté à /tmp et donc adressables en lecture seule.

La commande fonctionne donc formellement. Chez toi elle échoue aussi bien que la commande de montage de diskutil.

J'avoue que je sèche : le système de fichiers est sans erreurs mais il ne permet pas le montage du volume. J'ai l'impression que ce volume ne remontera pas.

À part tenter sa reconstruction avec un logiciel comme «DiskWarrior» > ou encore de récupérer des fichiers avec des logiciels de récupération de données --> je ne vois plus quoi faire.

Les 2 options que je viens d'évoquer impliquant d'installer un OS dans le volume d'une DDE USB > afin que le Mac soit démarré dessus > et que les logiciels soient installés dans ce volume externe pour pouvoir être lancés et avoir un espace de travail.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
J'ai appelé Apple Care; eux non plus ils n'ont pas réussi à monter le disque. On a créé un disque de boot externe afin de voir si on pouvait récupérer les données internes mais impossible, on ne le voit pas. Ils m'ont dit d'aller voir un magazin agrée Apple pour le dianostique car les magazins ont un équipement sophistiqué pour cela.
Je suis obligé d y aller car même pour ré installer, je ne vois pas mon volume.

DiskWarrior peut forcer le montage ?

il parait que le diagnostique est gratuit dans un magazin agrée ?
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
On a créé un disque de boot externe afin de voir si on pouvait récupérer les données internes

Si tu as un volume externe démarrable (sur un DDE) > tu peux essayer un logiciel de récupération de données (comme ☞Stellar Mac Data Recovery☜ ou ☞Data Rescue 4☜ (clique les liens rouges).

Tu peux télécharger gratuitement un version d'essai > et vérifier si ces logiciels arrivent à identifier des fichiers récupérables (il faut passer à la casse pour en récupérer vraiment - mais tu as gratuitement les résultats d'un scan).

La tâche me paraît difficile avec une structure logique CoreStorage Fusion Drive sans volume monté > mais tu peux tenter le coup.

«DiskWarrior» me semble avoir une toute autre approche --> à savoir : recréer un système de fichiers alternatif capable de ré-indexer les fichiers et de monter un volume dans lequel ils sont de nouveau visibles. Mais comme je n'ai pas d'expérience de ce logiciel > je ne peux pas te dire si ça marche - notamment dans le cas de figure d'un CoreStorage qui est une structure logique particulièrement sophistiquée.

Pour les magasins agréés > je te suggère de t'enquérir par téléphone des conditions de leur diagnostic en leur expliquant en quoi consiste ton problème. Ça n'a rien d'une panne matérielle, mais logicielle : le volume JHFS+ terminal qui ne monte pas sur la couche logique Logical Volume d'un CoreStorage Fusion Drive. Ce, alors qu'une vérification et du CoreStorage et du système de fichiers JHFS+ retourne un sans erreur chaque fois.

- en ce qui me concerne : je n'arrive pas à concevoir (dans une idée claire & distincte) quelle raison empêche > étant donné un système de fichiers JHFS+ sans erreurs attestées > que le volume qu'il détermine soit remontable.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
Merci pour tes précieux conseils Macomaniac. Je vais essayer avec les logiciels de récup que tu m'as précisés.
L'expert au tél était dans la même interrogation que toi... Il ne comprenait pas pourquoi il ne voulait pas monter le disque.
Au début, il pensait que les données sur le disque étaient cryptés mais après verif, FileVault n'était pas activé.
on a réalisé la commande suivante:
diskutil cs unlockVolume .... (sur les volumes)
mais la réponse: ... is not encrypted ans is attached as disk2 (logical Volume-> notre disk3 des messsges précédents)
Il avait pensé à un moment à un problème de formatage du disque HFS et indiquerait des données fausses sur l'état du disque (c est ce que j'ai pu comprendre). Il n etait pas capable de savoir si le souci etait materiel ou logociel...
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
Ce qu'il m'a expliqué et c'est certainement ce que tu me disais au tout début mais je reprends ces explications pour les personnes sans trop d'expertise Mac comme moi, que le disque Drive Fusion est tout simplement une fusion logique d'un petit disque SSD (très rapide) qui comporte tous les fichiers sytèmes de L'Os et un disque dur mécanique qui comporte tous mes fichiers à moi. La fusion se fait donc par un 'montage' qui fusionne les deux disques. Ce qui se passe pour moi, c'est que le disque dure mécanique n'est pas relié, donc pas fusionné avec le disque SSD. Schématiquement mon problème : le disque dur mécanique est bien là présent mais aucun 'cable' ne le relie avec mon disque SSD. On n'arrive pas à 'cabler' par une commande 'mount' les deux disques. J'espère avoir bien tout compris.

J'ai lancé un data rescue 3 sur mon machintoshHD interne (3 ou 4 heures) il scanne le disque. La derniere version data rescue 4 n'a pas de mode démo pour l'instant
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
le disque dur mécanique est bien là présent mais aucun 'cable' ne le relie avec mon disque SSD. On n'arrive pas à 'cabler' par une commande 'mount' les deux disques.

Il peut se faire qu'un Fusion Drive ait des problèmes > parce que le HDD est défaillant. Ce n'est pas le cas chez toi, me semble-t-il.

Un CoreStorage simple est une corrélation de 2 entités logiques (appelées Volumes, mais ce ne sont pas des Volumes au sens rigoureux) --> un magasin de stockage physique des écritures, appelé Physical Volume et équivalant au conteneur de la partition du disque > et un disque miroir virtuel qui s'exporte à partir de lui comme une redondance : le Logical Volume. Sur ce disque virtuel du Logical Volume > un système de fichiers jhfs+ est ancré qui détermine un dev node : un nœud d'appareil, qui est le point de montage du volume Macintosh HD. Le volume Macintosh HD monte donc sur l'espace disque virtuel du Logical Volume > lequel s'exporte comme redondance du magasin de stockage physique Physical Volume.

Comme tu vois > c'est plutôt sophistiqué comme architecture.

Quand tu as un Fusion Drive > la technologie du CoreStorage ne change pas > il y a simplement 2 magasins de stockage physique des écritures Physical Volumes (et pas un seul) - chacun occupant la partition principale d'un disque : disk0s2 et disk1s2. Ces 2 Physical Volumes sont associés logiquement (comme dans une Matrice RAID concaténée) pour exporter un seul Logical Volume, comme dans le CoreStorage simple.

Chez toi > cette association fonctionne sans problème et le Logical Volume est bien exporté - la preuve : il est déclaré On-line. Et aucun dysfonctionnement n'est avéré dans l'architecture du CoreStorage. Le problème > c'est que le système de fichiers inscrit sur le Logical Volume bien exporté ne permet pas le montage du volume Macintosh HD sur l'espace virtuel du Logical Volume. Et pourtant ce système de fichiers lui aussi est reconnu sans erreurs.

Peut-il y avoir un problème au niveau du dev node : le point de montage à partir duquel le volume se trouve déployé ? - n'ayant aucune formation en ingéniérie informatique > je ne peux pas m'avancer plus loin dans ce domaine.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
cela ne semble pas le cas en effet...puisque Data Rescue me l'a trouvé et me le scanne en examen approfondi... Par contre l'examen rapide il n'a rien trouvé justement.
Quand je fais un diskutil cs list, il me donne ceci

Bloc de code:
iMac-de-Olivier:~ olivierfabre$ diskutil cs list
CoreStorage logical volume groups (1 found)
|
+-- Logical Volume Group 9E0AD0CC-5135-4792-8F30-C1CA890F044E
    =========================================================
    Name:         Macintosh HD
    Status:       Online
    Size:         3120722075648 B (3.1 TB)
    Free Space:   4136345600 B (4.1 GB)
    |
    +-< Physical Volume C7F6CB04-EE67-451F-9BDE-64ABBA692C97
    |   ----------------------------------------------------
    |   Index:    0
    |   Disk:     disk1s2
    |   Status:   Online
    |   Size:     120988852224 B (121.0 GB)
    |
    +-< Physical Volume 47E9BD0F-211C-4CE2-B9C0-DA10CF992D0C
    |   ----------------------------------------------------
    |   Index:    1
    |   Disk:     disk0s2
    |   Status:   Online
    |   Size:     2999733223424 B (3.0 TB)
    |
    +-> Logical Volume Family 735A0A00-BB97-4ED1-B479-3E2F62DABD1D
        ----------------------------------------------------------
        Encryption Type:         None
        |
        +-> Logical Volume 8DFCD068-1865-43E3-8856-CBC599318973
            ---------------------------------------------------
            Disk:                  disk2
            Status:                Online
            Size (Total):          3115223613440 B (3.1 TB)
            Revertible:            No
            LV Name:               Macintosh HD
            Volume Name:           Macintosh HD
            Content Hint:          Apple_HFS
            LVG Type:              Sparse

C est quoi la différence entre Logical Volume Group et Logical Volume Family ? car cela semble pareil
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Le Logical Volume Group (LVG) est le Conteneur CoreStorage d'ensemble. C'est une entité de "synthèse", une espèce d'« emballage » des composants opératoires du CoreStorage, ou encore : une désignation collective. Bref : une entité purement "nominale".

Ce Conteneur LVG importe ici comme "bases de données" 2 Physical Volumes (PV) inscrits sur les 2 partitions principales des disques (disk1s2 = 121 Go et disk0s2 = 3 To).

À partir de ces 2 bases de données PV se trouve exporté un seul Logical Volume (LV). Il s'agit d'une réplication de l'espace-disque des PV > en tant qu'espace-disque virtuel de second ordre. C'est sur cet espace-disque de second ordre que monte le volume standard Macintosh HD.

La Logical Volume Family (LVF) est une instance intercalaire (go-betwen) entre PV et LV qui assure la traduction entre ces 2 plans de disques virtuels. S'il y a un chiffrement, la traduction opère selon un algorithme de déchiffrement / chiffrement.

Enfin > jamais le Logical Volume (LV) ne s'exporte automatiquement à partir des magasins de stockage physique PV. Cette exportation est effectuée par l'intermédiaire d'un logiciel de pré-démarrage appelé « booter ». Il faut autant de « booter » que de magasins de stockage PV --> en cas de Fusion Drive comportant 2 PV > il faut donc 2 « booters ». Ces logiciels de pré-démarrage résident dans le volume d'une partition collatérale créée juste en-dessous de chaque partition recelant un PV. Sur le SSD --> la partition-booter est :
Bloc de code:
3:                 Apple_Boot Boot OS X               134.2 MB   disk0s3
Sur le HDD > la place est prise a priori par la partition de secours montant le volume Recovery HD -->
Bloc de code:
3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3
Afin de concilier présence de la partition de secours et nécessité d'un logiciel « booter » à cet emplacement --> le dossier du second « booter » se trouve injecté dans le volume Recovery HD (sous l'intitulé : com.apple.boot.S) à côté du dossier recelant l'OS de secours RecoveryOS = com.apple.recovery.boot. L'EFI (programme de boot du Mac) peut donc, dans le temps du boot où tous les volumes sont montés par défaut mais où le Logical Volume n'est jamais exporté automatiquement, ni son volume hôte monté --> exécuter les 2 logiciels « booter » de manière à déclencher le processus d'exportation du Logical Volume > et par là la mise-à-disposition du volume Macintosh HD qui monte dessus.

Le CoreStorage a pris modèle sur le procédé du RAID logiciel : le LVG est l'équivalent de la Matrice > les PV sont l'équivalent des bandes_RAID inscrites sur les partitions de disques > le LV l'équivalent du volume RAID unique > les « booters » sont l'équivalent de ceux du RAID et jouent le même rôle d'exportation d'un Volume Logique unique à partir d'une pluralité de magasins de stockage.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
Merci pour tes précisions Macomaniac. Je comprends maintenant la complexité des process Fusion Drive et les problèmes qui en découlent...
Data Rescue voit après analyse rapide, toute mes fichiers et dossiers dans Machintosh HD comme si j'y accédais directement.
Apparement je peux récupérer tous mes fichiers...
C'est bizarre qu'il y arrive: ce qui signifie qu'il n y a pas de soucis matériel donc d'après moi.
J'ai la version Demo, il me donne la possibilité de récupérer les fichiers sélectionnés en payant la licence.

C'est dingue cette histoire que j'ai avec ce volume Machintosh HD... même Apple ne peut rien faire alors qu'un programme Rescue arrive à accéder à mon disque. N'y a-t-il pas une volonté de laisser les acquéreurs de Mac à avoir l'obligation d'acheter des solutions de sauvegardes Mac ou des logiciels Rescue ou de passer à la 'casse' d'un centre agrée apple ... Je me pose la question.
 
Dernière édition:

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
j ai 3To de données à récupérer, ça va prendre des lustres surtout que je n'ai qu'un disque dur de 250 Go :) en plusieurs jours ça se fera..
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Data Rescue voit après analyse rapide, toute mes fichiers et dossiers dans Machintosh HD comme si j'y accédais directement.
Apparement je peux récupérer tous mes fichiers...

Une bonne nouvelle.

j ai 3To de données à récupérer, ça va prendre des lustres surtout que je n'ai qu'un disque dur de 250 Go

Tu pourrais peut-être profiter de l'occasion pour acheter un DDE de 3 To --> non seulement ce disque te permettrait de tout récupérer en une fois > mais aussi tu pourrais dorénavant l'employer comme disque de sauvegarde.

même Apple ne peut rien faire alors qu'un programme Rescue arrive à accéder à mon disque

Un logiciel de récupération scanne les blocs logiques sous-jacents au volume (blocs - j'en avancerais la conjecture - du Logical Volume ou disque virtuel sur lequel monte le volume Macintosh HD). Ce scan permet d'identifier des séquences d'écriture (de tel bloc à tel bloc) correspondant à des fichiers (le bloc logique, d'une taille par défaut de 512 octets, étant la plus petite unité d'espace signifiante sur un disque du point de vue de l'écriture de fichiers). Le logiciel de récupération ré-interprète donc les écritures des blocs comme des fichiers > sans passer par le système de fichiers.

Le système de fichiers (inscrit ici sur l'en-tête du Logical Volume) est une structure logique qui transforme l'alignement de blocs d'une partition (cas standard) ou d'un disque virtuel (cas CoreStorage) en volume : un répertoire affichant des fichiers. Il s'agit d'une conversion des blocs bruts en une "apparence orientée utilisateur" : le volume. La génération du volume est son montage sur les blocs de la partition > la résiliation du volume son démontage des blocs de la partition. Dans ton cas > le système de fichiers Apple_HFS ancré sur le Volume Logique ne permet pas la génération du volume (sa manifestation comme répertoire montrant les écritures des blocs sous forme de fichiers interprétables). Alors qu'il n'y a aucune erreur dans cette structure logique. Un cas de figure que je ne conçois pas.

En conséquence > le logiciel de récupération de données opère par lui-même le travail d'interprétation : écriture des blocs => fchiers lisibles qui est celui du système de fichiers : blocs => volume. Il le fait terme à terme (fichier à fichier) et non en un ensemble (comme le système de fichiers) - ce, parce qu'il ne possède pas les clés du système de fichiers : par exemple l'indexation des blocs dans un catalogue qui répertorie leurs séquences comme des fichiers (catalogue B-tree). Le logiciel de récupération construit donc son catalogue terme à terme en scannant les blocs > sans pouvoir ré-employer le catalogue du système de fichiers.
 

olfabre

Membre confirmé
8 Décembre 2017
41
0
49
oui je comprends. Je vais acheter cette licence et commencer à récupérer mes données. Je suis soulagé de l'issu. Je te tiens aux nouvelles, si la récupération passe bien...
Macomaniac, tu fais quoi dans la vie sans indiscrétion car ton expertise est quand même au dessus d'un simple passionné je trouve ... ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
86 720
26 350
Forêt de Fontainebleau
Je n'ai aucune formation ni emploi dans l'informatique. Simplement une formation littéraire (Lettres Classiques > Ancien Français > Philosophie) avec une extension à la Logique Mathématique. J'utilise ces bases pour imaginer rationnellement ce que je ne connais pas. Ça marche jusqu'à une certaine limite à partir de laquelle ça ne marche plus. Ainsi dans ton cas : qu'est-ce qui fait qu'un volume ne peut pas être remonté à partir d'un système de fichiers sans erreurs ? - je n'arrive pas à en imaginer une raison, et par suite une action qui pourrait débloquer le montage du volume.