Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

[PRO] résolution minimum d'une image pour impression offset

Discussion dans 'Arts graphiques' créé par kentuky bird, 8 Janvier 2008.

Modérateurs: magicPDF, Niconemo
  1. nlex

    nlex Membre confirmé

    Inscrit:
    2 Septembre 2004
    Messages:
    402
    J'aime reçus:
    5
    Je suis bien d'accord avec toi Niconemo, personnellement je n'ai jamais dit que je savais tout sur le sujet, ni que j'avais des méthodes infaillibles, et je ne m'érige surtout pas en juge de ce qui est vrai et faux car on en apprend tous les jours, et on apprend plus en discutant qu'en regardant les gens du haut de son 'savoir'. Je pense qu'avec un peu de civilité la discussion aurait plus constructive et plus adulte. Point.

    Pour le reste et pour info, on a déjà fait des tests également "d'agrandir" l'image via xpress ou via photoshop et bien selon l'image (et oui encore), le re-échantiollonage de photoshop peut très bien dégrader l'image, la ou un 'agrandissement' dans xpress 'passe' (toujours apres impression Offset). Pourtant ça parait absurde.

    Pour ceux que ça intéresse, tous ces tests sont dans feu Bloc Note Publishing… Mais je ne demande à personne de me croire. :D
     
  2. forumsquale

    forumsquale Membre émérite

    Inscrit:
    17 Janvier 2005
    Messages:
    776
    J'aime reçus:
    19
    ce qu'il ne faut pas lire:rolleyes:
    tout dépend de l'ago choisit sous shop pour le rééchantillonage.... là au moins on a la main mais faut savoir choisir correctement sous xpress ou autre point de salu car pas le choix sur l'ago de calcul....
    faudrait pas raconter n'importe quoi en disant que c'est tiré ensuite en fueille (ou autre) car pour ma part j'ai souvent vu des basse def sortir dans certains magazines dont je ne dirais pas le nom...
     
  3. GraphiqueDesign

    GraphiqueDesign Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    9 Septembre 2007
    Messages:
    1 311
    J'aime reçus:
    40
    [​IMG]

    ... tiens forumsquale, t'as viré ta blonde ???

    ... à l'époque, mon formateur m'a toujours dit d'agrandir mes visuels dans Photoshop en utilisant l'outil "transformation manuelle" et surtout jamais la fonction "taille de l'image" du menu "image" ... depuis j'ai toujours fait ainsi mais sans jamais comprendre pourquoi je faisais ainsi !!!

    ... Venait-il d'un autre monde que le notre ???

    Cordialement

    Michel Wagner
     
  4. forumsquale

    forumsquale Membre émérite

    Inscrit:
    17 Janvier 2005
    Messages:
    776
    J'aime reçus:
    19
    et oui j'ai enlevé ma blonde...marre de faire draguer par des gros barbu qui n'allaient pas ur ma signature:D
     
  5. nlex

    nlex Membre confirmé

    Inscrit:
    2 Septembre 2004
    Messages:
    402
    J'aime reçus:
    5
    QUI à dit que je n'avais pas fait le test avec différents algos ? Vous vous êtes donnés le mot ici ou quoi ? C'est quoi cette mode de juger sans savoir ??

    Je m'en vais définitivement dans d'autres contrées plus sympathiques, l'ambiance ici est devenue imbuvable.
     
  6. forumsquale

    forumsquale Membre émérite

    Inscrit:
    17 Janvier 2005
    Messages:
    776
    J'aime reçus:
    19
    bon voyage :D
     
  7. magicPDF

    magicPDF abracadabrantesque
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    7 167
    J'aime reçus:
    563
    Tu te fais ch..r pour rien !

    ;)
     
  8. magicPDF

    magicPDF abracadabrantesque
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    7 167
    J'aime reçus:
    563
    Tu te fais ch..r pour rien !

    ;)
     
  9. claude72

    claude72 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    13 Février 2005
    Messages:
    3 559
    J'aime reçus:
    239
    Que nenni mon ami ! Niconemo a absolument raison de préférer "garder la main" en faisant lui-même le ré-échantillonnage quand c'est nécessaire...


    Avec une image à 300 ppi, flashé en trame 150 lpi, on peut sans problème agrandir ou réduire l'image dans le logiciel de mise en page en restant dans les limites de 70 à 130 %, ce qui correspond à l'utilisation d'un facteur de qualité compris entre 1,5 et 3 (avec une petite marge de sécurité, puisque les limites réelles sont à 66,666% et 133,333%), et au flashage la rastérisation se fera de façon normale, donnant un résultat normal et donc une qualité normale et prévisible.


    Mais, avec un agrandissement à plus de 133,333%, le facteur de qualité descend en-dessous de 1,5, et comme l'image n'est alors plus dans la plage normale de résolution, le RIP fait alors la rastérisation dans des conditions qui ne sont plus les conditions normales et qui s'apparentent à une sorte de sur-échantillonnage, avec un résultat qui n'est plus un résultat normal et donc avec une qualité qui n'est plus normalement prévisible...
    ... et dont le résultat (bon ou mauvais) ne sera visible que sur le papier, à la sortie de la presse, donc après que les films (ou plaques) sont flashés et imprimés (à moins de faire un vrai Cromalin, ce qui limite les frais en permettant de ne sortir que les films...).

    En revanche, un sur-échantillonnage manuel de l'image dans Photoshop pour l'amener à une résolution qui permet de revenir dans la plage d'agrandissement normal (comme le conseille Niconemo), permet de connaître et visualiser immédiatement le résultat, puisqu'il est visible tout de suite dans Photoshop : il est alors possible de choisir la méthode et l'algorythme de sur-échantillonnage qui donneront le meilleur résultat (ou le moins pire) sans avoir à attendre la sortie d'un Cromalin ou la sortie de la presse.
    Pour un imprimeur, c'est une grosse économie de temps et d'argent, et pour un indé qui ne travaille pas dans une imprimerie, c'est une sécurité qui lui permet de livrer des fichiers corrects à coup sûr.

    Et ce d'autant plus que l'indé n'a pas toujours la possibilité de savoir qui va imprimer, ni sur quel papier, donc il ne peux pas savoir quelle sera la trame utilisée à l'impression... et si il fait le travail en utilisant pour les agrandissements les limites d'une trame 150 lpi, alors que l'impression est faite en 175 lpi ou 200 lpi, il risque fort de sortir des limites autorisées, puisque :
    - avec une trame 175 lpi la limite d'agrandissement autorisée pour rester à un facteur de qualité d'au moins 1,5 devient 114,285%,
    - et avec une trame 200 lpi, il n'est pas possible d'agrandir, il faut être à 100% maxi.

    (problème qui ne se posait pas pour toi à l'époque où tu étais flasheur, puisque tu savais au moins à quelle linéature tu sortais tes films... et qui ne se pose pas pour moi non plus puisque je sais sur quel papier j'imprime, et donc je sais quelle linéature je vais utiliser)




    Et, de même, avec une réduction de l'image en-dessous de 66,666%, le facteur de qualité monte au-dessus de 3 et là aussi comme l'image n'est pas dans la plage normale de résolution, le RIP fait la rastérisation dans des conditions qui ne sont plus les conditions normales, et il est obligé de faire un sous-échantillonnage destructif avec une perte plus ou moins importante de détails dans l'image et un résultat qui n'est pas prévisible... là encore le résultat (bon ou mauvais) ne sera visible que sur le papier (ou vrai Cromalin, donc au moins les films).
    Et là encore il vaut mieux sous-échantillonner manuellement l'image dans Photoshop pour l'amener à une résolution qui permet de revenir dans la plage d'utilisation normale, car ça permet aussi de visualiser le résultat tout de suite dans Photoshop, de choisir la méthode et l'algorythme de sous-échantillonnage qui donneront aussi le meilleur résultat (ou le moins pire) sans avoir à attendre la sortie d'un Cromalin ou la sortie de la presse.
    Et là encore, pour un imprimeur, c'est une grosse économie de temps et d'argent, et pour un indé, c'est une sécurité.
    (et en plus, ça allège les images, et donc ça allège tous les traitements qui suivent... ce n'est pas négligeable avec un RIP un peu "faiblard" !!! ;))




    Mais bon, en fait on discute* de détails dont (presque) tout le monde se branle : j'ai eu cet après-midi un fichier à flasher avec une image à 180 ppi agrandie à 297 % dans InDesign (donc une réso de sortie d'environ 60 ppi pour une impression en trame 150 lpi)... et c'est un travail de graphiste professionnel...

    * ou je pinaille si vous préférez...
     
  10. Niconemo

    Niconemo Modo (toujours vivant !)
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    26 Juin 2001
    Messages:
    6 447
    J'aime reçus:
    458
    :modo: Le prochain c'est toi.
     
    guytantakul aime ça.
  11. 406

    406 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    13 Août 2002
    Messages:
    1 353
    J'aime reçus:
    36
    Salut Merlin ;)
    forumsquale : le seul gars, qui, quand il part en voyage, ça fait des vacances à ceux qui restent :D :D :D
    on a pas tous le même niveau d'exigence et les clients en ont souvent moins que nous ;)
     
    guytantakul aime ça.
  12. magicPDF

    magicPDF abracadabrantesque
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    7 167
    J'aime reçus:
    563
    Je sais bien et je suis d'accord avec ce que tu dis, si tu relis mes messages je parlais de la palette Informations d'InDesign qui permet elle aussi de visualiser en direct la résolution "effective" d'une image, sans être obligé de repasser par Photoshop.

    Ce que je veux dire par "Tu te fais ch..r pour rien !" c'est que d'utiliser une image fixée à 75 ppp dans Photoshop et réduite à 25% dans la page, cela revient exactement au même que d'utiliser la même image fixée à 300 ppp dans Photoshop et à 100 % dans la page, ou que d'utiliser cette image fixée à 600 ppp dans Photoshop et agrandie à 200 % sur la page.
    (--> voir la palette d'Informations de InDesign pour s'en convaincre)

    C'est purement mathématique (et cela n'enlève rien à la problématique des sur-agrandissements que tu soulignes).

    :up:
     
  13. magicPDF

    magicPDF abracadabrantesque
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    7 167
    J'aime reçus:
    563
    Changement de pseudo, il y avait déjà un utilisateur (usurpateur ? ;-)) lors de mon inscription.
    [​IMG]
     
  14. jeep2nine

    jeep2nine Membre émérite

    Inscrit:
    7 Mai 2003
    Messages:
    998
    J'aime reçus:
    125
    Les photos numériques "faites maison" nous donnent souvent du fil à retordre... T'auras beau dire à ton client que la résolution de sa photo n'est pas suffisante et qu'il faudrait peut-être confier la prise de vue à un pro, etc., etc. Ses exigences à lui sont souvent (pas toujours heureusement) d'ordre financier, et là... :rolleyes:

    Mince, j'arrive plus à te bouler vert :nailbiting:
    Sinon ;) :D
     
  15. claude72

    claude72 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    13 Février 2005
    Messages:
    3 559
    J'aime reçus:
    239
    Effectivement, ça revient exactement au même à l'impression, puisque la résolution de sortie est la même : comme tu le dis, c'est purement mathématique...


    ... cependant il ne faut pas perdre de vue que ça ne revient pas du tout au même pour le document : un doc fait avec des images à 75 ppi réduite à 25% sera beaucoup plus lourd qu'un doc fait avec des images à 600 ppi agrandies à 200%, puisque dans les 2 cas la prévisualisation utilisée dans le doc est toujours à 72 ppi... donc :

    - pour une image à 600 ppi, la prévisualisation a environ 70 fois moins de pixels que l'image, donc la preview est au moins 70 fois moins lourde que l'image,

    - pour une image à 300 ppi, la prévisualisation a environ 17 fois moins de pixels que l'image,

    - pour une image à 75 ppi réduite à 25%, la prévisualisation a quasiment le même nombre de pixels que l'image...

    ... et pour peu que dans XPress le réglage par défaut des preview en 32 bit couleurs et 256 niveaux de gris soit resté, les préview sont presque aussi lourdes que les images...

    J'ai eu comme ça un jour un doc XPress fait par une brelle incompétente qui avait importé des images numériques à 72 ppi (issues d'un APN grand-public), sans retravailler la taille et la résolution dans Photoshop (il les avait juste passées en niveaux de gris, ré-enregistrées en TIFF, mais il les avaient laissées en 72 ppi) : comme les images avaient la même résolution que les préview, et qu'XPress était réglé en 256 niveaux de gris, les préview pesaient exactement le même poids que les images, donc pour 117 Mo d'images, son doc XPress faisait 144 Mo...
    (et ça ne l'avait même pas inquiété !!!)
     
  16. sparke655

    sparke655 Nouveau membre

    Inscrit:
    19 Janvier 2008
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Bon demande a un imprimeur
     
  17. magicPDF

    magicPDF abracadabrantesque
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    5 Décembre 2007
    Messages:
    7 167
    J'aime reçus:
    563
    Oui, bien sur. C'est vrai mais
    - par principe en PAO la qualité (du doc) et la productivité priment sur le poids des fichiers, alors pourquoi perdre du temps dans Photoshop pour gagner quelques petites centaines de Mo ?
    - le problème ne se pose pas quand on exporte son travail en PDF.
    - est-ce qu'on est toujours dans le sujet ?

    ;)
     
  18. claude72

    claude72 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    13 Février 2005
    Messages:
    3 559
    J'aime reçus:
    239
    Pour éviter de perdre du temps aux traitements des fichiers quand on a pas le dernier ordinateur rapide comme la foudre, le dernier réseau, le dernier RIP... (surtout le dernier RIP)



    Certes, mais beaucoup d'autres problèmes se posent quand on exporte les PDF...

    ... et surtout beaucoup de problèmes se posent quand des gens qui ne savent pas travailler merdouillent des PDF mal faits, à partir de fichier natifs mauvais...

    ... et quand celui qui crée le document est suffisament mauvais pour faire ce genre de connerie au niveau des résolutions, on peut s'attendre à ce qu'il soit au moins aussi mauvais pour réaliser le PDF... (et crois-moi, ça se vérifie !!! dans le travail en question, heureusement que j'avais le fichier natif pour corriger toutes les conneries...)



    Euhhhh... ch'sais pô ???
     
  19. sophie59_9

    sophie59_9 Nouveau membre

    Inscrit:
    23 Février 2008
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    bonjour j'aurais voulu savoir si quelqu'un pouvais me dire comment on reconnais un docment imprimer en offset merci !!
     
  20. GraphiqueDesign

    GraphiqueDesign Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    9 Septembre 2007
    Messages:
    1 311
    J'aime reçus:
    40
    ... Peut être en regardant s"il a des points de trame avec un compte-fil !!!
    ... on voit beaucoup de choses avec un compte-fil !!!
     
Modérateurs: magicPDF, Niconemo
Chargement...