[PRO] Demande infos Infographistes

kuep

Membre confirmé
4 Janvier 2009
435
49
Bonchour les copains,

mon premier post sur MacGé que j'ai découvert il y a quelques semaines, suite à diverses recherches visant à combler mon intérêt grandissant pour l'univers Mac, qui s'est mué en envie de switcher, j'attends donc avec impatience le compte rendu de la keynote de ce soir, mais c'est pas vraiment le sujet que je voudrais aborder, c'est juste pour me présenter un minimum et introduiiiiire ma question.

Donc.

Je suis attiré par le travail de l'image, je "bricole" sous Photoshop, Illustrator et After Effects principalement et je songe à intégrer une formation d'infographiste.

Je vais prochainement effectuer une journée d'observation dans une imprimerie, mais pour élargir mes investigations, j'aimerais aussi vous poser une petite série de questions à vous, infographistes de tous profils de MacGé, afin d'avoir un petit aperçu du milieu dans lequel vous évoluez.

Ca peut ne prendre que quelques minutes, vous répondez à ce que vous voulez et comme vous le voulez.

Donc si vous avez un peu de temps à m'accorder, faites le moi savoir, et je vous transmettrai les questions... par MP ?

Merci :eek:
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Le but d'un forum est de répondre à des questions, certes, mais la philosophie et la finalité est le partage des connaissances, et les réponses à tes questions doivent pouvoir servir à d'autres qui se posent ou se poseront les mêmes questions.

De plus ça oblige les participants à prendre la peine de te contacter pour savoir si éventuellement ils seraient capables de te répondre, ça diminue grandement les chances pour toi d'obtenir les réponses pertinentes.

Alors arrête de tortiller et pose directement, ouvertement, simplement tes questions, après bien sûr avoir fait une recherche préalable dans les archives du forum (archives qui n'existeraient pas bien entendu si tout le monde faisait comme toi) pour voir si tes questions n'y trouveraient pas déjà des réponses.

Et les réponses viendront tout naturellement des intéressés.
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
Attention tout de même, le travail d'infographie en imprimerie est a mille lieues du travail de l'infographie en studio, pas les mêmes approches ni les mêmes contraintes d'ailleurs, au passage profites en pour apprendre des conducteurs et des façonniers, c'est le meilleur moyen d'apprendre la technique pour tout ce qui est travaux finis (aaahhh les "infographistes" qui te filent des fichiers inflashables, avec une typo foireuse ou sans fonds perdus qui viennent te voir en machine avec un "je comprend pas pourquoi il y a un probleme"....)
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Pour les fichiers flashables, suffit déjà de lire attentivement les posts de Claude72, si déjà ça c'est su, ce sera déjà pas mal.

Par contre, effectivement, l'infographie c'est très vague, l'imprimerie, le web, l'audiovisuel ou la 3D ont peu de choses en commun et des cultures distinctes.
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
Pour les fichiers flashables, suffit déjà de lire attentivement les posts de Claude72, si déjà ça c'est su, ce sera déjà pas mal.

Par contre, effectivement, l'infographie c'est très vague, l'imprimerie, le web, l'audiovisuel ou la 3D ont peu de choses en commun et des cultures distinctes.

oué enfin, des types qui lisent les messages de claude, j'en connais pas 50000 aussi ;)..... quand tu vois ce qui passe des fois tu te demande si l'infographie c'est un métier ou une filière garage....
parce que entre les graphistes foireux et les mecs qui flashent qui comprennent pas trop ce qui leur passe entre les mains, des chefs de fab qui savent même pas imposer correctement pour leur devis, etc etc.... bref, c'est plus de l'imprimerie, c'est la compagnie créole haha
 

blaco

Membre d’élite
Club MacG
8 Avril 2005
1 473
25
Suisse
oué enfin, des types qui lisent les messages de claude, j'en connais pas 50000 aussi ;)..... quand tu vois ce qui passe des fois tu te demande si l'infographie c'est un métier ou une filière garage....
parce que entre les graphistes foireux et les mecs qui flashent qui comprennent pas trop ce qui leur passe entre les mains, des chefs de fab qui savent même pas imposer correctement pour leur devis, etc etc.... bref, c'est plus de l'imprimerie, c'est la compagnie créole haha

Un peu du charabia ton ta réponse, non? Tu as voulu dire quoi au fait :confused: :love: :D
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
kuep : je suis d'accord avec jeanba, c'est un forum et tu es anonyme ici. Tant que tu respectes les autres tu n'as à rougir de rien : poses les questions que tu veux dans ce sujet et je te garantis que tu auras beaucoup plus de réponses que par MP.

D'autant que la réalité de ces métiers est plurielle... Ça ressort mieux dans une discussion ouverte.
 

kuep

Membre confirmé
4 Janvier 2009
435
49
Bon, donc merci Jeanba pour la petite leçon sur le fonctionnement d'un forum, mon premier post sur MacGé m'aura finalement permis de prendre la température.

Je suis complètement d'accord avec toi concernant le partage des connaissances, ca me fait toujours tiquer de voir des gens qui posent une question en demandant à ce qu'on leur réponde par MP ou qui ne prennent pas la peine de partager la réponse qu'ils ont obtenue, lorsque ces questions sont d'ordre général ou technique.

Mais les questions que j'ai à poser sont davantage "personnelles", les réponses seront donc forcément différentes selon les personnes interrogées et tout le monde n'a pas forcément envie de s'exposer ou de débattre sur le topic (et moi pas les moyens), d'où le point d'interrogation à la fin de ma phrase. J'aurais quand même pu les poser d'entrée, effectivement.

Comme vous le soulignez Nikos, Niconemo et toi, j'imagine bien que le métier d'infographiste est différent selon que l'on travaille en imprimerie ou en studio, c'est pourquoi ma requête s'adresse à TOUS TYPES de profils, pour avoir une vue d'ensemble, et poser mes questions à la manière d'un questionnaire me paraissait être le moyen le plus efficace pour traiter l'information sans partir dans tous les sens :/

Les posts de Claude27 sont effectivement intéressants, j'en ai déjà parcouru quelques uns (jusqu'au bout :siffle:) et ce que j'en retiens jusque maintenant c'est que c'est souvent un beau bordel entre les différents maillons de la chaine. Le conseil de Nikos de s'intéresser à tout et de connaitre leurs contraintes me parait donc judicieuuux.

Pour en revenir à mes petites questioooons, je vais donc les poser et vous y répondrez (ou pas) comme vous le voulez, c'est parti :

- Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?
- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?
- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?
- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)
- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?
- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?
- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?
- Ce que vous aimez moins ?
- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?

Voilà voilà, peut être que d'autres suivront, mais en attendant, merci de votre attentiooon.
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
- Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?
Exactement : PFI (préparation de la forme imprimante)... c'est à dire grosso-modo : exé, pré-presse, flashage, montage des films et copie des plaques : je travaille dans une imprimerie de labeur offset, donc mes "formes imprimantes" sont des plaques offset.


******

- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?
Plus ou moins une réorientation professionnelle... j'ai commencé par dépanner les machines (offset et labo) de copains qui avaient une imprimerie associative, pour leur rendre service..., puis ces copains m'ont un peu appris à utiliser les machines (c'est plus pratique pour savoir si tout marche bien après réparation)... ensuite j'ai fait une formation de dépanneur TV-vidéo et j'ai exercé ce métier quelques années..., avant de revenir dans l'imprimerie (qui entre temps s'était transformée en SARL) comme conducteur offset, puis montage-copie en plus, puis photogravure traditionnelle en plus...
Quand la PAO est arrivée dans l'imprimerie, c'est moi qui m'y suis collé, tout seul, complètement en autodidacte... mais en fait, je n'ai eu qu'à "transposer" sur le Mac ce que je faisais en traditionnel : le travail à faire reste le même, seul les méthodes avaient changé.


******

- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?
Faire les plaques qui iront sur les machines, à partir de ce que le client me donne : ça va du brouillon griffoné à la main au crayon de papier, jusqu'au fichier PDF (presque) prêt à flasher... en passant par des fichiers plus ou moins natifs à finaliser à tous les stades possibles et imaginables (machins sous Word, textes faits dans XPress avec images à scanner et à intégrer ou images fournies brutes à finaliser et à intégrer, etc.)


******

- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)
La société est une SARL-SCOP, et donc je détiens une partie des actions.
Mon bureau est dans l'imprimerie, à côté du labo et des machines.
Mes horaires sont plus ou moins libres, globalement l'après-midi et le soir (parfois tard quand il faut préparer les plaques pour le lendemain matin à partir d'un fichier pourri). Mes collègues travaillent en "normale", genre 8-9 h à 17h30


******

- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?
Je m'arrache les cheveux à sortir des films imprimables à partir de fichiers de merde inimprimables, faits par des incompétents sans aucune formation (ou des formations bidons ou incomplètes) qui ne comprennent rien à l'imprimerie, rien à la PAO, et qui refusent d'écouter les conseils parcequ'ils se croient quand-même capables de faire un travail de pros (il y en a même qui se croient capable de m'expliquer comment je devrais faire ensuite pour flasher leur merde), simplement parcequ'ils ont un ordinateur et un logiciel qui aligne du texte et qui importe des images et que ça à l'air bien sur l'écran...
... tout ça devant être prêt pour avant-hier, et sans aucun supplément de prix pour le temps que je passe pour rendre leurs daubes à peu près imprimables, puisque selon eux leurs fichiers sont nickels et prêts à flasher...

Et de temps en temps, un moment de bonheur avec des gens sympas et/ou compétents, avec qui il est possible de discuter et/ou qui donnent des fichiers (presque) nickels.


******

- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?
??? sais pas...

... mais à mon sens il faudrait que la formation intégre un (petit) passage sur les machines (flasheuses, presses, massicots, plieuses, assembleuses) pour bien saisir et comprendre les impératifs techniques de l'imprimerie et pouvoir en tenir compte lors de la préparation des fichiers PAO.


******

- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?
Pas grand-chose... seuls quelques moments de bonheur avec des gens sympas et/ou compétents... (cf ci-dessus), et le soir je suis tout seul donc tranquille...


******

- Ce que vous aimez moins ?
Me faire prendre pour un imbécile par un guignol qui a un pauvre PC et Publisher et qui croit qu'avec ça il peut faire mon métier sans aucune formation...

... si on pouvait faire de la PAO avec un PC à 300 euros et un Publisher à 100 euros, on ne serait pas assez cons pour acheter 6000 euros de Mac et de soft pros...

... et si on pouvait faire un métier sans aucune formation, personne ne serait assez stupide pour perdre entre 2 et 10 ans dans des écoles pour apprendre un métier

(demain j'achète un scalpel et un rôti de porc, je pique les aiguilles et le fil à coudre de ma mère, et je m'entraîne toute la soirée pour devenir chirurgien, parceque après-demain j'ai un entretien d'embauche à l'hôpital... :D :D :D)


******

- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?
Quelques principes de base :
- la PAO est un métier, les logiciels (et le Mac) ne sont que des outils pour faire ce métier... donc bien-sûr il faut apprendre à utiliser les outils, mais il faut surtout apprendre à faire le travail,
- pour le Print, l'écran n'est qu'une simulation, donc ne jamais se fier à ce qui est affiché à l'écran : ce n'est pas parceque ça à l'air bien à l'écran que ça sera imprimable !
- toujours pour le Print, toujours travailler le plus possible en vectoriel...
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
Les posts de Claude27 sont...
Euhhh... 72 !!! :siffle:



... j'en ai déjà parcouru quelques uns (jusqu'au bout :siffle:)
Bravo ! tu as du courage :up:



... et ce que j'en retiens jusque maintenant c'est que c'est souvent un beau bordel entre les différents maillons de la chaine.
C'est effectivement un beau bordel...



Le conseil de Nikos de s'intéresser à tout et de connaitre leurs contraintes me parait donc judicieuuux.
TRÈS judicieux :up:
 

kuep

Membre confirmé
4 Janvier 2009
435
49
Merci beaucoup Claude72 :)siffle:) d'avoir pris un peu de ton temps pour répondre à mes questions de manière personnelle et relativement complète, j'apprécie, et voir que tu as sur prendre en compte mes "contraintes" à moi, fait de ton discours un modèle de cohérence et de respectabilité. C'est exactement ce que j'attendais, donc je me lève et j'applaudis \o/

Suivant ! :eek:
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
Bon. Moi, je te dis tout de suite : on va faire dans l'atypique... :rateau: (mais l'atypique est courant dans nos métiers). Par contre je ne pense pas que je rentre dans ce que tu recherches...

- Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?

Graphisme print, graphisme web, illustration, toutes infographies occasionnellement (cartographie, identité graphique, etc.). Je suis salarié d'une association de loisirs sur un temps partiel et je travaille en indépendant (à domicile) le reste du temps.

- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?

Autodidacte pour ce qui est des logiciels (j'ai fait des formations pour la forme et parce que j'y avais droit mais le niveau des formations professionnelle est tellement minable et décalé de la réalité que je n'en ai pas tiré grand chose d'exploitable).

Par contre je viens du milieu artistique/création visuelle et j'ai donc des bonnes bases sur lesquelle m'appuyer et ça me permet de considérer l'informatique pour ce que c'est : un simple outil. Pour ce qui est des contraintes techniques, mes meilleurs formateurs ce sont tout simplement mes partenaires (mon imprimeur, principalement).

- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?

Un peu de tout (créa et exé et même la commande initiale, je me la fais à moi-même : "il nous faut une affiche pour ça coco !" ) avec un peu n'importe qui... (je ne m'étends pas car je ne pense pas que mon profil te corresponde).

- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)

Voir 1e question.

- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?

Je n'ai pas de semaine type. Mais par exemple, cette semaine je bosse 4 jours dans l'association (pour faire de la com et du graphisme, mais aussi des bricolages divers, bidouille associative oblige...). Et je vais bosser une journée (et probablement une bonne partie du week-end) sur un visuel pour une compagnie dans le milieu du spectacle.

- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?

On ne m'a jamais demandé mon CV. C'est mon book et le bouche à oreille qui intéresse mes clients.

- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?

La liberté de création.

- Ce que vous aimez moins ?

Les clients qui ont un avis sur tout mais des gouts de chiottes et qui te massacrent un boulot de 15 jours avec un détail qui tue au dernier moment, genre : "OK pour la version 15-C du logo mais avec du Comic-Sans-MS alors, pasque ma femme aime bien cette "écriture".

- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?

Tout. c'est (ce sont…) un métier à la fois technique et culturel. Il ne faut jamais faire d'impasse et se former toute sa vie.

Que l'approche "j'ai utilisé tel logiciel donc je peux faire tel métier" est la plus mauvaise. C'est : "j'ai telles capacités, telles domaine d'intérêts donc je vais me tourner vers un métier lié et me former aux outils nécessaires".

Pour ce qui est du milieu du travail (en studio, en agence, etc.) et des filières de formation je suis trop mal placé pour te répondre. Ce qui est certain c'est que j'ai souvent à faire à des branquignoles qui ont trouvé du boulot on se demande bien comment...
 

padme64

Membre junior
Je me permets de participer car mon cursus est très différents des 2 précédents.

- Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?

Infographiste exé. dans une agence de pub (50 personnes).

- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?
Mon cursus perso : Bac scientifique, IUT Pub puis spécialisation en Infographie (2 ans). Mais ici les parcours sont très variés. Bac Art graphique, BacPro PAO exécutant. Et même des parcours plus "rustiques" pour les plus vieux avec une formation à l'ordianteur sur le tas.

- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?
Je suis spécialisée en packaging. Mais il y a encore quelques années, on faisait aussi bien de l'édition que du pack.
Dans une agence de la taille de la mienne, les postes sont très hiérarchisés : des commerciaux, un directeur de création, des Directeurs artistiques et des infographistes qui font aussi office d'assistant DA.
Ici seuls les commerciaux ont des relations avec les clients et les fournisseurs (j'entends par là photograveurs et imprimeurs). Je suis briefée par le commercial et le DA.

- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)

Je suis dans un bureau regroupant DA et infographistes. Horaires 9h-18h30 ou plus suivant les charettes.

- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?

Heu, j'arrrive à 9h, je bois mon café en relevant mes mail… En fait c'est plutôt classique, Dans l'idée, je récupère les fichiers de créa, et je dois les adapter pour ensuite fournir un fichier informatique au photograveur. Retravailler les éléments visuels en haute déf., respecter les informations techniques (plans de découpe, nombre de couleurs) insérer les bons textes… Et répondre aux caprices des clients. Un peu plus rouge, un milimètre plus à gauche, le logo (toujours) plus gros etc…

- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?
Il arrive un moment où ce n'est plus la formation qui compte (il y en a tellement) mais l'expérience. Lors d'un recrutement il est bien d'apporter son book et je sais qu'en tant que graphiste, il est OBLIGATOIRE d'avoir son book est ligne si tu veux être pris au sérieux.
Par contre ce n'est pas une formation de 2 mois avec le GRETA qui donnera le droit de se faire appeler infographiste ! (je sais de quoi je parle on les vois passer en stage)

- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?
C'est vrai que j'aime mon métier, même si je fais parti de la face cachée de la com. nous sommes un peu considérés comme des "améliorateurs de jpeg" ! Pour le client dès qu'il a donné son OK créa il pense qu'il suffit de 2h pour que le fichier soit chez l'imprimeur : tout le monde peut graver un CD !
Par contre ma satisfaction, c'est lorsque je vais faire mes courses et que je vois mes packs en rayon : c'est moi qui l'ai fait !

- Ce que vous aimez moins ?
J'aimerai avoir un peu plus de relation avec l'imprimeur ou le photograveur. Car je transmets les fichiers comme me le demande le client et il ne sait pas toujours retranscrire la demande exacte de l'imprimeur. Et au final ce sont des remarques du style c'est l'agence qui ne sait pas fournir des fichiers corrects ! Mais lorsqu'on me demande un fichier png pour une présentation PowerPoint, il ne doit pas servir à une insertion presse aussi…

- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?
C'est un métier où il faut toujours être curieux. Non seulement de l'évolution technique, des logiciels mais aussi de tout ce qui se fait graphiquement autour de toi : magazines, habillage TV, internet…
 

kuep

Membre confirmé
4 Janvier 2009
435
49
Meuh si Nico, tu rentres tout à fait dans ce que je recherche, tous les parcours m'intéressent. Dans le tien, j'aime assez le côté temps partiel / indépendant, un mélange de sécurité et de liberté de mouvement qui doit être fort appréciable.

Je me dis la même chose pour les formations professionnelles, tu peux me dire celles que tu as expérimenté ?

Bon à rappeler je trouve :

- "Que l'approche "j'ai utilisé tel logiciel donc je peux faire tel métier" est la plus mauvaise. C'est : "j'ai telles capacités, telles domaine d'intérêts donc je vais me tourner vers un métier lié et me former aux outils nécessaires"."

- L'informatique reste un outil.


Je note que les branquignoles de Claude se retrouvent aussi chez toi :siffle:

Merci encore à tous les deux :up:
 

kuep

Membre confirmé
4 Janvier 2009
435
49
Permets toi, permets toi.

Par contre ma satisfaction, c'est lorsque je vais faire mes courses et que je vois mes packs en rayon : c'est moi qui l'ai fait !

:)

Et au final ce sont des remarques du style c'est l'agence qui ne sait pas fournir des fichiers corrects !

:siffle:

Merci pour tes réponses, c'est sympa de voir les différents parcours de chacun, hein oui ?
Tu saurais me dire les avantages que tu trouves à travailler dans une grande structure ? Au quotidien ou en général ?

A retenir :

- L'expérience et le book font généralement la différence.
- Rester ouvert à ce qui nous entoure.
- Relations avec le client pas toujours faciles (mais ca doit faire partie du jeu).

Re-merci :zen:
 

Ax6

Membre d’élite
Club MacG
2 Novembre 2006
1 033
73
Derrière toi :D
Courage à celui qui entreprend de me lire :D

- Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?

Euuuh c'est écrit infographiste sur mon contrat...

- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?
Alors juste un D.U.T. Services et Réseaux de Communication, en 2 ans, j'y ai fait de tout, de la communication, de la P.A.O., de la photo, de la Vidéo, du codage (C++, HTML, PHP etc...), du flash (animation, pas de rapport avec l'imprimerie), de la gestion, du droit etc... J'en passe et des meilleurs.
Bref c'est une formation très vaste qui, finalement, en 2 ans ne fait que montrer les bases de chaque discipline... derrière ça, j'ai découvert la Suite adobe CS à l'époque, j'ai flashé dessus, j'ai passé des nuits sur ces logiciels, sur des tutos, des forums, des bouquins, en parallèles à mes études... Et comme j'ai toujours été fasciné par la pub, l'art et le dessin depuis mon tout jeune âge, je suis donc tombé en plein dedans...

- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?
Mon métier ?

Ca ne rentre pas dans le cadre du gars avec les cheveux roses, derrière un écran qui fait des carrés de couleurs sous illustrator toute la journée, en gros cette carricature n'existe pas, et c'est d'autant plus vrai pour moi, qui ne fait pas que de l'infographie (malheureusement)
Je suis dans un service communication, d'une grosse "société" publique, qui gèrent médecins, dentistes, opticiens, Centres de Santé etc... Dans la Santé tu l'auras compris, d'une part, on a pas le droit à la pub genre abris-bus etc... et d'autre part, la santé c'est spécial en terme de communication...
Donc je travaille essentiellement, à la reflexion, la création, l'imposition de plaquettes, livrets, triptyques, cartes de visites, insertions publicitaires, journaux internes, visuels intranet, logos... mais aussi préparation de stands foire, avec totems, banques d'accueil etc...
Je ne travaille que rarement avec une imprimerie exterieur (seulement pour le stand qui a un format et un support hors normes, et journaux qui sont tirés à 100 000ex) nous avons un service éditique qui possède des "machines à imprimer" Ca n'a pas un rendu exeptionnel, mais au vu du coût, on fait avec... De temps à autre, je fait donc aussi les tirages pour les dépanner lorsqu'ils ont trop de travail...
Nous sommes 3 dans ce service communication pour 70 000 cibles et plus de 4 000 salariés, un Responsable de Com, une pseudo-secrétaire qui bricole sur CS, et moi... Tu comprendras aisement que je ne peux pas faire que du graphisme, je m'occupe de faire les marchés, les cahiers des charges, les devis, les commandes de fournitures, je m'occupe d'essayer de faire comprendre à ma collègue que pour de l'impression il faut la plupart du temps du CMJN pour les documents, et pas du RVB, que photoshop est fait pour de la retouche d'image et non pas pour créer des affiches...
Elle a bricolé un livret sous photoshop qui avait soit disant "de la gueule" dans un autre service, du coup elle s'est auto-proclamée infographiste, et a été muté par des gens n'y connaissant rien, dans le service com...
Elle sera donc de ceux qui apprennent sur le tas, avec certainement de mauvaises habitudes, et un travail qui sera plus ou moins approximatif... Et un résultat qui le sera tout autant...

- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)
Comme dit plus haut je travail dans un service avec 2 autres personnes, de 8h à 12h et de 14h à 17h, du lundi au vendredi..., je suis malheureusement sur PC, car les informaticiens de la boîte ne connaissent que trop peu MAC, et impossible de se faire équiper mac du coup :(

- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?
Arrivé sur les lieux à 7h50, allumage des PC, recensement des demandes de créations des autres services, ensuite vient le courrier, les mails, un petit tour sur macgé, dire bonjour, et hop au boulot, suite à cela lorsque le responsable de com est la (rarement, car il fait de la com externe essentiellement), un petit brief, avec les objectifs de la semaine, du mois ou du trimestre (selon le ou les projets) généralement, 3 ou 4 projets en parallèle. Le téléphone sonne je réponds (c'est un peu le service poubelle, quand au standard elle ne sais pas, elle transmets ici :rateau:)

A 16h, je note sur un tableau tout ce qui a été fait de la journée (ce même tableau contient les deadlines des projets qui y sont noté dès réception et traitement de la demande).
Et de temps à autre quand le travail ne tape pas à la porte, on regroupe l'ensemble des supports qu'on ramasse, pour faire un tour des tendances, du moment, car il est toujours bon de regarder comment le voisin fait pour avoir une herbe plus verte...

A 17h pile poil -1min j'éteins mon ordinateur sauf si bien entendu le travail est urgent (c'est à dire 2 à 3 fois par semaine) je fais 30 min de rab le soir...
J'ai aussi fait du montage vidéo, à partir de vidéos faites par ... Moi-même, avec les moyens du bord, car j'ai quelques notions et qu'engager un pro est trop cher, trop compliqué...

Je m'occupe aussi du E-mailing au personnel, en plus de ça récemment, j'ai mis sous pli 400 cartes de vœux...

Bref on est bien loin de la vision du concepteur qui ne fait que ça. du coup je suis un peu mon propre Directeur Artistique, et secrétaire...


- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?
Je suis arrivé en entreprise grâce à mon stage de fin de 2ème année, le service com' débutait avec 1 autre pseudo infographiste (en réalité il sortait d'une formation d'informatique, donc de codage) qui n'a pas été gardé... Par contre, après mon travail sur 2mois de stage, ils m'ont proposé un poste que j'ai accepté...


- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?

Les horaires, le salaire, l'ambiance, mais surtout la passion, j'aime ce travail, même si de part la spécificité des messages à faire passer, je ne peux pas créer les choses qui me plaisent réellement, ça me plait, mais ma vraie identité graphique serait trop violente pour le monde de la santé (ça je le fais chez moi pour le plaisir)...

- Ce que vous aimez moins ?
Avoir des personnes qui ne s'y connaissent pas au dessus de moi et qui me forcent donc à faire des choses qui ne sont parfaitement pas lisibles... Je peux passer des heures à essayer d'expliquer que ce qu'ils me demandent ça va pas, c'est moche, c'est anti-communicationnel, ils s'en foutent...

Le fait que nous soyons dans une société en déroute, il faut faire des économies, certaines entreprises font ce qu'elles peuvent comme ici où je dois être D.A., infographiste, maquettiste, secrétaire, tout en étant considéré comme un employé administratif... Du coup même si le salaire est correct, un peu de reconnaissance ne serait pas du luxe.

- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?
Trop de choses sont à savoir, on en apprends tout les jours, ça évolue tout les jours, il faut rester au courant de ce qui se fait, il faut avoir une bonne culture G, avoir de bonnes relations avec les professionnels qui vous entourent... Bref, il faut se renseigner constamment sur tout, on peut pas arriver là et dire voilà ce que j'ai fait chez moi entre 2 parties de console, c'est joli hein ? J'ai la place ? Parce que c'est pas honnête, trop de gens continus de venir (en stage par exemple) en me montrant des choses qu'ils on pompés sur internet, grossièrement, et après quand ils travaillent ici, c'est sans méthodologie, sans logique, et qu'une fois le job terminé on passe 2h à corriger toutes les erreurs, tout les détails, et 1h pour préparer un pdf propre... Sans parler de l'esprit du document qui est à l'opposé de l'image de ma société...

Sinon en étant en entreprise, on peut toujours faire des formations complémentaires financées par l'employeur, j'ai d'ailleurs demandé à en faire une sur la chaine graphique...

-
- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?
Je m'arrache les cheveux à sortir des films imprimables à partir de fichiers de merde inimprimables, faits par des incompétents sans aucune formation (ou des formations bidons ou incomplètes) qui ne comprennent rien à l'imprimerie, rien à la PAO, et qui refusent d'écouter les conseils parcequ'ils se croient quand-même capables de faire un travail de pros (il y en a même qui se croient capable de m'expliquer comment je devrais faire ensuite pour flasher leur merde), simplement parcequ'ils ont un ordinateur et un logiciel qui aligne du texte et qui importe des images et que ça à l'air bien sur l'écran...
... tout ça devant être prêt pour avant-hier, et sans aucun supplément de prix pour le temps que je passe pour rendre leurs daubes à peu près imprimables, puisque selon eux leurs fichiers sont nickels et prêts à flasher...

Et de temps en temps, un moment de bonheur avec des gens sympas et/ou compétents, avec qui il est possible de discuter et/ou qui donnent des fichiers (presque) nickels.


- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?
Quelques principes de base :
- la PAO est un métier, les logiciels (et le Mac) ne sont que des outils pour faire ce métier... donc bien-sûr il faut apprendre à utiliser les outils, mais il faut surtout apprendre à faire le travail,
- pour le Print, l'écran n'est qu'une simulation, donc ne jamais se fier à ce qui est affiché à l'écran : ce n'est pas parceque ça à l'air bien à l'écran que ça sera imprimable !
- toujours pour le Print, toujours travailler le plus possible en vectoriel...


Je reviens sur les propos de Claude72, j'espère que les imprimeurs PAO n'ont jamais pensés ça de moi... En même temps je n'ai jamais eu de retour négatif au sujet de mes pdf et j'ai toujours eu un résultat nickel chrome, ils m'auraient contacté en cas de soucis non ?

Bref, je ne suis peut-être pas issus d'une formation qui est tiptop où lorsqu'on en sort après avoir payé 40 000 euros, on est parfait en terme de maitrise, mais il me semble que les autodidactes (peut-être pas tous), à force de travail, de documentations, et de discussions avec les pro du métiers, peuvent faire du bon travail...

Et une dernière chose, +1 pour Claude72 (qui m'a d'ailleurs toujours appris des choses essentielles et je l'en remercie), il y a une grosse grosse différence entre ce que l'on voit à l'écran, et ce qui sort des imprimantes...Rien que dans le bureau nous avons 3 imprimantes, 2 Jet d'encre et une laser, et bien 3 résultats complètement différents...
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
l'imprimeur ne te dira pas forcément qu'il y a un probleme, dans 80% des cas, on corrige, et on envoie parce que y a d'autres dossiers quoi doivent etre flashés....et je te parle pas en machine comme on peut raler, a nous entendre des fois, les graphistes ils faudrait tous les pendre :D
 

nikosfra06

Membre junior
15 Février 2008
71
3
Nissa / Athènes
Le métier que vous exercez et dans quel secteur ?
Je travaille dans une société d'édition de livre et d'albums photos, et j'occupe actuellement un poste de conducteur machine sur une indigo 5000 (Machine hybride offset/numérique), et je me coltine aussi le façonnage et parfois la préparation de certains fichiers (et ça c'est pas marqué sur le contrat), mais je vais passer en gestion des reseau dans le cours de l'année (rien a voir je sais). Dans mon ancienne société j'etais infographiste et conducteur en même temps (pas toujours facile a gerer)

- Le type de formation que vous avez suivie ? Autodidacte ? Réorientation professionnelle ?
J'ai un parcours scolaire assez spécial, puisque j'ai obtenu un bac de comptabilité, et que j'ai cherché des la sortie des cours un travail, m'etant formé des mes 14-15 ans a xpress, photoshop, illustrator et cie. J'ai un ami graphiste d'imprimerie qui m'a pris sous son aile en stage d'abord, puis j'ai été embauché en machine, ou les anciens de l'imprimerie m'ont appris toutes les ficelles du métier (impression, façonnage, techniques, et pleins de de petits trucs). La demande croissante d'infographie au sein de l'imprimerie a fait que j'ai progressivement muté vers la PAO, et la préparation des plaques pour les machines, tout en ayant encore un pied dans l'atelier.

- En quoi consiste votre métier ? Vos taches principales ? En relation avec qui ?
Mon métier consiste a imprimer les jolies feuilles de papier que tout le monde veut, et a gerer leur façonnage une fois sorties. (ca c'est quand ca marche, sinon on s'improvise assez souvent électricien, mécano, admin reseau, parce que tout ces joli matériels, ca tombe souvent en rade), sinon je travaille en dehors du boulot a faire des maquettes pour des clients (qu'on imprime en plus parfois, ca évite les problèmes, et ca permet de s'auto punir si on fais pas bien son fichier)

- Le cadre et les conditions dans lesquelles vous travaillez ? (horaires, bureau / atelier, etc..)
On travaille en équipe de 3/8 en général, avec une équipe décalée le lundi mardi (5h - 12h), et le reste de la semaine en 3/8 conventionnel ce qui est pas facile du tout a gérer, tant sur le plan du sommeil, que de la vie de famille ou même simplement des repas (allez faire un pti dej a 21h). Notre organisation est assez simple, nous avons d'un coté l'atelier avec la presse, et les machines de façonnage, de l'autre coté les bureaux...

- Le déroulement d'une journée ou semaine "type" ?
La journée type commence par une prise de relais avec l'équipe présente ou avec le démarrage des machines selon le jour de la semaine. une longue pause café (faut 45min a une indigo pour démarrer le matin) ou on profite du temps pour se passer les infos, les dossiers a venir, les galeres qu'on a pu avoir, les pièces qui ont lâché ou le papier qui est pas passé, ou bien les problemes du rip sur tel ou tel fichier. On attaque ensuite le boulot, on on décolle plus de la machine ou du local de façonnage jusqu'à la relève, les dépassement d'heures sont assez fréquent pour nous, notre secteur étant très porteur en ce moment, c'est tres fréquent qu'on fasse des "shifts" de 12h.

- Le type de formation en général demandée pour le métier que vous exercez ? Méthodes de recrutement ?
Ce qu'on demande chez nous, c'est la polyvalence, il faut savoir etre tout a tour massicotier, électricien, mécano, conducteur de presse, informaticien, parce que la nuit on est en complète autonomie et que l'on ne peut pas se permettre de perdre la moindre heure a cause d'un problème, ce qui n'est pas sans problème parfois

- Ce que vous aimez dans votre métier et ce qui vous procure de la satisfaction ?
Ce qui est bien c'est ce coté touche a tout, on peut pas dire que l'on s'ennuie a faire toujours le même truc.... On est aussi assez bien placé dans la chaine graphique, car on la gère pratiquement nous meme de bout en bout, la chef de fab ne faisant presque que de l'administratif, on est complètement en autonomie, et ca permet vraiment de se simplifier la vie parfois (même si c'est pas facile)

- Ce que vous aimez moins ?
La mentalité qui émerge de plus en plus dans les métiers des arts graphique : seul le délai et le prix compte, le reste, peu importe si le client a mis 10 jours pour valider le BAT, nous on nous donnera pas 10 jours de plus pour le travail, et ça crée régulièrement des tensions, malheureusement. On a aussi les clients plus forts que tout le monde qui s'imaginent te donner des lecons d'impositions parce que ils ont installé publisher ou indesign et qui ne pensent pas que derrière le moindre dépliant, livre ou autre, il y a toute une logique de préparation de fichier en vue de simplifier le façonnage.
Je rajouterais aussi le coté pollution et risques sanitaires, sniffer de l'isopropanol et de l'ozone toute la journée c'est pas top a long terme...

- Ce qui vous semble intéressant à savoir ?
Comme je l'ai dit, l'important c'est de connaître toute la chaîne graphique, en commençant par la fin ! il faut remonter du façonnage a l'impression, de l'impression au flashage, et du flashage a la créa, afin de savoir gérer de A a Z le processus et d'éviter de gros carnage sur des boulots très spécifiques (tout ce qui concerne les vernis sélectifs, les dorures a chaud, les étuis, les coupes, les pliages etc etc). c'est con a dire, mais si tu pense ton boulot tant sur le plan créatif que technique, alors la oui tu sera un vrai infographiste ! et en plus de t'éviter des galères, tu facilitera grandement la vie de ton imprimeur et de tes dossier (et tu sera mieux accueilli dans l'atelier ;)
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
61
Je reviens sur les propos de Claude72, j'espère que les imprimeurs PAO n'ont jamais pensés ça de moi... En même temps je n'ai jamais eu de retour négatif au sujet de mes pdf et j'ai toujours eu un résultat nickel chrome, ils m'auraient contacté en cas de soucis non ?
Honnêtement, non dans la majorité des cas...

... en fait, les imprimeurs ne contactent les clients ou les graphistes que quand il y a vraiment un gros problème sur le fichier... le reste du temps, on corrige ce qu'on peut sans rien dire et quand on nous demande comment ça s'est passé, on répond "Pas de problème", même si on a tout refait...

... parceque si on commence à dire qu'il y a ça ou ça qui n'allaient pas dans le fichier, grosso-modo on a deux types de situations et de réactions :

1- l'abruti-e à l'ego démesuré (souvent incompétent-e) qui croit tout savoir mieux que tout le monde et qui ne peut pas admettre qu'il-elle a fait une erreur et qui accuse l'imprimeur de ne pas savoir imprimer, genre "J'ai toujours fait comme ça depuis 30 ans que je fais ce métier, et avec les autres imprimeurs je n'ai jamais eu de problème..."
• "J'ai" : ça c'est le mec -ou la nana- qui croit avoir la science infuse et la connaissance universelle, donc puisque lui-elle fait comme ça, ça ne peut que être bien et il n'y a rien à redire, point final.
• "toujours" : donc, l'erreur inlassablement répétée... sans comprendre qu'une erreur, même répétée 1000 fois reste une erreur !!! accessoirement, on sent bien l'absence totale d'évolution, ce qui dans des métiers où (presque) tout change (presque) tous les ans, est plutôt rédhibitoire...
• "depuis 30 ans que je fais ce métier" : celle-là je l'adore... il y a des gens assez stupides pour se référer 30 ans en arrière alors que la PAO n'existe que depuis un peu plus de 20 ans... et que presque tout a changé depuis ces débuts !!!
(la dernière qui m'a sorti cette connerie venait de merder lamentablement un PDF en l'exportant à partir d'un fichier InDesign pourri... et je sais que ça ne faisait pas plus de 1 an qu'elle était passée à InDesign et aux PDF, mais même si ça ne fait que depuis 1 an qu'elle fait des PDF avec InDesign, elle croit savoir utiliser InDesign et faire des PDF parceque ça fait 30 ans qu'elle est dans les arts graphiques... certaines personnes ont parfois une logique un peu illogique et une façon de compter un peu bizarre...
... ce qui ne l'empêche pas malgré sa graaaaaande expérience d'insérer un logo en JPEG, d'utiliser le mode niveaux de gris pour une image au trait, et d'écrire "1ère" au lieu de "1re"... :siffle:)
• "je n'ai jamais eu de problème" : ben oui, c'est normal, il-elle n'a jamais flashé ni imprimé un de ses fichiers, et ce sont les autres intervenants de la chaîne graphique qui ont eu les problèmes et qui les ont corrigés... c'est facile de ne pas avoir de problème quand on fait faire le travail par les autres !!!

Avec ce genre de branque, il faut surtout ne rien dire, sinon on perd le client !!!


2- la personne qui ne sait pas mais qui est prêt à apprendre... et à qui il va falloir expliquer pourquoi ceci, et répondre à pourquoi celà, et qui profite d'avoir trouvé quelqu'un qui a l'air de connaître la PAO et qui veut bien lui répondre pour poser toutes les questions auxquelles elle n'arrivait pas à trouver de réponses : et c'est comme ça que pour demander une police de caractère manquante, on passe 3 heures au téléphone...

... le problème, c'est que le rôle de l'imprimeur n'est pas d'assurer la formation PAO de tous ses clients ! c'est dommage, mais souvent il vaut mieux perdre 1/4 d'heure à corriger une surimpression mal faite, plutôt que de passer 3 heures à expliquer ce qu'est une surimpression, pourquoi surimprimer, et puis ensuite qu'est-ce qu'une séparation, la différence entre CMJN et RVB et ton direct, qu'est-ce qu'un Pantone, pourquoi 300 ppi, la différence entre le contone et le trait, et le vectoriel, et etc., à un client qui fait imprimer un flyer à 150 euros et qu'on ne reverra pas avant 2 ans !!!


... alors on corrige sans rien dire, et on répond "Pas de problème" à ceux qui posent des questions...


( mais parfois on a aussi un bon contact avec quelqu'un qui a l'air "d'en vouloir", et là on passe un peu de temps à lui apprendre... c'est selon le feeling, le contact, le temps disponible, sa facilité à comprendre... et, soyons honnêtes, la possibilité que cette personne revienne régulièrement avec d'autres travaux à imprimer !!!)




il y a une grosse grosse différence entre ce que l'on voit à l'écran, et ce qui sort des imprimantes...Rien que dans le bureau nous avons 3 imprimantes, 2 Jet d'encre et une laser, et bien 3 résultats complètement différents...
Et encore, une imprimante laser ou jet-d'encre couleur reste relativement proche de l'écran ! la sortie en séparation pour l'impression offset, c'est encore une autre paire de manches !!!

Par exemple, pour un flyer en 2 couleurs, rouge et noir : quel que soit le rouge (ton direct, Pantone, autre) quelque soit son nom (C, CV, CVC), que les éléments soient vectoriels ou en CMJN ou en RVB ou en couleurs indexées, et quel que soit le noir, si à l'écran tu vois bien du rouge et du noir, tu auras du rouge et du noir à la sortie de l'imprimante... avec des nuances de rouges un peu différentes, d'accord, mais ça sera rouge et noir, à peu près comme à l'écran...

... mais quand tu sors les films en séparation, tu risques d'avoir 5 ou 6 films (ou plus) au lieu de 2 !!! genre :
- 1 "cyan",
- 1 "magenta",
- 1 "jaune",
- 1 "noir",
(issus de quelques éléments en quadri ou en RVB)
- 1 "rouge",
- 1 "pantone Rouge 032 C"
(genre le "rouge" créé dans XPress, et le 032 C venant d'un logo Illustrator)
voire aussi en plus :
- 1 "pantone Rouge 032 CV"
- 1 "Noir quadri"
(amenés par un 2e logo...)
... etc., etc.
pourtant, à l'écran, tout était bien noir et rouge !!!