Appel à témoins Appel à témoins : vous êtes repassés sur Windows, racontez-nous pourquoi

Statut
Ce sujet est fermé.

the_whitetiger

Membre confirmé
11 Février 2006
10
1
je me souviens que je bossais dessus en imprimerie (PAO) sur des G3 et G4.
c'était une horreur. les meilleurs jours ton ordi crashait 2 fois, les pire 10x... l'enfer.
à l'époque, windows 98 était largement plus stable... c'est dire...


C'est étonnant. Peut être un autre souci.
J'ai encore 3 imac de G3 sous OS9 et un G4 (tournesol) sous OS10.1 (Puma).
Et j'ai un Mac plus et un Mac LC qui lui tourne sous le système 7.

Ils tournent toujours parfaitement. Jamais un seul plantage, sérieusement.
Depuis décembre 2000, j'ai un des 3 Imac qui n'a jamais été éteint (petite expérience).
Donc aucun démarrage depuis 15 ans. Les récentes connexions à internet qui le font ramer car il n'est plus assez puissant par rapport à l'évolution du web n'arrivent pas à le mettre totalement à plat.
Un ami a également un G3 jamais éteint depuis 2002. On a lancé le pari de celui qui serait obligé de redémarrer son Imac.
 

SirDeck

Membre expert
Club MacG
15 Mars 2000
2 879
2 132
Montrouge
Je travaille sur Mac depuis toujours. J'ai tenu le coup sous l'horrible période MacOS 9 (instable, lourd, machine ulra-coûteuses). Mais j'ai toujours trouvé WindowsPhone bien plus facile à utiliser et bien plus élégant qu'iOS. J'utilise cette plate-forme malgré son désavantage considérable : le manque d'App. (vu qu'il est arrivé après la bataille). J'utilise actuellement un Lumia 830 qui est élégant, robuste, je peux changer la batterie sans outils, ajouter de la mémoire via une carte microSD. Je suis synchronisé à iCloud, ce système étant très ouvert.

Je travaille toujours sur Mac et je suis très satisfait de mon MacBook Pro 15" de 2011 (sauf le lecteur optique qui n'a fonctionné qu'une fois avant de rendre l'âme). Je l'utilise de manière très intense et il est comme neuf (je me déplace à vélo). Mon écran mat HD est calibré à la sonde et il couvre à peu près le SRVB. Mais voilà, Apple fait avec ses Mac ce qu'il a fait avec ses terminaux iOS : plus d'évolution possible. Sur un MacBook 12", ok. Il serait difficile de faire aussi compacte sans "fondre" les composants dans le circuit électronique (SSD et RAM). Mais sur un 15 pouces, non. Les concurrents proposent des machines aussi fines et compactes avec des slot RAM et SSD standards. Et puis, toujours pas d'écran au niveau du mien qui date de 2011 !

Pour la première fois, l'idée de switcher me traverse l'esprit. Mais pas longtemps pour l'instant vue le faible niveau de qualité de la concurrence, même chez des Sony (alors que leur mobile Z3 est en avance par rapport aux iPhones actuels).
 

the_whitetiger

Membre confirmé
11 Février 2006
10
1
15 ans sans redémarrage !!! :eek:

Grand max que j'ai du faire c'est 3 mois et ce n'est plus possible depuis Mavericks ! :stop:

T'as pas eu une seule mise à jour qui t'obligeait à le faire ?

Non, je n'ai fait aucune mise à jour. J'ai du installer 2 ou 3 logiciels qui ne demandaient pas de redémarrage (Peu de logiciels demandaient un redémarrage sous mac os à l'époque).
Pour le reste, Apple ne t'obligeait à aucune mise à jour. Il fallait que toi tu paramètre pour avoir des mises à jour que tu décidait ou non d'installer.
Le but était justement de le maintenir allumé.
A l'époque il y avait un site d'ailleurs où on pouvait s'inscrire pour le concours du mac qui tiendrait le plus longtemps. Pas mal tenaient quelques années. J'ai lâché ce site et ne me souviens plus ce que c'était. J'imagine qu'il n'existe plus.

Par contre, galère pour ouvrir des pages un peu lourdes sur le net avec OS 9.
Sur ce site, ça va, c'est encore fluide. Mais hors de question d'aller sur un forum photo avec des images de 1200 x600 px :eek:

Quand au G4 tournesol, avec OS 10.0, aucun souci sur les pages web, à par quelques vidéos lourdes où sites lourds où ça rame un peu.
 

Toucan92

Membre enregistré
19 Janvier 2016
1
0
28
Bonjour,
je m'inscris pour cet appel à témoin:)

J'ai eu un 3GS (best iPhone ever pour moi) qui m'avait convaincu de passer sur un macbook pro 15" en 2010 pour entrer à la fac, et j'en étais très content

Un peu fatigué de la morosité d'iOS et aimant la photo j'ai décidé de me prendre un Lumia 1020 en 2013 (que j'avais vu notamment grâce à igen ;) ), ce qui m'a donné un premier contact avec l'environnement Windows 8.1 que je redoutais un peu, à tort!

L'année suivante j'ai souhaité changer d'ordinateur pour quelque chose de plus léger que mon mac à transporter à la fac quotidiennement (2,5kg quand même) (+ sa vieille batterie tenant à peine 4h).
J'ai laissé tomber l'idée des Macbook pro immédiatement devant leur prix (j'avais eu le mien à 1400 sur le refurb), et j'hésitais avec les Macbook Air qui semblaient enfin matures ou les nouvelles Surface Pro 3 qui commençaient à avoir bonne presse.

Finalement il y a eu une "killer feature" (c'est rare aujourd'hui) qui m'a décidé pour la Surface: sa dalle tactile, et son stylet qui dans Office permettait de dessiner directement dans les documents. Fini les photos à qualité douteuse en amphi de powerpoint projetés quand une molécule ou un schéma se présentait, photos qu'on devait transférer et repositionner dans le doc (ou pas si on oubliait): je pouvais maintenant dessiner directement entre 2 phrases! (Au début j'étais comme un enfant!! lol)
(En autre bon point j'ai découvert plus tard comment m'en servir comme brouillon avec One Note, bien pratique quand on a pas de papier sous la main.)

De plus l'environnement m'était familier de par mon téléphone, donc j'ai opté pour une Surface Pro 3 en i5 128Go 8Go de RAM à 1200€ clavier et Office 365 compris (tarif étudiant) et j'en suis très content aujourd'hui:) Je n'envisage même plus un ordinateur non tactile à l'avenir tellement je trouve ça évident et naturel. (Message à Apple si jamais elle veut me revoir parmi ses clients ;) )

Ce que je préférais peut être sur mon Mac était les touches du clavier, évidemment plus agréables sur un vrai laptop "en dur". (J'envisage le nouveau Type Cover rétrocompatible avec mon pc, qui a l'air meilleur que celui que j'ai)

Voilà mon témoignage d'un switch réussi:)
 

Le docteur

Membre expert
Club MacG
8 Février 2008
6 134
730
53
Je ne l’ai pas (encore) fait. Mais j’ai du matériel trop neuf. Je pense que la prochaine fois je repasse de l’autre côté ou sous Linux, suivant mes besoins (pour le téléphone c’est pas cool, étant donné qu’Android c’est hors de question).

Mais je réalise une chose. Quand j’ai switché (voilà bientôt 10 ans) je faisais voir tout excité trois trucs aux gens :

— « Le Finder, c’est trop génial (bizarrement tout le monde râlait dessus, à l’époque, jamais contents) : regarde ! Tu mets un fichier sur la jolie icône en bas dans le truc là — ça s’appelle le Dock — et le Finder t’ouvre une fenêtre ! Et attend ! C’est pas fini : tu déposes le fichier où tu veux et... Tadam ! Il se REFERME TOUT SEUL". A pu !

— "Le mode veille : trop top ! On n'a qu'une veille sur Mac (j'avais un PowerBook 12') mais elle ramasse les deux veilles de Windows : tu refermes le capot ! Et pouf ! le PowerBook se met INSTANTANÉMENT en veille. Tu le colles dans le sac direct. Tu le sors quand tu en as besoin et pouf ! ça s'allume direct — Et ça ne consomme presque rien. Tu peux le laisser deux jours vidé, il se rallume dès que tu le branches. Un Mac, ça ne S'ÉTEINT PAS." (Bon ! Notons que je sous-estimais sans doute un peu la veille de Windows). A pu! Une minute pour se mettre en veille le bouzin ! Parce qu'il te colle UNE PUTAIN DE VEILLE PROLONGÉE À LA WINDOWS !!!!

— "Alors, un autre truc sur Mac : c'est la super gestion du glisser-déposer. On peut glisser-déposer tout ce qu'on veut, partout, dans n'importe quel logiciel. Regarde ! Je mets des notes dans les événements pour mes cours, je glisse-dépose l'événement dans Pages et Bam ! J'ai l'événement mis en forme ! Génial pour faire un cahier de texte ! (on évitera d'évoquer l'épisode Bento, à ce propos, ça va encore me fâcher). Windows te colle une putain de pièce jointe à la con." Ben là j'ai l'air con : dans Pages maintenant j'ai un putain de raccourci cabalistique. Finalement, on a l'air moins con sous Windows.

Et c'est vrai que je les aimais ces trois trucs-là. Maintenant je dis quoi ? Regarde j'ai un flat design ???:shifty: Trop classe.

De toute manière, je ne montre plus rien à personne : ils ont tous un Mac, maintenant.
 
Dernière édition:

snake626

Membre confirmé
13 Mars 2011
60
10
Qu’est-ce qui m’a décidé à retourner vers le PC ?

Tout simplement parce que Apple ne propose aucun produit qui réponde aussi bien à mes exigences. Je reste un utilisateur Mac mais je ne suis plus exclusif.

Pour faire simple, l’iPad n’est qu’un grand téléphone, et j’ai déjà un téléphone en plus un iPhone. L’iPad pro, n’a de pro que le nom : ma compagne a acheté cette tablette pour l’utiliser en situation de mobilité professionnelle : prise de notes lors de visites de sites d’entreprises et solution bureautique légère sachant qu’elle éditera la version finale sur mac ou pc. Malheureusement, elle a été obligée d’y renoncer en faveur d’une surface 3 (non pro), car il était difficile de réaliser certaines tâches sans recourir à des trucs et astuces pénibles et chronophages (copier des données d’une clé USB, faire une impression d’un document vers OneNote (insérer le fichier sous forme visible si l’on veut), synchroniser des données sans passer par le Cloud (raison de sécurité et politique de l’entreprise), gestionnaire de fichiers absents, modifier un Excel un peu complexe…) bien entendu, il existe une solution pour chacun de ces problèmes, mais dans un environnement et des situations où l’on doit être efficace cela devient rapidement illusoire. Heureusement, artiste dans ses loisirs, elle a pu avantageusement remplacer sa tablette Wacom en duo avec son MacBook air par la surface pro ! Cette dernière est diablement efficace et précise quand il s’agit de mener à bien des projets artistiques (le stylet notamment est bien plus précis que celui de la surface et je déconseille cette dernière à tous ceux qui souhaitent trouver une machine principalement pour mener à bien des projets de dessins).

L’iMac, n’est finalement presque plus rien d’autre qu’un bel écran auxquelles on greffe un MacBook Pro, il n’y a aucun davantage au niveau de la modularité et peu au niveau de la puissance. D’ailleurs je ne suis jamais passé sur Apple concernant les ordinateurs desktop pour cette raison. Pendant longtemps je me suis « contenté » des MacBook Pro portables assorti d’un écran 27 plus classique. L’an dernier, afin de me constituer une station de jeu, j’ai assemblé une tour PC sous Windows 10 que je fais évoluer avec le temps (de toute manière, même en prenant la configuration la plus musclée, le Mac reste inadapté pour le jeu) et j’en suis très satisfait.

Ma machine principale est un MacBook Pro de 2011, il a évolué avec le temps avec l’ajout de RAM et d’un disque dur SSD. C’est mon ordinateur à tout faire, celui qui concentre ma bibliothèque musicale, les films, mes photos, mes projets vidéo sous Final Cut... je n’ai rien à lui reprocher, hormis que les nouveaux modèles sont bien plus limités dans les possibilités d’évolution (et les options de base sont horriblement chères). Au minimum, la quantité de RAM, et le disque dur devraient pouvoir être changés facilement par l’utilisateur (bien entendu, la surface ne le permet pas non plus, mais je le pardonne plus facilement dans ce format tablette… ou du moins je n’attends pas à faire évoluer ma tablette). De toute façon la question n’était pas la car ma recherche était differente d’un laptop classic sinon la MAJ aurai été un MacBook Pro Retina…

Cela fait maintenant quelques années, depuis la fin de mes études, que je cherche une machine qui comblera un certain nombre de mes besoins :

- une polyvalence à toute épreuve (je ne cherche pas la puissance de mon MacBook Pro, mais je souhaite avoir une machine assez dimensionnée en cas de besoin)

- un encombrement minimum afin de pouvoir emmener l’ordinateur pendant mes voyages professionnels (je n’utilise pas mon ordinateur professionnel à des fins privées, car il appartient à ma société, je n’ai donc aucune maîtrise de ma vie privée sur cet appareil)

- une autonomie suffisante pour tenir une grande partie de ma journée

- une machine qui me permet de réaliser des tâches plus complexes que ce que mon téléphone est capable de faire

- une machine qui me permet de prendre des notes manuscrites

- la possibilité d’utiliser tout ou partie de la suite Office de Microsoft

- une utilisation plus instantanée qu’un ordinateur classique

- de préférence un format de type tablette ou hybride mais pas laptop classique et indéniablement avec un écran tactile (pas besoin de faire doublon avec un ordinateur portable que j’ai déjà)

- une machine qui peut s’intégrer facilement dans les environnements informatiques Apple/Microsoft/pro/perso

Pour tout vous dire, je n’ai pas craqué pour la surface pro 3 dans l’attente de l’iPad pro… au final, la proposition d’Apple m’a déçu et Microsoft a réussi dans la globalité à répondre à ces exigences. Donc je me suis décidé pour la surface pro 4





Quelle est votre expérience avec la surface pro ?

Quoi qu’on en dise, ce n’est pas un frigo mixeur, ou tout autre hybride bizarroïde ! C’est surtout un appareil extrêmement polyvalent qui s’intègre à merveille dans mon environnement professionnel pour la prise de notes, pour les outils Microsoft Office bien plus développés que leurs pendants mobiles ou Mac, la possibilité d’y installer des applications professionnelles exigeantes etc. Autre avantage on peut se créer un profil dédié professionnel qui va répondre à l’ensemble des exigences de sécurité de l’entreprise tout en gardant un profil personnel avec ses connexions Cloud etc. À la maison, la surface pro est tout aussi capable que mon iPad, consultation de sites, lectures, musiques, films, petites tâches simples (avec malheureusement moins d’applications sont disponibles dans le store). Ce dernier point est moins critique que sur téléphone portable, il existe souvent soit une application Windows classique, soit un site Internet pour répondre à la demande. Un autre point est la possibilité de créer un profil pour tous les membres de la famille et donc de partager une tablette à plusieurs à la maison ! Bien entendu tout mon environnement Apple reste connecté, iTunes d’un côté, iCloud de l’autre avec la synchronisation de mes mails et de mes contacts ainsi que de mon calendrier ! Un point non négligeable est la possibilité d’utiliser des outils très pratiques au quotidien comme dragon ou antidote ce qui est impossible sur l’iPad ! Moi qui suis un grand lecteur de news je me retrouve à utiliser facilement le navigateur pour aller d’un site à l’autre plutôt que des applications, on sent rapidement la différence entre un navigateur mobile et une version desktop bien plus fluide et pratique à utiliser. Bien entendu, d’un tour de main on passe d’un outils tablette de consultation à une machine qui nous encodera la dernières vidéo tournée, qui construira une maison avec sketchup, gèrera son NAS ou fera de l’édition Photoshop avant de revenir vers un mode tablette pour jouer à halo, ou lire une BD.

Face à l’iPad, je dirais qu’il n’y a quasiment que des points forts : plus polyvalent, plus simple d’exécuter des workflows complexes, possibilité de passer rapidement en mode PC. Face à l’iPad pro, le clavier intégré à la couverture et la possibilité d’utiliser un trackpad/souris est un avantage décisif. Il suffit de travailler 10 minutes dans Office pour iPad, pour se rendre compte que la souris vous manque terriblement. Le stylet est très bon sur les deux tablettes, plus précis sur ipad mais plus pratique sur surface avec ses 2 boutons (sur la tranche et sous la gomme) sa face aimantée qui permet de le ranger et sa gomme intégrée qui facilite la vie, hormis les dessinateur la précision sur la surface est largement suffisante pour la prise de note, les schémas, Photoshop, etc. Les deux points négatifs que je noterai aujourd’hui par rapport à l’iPad sont : l’autonomie (on brûle bien plus rapidement la batterie avec toutes ces applications exigeantes autour de soi ainsi que la possibilité de faire du réel multitâche avec des applications qui tournés en tache de fond ; si on se limite aux applications légères, on tient facilement plus de 9 heures) pour relativiser l’autonomie, on fait bien plus de choses en un temps donné avec une surface qu’avec un ipad grâce aux logiciels plus complet et le vrai multitâche. L’autre point : la complexité plus importante de l’appareil qui conduit à plus de maintenance, comme un pc en somme. Sur ce point beaucoup d’efforts ont été fait depuis XP/Vista et le système est moins pénible et exigent, mais ce ‘est pas encore un OSX snow léopard (les derniers osx ne sont pas toujours top)

Face au Mac, et mon MacBook Pro 15 pouces, je ne retrouve certes pas le confort d’utilisation de la machine d’Apple, ni la même garantie de protection de ma vie privée, mais force est de constater que la capacité de la surface me permet d’empiéter très largement sur celle de mon MacBook pro. Le point négatif serait la protection de la vie privée qui me semble bien plus aboutie du côté de l’Apple que de Microsoft (même s’il reste possible de sécuriser davantage le système de Microsoft avec des outils tiers, ou des modifications dans les options, je suis conscient que cela n’est pas accessible à tout le monde et je le considère donc comme un point faible). Un autre point en défaveur de Microsoft est le côté tout intégré de Mac OS X qui donne cette expérience tout en douceur et sans surprise caractéristique de la pomme. MAIS mes dernières expériences avec la migration de ma bibliothèque photo vers le nouvel outil d’Apple (de aperture) m’a laissé un goût très amer au fond de la gorge (dédoublement de photos, perte de vidéos, perte de classement…) et encore ce n’est rien comparé à la catastrophe de la synchronisation musicale iTunes suite au lancement Apple musique ! De ce côté-là Microsoft reste certes extrêmement basique, avec des fichiers à plat, dans des dossiers, au moins ça a le bon goût de ne pas monter des usines à gaz pour chaque type de document…

Je pense, mais sans certitude, que mon prochain ordinateur principal sera encore un Mac. Je me rends tout de même compte que ma surface empiète de plus en plus sur le territoire réservé au Mac et il m’est aujourd’hui difficile de dire ce que je ne pourrais pas faire avec ma tablette hormis mes projets de films réellement très exigeants et qui demande plusieurs heures d’encodage sur mon vénérable core i7 de mon MacBook Pro, mais j’avoue que je ne l’ai pas encore testé et surtout il me faudrait passer de la solution d’Apple : Final Cut à la solution d’Adobe (on verra dans plusieurs mois ce qu’il en est réellement, si la surface aura finalement cannibalisé mon usage du MacBook Pro ou non)




Pour conclure, c’est la machine qui se cale parfaitement entre un iPhone et un Mac (fixe ou gros portable très puissant), presque la tablette ultime, un outil qui entre petit à petit dans mon quotidien et que l’on aura du mal à en faire sortir. Dans un sens ça me rappelle les produits Apple qui se sont introduits petits à petit dans mon environnement Windows avant de tous les remplacer. L’aube d’un renversement de tendance ? je ne sais pas, mais clairement Microsoft est dans la bonne voie, son système d’exploitation est très agréable à utiliser. Côté synergie, un téléphone surface et une meilleure intégration avec Xbox pourrait à terme faire une différence.

Sur les améliorations que j’attends dans les futures versions du système MS, c’est une un meilleur contrôle de l'autonomie (possibilité de limiter l'utilisation de la puissance ou des logiciels gourmands, etc.), plus d'applis optimisés et des paramètres regroupés dans le menu simplifié (donc supprimé la schizophrénie du panneau de contrôle, qui reste toutefois totalement supportable pour le commun des mortels)

Donc pour moi, je continuerai à être utilisateur des deux environnements en tout cas pour les prochains mois, on verra ensuite.
 
  • J’aime
Réactions: dragao13 et melaure

tophe631

Membre actif
7 Mars 2010
127
4
21
Bonsoir.

Moi je quitte le monde Apple petit à petit pour plusieurs raisons.

La première raison c'est que je trouve que Apple se moque de ses clients. Leurs produits hors de prix sont sujets à l'obsolescence programmée. Par dans la fiabilité du fonctionnement, mais dans l'impossibilité de réparer car tout est collé ou soudé. Si c'est en panne ou cassé, chez Apple on jette à la poubelle. Chez les autres constructeurs il y a des vis pour démonter et ça permet de réparer.

J'ai possédé un iphone pendant 2 ans, je trouve que le prix des iphones est injustifié vu tous les inconvénients qu'ils possèdes : Pas de possibilité d'utiliser le Bluetooth avec les autres appareils, pas de possibilité de changer la batterie facilement, pas de modèle étanche et résistant au chocs.

Concernant mon macbook pro, j'ai un problème avec le connecteur magsafe, il faut que je change le bloc d'alimentation complet alors que sur un PC j'aurais juste changé le connecteur que j'aurais soudé sur le câble d'alimentation.
Ensuite on ne trouve pas tous les logiciels sur MacOS, alors que sur Windows on trouve tous les logiciels. Je pratique beaucoup Solidworks, et il n'existe que sur PC, je n'ai pas réussi à trouvé de logiciel aussi facile à utiliser qui tourne sur MacOS.
Le prix est aussi la principale raison, Je vais me monter un PC performant pour 1300€. Alors qu'il faut compter le double pour un iMac à performance équivalente.

En 7 ans j'ai jamais réussi à me faire à l'utilisation de la souris mighty mouse, sur un mac, je n'arrive pas à être aussi précis avec une souris que sur un PC. Cette souris est mal fichue, elle s'encrasse facilement et bien sûr elle n'est pas démontable, donc on ne peut pas la nettoyer.

Et pour finir, un petit lien qui pourrait être utile pour les ingénieur de chez Apple : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vis_de_fixation
C'est la page Wikipédia qui explique ce que c'est qu'une vis. C'est un organe mécanique qui permet de faire des assemblages démontables, très pratique pour pouvoir ouvrir les appareils pour les dépanner. Pour certaines utilisations, ça serait pratique que de la colle.
Par contre je n'ai pas besoin de leur expliquer ce que c'est que la colle ! Ça ils le savent bien, car ils collent tout.
 
  • J’aime
Réactions: roquebrune et melaure

roquebrune

herbivore
14 Janvier 2016
1 608
219
Munchen
Je reste sur Apple mais je commence a en avoir marre
l'ipad pro pas pro du tout a cause de ios qui est un système orienté divertissement mais pas travail du tout
Trop de concession faite au design au detriment des batteries par exemple
Prix beaucoup trop élevé par rapport à la concurrence pour ce qu'ils offrent
un Mac pro soit disant évolutif au moment de l'achat et pas du tout évolutif (carte mere soudée)

des logiciels de bases tres mediocres par raport a ce qu'ils devraient etre (photo, appareil photo, mail, ebook , etc...)
besoins d'utilitaires partout comme senspace ou copycloud pour faire des operations indispensables au quotidien et impossibles sans eux

windows 10 me semble avoir fait un bond décisif .. a suivre
 

Sebastien_annonce

Membre enregistré
29 Janvier 2006
8
4
Bonjour,

Juste un témoignage d'un futur switch cette année pour remplacer mon macpro "camion" vieillissant par une véritable station de travail Dell ou HP. En effet, les prix du MacPro (machines qui ont augmenté sans avoir été mis à jour fin 2014), sa non-évolutivité, ses performances ultra limitées (pas de config bi-processeur, pas de cartes nvidia pour CUDA...) vont me faire quitter Apple après plus de 20 années.
Pour les quelques logiciels encore propriétaires, j'envisage de virtualiser OS X sous Windows 10 (en fait, l'inverse de ce que je fais aujourd'hui).
Sans compter le retard pris par Apple au niveau de la 3D avec OS X face à Windows (vieille version d'OpenGL, pilotes anémiques...).
 
  • J’aime
Réactions: melaure et roquebrune
Statut
Ce sujet est fermé.