Mac Pro early 2008 vs Macbook pro late 2013

valimar

Nouveau membre
20 Mai 2008
9
0
Nantes
Bonjour à tous,

je commence par ma question, je vous explique après pour les courageux de ma longue explication :D ;)...
Est-ce qu'un Macbook Book Pro late 2013 (le dernier quoi) haut de gamme est plus performant qu'un mac pro early 2008 ?

Je m'explique
Musicien, je bosse actuellement, en nomade sur un macbook pro mid 2012 (13pouces, intel core i7 à 2,9 GHz / 16Go de Ram) ( en voyage) et sur un mac Pro early 2008 (2X2,8 Ghz quad core weon / 10Go de Ram) pour bosser à la maison.
Comme je fais de la musique de film, j'ai besoin de 2 écrans pour bosser.
Ma carte graphique est la ATI Radeon HD 2600 XT 256 Mo, ce qui est un peu juste. Ca
plante de temps en temps quand je bosse.

Du coup, augmenter la ram en DDR2 eCC ou prendre un carte graphique de 1go sur la mac pro me un investissement un peu trop important pour l'âge de la machine !

1- Soit je revends le mac pro et mon macbook pro pour le haut de gamme Macbook pro qui pourrait servir à la fois en nomade et à la maison (avec un voire 2 écrans brancher dessus en plus).
2- Soit je fais évoluer le mac pro 2008 mais il me semble que l'investissement soit disproportionné vu l'âge de la machine (la DDR2 coûte très cher : 2x4G = 300 € + 250 € minimum pour une carte graphique ATI radeon 1Go = 500 ou 600 €)
3- Soit j'attends d'avoir un jour les ronds pour le dernier MAc Pro et je garde le macbook pro en nomade...

Qu'en pensez vous ?

Merci pour votre aide !!! (et votre patience) :):):siffle::siffle:
 

Super Marmotte

Membre confirmé
7 Juin 2009
273
10
Un Mac Pro de 2008 (8 coeurs) obtient entre 11000 et 12500 points sur Geekbench, selon la configuration. Un Mac Pro 4 coeurs obtient un petit 5500 points.

Un Macbook Pro 2013 en version haut de gamme obtient 14400 points, avec 4 coeurs il est donc plus puissant que les Mac Pro 8 coeurs de 2008. Sans compter la carte graphique, elle aussi plus puissante sur le MBP.

Si la taille d'écran te convient, je pense qu'un Macbook pro 15" fera très bien l'affaire :up:
 

valimar

Nouveau membre
20 Mai 2008
9
0
Nantes
Merci Super Marmotte !!!
ça n'a pas l'air mal du tout !

J'ai encore une petite question cependant !
Qu'en est-il de l'usage de la Ram avec un disque dur SSD PCIe (qu'il y a dans ces nouveaux MBpro) ?
En effet, l'autre truc qui me gêne, c'est que le MBPr aura 16 Go de Ram max, et ne sera pas évolutif de ce point de vue.
Or, les banque de sons en musique utilisent beaucoup la Ram (bien que certains e mes logiciels permettent de se servir directement des SSD en streaming, comme de la Ram)...
J'ai lu qu'avec un SSD, la mise en mémoire tampon étant beaucoup plus rapide, la ram utilisée pour un instrument virtuel qui prenait 2Go de Ram passe à 200Mo !!! Etonnant !! Qu'en est-il de fait SVp ?

Merci encore
 

Super Marmotte

Membre confirmé
7 Juin 2009
273
10
En ce qui concerne la RAM, je n'utilise pas d'application nécessitant à elles seules les 16 Go de RAM, je ne pourrai pas partager mon expérience à ce niveau.
16 Go est tout de même assez confortable pour travailler, pour quelques années je pense, sur le forum je n'ai pas vu de pro se plaindre de cette limitation pour l'instant.

Je ne connais pas de portable gérant plus de 16 Go de RAM, donc le fait de ne pas pouvoir changer la RAM est un faux problème si on prend la config la plus grosse, vu que de toute façon on ne pourrait pas en mettre plus.

Le SSD en PCIe est extrêmement rapide, en cas de SWAP cela ralenti bien moins la machine qu'un disque à plateau, ou même un SSD entrée de gamme.

J'ai remarqué un fait étrange l'autre jour: j'avais 200 Mo de SWAP pour une raison inconnue, sachant que j'utilisait seulement la moitié de ma RAM, et que je n'avais pas atteint les 16 Go d'utilisation. Malgré le SWAP, je n'ai constaté aucun ralentissement.

J'ai également déjà utilisé un peu plus de 15 Go sur les 16 dispo, pas de lenteur constatée et pas de SWAP dans ce cas là.
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 179
1 279
Haut Béarn
Petite précision de langage, et de résultat.

SSD ou DD ou DDI ou DDE : termes identiques pour désigner un élément de stockage de technologie très différente. Le SSD est construction à base de semi-conducteurs (mémoire flash) tandis que le DD est un dispositif électromécanique fortement handicapé par le temps d'accès à l'information, ce qui n'est pas le cas du SSD. Un DD peut-être très rapide en lecture et en écriture dès le moment où la tête à atteint l'endroit où l'opération s'effectue. Compte tenu de sa technologie, un SSD n'a pratiquement pas de temps d'accès à l'information, et selon le type de semi-conducteur utilisé (type de cellule élémentaire de la mémoire) peut atteindre des vitesses très élevées en écriture et en lecture.

D'un point de vue utilisation : plus une application doit faire d'accès au dispositif de stockage, plus le SSD est utile. Plus la taille de la RAM est petite et plus le risque de swapping est important. Lorsqu'il deviendra effectif, le ralentissement sera plus faible, voire masqué, si l'espace de swapping est dans un SSD. Mais il sera très vite perceptible et gênant dans le cas d'un DD.

L'intérêt du SSD dépend de différents cas d'utilisation. Il faut avant tout bien saisir qu'un SSD n'augmente pas la puissance d'une machine. Il ne fait qu'accélérer notablement les échanges entre le processeur et le dispositif de stockage.

Dans les portables, l'introduction des SSD permet d'utiliser des processeurs moins puissants, consommant moins, et d'accroître du coup l'autonomie sur batterie. La combinaison d'une fréquence de processeur plus faible et d'une vitesse d'échange de données plus rapide aboutit au résultat paradoxal qu'un problème donné peut être traité plus rapidement sur un MBA que sur un MBP à DD. Mais si le MBP comporte un SSD, le temps de traitement sera divisé, grosso modo, à processeurs comparables, par le rapport entre les fréquences des processeurs.

Dans le cas du MBP 15" qui est une machine de guerre redoutable, tout est combiné : fréquence de processeur importante, nombre de cœurs important, vitesse de SSD importante, carte graphique dédiée (Retina oblige). Tout joue dans le même : la performance.

Dans le cas d'une machine fixe comme un iMac 27", qui peut être équipé uniquement en SSD, la différence avec le MBPr 15", la différence se fera par la fréquence du processeur (à processeur identique).

Autre aspect paradoxal de l'inutilité d'un SSD. Dans le cas où les fichiers sont très gros (fichiers de films pour le cinéma pour se faire une idée), et le temps de traitement pour chaque donnée élémentaire plus important que le temps d'accès à cette donnée, la vitesse du SSD est inutile, et la capacité du DD plus utile.
 

valimar

Nouveau membre
20 Mai 2008
9
0
Nantes
Ok merci pour toutes ces précisions !
J'ai chargé un de mes travaux en cours dans mes 2 machines actuelles pour voir la différence, et il s'avère que la vidéo est plus fluide sur mon MBPr (brancher sur un moniteur externe en HDMI)
Ce qui paraît logique, vu que la carte graphique du MBPr est de 1Go contre 256Mà sur le Mac Pro.
Idem pour la Ram utilisée entre mes 2 machines vu que le protable a 16Go de ram vs 10 pour le Mac pro.
De même, les chargements de mes logiciels et sons, sont logiquement plus rapide sur le MBPr qui a un SSD, malgré que les banques de sons soient dans son cas stockées sur un DD externe usb3 (contre un DD interne dans le Mac Pro)

Après, les 2 semblent réagir de la même manières (c'est-à-dire bien) pour la lecture de mon projet musique à l'image.

J'ai donc fait un test Geekbench sur mes machines en Multi core,
Le MBPr : 8687
Le mac pro : 11304
la seule catégorie ou le Mac pro se fait rincer, c'est avec la Memoire et le Streaming, ce qui paraît encore logique, vue les caractéristiques mémoire et stockage du MacBook...
A priori, en Multi core, le dernier MBPRo retina obtient 14670... Je crois donc effectivement qu'il va tout exploser ! Quoique la différence ne me semble pas non plus complètement dingue avec mon Mac Pro....

Dernière (peut-être ;) ) question :
Qu'en sera-t-il en terme de "sruchauffe" et risques liés dans mon utlisation d'un MBPro retina branché sur 2 écrans externes, sollicitant une dizaine de Go de Ram avec utilisation du proc pour les lectures de nombreuses banques de sons simultanées (parfois une centaine en même temps) calées sur une image (de plus souvent HD) ?
Il me semble (peut-être me trompe-je !!!) qu'un portable chauffera plus qu'un mac pro (bien que le ventilo de mon Mac Pro turbine pas mal en plein utilisation)....

(excusez-moi si je suis trop long ! :D )
 

Super Marmotte

Membre confirmé
7 Juin 2009
273
10
La grosse différence de perfs entre le Mac Pro et le MBPr se fait sur les logiciels non optimisés pour les multi-coeurs: la MBPr fait mieux que le Mac Pro avec 2 fois moins de coeurs, ceux-ci sont approximativement 2 fois plus puissants (donc 2 fois plus rapides sur les applis concernées).
 

valimar

Nouveau membre
20 Mai 2008
9
0
Nantes
Merci à tous pour vos réponses....
J'ai testé le tout dernier MBPr Retina hier.
Bon la bête est quand même assez monstrueuse, et la qualité d'image est effectivement bien là.
Mais quand j'ai branché 2 écrans externes dessus et que j'ai lancé une de mes sessions de travail, le ventilo de la carte graphique s'est mis à turbiner !!! Je pense que pour du travail à long terme, c'est sans doute beaucoup de chauffe pour la machine... non ?

En guettant les annonces, je me dit que je finirais bien par trouver de la ram à pas trop cher, ainsi qu'une carte graphique à 1Go d'occaz aussi... Mon mac Pro a encore des choses à dire je pense.
Si en plus, il finit avec un disque dur ssd (pas tout de suite mais bon), je pense que ces capacités ne seront pas moindres...
Et qui sait, peut-être un jour, le nouveau mac pro !