Iphone blacklisté alors que j'ai la facture

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
42 255
6 705
Je vous tiendrais au courant de toute façon suite aux évolutions...
Retour à la case départ avec pour interlocuteur CIC Mobile. Et là il est clair que tu as eu affaire à un arnaqueur. Tu dis avoir fait une copie de sa CNI, si tu fournis ce document à CIC Mobile, la balance devrait pencher de ton côté.
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 689
Sauf si le CNI est fausse ;)
 
Dernière édition:

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
42 255
6 705
Tiens, notre ami n'est pas revenu. Quant est-il de ses démêlés, on aimerait connaître le fin mot de l'histoire ?
 

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
15 055
2 526
50
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Je vous tiendrais au courant de toute façon suite aux évolutions...
bon, sans retour, on peut penser que cette histoire ne s’est pas bien terminée et les 900 € belle et bien perdu.
 
  • J’aime
Réactions: Jura39

VivaLasVegas

Membre actif
18 Novembre 2014
111
17
Vous êtes bien impatient.
Je vous rappelle qu’en France les procédures sont longues, surtout avec cette obligation de passer par un médiateur qui rallonge encore plus les procédures…..
L’affaire est donc entre les mains du médiateur jusqu’à nouvel ordre ;-)
 
  • J’aime
Réactions: Jura39

Orphanis

Membre actif
29 Septembre 2004
641
137
Cythère
Franchement, 900 € pour un achat de la main à la main d'un iPhone valant 1300 € ne me semble pas un prix amenant a la suspicion.
Moi non plus à dire vrai, surtout si le vendeur signe une lettre de cession avec le numéro IMEI du téléphone et accepte une photocopie de sa pièce d'identité. Je ne vois pas ce que l'acheteur pourrait escompter comme garantie supplémentaire.

En ce qui a trait aux achats de téléphones sur le Bon Coin, j'ai tenté ma chance deux fois, mais ça n'a pas abouti dans les deux cas :
1- Le premier, le Monsieur au téléphone voulait une transaction par internet alors que l'on habitait dans la même ville.

2- Le deuxième, après qu'on ait convenu d'un rendez-vous le jour même, je lui ai simplement demander préparer sa pièce d'identité afin d'établir une lettre de cession en lui spécifiant que je procéderai à l'ouverture du téléphone en sa présence et que l'on vérifierait le numéro d'IMEI ensemble. La personne ne s'est jamais présentée au RDV et le numéro sur lequel je l'avais joint la première fois était indiqué comme fautif à la suite des autres appels (grand mystère).
 

VivaLasVegas

Membre actif
18 Novembre 2014
111
17
Bonjour tout le monde.
Petite news sur ce souci.
Malheureusement, après saisine du médiateur celui-ci a tranché en faveur du CIC (ce qui ne m'étonne guerre... Le principe de ces médiateur me semble biaisé puisque ce sont les professionnels qui les rémunèrent...).
Bref.... Sans apporter aucune preuve le médiateur a admis l'argument du CIC qui soutient qu'il s'agissait d'une location (alors qu'ils ne fournissent aucun contrat de location).
Bref, je n'aurais rien de ce côté malheureusement.
Ma seule solution, soit faire pression via une association de consommateurs sur le CIC, ce que je vais tenter. Soit me retourner contre le vendeur, ce qui est compliqué puisque ma MED était revenue NPAI... Et que je ne l'ai jamais retrouvé... Ni d'adresse, ni de n°, ça me coutera aussi cher que le prix du téléphone de payer un pro pour le rechercher.
Donc je laisse cette alternative en dernier ressort et si nécessaire, je contacterais mon assurance protection juridique pour voir s'ils peuvent prendre la main pour assumer les frais d'un enquêteur...

Affaire à suivre...
 

VivaLasVegas

Membre actif
18 Novembre 2014
111
17
Hello,
Petit update concernant mon histoire de fou.

J'ai dû faire faire des recherches pour retrouver le vendeur peu zélé qui m'avait vendu l'iPhone en 2020.
Les recours contre le CIC s'avéraient compliqués car ils soutenaient qu'il y avait contrat de location mais n'en apportaient pas la preuve... Donc au lieu de me faire chier à les assigner et perdre encore plus de temps, je me suis dit que j'allais tenter de retrouver le rigolo qui m'avait vendu ce tel et le menacer de déposer plainte pour escroquerie pour obtenir une négociation directement avec lui.
J'ai donc obtenu sa nouvelle adresse, et suite à une belle lettre de mise en demeure, il a flippé et m'a appelé pour trouver une solution à l'amiable (la perspective d'encourir une peine de cinq ans d'emprisonnement et une amende de 375 000€ + des dommages intérêts ne l'enchantait pas).
Affaire enfin classée !
Pour ceux à qui ça arriverait, bon courage...

Tu n’as pas porté plainte au moment des faits ?
C’est un peu tard, même si tu peux toujours le faire
Il n'est absolument pas trop tard pour déposer plainte tant qu'il n'y a pas prescription des faits ;-)