Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Découvrez macOS Sierra avec notre nouveau livre Les nouveautés de macOS Sierra.
    Rejeter la notice

10.12 Sierra Le bluetooth refuse de se désactiver

Discussion dans 'macOS' créé par city1, 15 Février 2017.

Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb
  1. city1

    city1 Membre d'élite

    Inscrit:
    22 Juillet 2014
    Messages:
    1 552
    J'aime reçus:
    105
    Bonjour,

    J'essaie en vain depuis hier de connecter mes nouveaux AirPods à mon Macbook pro 15 " fin 2016. J'ouvre donc la boite, j'active le bluetooth du mac, je clique sur connecter les AirPods et ça ne marche pas. Je me dis que je devrais éteindre le bluetooth pour recommencer mais il ne veut pas s'éteindre, obligé de redémarrer l'ordi pour avoir à nouveau le même problème, le bluetooth refuse de se désactiver :( Ce problème est apparu avec la MAJ 10.12.3 ...
     
  2. city1

    city1 Membre d'élite

    Inscrit:
    22 Juillet 2014
    Messages:
    1 552
    J'aime reçus:
    105
    petit up :) ce problème devient gênant j'ai air drop en permanence d'activé du coup et ça fait diminuer l'autonomie pour rien ...
     
  3. bompi

    bompi El Moderador
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    12 Février 2004
    Messages:
    40 892
    J'aime reçus:
    2 926
    [N'ayant pas de macOS sous la main asteure, je ne peux pas vérifier exactement les commandes à passer].

    Note préliminaire : les commandes qui suivent sont précédées par sudo : cela permet de les lancer en tant qu'administrateur. sudo te demande ton mot de passe et tu dois le taper à l'aveugle (c'est normal). Ensuite, dans le même onglet de Terminal, sudo ne te redemandera ton mot de passe de nouveau que si tu ne l'as pas utilisé depuis quelques minutes (par défaut cela doit être cinq minutes, je crois).

    Si tu veux dans un premier temps parer au plus pressé et désactiver complètement le bloutouff, tu peux ouvrir Terminal et taper :
    Code (Text):
    sudo launchctl unload -w /System/Library/LaunchDaemons/com.apple.blued.plist
    puis redémarrer.

    Cette commande indique au système d'arrêter le service blued qui est en charge du bloutouff et le note comme désactivé. En conséquence, après redémarrage, il ne sera plus chargé.
    Si tu veux le réactiver et le recharger, tu tapes :
    Code (Text):
    sudo launchctl load -w /System/Library/LaunchDaemons/com.apple.blued.plist
    sans avoir besoin de redémarrer.

    ----

    Si on veut être un peu plus subtil, on peut commencer par demander au service de s'arrêter gentiment :
    Code (Text):
    sudo launchctl stop com.apple.blued
    mais je ne suis pas sûr que ce service soit du genre à être arrêté/redémarré une fois qu'il est chargé (voir mon petit laïus en fin de post).

    S'il refuse d'obtempérer mais que tu ne souhaites pas redémarrer, tu peux aussi taper :
    Code (Text):
    sudo killall blued
    Cette commande tue le processus blued sans lui demander son avis, mais proprement.
    S'il fait de la résistance, il ne reste plus que la manière expéditive (ce n'est pas très propre mais c'est un peu de sa faute, au daemon...) :
    Code (Text):
    sudo killall -9 blued
    Là, le processus est tué sans même qu'il en soit prévenu.

    Tu peux alors le désactiver, mais uniquement jusqu'au prochain démarrage :
    Code (Text):
    sudo launchctl unload /System/Library/LaunchDaemons/com.apple.blued.plist
    S'il a été relancé entre-temps, tu peux le re-tuer une dernière fois (certains services sont automatiquement redémarrés lorsqu'ils sont arrêtés, quelle qu'en soit la raison).

    ----

    Petit laïus sur les services :

    Les services (daemons sur macOS et UNIX en général, services sur Windows) sont des processus en tâche de fond qui servent essentiellement à effectuer des tâches nécessaires au système (gérer la sécurité, prendre en charge des périphériques, proposer des services réseaux de base etc.), à proposer des services à l'utilisateur (messagerie, Web, impression etc.).
    Ils ont plusieurs états possibles :
    • activé / désactivé
    • chargé / non chargé
    • actif / non actif
    Avec la commande launchctl, on peut gérer ces différents états : charger (load), décharger (unload), lancer (start), arrêter (stop), activer (load -w), désactiver (unload -w) etc.
    Certains services sont lancés une seule fois, à leur chargement initial, d'autres ne le sont réellement que sur demande et s'arrêtent d'eux-mêmes jusqu'à la prochaine sollicitation, d'autres sont toujours lancés et re-lancés sitôt arrêtés (que ce soit par un plantage ou par une demande officielle) et ainsi de suite : il y a plein d'options possibles.

    Les commandes kill et killall sont des commandes système qui agissent directement sur les processus, donc sans souci de les gérer suivant ce qu'ils sont (daemons, application graphique, commande en mode texte, client, serveur ou va savoir quoi...) Donc ce sont des commandes à utiliser lorsque les méthodes de gestion usuelles ne sont plus efficaces.
     
    #3 bompi, 16 Février 2017
    Dernière édition: 16 Février 2017
Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb

Partager cette page

Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple