le jeu du bac

touba

Antiquaire
Club MacG
10 Avril 2001
2 748
1 029
Dakar
regionalis.fr
Elektronnaya-obolochka-dubniya.png

Le dubnium est l'élément chimique de numéro atomique 105, de symbole Db. C'est un élément transactinide synthétique, dont tous les isotopes connus sont hautement radioactifs, de période inférieure à 2 jours.

Le dubnium n'a encore aucune application, et on connaît peu ses propriétés.












Cet élément n'est pas à l'origine du style musical Dub dont on peut écouter un magistral extrait dans cette vidéo

 
  • Haha
  • J’aime
Réactions: Jura39 et Powerdom

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 683
Erbium

L'erbium est un élément chimique de symbole Er et de numéro atomique 68. L'erbium constitue un métal du groupe des terres rares. Comme la plupart des autres lanthanides, il est de couleur gris argent, malléable et ductile à température ambiante. Il s'oxyde peu dans l'air sec.

Erbium-crop.jpg

.
 

Powerdom

Membre vénérable
Club MacG
29 Mars 2003
10 962
2 627
58
Vosges
F comme Fluor

Le fluor est l'élément chimique de numéro atomique 9, de symbole F. C'est le premier élément du groupe des halogènes. Le corps simple correspondant est le difluor (constitué de molécules F2), souvent appelé simplement fluor.


Oekonomie_der_Elemente_F.png
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Le gallium est l'élément chimique de numéro atomique 31, de symbole Ga. Il appartient au groupe 13 du tableau périodique ainsi qu'à la famille des métaux pauvres. Le corps simple gallium est un métal. Son point de fusion bas (29,76 °C) lui permet de fondre dans la main. Des traces en sont trouvées dans la bauxite et les minerais de zinc.

Capture d’écran 2022-01-03 à 10.35.41.jpg
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 683
Hélium,
L’hélium est l'élément chimique de numéro atomique 2, de symbole He. C'est un gaz noble (ou gaz rare), pratiquement inerte, le premier de la famille des gaz nobles dans le tableau périodique des éléments. Son point d'ébullition est le plus bas parmi les corps connus, et il n'existe sous forme solide que s'il est soumis à une pression supérieure à 25 atmosphères.

440px-Liquid_helium_superfluid_phase.jpg
 

Powerdom

Membre vénérable
Club MacG
29 Mars 2003
10 962
2 627
58
Vosges
i comme Iode

Chez l'animal et l'homme, l'excès comme la carence en iode sont associés à des pathologies sévères. Le manque d'iode inhibe la croissance, peut être à l'origine de l'apparition de « nodules » de la thyroïde. La carence grave peut causer divers désordres mentaux (crétinisme, surtout autrefois observé chez les populations éloignées des régions maritimes, notamment en montagne).

B9721242390Z.1_20191014180251_000+GI8EMHOU6.1-0.jpg
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Il n'y a pas de J

Le Kalium est l'élément chimique de numéro atomique 19 qu'on appelle aussi potassium, de symbole K (du latin kalium). C’est un métal alcalin mou, d’aspect blanc métallique, légèrement bleuté, que l’on trouve naturellement lié à d’autres éléments dans l’eau de mer et dans de nombreux minéraux. Il s’oxyde rapidement au contact de l’air et réagit violemment avec l’eau. Il ressemble chimiquement au sodium.

Capture d’écran 2022-01-04 à 11.19.57.jpg
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Le lithium est l'élément chimique de numéro atomique 3, de symbole Li. C'est un métal alcalin, situé dans le premier groupe du tableau périodique des éléments. Selon Bernard Bigot, physicien et directeur du projet ITER, 1 g de lithium et 50 litres d'eau suffisent pour extraire les isotopes de l'hydrogène nécessaires à la production de la consommation électrique d'une vie terrestre occidentale, énergie électrique alors produite sans déchet par fusion thermonucléaire.

Capture d’écran 2022-01-05 à 12.06.06.jpg
 

Powerdom

Membre vénérable
Club MacG
29 Mars 2003
10 962
2 627
58
Vosges
M comme Mobydène

Jusqu'à la fin du XIXe siècle, le molybdène ne fut que très peu utilisé en dehors des laboratoires. Quand l'aciériste français Schneider remarqua les propriétés des alliages d'acier au molybdène, il les utilisa dans la réalisation de blindages.

Pendant la Première Guerre mondiale, les Alliés ont entendu que la pièce d'artillerie allemande appelée la « Grosse Bertha » contenait du molybdène comme composant essentiel de son acier. Le renseignement était faux, mais l'étude de l'influence de ce métal sur les propriétés de l'acier était lancée.
 

Fichiers joints

  • capture-écran 2022-01-05 à 12.11.15.png
    capture-écran 2022-01-05 à 12.11.15.png
    491,9 KB · Affichages: 45
  • J’aime
Réactions: Jura39

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 683
Nickel
Le nickel est l'élément chimique de numéro atomique 28, de symbole Ni. Le corps simple nickel est un métal.

440px-Nickel_electrolytic_and_1cm3_cube.jpg
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
L’oganesson (symbole Og) est l'élément chimique de numéro atomique 118. Il correspond à l'ununoctium (Uuo) de la dénomination systématique de l'UICPA, et est encore appelé élément 118 dans la littérature. Il a été synthétisé pour la première fois en 2002 par la réaction 249Cf (48Ca, 3n) 294Og à l'Institut unifié de recherches nucléaires (JINR) à Doubna, en Russie. L'IUPAC a confirmé son identification en décembre 2015 et lui a donné son nom définitif en novembre 2016 en l'honneur d'Iouri Oganessian, directeur du Flerov Laboratory of Nuclear Reactions, où ont été produits plusieurs éléments superlourds.
Dernier transactinide et, plus largement, dernier élément chimique connu par numéro atomique croissant, l'oganesson termine la 7e période du tableau périodique. Les isotopes de cet élément synthétique, dont la masse atomique est parmi les plus élevées observées, sont tous très instables, et seuls trois noyaux de 294Og, dont la période radioactive est inférieure à 1 ms, ont été produits lors de la confirmation de son existence. Toutes les propriétés physiques et chimiques publiées pour cet élément sont par conséquent théoriques et découlent de modèles de calcul.
Situé dans la continuité de la famille des gaz nobles, il serait chimiquement assez différent de ces derniers. Plutôt réactif, il pourrait former des composés, dont les propriétés de quelques-uns (tétrafluorure d'oganesson OgF4 et difluorure d'oganesson OgF2 par exemple) ont été calculées. Si on pouvait l'étudier d'un point de vue chimique, il se comporterait peut-être comme un métalloïde semi-conducteur en raison d'une configuration électronique modifiée par couplage spin-orbite et des corrections dues à l'électrodynamique quantique. De surcroît, en vertu de sa polarisabilité supérieure à celle de tous les éléments chimiques de numéro atomique inférieur, les calculs lui prédisent une température d'ébullition comprise entre 50 et 110 °C, de sorte qu'il serait sans doute liquide, et même vraisemblablement solide aux conditions normales de température et de pression.

Pas d'image, il se dégrade trop vite.
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 683
Phosphore
Le phosphore est l'élément chimique de numéro atomique 15, de symbole P. C'est un membre du groupe des pnictogènes.

440px-Červený_fosfor.png
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Le radon est l'élément chimique de numéro atomique 86, de symbole Rn. C'est un gaz noble (ou gaz rare) radioactif, incolore, inodore et d'origine le plus souvent naturelle. C'est l'une des substances les plus denses capables de persister sous forme de gaz dans les conditions normales de température et de pression.

Le radon n'existe pas sous forme de corps stable et tous ses isotopes connus sont radioactifs. Son isotope le plus stable est le 222Rn, qui a une demi-vie de 3,8 jours et qui a été utilisé en radiothérapie jusque dans les années 1950. Son intense radioactivité a entravé son étude chimique approfondie, et seuls quelques-uns de ses composés sont bien connus.

L'importance sanitaire du radon tient à sa radioactivité élevée et au fait qu'il est présent partout dans l'atmosphère, il est donc inhalé. Il est souvent le plus gros contributeur à la dose d'un individu pour la radioactivité naturelle, avec cependant de fortes disparités géographiques. Il est ainsi la principale source d'exposition naturelle des populations humaines, animales et de la partie aérienne des plantes aux rayonnements ionisants. En France, il est susceptible d'être inhalé à doses élevées dans les lieux peu aérés (logements) des territoires où il est particulièrement présent (Limousin, Jura :eek: :dead: , etc.).

Capture d’écran 2022-01-06 à 09.45.15.jpg
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Club MacG
1 Décembre 2013
37 811
14 683
Silicium
Le silicium est l'élément chimique de numéro atomique 14, de symbole Si.

440px-Silicon2.jpg
 

Powerdom

Membre vénérable
Club MacG
29 Mars 2003
10 962
2 627
58
Vosges
T comme Titane :
Le titane a été découvert par le révérend William Gregor en 1791, minéralogiste et pasteur britannique. En analysant des sables de la rivière Helford dans la vallée de Menachan en Cornouailles, il isola ce qu'il nomma du sable noir, connu aujourd’hui sous le nom d'ilménite.

une montre Victorinox en titane
montre-victorinox--241812-montre-inox-professional-diver-titanium-boitier-gris-titane-bracelet...jpg
 
  • J’adore
Réactions: Jura39

Franz59

Membre expert
Club MacG
20 Août 2005
1 194
263
62
Nord
U comme uranium

L'uranium fut mis en évidence en 1789 par le chimiste prussien Martin Heinrich Klaproth à partir de l'analyse d'un morceau de roche
(Pechblende)
N° atomique: 92
Masse atomique: 238
A servi jadis à éclairer une ville du Japon

th.jpeg
 
  • J’aime
Réactions: Jura39

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Le vanadium est l'élément chimique de numéro atomique 23, de symbole V. Le vanadium est un métal blanc, brillant, dur et ductile. Il possède une bonne résistance à la corrosion par les composés alcalins, ainsi qu'aux acides chlorhydrique et sulfurique. Il s'oxyde rapidement à environ 660 °C. Le vanadium possède une bonne force structurelle ainsi qu'une faible section efficace d'interaction avec les neutrons de fission, ce qui le rend utile dans les applications nucléaires. C'est un métal qui présente à la fois des caractéristiques acide et basique.

Capture d’écran 2022-01-07 à 15.29.08.jpg
 

Toum'aï

Membre calcifié, papa de capitaine Gribouille
Modérateur
Club MacG
16 Décembre 2010
4 847
4 644
MarWest
Le Wolfram est l'élément chimique de numéro atomique 74, de symbole W (. Son nom en français provient du suédois tung (« lourd ») et sten (« pierre ») et signifie donc « pierre lourde », donc Tungstène. On trouve du tungstène dans de nombreux minerais comme la wolframite et la scheelite. Le corps simple tungstène est un métal de transition gris-acier blanc, très dur et lourd. Sous sa forme pure, il est principalement utilisé dans des applications électriques (filaments de lampe à incandescence), mais sous forme de composés ou d'alliages, il possède de nombreuses applications, comme la réalisation d'outils nécessitant une grande dureté (forets, poudres abrasives, etc.).

Capture d’écran 2022-01-07 à 18.53.33.jpg