argentique & agrandisseur

A

Anonyme

Invité
bonsoir,

je sais que c'est pas le forum idéal pour cela... cependant, je pense que doit y avoir des personnes capables de me répondre par ici ^^

Je me tâte sur l'achat d'un grandisseur N&B, j'ai quelques peloche 24x36 a tirer... mais j'envisage aussi l'achat d'un 6x6. Je voulais savoir vers quoi me tourner (durst ?), et a quel prix ?

si vous avez des liens/ouvrages a conseiller, je suis preneur également !
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Très bonne initiative ! :)
Ah l'émotion de la révélation de l'image latente sur le tirage… Difficile de ressentir la moindre émotion à regarder une feuille sortir lentement d'une imprimante… :cool:

Et puis depuis le numérique, plus grand monde ne veut s'emm ne se passionne pour le tirage traditionnel, donc le prix du matos n'a jamais été aussi bas. ;)

Objectifs d'agrandisseur : éviter les 3 ou 4 lentilles et préférer d'entrée un 6 lentilles comme Rodenstock Rodagon, Schneider Componon, EL-Nikkor ouvrant à f/2,8. Pour le 24x36 il faut un 50mm ou autour, pour le 6x6 un 80mm.

Agrandisseurs : 2 types principaux, à condenseur ou à tête « lumière froide ». Le premier type, plus ancien, a la réputation de donner une lumière plus contrastée mais fait plus ressortir la moindre poussière, et nécessite des blocs de verres condenseurs optimisés pour chaque format, 24x36, 6x6… Le second type produit une lumière plus douce faisant moins ressortir la moindre micro-poussière.
L'agrandisseur de base en noir et blanc nécessite des filtres de contraste en gélatine (Ilford sont les plus courants) pour utiliser avec du papier à contraste variable (Ilford Multigrade). Il existe des agrandisseurs à tête multigrade incorporant directement ces filtres, on peut donc se passer des gélatines, il n'y a qu'à tourner une molette pour régler le contraste. Les agrandisseurs couleur permettent aussi le tirage multigrade, il faut juste trouver les réglages correspondants.
Le passe-vue doit être complet avec les différents caches de format et doit assurer une bonne planéité des films. Les passe-vues avec verres sont bien pour la planéité, mais offrent 2 surfaces par verre de plus, donc 2 nids à poussières. Choisir des verres traités anti-newton pour éviter les anneaux du même nom. Les passe-vues sans verres sont donc moins concernés par la poussière et sont garantis sans anneaux de Newton.
Préférer une grosse colonne à crémaillère bien stable.

Après il y a tout le reste : lampe inactinique rouge, loupe de mise au point (Scoponet), 4 pinces à papier, 4 bassines (révélateur, arrêt, fixateur, lavage), 3 bidons étanches pour les chimies (perso je recommande des bouteilles de vin vides et nettoyées avec de ces bouchons étanches à pompe pour conserver le vin, le meilleur moyen pour éviter l'oxydation des chimies à l'air ambiant). Et bien sûr une pièce étanche à la lumière mais néanmoins bien aérée si possible.

Enjoy ! :up: