Reinstaller OS X.9 après gros bug de maj d'OS X.10

uotiug

Membre enregistré
17 Septembre 2014
4
0
Salut à tous !
Je vous expose mon problème :
Etant développeur, j'ai installer Yosemite dès la première bêta... Aucun soucis jusqu'a il y à deux jours... Après une mise à jour, le chargement s'est bloqué aux alentours de 50% lors du redémarrage. Puis reboot de l'iMac au bout d'une dizaine de minutes.

Je relance, et il me fait la même... J'insiste et je tombe sur le redémarrage en mode restauration.
Je tente la restauration, sans succès, il bloque au moment de contacter le mac app store et m'informe que le produit n'est pas dispo (certainement parce que nous sommes encore en béta (oui, car c'est la restauration de Yosemite qui se lance, impossible de retrouver celle de Maverick)).

Toujours en mode restauration, j'ouvre l'Utilitaire de disque pour vérifier mon disque Macintosh...
Surprise, je découvre pleins d'erreurs et donc tente une réparation... Sans succès...
Evidemment, je perds patiente et reboot en maintenant cmd (+ shift) + R, pour retenter le coup... cette fois ci mon disque Macintosh est grisé et impossible à monter/réparer/vérifier/démonter...

Après énormément de redémarrages (j'ai aussi essayer en bootant sur le DD pour restaurer, c'est pareil...) dans tous les sens ; je reboot sur windows (car oui j'ai une partition Boot Camp qui fonctionne...). Je lance Google, et malgré moi, je download un dmg (de manière plus ou moins légal, mais bon il est gratuit donc... Et puis j'ai essayer cmd+alt+R pour le faire depuis le net, mais il veut m'installer Mountain Lion.. et puis de toute façon je retombe sur le même problème...) de Mac OS X Maverick prêt à être restauré sur une clé USB pour le réinstaller...

Je reboot donc en maintenant cmd + R et utilise l'utilitaire de disque pour formater et restaurer ma clé USB comme il se doit.
Aucun problème, je reboot en maintenant alt, lance l'installation de Maverick. Toujours impossible de formater mon disque Macintosh. J'utilise donc un vieux SSD que j'insère dans un boitier externe, le format et installe Maverick...
Je reboot sur le SSD externe (jusque là tout va bien) et tente de reformater mon bon petit disque Macintosh, et surprise, c'est toujours le même problème...

Du coup je me retrouve a pouvoir booter sur Windows sans problème, pareil sur mon nouveau OS X Mavericks USB 2.0, mais impossible de booter/formater mon DD où se trouve Yosemite (alors que c'est le même DD que Windows divisé en 2 partitions...)

J'ai par ailleurs essayé DiskWarrior, mais impossible de formater/réparer mon Macintosh HD. Enfin, dernière info, après je vous laisse tranquille, j'ai même essayer de formater ma partition Macintosh depuis Windows, mais évidemment c'est sans succès...

Voilà, j'espère avoir été plus ou moins clair...
En tout cas merci de m'avoir lu jusqu'ici. Et j'espère vous remercier encore plus très bientôt quand vous m'informer des démarches à suivre pour essayer de trouver une solution a tout ça...

[MERCI !! :)]
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
87 429
26 630
Forêt de Fontainebleau
Salut uotiug.

Je vois que tu n'es pas resté les deux pieds dans le même sabot [tes marches et contre-marches me font penser à un modèle réduit de la «Campagne de France» de 1814, avec en guise d'issue analogue la perte de la (partition) capitale... :D].

D'après ce que j'en juge, tu as un iMac_2013 (ou Late_2012) fourni à l'origine avec «Mountain Lion 10.8.2» - ce qui explique que lors de ta tentative de Restauration par Internet (initiée par ⌘⌥R), le programme interne de ton Mac ait proposé de restaurer ML comme Os-Base. Et ton HDD (/dev/disk0) est vraisemblablement quadri-partitionné en :

Bloc de code:
/dev/disk0s1 : EFI EFI (carte d'amorçage Intel)
/dev/disk0s2 : Macintosh HD (Yosemite 10.10)
/dev/disk0s3 : Apple Boot Recovery (Récupération 10.10)
/dev/disk0s4 : Partition BootCamp (Windows)

Selon toute apparence, le filesystem : yosemite 10.10 comporte actuellement des erreurs graves, si bien que la partition /dev/dis0s2 ne monte plus en volume au démarrage (icône de volume grisée) et est donc inaccessible pour l'«Utilitaire de Disque» de ton OS de boot actuel (le «Mavericks 10.9» que tu as installé sur un SSD externe connecté au Mac par un boîtier).

------♤

Je n'ai pas de remède miracle mais je peux te proposer plusieurs interventions (informatives et/ou opératives) en ligne de commande pour prendre la mesure du problème : pour cela, une fois démarré sur le «Mavericks» de ton SSD, va à Applications/Utilitaires et lance le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'ouvre, alors :

  • Commence par saisir (copier-coller) :

    Bloc de code:
    diskutil repairVolume /dev/disk0s2

    et ↩︎ (presse la touche 'Entrée' pour activer la commande) --> cette commande lance le programme fsck qui scanne et répare (si possible) le filesystem de ta partition Yosemite --> est-ce que tu obtiens au final une annonce du type :

    Bloc de code:
    The volume Macintosh HD appears to be OK
    Finished file system repair on disk0s2

    ou pas? Si tu obtiens un message d'échec, ton filesystem comporte des erreurs.

    ✤

  • Qu'à cela ne tienne [fidèles à la devise de Guillaume d'Orange, le Stathouder - un connaisseur en la matière, puisqu'il perdit toutes ses batailles contre les envahisseurs espagnols, sauf la dernière qui libéra les Pays-Bas : «Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer :D], tu peux encore tenter la commande :

    Bloc de code:
    diskutil mount /dev/disk0s2

    et ↩︎ --> cette commande s'efforce de monter en volume la partition de ton filesystem Yosemite --> est-ce que tu obtiens un message du type :

    Bloc de code:
    Volume Macintosh HD on /dev/disk0s2 mounted

    ou un message d'échec (du type : unable to be mounted)?

    ✥

  • Rien que par curiosité (parce que l'installation de versions bêta de Yosemite a occasionnellement suscité la génération d'un Groupe de Volumes Logiques au format : CoreStorage qui dérobe la partition /dev/disk0s2 du disque concerné à des manipulations directes par l'«Utilitaire de Disque»), si tu passes la commande :

    Bloc de code:
    diskutil cs list

    et ↩︎ [commande requérant le listage des Groupes de Volumes Logiques de format CoreStorage disponibles] --> est-ce que tu obtiens un retour du type :

    Bloc de code:
    CoreStorage logical volume groups (1 found)
    |
    +-- [COLOR="RoyalBlue"]Logical Volume Group XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXXX[/COLOR]
    |   =========================================================
    |   Name:         Yosemite
    |   Status:       Online
    |   Size:         XXXXXXXXXXXX B (XXX GB)
    |   Free Space:   XXXXXXXXXXXX B (XX GB)
    |   |
    |   +-< Physical Volume XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXXX
    |   |   ----------------------------------------------------
    |   |   Index:    0
    |   |   Disk:     disk2s9
    |   |   Status:   Online
    |   |   Size:     XXXXXXXXXXXX B (XXX GB)
    |   |
    |   +-> Logical Volume Family 8XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXXX
    |       ----------------------------------------------------------
    |       Encryption Status:       Unlocked
    |       Encryption Type:         None
    |       Conversion Status:       NoConversion
    |       Conversion Direction:    -none-
    |       Has Encrypted Extents:   No
    |       Fully Secure:            No
    |       Passphrase Required:     No
    |       |
    |       +-> Logical Volume XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXXX
    |           ---------------------------------------------------
    |           Disk:                  disk3
    |           Status:                Online
    |           Size (Total):          XXXXXXXXXXXX B (XXX GB)
    |           Conversion Progress:   -none-
    |           Revertible:            Yes (no decryption required)
    |           LV Name:               Yosemite
    |           Volume Name:           Yosemite
    |           Content Hint:          Apple_HFS

    ou bien est-ce que :

    Bloc de code:
    No CoreStorage logical volume groups found

    s'affiche seul?

------&#9831;

&#9758; à l'issue de ces minces interventions, est-ce que :

  1. Si tu démarres (sans ton SSD externe connecté) la touche &#8679; (maj) tenue pressée (démarrage en Safe Mode = 'sans extensions' ou 'sans échec' qui vide les caches de boot et de polices, désactive les extensions de Tierce-Partie et une série d'Apple_kexts dispensables et re-lance le programme fsck), est-ce que tu parviens à booter sur ton Yosemite?

    &#10056;

  2. Si la situation est toujours bloquée, si tu n'as de données précieuses méritant d'être préservées ni sur le volume Yosemite, ni sur le volume Windows, est-ce que, démarré sur le «Mavericks» de ton SSD, tu peux, dans la GUI de son «Utilitaire de Disque» sélectionner l'icône du disque physique de ton Mac (ligne supérieure, attenante à la marge) et activer le menu Partition? Si oui, à 'Schéma de partition', bascule l'onglet 'Actuel' --> '1_partition' ; à 'Option' sélectionne --> Tableau de partition GUID ; à 'Format', choisis --> Mac OS étendu (journalisé) --> est-ce que tu parviens à re-tabler & re-formater logiquement ton HDD?

    &#10048;

  3. S'il y avait eu un Groupe de Volume Logiques : CoreStorage signalé lors de la commande diskutil cs list précédente, l'opération serait impossible directement. Il faudrait alors passer la commande :

    Bloc de code:
    sudo diskutil coreStorage delete [COLOR="RoyalBlue"]XXXXXXXX-XXXX-XXXX-XXXX-XXXXXXXXXXXX[/COLOR]

    et &#8617;&#65038; --> demande de password (commande sudo) --> taper le mot-de-passe admin à l'aveugle - aucun caractère ne se montrant à la frappe - et derechef &#8617;&#65038; en prenant bien soin de faire un copier-coller de l'UUID indiquée en bleu et correspondant au Logical Volume Group de la commande précédente --> le Groupe de Volumes Logiques bloquant sur la partition /dev/disk0s2 serait détruit et la partition ramenée à un format simple HFS+ permettant désormais la ré-installation d'un OS sans que la partition Windows n'ait été atteinte.

------&#9825;
 
Dernière édition:

uotiug

Membre enregistré
17 Septembre 2014
4
0
Salut macomaniac

Merci pour cette superbe réponse, et pour ta rapidité.

Pour tes suppositions , elles sont toutes justes ! ;)

Passons donc au différentes étapes que tu m'as suggéré :

1-
Bloc de code:
diskutil repairVolume /dev/disk0s2
J'avais déjà essayé plusieurs fois, mais dans le doute je l'ai refait ce matin, sans succés (The volume Macintosh HD could not be repaired after 3 atemps)

2-
Bloc de code:
diskutil mount /dev/disk0s2
Pareil déjà essayé plusieurs fois sans succès.

3-
Bloc de code:
diskutil cs list
Ca pour le coup, j'avais pas testé. Je l'ai donc fait ce matin, mais j'obtiens :
Bloc de code:
No CoreStorage logical volume groups found

4-
Pour le démarrage en safe mode, pareil déjà essayé, sans succés...
J'au aussi essayé en Verbose...
Bon pour le coup j'ai pas tout compris...
Voici un extrait :
Bloc de code:
AppleKextExcludeList.kext has invalid signature; Trust cache is disabled.
IOSlowAdaptiveClockingFamily.kext has invalid signature; omitting.
IOBluetoothHostControllerUARTTransport.kext has no Info.plist file.
....
....
No kexts found for architexture x86_64.
Child process /usr/sbin/kextcache[8] exited with status 71.
Error 187 rebuilding /System/Library/Caches/com.apple.kext.caches/Startup/kernelcache (il me manque une partie de la ligne (J'ai filmé mon écran...))
/dev/disk0s2 on / (hfs, local, journaled)
BootCacheControl: Unable to open /var/db/BootCache.playlist: 2 No such file or directory (pas la suite...)
bash: /etc/rc.server: No such file or directory
bash: /etc/rc.installer_cleanup: No such file or directory
....
....

5-
Pour le coup de formater le disque dur en entier avec l'utiliaire de disque. Pareil j'avais déjà essayé (exactement la même manip'), mais pareil, il ne veux pas (j'ai même essayé de formater que la partition Windows, sans succès)

6-
Pour le dernier, je ne l'ai pas fait car pas de CoreStorage

En tout cas merci d'avoir pris le temps de me répondre !

De mon coté je me disais : Pourquoi pas tenter de booter sur un bon vieux Ubuntu en live USB, et ensuite d'utiliser GParted pour reformater le Disque Dur ?
J'ai vu qu'il existait des tuto pour créer un live Ubuntu pour Mac (ici), mais j'ai pas encore testé, et j'avoue que j'ai un peu peur de formater complètement le Disque Dur. J'me dis que du coup, j'aurai plus de partition Recovery (même si en soit elle me sert a rien), et quand est il de la partition EFI ?

Voilà si quelqu'un a une idée, ou si vous êtes ou avez été dans le même cas que moi, je me ferai un plaisir de vous lire...

Et encore merci macomaniac pour ta réponse !
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
87 429
26 630
Forêt de Fontainebleau
Salut encore uotiug.

  1. D'après ton extrait du 'soliloque du kernel' :)D) lors de la tentative avortée de démarrage en mode verbose, la MÀJ a fichu une complète pagaille dans les ressources de boot.

    Au début, le kernel s'efforce d'«enjamber» les erreurs affectant les extensions -->

    Bloc de code:
    AppleKextExcludeList.kext has invalid signature; [COLOR="DarkOrange"]Trust cache is disabled[/COLOR].
    IOSlowAdaptiveClockingFamily.kext has invalid signature; [COLOR="DarkOrange"]omitting[/COLOR].
    IOBluetoothHostControllerUARTTransport.kext has no Info.plist file.

    mais suite à ces délestages de démarrage -->

    Bloc de code:
    [COLOR="Red"]No kexts found for architexture x86_64[/COLOR].
    [COLOR="Red"]Child process /usr/sbin/kextcache[8] exited[/COLOR] with status 71.
    [COLOR="Red"]Error 187 rebuilding /System/Library/Caches/com.apple.kext.caches/Startup/kernelcache[/COLOR] [...] 
    /dev/disk0s2 on / (hfs, local, journaled)
    [COLOR="Red"]BootCacheControl: Unable to open /var/db/BootCache.playlist: 2 No such file or directory [/COLOR][...]  
    bash: /etc/rc.server: No such file or directory
    bash: /etc/rc.installer_cleanup: No such file or directory

    le kernel n'arrive pas à re-créer un cache de boot des extensions (car sous «Mavericks», le kernel ne s'amuse plus à charger la série des kexts intrinsèquement, il valide et charge le kernel_cache = le cache global des kexts) et donc son processus plante malgré de multiples tentatives d'évitement et de 'patch'...

    Donc, ton filesystem : «Yosemite_bêta» paraît complètement en vrac au niveau des extensions du noyau.

    -----&#9828;

  2. Ce que je me demande, c'est jusqu'à quel point il s'est 'mis en rideau'? --> Est-ce que le filesystem monte encore en 'volume' ou plus du tout (abstraction faite du blocage du kernel au boot)?

    • Je suppose que tu as tenté le démarrage en Single User (&#8984;S) et que ça bloque aussi (ou bien est-ce que tu atteins le «Terminal» de root?)... En Single User, le filesystem de l'OS est monté par défaut en mode read_only, mais il est 'monté' de toute façon, ce qui implique que le kernel résolve les problèmes de chargement du kernel_cache et je ne vois pas comment ça se passerait mieux ici.

      &#10018;

    • Je suppose que ton IMac n'a plus de port FireWire mais Thunderbolt --> si jamais tu disposais d'un autre Mac auquel tu puisses donc le relier par un cordon Thunderbolt, que se passe-t-il si tu démarres ton iMac en mode 'Target' (&#8984;T)? Est-ce que tu obtiens l'écran où se ballade le logo en Z du 'Thunderbolt'? À supposer que oui, est-ce que l'image-disque du volume de Yosemite monte sur le Bureau de session de ton Mac d'accueil? Si c'était le cas, il serait possible de bidouiller dans les ressources-Système du filesystem - mais je me réponds à moi-même : aucune image-disque de volume ne doit logiquement monter...

    -----&#9831;

  3. Ce qui me conduit au n&#339;ud de l'énigme où je sèche autant que toi : admettons 36 fois que le filesystem est en vrac au niveau des kexts suite à une MÀJ qui a foiré en écriture et que le kernel n'arrive plus à en gérer le chargement - pourquoi diable alors, lorsque tu démarres sur un disque indépendant (ton SSD où tu as installé «Mavericks»), n'est-il pas possible d'opérer logiquement, non plus sur le filesystem, mais plus radicalement sur les partitions de ce disque?

    Car tu dis que tu ne peux pas (avec l'«Utilitaire de Disque» du «Mavericks» du SSD) : a) effacer le volume disk0s2 de Yosemite ; b) effacer le volume disk0s4 de Windows ; c) effacer le disque entier disk0 afin de refaire à zéro sa Table de partition GUID.

    • Admettons (par hypothèse farfelue :D) que l'«Utilitaire de disque» de l'OS «Mavericks» soit 'coincé' par une occupation logique relevant d'un OS supérieur --> si tu re-bootes sur la partition de récupération Recovery HD 10.10 de ton disque interne (par &#8984;R), est-ce que tu peux effacer spécifiquement au format HFS+ la partition /dev/disk0s2 afin de la libérer en écriture (par l'«Utilitaire de Disque» par exemple)?

      &#10043;

    • Si ça coince, et démarré cette fois sur le «Mavericks» de ton SSD, si dans son «Terminal» tu balances un :

      Bloc de code:
      sudo diskutil eraseDisk HFS+ "Macintosh HD" /dev/disk0

      est-ce que tu obtiens successivement en retour :

      Bloc de code:
      Started erase on disk0
      Unmounting disk
      Creating the partition map
      Waiting for the disks to reappear
      Formatting disk0s2 as Mac OS Extended with name Macintosh HD
      Initialized /dev/rdisk0s2 as a xxx GB case-insensitive HFS Plus volume
      Mounting disk
      Finished erase on disk0

      ou bien est-ce que tu as un message d'échec à un point donné - par exemple un :

      Bloc de code:
      unable to unmount disk

      parce que le filesystem foireux en /dev/disk0s2 devenu incapable de monter en volume, par cela même ne pourrait pas être 'démonté en volume' (sic)?

      &#10057;

    • Auquel cas, est-ce qu'un :

      Bloc de code:
      sudo diskutil unmount force /dev/disk0s2 ; sudo diskutil eraseVolume HFS+ "Macintosh HD" /dev/disk0s2

      se trouve honoré ou pas? Si ce n'est pas le cas (nouvelle conjecture 'super-farfelue' :D), ne faudrait-il pas commencer par effacer la Recovery HD de Yosemite (résidant en /dev/disk0s3) qui ferait fonction de blocage? Alors il faudrait au préalable balancer un :

      Bloc de code:
      sudo diskutil unmount force /dev/disk0s3 ; sudo diskutil eraseVolume HFS+ "Recovery HD" /dev/disk0s3

      avant de récidiver la commande précédente.

      &#10056;

    • Parce que concernant ton inquiétude relative à ladite «Recovery HD» :

      ... j'avoue que j'ai un peu peur de formater complètement le Disque Dur. J'me dis que du coup, j'aurai plus de partition Recovery (même si en soit elle me sert a rien), et qu'en est il de la partition EFI ?

      je te dirais qu'à part (cf. ma 1ère hypothèse farfelue en 3a) démarrer d'abord dessus pour tenter d'effacer le volume Yosemite de /dev/disk0s2, elle ne te sert absolument à rien en vue d'une restauration, vu que sa fonctionnalité de connexion aux Serveurs Apple pour ré-installer OSX est en rade, aucun OSX finalisé 'Client' pour téléchargement n'étant encore disponible à cette adresse... Donc autant l'éliminer au cas où elle participerait du blocage du disque.

      Quant à la partition EFI en /dev/disk0s1, c'est la carte d'amorçage logique du Tableau de partition GUID que 'visite' la ROM de démarrage (l'EFI_Firmware du Mac = ROM de démarrage = Programme Interne de la Carte-Mère) au boot avant d'exécuter le Boot_Loader : boot.efi qui charge le kernel. Elle se re-crée formellement sans problème lors d'un re-tablage GUID d'un disque.

      <J'espère que l'installation de Yosemite-bêta sur ton disque interne ne l'a pas 'chargée' spécifiquement, ce qui fait qu'elle bloquerait à son tour la ré-installation d'un OSX inférieur - d'où la nécessité de tout retabler 'à vide' au préalable...>

    -----&#9825;

  4. Je me demande si, en désespoir de cause, ton hypothèse de reformatage via Ubuntu ne serait pas une astuce qui marcherait... :D


    -----&#9826;
 
Dernière édition:

uotiug

Membre enregistré
17 Septembre 2014
4
0
Hey !

Merci pour t'as réponse macomaniac !

Je pars au boulot donc je test tout ce soir ou ce week-end.

J'espère qu'une de tes solutions résoudra ce foutu problème...
Sinon dans le pire des cas Ubuntu ou GParted Live et gros ménage... (en croisant les doigts :siffle:)

Je vous tiens au courant.

Merci et à+ !
 

uotiug

Membre enregistré
17 Septembre 2014
4
0
Re !

Bon finalement, après avoir testé tes propositions, rien ne fut fructueux...

J'ai finalement booter sur Ubuntu, effacer les deux partitions Macintosh et Recovery pour en faire une nouvelle en FAT 32. Puis en bootant depuis mon SSD, j'ai reformater en HFS+.
Enfin pour finir j'ai booter sur ma clé USB avec l'installation de Maverick dessus pour réinstaller sur la nouvelle partition fraichement formater...

Bref une belle galère tout ça, mais au final tout va bien. J'ai récupéré toutes mais données importantes étant donné que le disque Macintosh était lisible depuis Windows et Ubuntu (c'est à rien n'y comprendre...).

Bref merci encore macomaniac, c'est grâce à toi que j'ai franchi le pas du reformatage depuis Ubuntu avec GParted ;)

J'espère que ce topic pourra rendre service à d'autres...

A bientôt !