Problème avec le nom d'utilisateur d'un Mac

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
34 085
3 869

Alex06000

Nouveau membre
31 Mars 2020
2
0
23
Bonsoir,

ca fait bientot 3h que j’essaie de me dépatouiller mais la un petit coup de pouce serait vraiment agréable !
J’ai changé le nom d’utilisateur en session active (Mac pro OS X), impossible de me connecter a nouveau (mots de passe incorrects...).
j’ai donc essayé de renouveler le mot de passe via terminal resetpassword, mais la carrément mon disque n’apparaît meme pas (photo jointe).
j’ai essayé de faire une des manip inscrites plus haut (rm / Volumes...), mais la c’est : no such file or directory.

j’appelle donc a l’aide avec ce petit detail de la situation (diskutil list)...et vous remercie deja !!
Alex
 

Fichiers joints

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
Bonjour Alex

Le volume de démarrage dépend d'une partition de type CoreStorage. Un dispositif CoreStorage virtualisant un espace disque logique (appelé Logical Volume) > sur lequel monte le volume terminal occupé par l'OS. D'après la toute fin de ton tableau => le Volume Logique CoreStorage est actuellement "non connecté" (non virtualisé).

- passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil cs list
  • qui affiche le tableau détaillé du CoreStorage

Voici comment tu vas pouvoir poster ici ce tableau sans avoir besoin de prendre de photo -->

  • tu sélectionnes le tableau > ⌘C pour le copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > option  : "Obtenir de l'aide en ligne" (dans la fenêtre des 4 Utilitaires) > ce qui lance un navigateur «Safari»
  • page Apple par défaut > un clic sur l'adresse de haut de page pour l'éditer > saisis  : macgénération (tout court  : c'est une barre de recherche Google) et valide > tu atteins le site MacGé > Forums > te connectes > ce fil
  • en bas de cette page des forums MacGé => utilise le menu ...▾ (à droite de la bobine souriante) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > sous-menu : </> Bloc de code => tu fais ton coller dans la fenêtre de code et Continuer.

Note 1 : si tu ne peux pas poster via le Safari de la session de secours (ça arrive) --> poste une photo du tableau comme tu as déjà fait.

Note 2 : dans la session de secours > les applications se lancent en mode "alternatif" et pas parallèle. Il faut quitter le Terminal pour lancer Safari. Vice-versa > quitter Safari pour récupérer l'écran général de la session de secours et pouvoir relancer le Terminal. Aucun redémarrage n'est requis.
 

Alex06000

Nouveau membre
31 Mars 2020
2
0
23
Bonjour Macomaniac,

Merci beaucoup m'accorder de l'aide !

Voici le bloc code en question, c'est grave docteur ?


Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil cs list
CoreStorage logical volume groups (1 found)
|
+-- Logical Volume Group BF389E99-7BCE-4FBD-AF52-1449D52CA6AD
    =========================================================
    Name:         Macintosh HD
    Status:       Online
    Size:         120472952832 B (120.5 GB)
    Free Space:   90112 B (90.1 KB)
    |
    +-< Physical Volume BEB9A298-EFE9-47B1-9B83-75CE9B45A11E
    |   ----------------------------------------------------
    |   Index:    0
    |   Disk:     disk0s2
    |   Status:   Online
    |   Size:     120472952832 B (120.5 GB)
    |
    +-> Logical Volume Family 944CFF0D-859B-4856-AF13-9300E2AD7B19
        ----------------------------------------------------------
        Encryption Status:       Locked
        Encryption Type:         AES-XTS
        Conversion Status:       Complete
        Conversion Direction:    -none-
        Has Encrypted Extents:   Yes
        Fully Secure:            Yes
        Passphrase Required:     Yes
        |
        +-> Logical Volume AD67799D-3532-424D-AF3E-FA8328C509CA
            ---------------------------------------------------
            Disk:                  -none-
            Status:                Locked
            Size (Total):          120120541184 B (120.1 GB)
            Conversion Progress:   -none-
            Revertible:            Yes (unlock and decryption required)
            LV Name:               Macintosh HD
            Content Hint:          Apple_HFS
-bash-3.2#
 

betosylla

Nouveau membre
7 Juillet 2020
5
0
25
Bonjour,

Voilà j'ai un gros soucis avec un Macbook pro concernant le nom d'utilisateur, j'ai pas oublié le mot de passe mais bien le nom d'utilisateur, chose assez inhabituelle faut l'avouer.

En fait au début il était à mon père, donc pas de soucis avant, puis je l'ai récupéré donc on a changé le nom d'utilisateur via les préférences système --> utilisateurs et groupes.

Sauf que maintenant, et on ne sait pas vraiment pourquoi, lorsque l'on veut taper le mot de passe administrateur on doit aussi saisir le nom d'utilisateur, et le nouveau comme l'ancien ne marche plus. J'ai tout essayé, les adresses mail icloud, le nom d'utilisateur complet et réduit, avec ou sans accents, avec ou sans espace etc. Rien à faire.

Le soucis c'est que par conséquent il est impossible de supprimer une application, de modifier les réglages bloqués par le petit cadenas, enfin bref de faire beaucoup de choses.

J'ai vu des solutions sur internet avec le mode recovery mais n'étant un habitué de l'environnement Apple j'ai rien compris.(c'est mon premier appareil de la marque)

Si quelqu'un a une solution clair et précise pour changer le nom d'utilisateur, ou au moins retrouver le bon ça serait super.

Merci d'avance pour votre aide !

NB

Je précise que le nom d'utilisateur marqué dans l'onglet Utilisateurs et groupes des préférences systèmes, et celui affiché en haut à gauche dans la barre de menu ne marche pas non plus. Il affiche maintenant standard au lieu d'admin.
 

betosylla

Nouveau membre
7 Juillet 2020
5
0
25
J'ai le même problème mais sauf que une fois allumé avec ce mode la souris ne marche plus quand je clique sur l'onglet utilitaire.
Merci de m'aider
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
Bonjour betosylla

Il y a un point que je n'ai pas saisi de ton problème -->

- tu dis que tu as oublié le nom d'utilisateur (et pas le mot de passe) => ce qui devrait en principe empêcher l'ouverture de la session de cet utilisateur (faute de pouvoir saisir ce nom à un écran de connexion qui ne le renseigne pas par défaut).​
- mais tu parles aussi du panneau des Utilisateurs et groupes des Préférences Système > dont l'affichage présuppose que tu aies bien pu ouvrir la session de l'utilisateur.​

Donc : peux-tu ou ne peux-tu pas ouvrir la session habituelle de l'utilisateur principal ?
 

betosylla

Nouveau membre
7 Juillet 2020
5
0
25
Quand je dis oublier c'est façon de parler, le problème c'est que habituellement quand on veut apporter des modifications au mac le nom d'utilisateur est déjà présent et il suffit de mettre le mot mais là c'est pas le cas, le nom d'utilisateur n'apparait pas et quand je le renseigne dans le champ on me dit qu'il n'est pas correct. J'arrive toujours à accéder à mon mac mais je ne peux plus faire de modification.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
C'est parce que l'affichage à l'écran d'ouverture de session est passé de l'option : "Liste d'utilisateurs" (qui affiche donc les noms d'utilisateurs => et ne laisse qu'à saisir le mot-de-passe) => à l'option : "Saisie du nom et du mot de passe" (qui n'affiche que des cases de saisie vides).

- comment alors peux-tu ouvrir ta session si la saisie du nom d'utilisateur n'est pas validée ? - s'agit-il de la même session d'utilisateur ou d'une autre ?​
 

betosylla

Nouveau membre
7 Juillet 2020
5
0
25
À l'ouverture je n'ai pas de problème le nom d'utilisateur s'affiche et je saisis juste le mot de passe. C'est seulement quand j'essaye d'installer par un logiciel ou changer certaines préférences qu'il s'affiche pas. Quand je le renseigne aussi on me dit qu'il une erreur
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
Ah ! d'accord ... Le problème n'est pas dans la saisie du nom d'utilisateur ou de son mot-de-passe > mais dans le fait que le statut de l'utilisateur a été dégradé d'Admin => à Standard.

- l'OS actuellement installé est-il High Sierra ?​
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
De graves erreurs de programmation affectent dans cet OS exclusivement = High Sierra => le Service d'Annuaire (Open Directory) qui gère les utilisateurs et les groupes. Erreurs jamais corrigées d'une màj à l'autre de cet OS => à croire qu'il y aurait mieux à faire en guise d'optimisation d'un OS que d'amender des fautes cruciales qui n'ont cessé de pourrir la vie des utilisateurs de cet OS !

- un des effets pervers de ces erreurs de programmation du Service d'Annuaire de High Sierra est le suivant : si l'utilisateur Admin originel tente de modifier son nomcourt d'utilisateur en mode "live" (dans sa session ouverte > par les "Options avancées" du panneau des Utilisateurs et groupes) => alors aucune modification nominale n'intervient > mais le statut Admin de l'utilisateur se trouve instantanément dégradé à Standard. Lui interdisant donc tout acte administratif de l'OS. En somme : l'effet non nul (dégradation de statut) > d'une action nulle (aucune modification nominale). La préservation de ce bogue dans High Sierra est un des scandales "politiques" de cet OS.​

----------

Dans ta session d'utilisateur actuelle (celle du compte devenu Standard) --> va à Applications > Utilitaires > lance le Terminal. Dans la fenêtre qui s'est ouverte > saisis (l'une après l'autre) les 2 commandes informatives (ce qui est inscrit sous Bloc de code) :
Bloc de code:
diskutil list
fdesetup status
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier après chaque commande pour l'exécuter)

  • la 1ère affiche le tableau des disques > et montrera le nom du volume de démarrage
  • la 2è le statut de FileVault > et fera savoir si ce volume sera verrouillé en cas de démarrage sur l'OS de secours

Poste les retours en copier-coller > en veillant à faire le coller dans un Bloc de code (c'est plus lisible !) par le procédé suivant -->

- en bas de cette page des forums MacGé => utilise le menu ...▾ (à droite du smiley souriant) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > sous-menu : </> Bloc de code => tu fais ton coller dans la fenêtre de code et Continuer.​

Ces informations permettront d'adapter le tuto à ton cas de figure.
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 837
3 791
Là-haut
- un des effets pervers de ces erreurs de programmation du Service d'Annuaire de High Sierra est le suivant : si l'utilisateur Admin originel tente de modifier son nomcourt d'utilisateur en mode "live" (dans sa session ouverte > par les "Options avancées" du panneau des Utilisateurs et groupes) => alors aucune modification nominale n'intervient > mais le statut Admin de l'utilisateur se trouve instantanément dégradé à Standard. Lui interdisant donc tout acte administratif de l'OS. En somme : l'effet non nul (dégradation de statut) > d'une action nulle (aucune modification nominale). La préservation de ce bogue dans High Sierra est un des scandales "politiques" de cet OS.
Il n'y a aucune erreur de programmation. Il faut suivre la seule méthode préconisée par Apple, c'est-dire de procéder depuis une autre cession avec droits administratifs et tout ce passe bien.

Ce pseudo-mode "live" est une erreur manifeste de procédure car il faut en premier lieu changer le nom du dossier de départ et cela n'est possible que si la cession est fermée.

Il y a une différence entre Sierra qui ne tenait pas compte de cette mauvaise manière et High Sierra qui la sanctionne brutalement mais si erreur il y a, c'est cette chausse-trappe de mode "live" qu'Apple a supprimé dans Mojave.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
Quand l'utilisateur admin choisit (de quelque façon qu'il s'y prenne : live ou non live) de modifier son nomcourt de machin => truc > le Service d'Annuaire effectue les interventions de coulisses suivantes -->

- a) édition dans la base de données des utilisateurs : /private/var/db/dslocal/nodes/Default/users de l'intitulé du fichier identitaire machin.plist => truc.plist > et dans ce fichier édition de la valeur de la clé name de machin => truc
- b) suppression dans la base de données des groupes : /private/var/db/dslocal/nodes/Default/groups du nomcourt de l'utilisateur machin et remplacement par truc dans le tableau des utilisateurs admin contenu dans le fichier : admin.plist
- c) restauration des autorisations sur le dossier de compte machin des Utilisateurs (qu'on suppose inchangé de nom : ce nom en soi n'ayant pas d'importance mais seulement les autorisations propriétaires sur les fichiers) et ses contenus de : propriétaire machin => propriétaire truc.​

Les opérations de coulisses ont donc la même complexité technique depuis l'OS Lion - de quelque façon qu'on s'y prenne : depuis la session ouverte ou depuis une autre session. Dans le seul OS High Sierra de l'histoire des OS X > la tentative de modification du nomcourt en mode live donne -->

- aucun effet sur le nom machin en ce qui concerne a) > effet suppressif de machin du tableau admin sans autre inscription en ce qui concerne b) > aucune modification des autorisations du dossier machin en ce qui concerne c). L'échec de modification du nom en a) => n'empêche donc pas une sous-action de suppression du nom de l'utilisateur dans le tableau admin en b). Tous les OS (de Lion jusqu'à Sierra) géraient très bien une réussite de l'opération par effet de cache. Dans l'OS High Sierra seul > l'opération en mode live dysfonctionne et continue de dysfonctionner > alors qu'elle est toujours rendue possible à l'utilisateur par les Options avancées comme dans tous les OS antérieurs.​
 
Dernière édition:

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 837
3 791
Là-haut
ce nom en soi n'ayant pas d'importance
C'est-là où tu fais erreur. La documentation d'Apple est très précise sur ce point :
"Les noms de votre compte d’utilisateur macOS et de votre dossier de départ
doivent être identiques."

À la volée aka "mode live" aka "cession ouverte" n'a jamais été une procédure conseillée par Apple, bien au contraire.

Je t'invite à relire ce document :

La modification du nom du dossier de départ à toujours posé problème. Cela remonte au moins à Mac OS X 10.4 Tiger. Les gens changeaient à la volée le nom de la "petit maison" et se retrouvaient sans leurs données aux reboot.

[on en riait sur MacG, on appelait cela "le gagnant de la semaine". @daffyb avait même fait un tutoriel épinglé pour expliquer les choses]

Avec Mac OS X10.5 Leopard, Apple a bloqué cette modification et instauré la fenêtre des options avancées peu ou prou comme on la connait aujourd'hui.

On a eu la paix jusqu'à ce que fleurissent des tutoriels mal ficelés sur YouTube et que les gens se mettent à les suivre.

Quoiqu'il en soit, le principe a toujours été de fermer la cession à modifier et de procéder à partir d'une autre cession avec droits administrateurs. Jamais "à la volée".

Si jusqu'à high Sierra changer le nom abrégé dans ce panneau sans modifier le nom du dossier de départ pouvait, dans un premier temps, apparaître comme anodin avec certaines versions, il n'en constituait pas moins une infraction aux principes qui guident le fonctionnement du système : le nom abrégé doit correspondre au nom du dossier de départ.

Apple a modifié des choses dans la gestion des droits sur High Sierra (peut-être en relation avec l'APFS et les bugs qu'on a vu apparaître à l'avènement de 10.13 concernant les mots de passer de l'authentification).

Respecter la procédure Apple permet de changer le nom sans rencontrer de problème. Ne pas respecter la procédure Apple provoque les inconvénients pré-cités.

La preuve par le fonctionnement : sur macOS 10.14 Mojave, la modification du nom abrégé n'est plus possible en "mode live".

Il aurait été souhaitable, et là je te rejoints, qu'Apple verrouille également le nom abrégé dans High Sierra vu les conséquences auxquels s'exposent les utilisateurs suivants de mauvais conseils. Il est toutefois rare qu'elle fasse preuve d'une telle élégance.
 
  • J’aime
Réactions: Human-Fly et daffyb

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
73 362
22 260
Forêt de Fontainebleau
En ce qui concerne le dossier de compte d'un utilisateur (présent dans le répertoire des Utilisateurs) > je dirai qu'il convient de distinguer l'essentiel de l'accessoire. L'essentiel est une condition sine qua non de fonctionnement valide ; l'accessoire est un apport de commodité dispensable.

- supposons un utilisateur de nomcourt machin > dont le dossier de compte des Utilisateurs s'intitule aussi machin. L'accessoire est précisément cette homonymie visible : nomcourt d'utilisateur / intitulé du dossier de compte. L'essentiel est une condition invisible de fonctionnement : il faut que sur le dossier parent machin et tous ses contenus enfants (sous-dossiers et fichiers) => soient fixées des autorisations POSIX valides (qui sont des attributs invisibles apposés sur les objets).. À savoir : l'utilisateur machin doit être l'user (= propriétaire) récursif de ces objets > avec des permissions en lecture > écriture > exécution (de l'entrée aux répertoires).​
- l'homonymie : nomcourt d'utilisateur / intituté du dossier de compte apporte une commodité accessoire : celle d'une identité nominale qui évite l'effet de désordre (psychologique) d'une dispersion d'intitulés. Si c'est le principe par défaut du Système à la création d'un dossier de compte > ça n'a rien d'une condition essentielle de fonctionnement valide. J'ai croisé des cas où le Nom complet d'un utilisateur était par exemple Jean Dupont > son nomcourt smol > et l'intitulé du dossier de compte trucmuche. Cette dispersion nominale fait désordre et elle est à éviter à cause de ses effets psychologiques de confusion. Mais elle n'a rien d'essentiel pour un fonctionnement valide.​
- car il se peut très bien que les autorisations POSIX sur le dossier trucmuche et ses contenus soient : u=smol rwx (càd. propriétaire smol en lecture écriture exécution). Auquel cas smol en se logeant comme Jean Dupont à l'écran d'ouverture de session (qui affiche nom complet) n'a aucun problème d'ouverture de session ni des fichiers du dossier trucmuche. Maintenant supposons que dans une autre session admin toto > l'utilisateur machin décide de changer son nomcourt à truc. Il suit les préconisations Apple > modifie le nom du dossier de compte de machin => truc > modifie (options avancées) son nomcourt de machin => truc > modifie enfin le chemin d'ouverture de session de : /Users/machin => à /Users/truc. Supposons qu'il ne se passe rien de plus > parce que le Service d'Annuaire qui gère tout ce bazar en coulisses n'ajouterait aucune intervention supplémentaire. Que se passerait-il ?​
- il se passerait que le dossier machin renommé truc par toto aurait pris en tant que dossier parent les autorisations POSIX : u=toto rwx > tandis que les contenus enfants du dossier auraient gardé les autorisations POSIX inchangées de u=machin rwx. Notre nouvel utilisateur truc tout fier de son "truc" (homonymie : nomcourt truc / dossier truc) se loge dans sa nouvelle session truc. Et... zut ! il ne retrouve pas les contenus de son ancienne session. Car il n'a pas le droit (en terme d'autorisations POSIX) d'ouvrir le dossier truc (propriétaire toto) et à supposer cette entrée effectuée > il n'a pas le droit d'entrer dans les sous-dossiers (propriétaire demeuré machin). Le Système pour contourner ce blocage d'accès lui aurait créé à la volée un autre dossier de compte truc vide dont il serait l'user.​
- pourquoi alors l'expérience montre-t-elle que l'utilisateur machin renommé truc va pouvoir ouvrir sa session dans le dossier truc (ex machin) ? => c'est que le Service d'Annuaire sans le montrer graphiquement a lancé une action invisible de restauration des autorisations POSIX sur le dossier renommé truc > pour que ce dossier ait pour propriétaire truc (et plus toto) et ses contenus truc (et plus machin). Voilà l'action invisible essentielle (de type commande chown) dissimulée par l'apparence graphique d'homonymie : utilisateur renommé truc / dossier renommé truc. Le renommage du dossier serait impuissant à assurer l'essentiel : la modification des autorisations POSIX désuètes => pour qu'elles coïncident désormais avec l'utilisateur truc. Car ce renommage en soi ne corrige pas les autorisations > mais même effectué par un utilisateur tiers toto dans sa session admin => fausserait les autorisations sur le dossier parent truc à : user = toto.​

En résumé : l'essentiel en ce qui concerne un dossier de compte consiste dans l'identité (invisible) du nomcourt d'utilisateur avec l'attribut invisible d'user (en lecture / écriture / exécution) de ce dossier et de ses contenus. L'accessoire en ce qui concerne le dossier de compte est l'homonymie (visible) : nomcourt d'utilisateur / intitulé du dossier. Comme souvent : l'accessoire se voit et l'essentiel ne se voit pas (mais se conçoit).