Un forum Mac sur Libération

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 802
2 884
44
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
Ah oui ça y est je l'ai lu !


Bravo, efficace, la classe... moi j'ai pas été aussi subtile, voir le post de TSUMIDA.

J'ai pas voulu mettre mon pseudo sinon j'ai tjs droit avec les cons à : "ouai effectivement tu portes bien ton pseudo !"




Arf t'as posté plusieurs fois ! T'as pas fait semblant
 

Switcher

Membre émérite
17 Septembre 2002
643
24
48
Lou païs dou souleu.
soundcloud.com
jaipatoukompri a dit:
Ah oui ça y est je l'ai lu !


Bravo, efficace, la classe... moi j'ai pas été aussi subtile, voir le post de TSUMIDA.

J'ai pas voulu mettre mon pseudo sinon j'ai tjs droit avec les cons à : "ouai effectivement tu portes bien ton pseudo !"




Arf t'as posté plusieurs fois ! T'as pas fait semblant
Les trolls s'en sont allés, on dirait, le forum semble devenir plus calme...



Limite plus ronflant.

 

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 802
2 884
44
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
Il est pas mal celui-là, un classique :

out les afficionados de mac nous disent qu'il est super. Alors pourquoi il n'y en 1.5% de ces machines?



Vers 88-90 les mac representaient environ 40% du marche. Il etait plus veloce, plus convivial, mieux optimiser et pas plus cher. Les prix se tenaient à l'époque. Le parc logiciel était similaire.


En 94, toujour dos et Windows 3.11, pourtant les mac ne tenaient plus 15% de part de marché. Il conservait un avantage de puissance et convivialité ainsi. Les prix commencaient à jouer en leur defaveur. Il avait moins de logiciels.
Les pc étaient des pentium 100 à l'époque.


En 96-97, la puissance des processeurs pc a supplante les macs, windws 95 et 98 ainsi nt 4.0 dominait le marché très nettement. Il y avait 7% de mac en chute libre.


98-99 nouvelle vague de mac (imac) mais l'érosion continue. Les pc augmentent leur part de marché (même si le nombre unite mac augmente en volume), on chute à 5%.
Les prix mac sur les portables restaient comparables (Le prix eleve des ecrans le permettait).


En 2004: les pc (portables aussi) ont atteint des prix bas records, NT/XP est extrêmement stable, ultra convivial, linux devient une réference, possède les meilleurs soft.


En plus les pays en developpement ne connaissaient même pas le monde du «mac», plus forte croissance en chine.


Je ne vois pas d'avenir au mac, il avait tout et il a tout perdu.


A mon avis les pc sont si puissants que c'est une plateforme ouverte. Tu suis les norme et tu fais un machine compatible.


En plus la crise informatique à renforcer le monde PC.


De nouveaux concepts arrivent : silence, esthétique, performance, convivialite, personnalisation. Que demander de plus?


Pour moi mac est sous perfusion, c'est juste un question de temps.