augmenter la résolution 72/300dpi?

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
Bonjour,:)


Me voilà de nouveau nouveau : je veux dire, je suis nouveau sur le forum.

Après une mise en page avec Xpress, je dois faire un document pdf + impression d'un album à partir de photo jpeg


- Mon numérique 10Mo me sort de images en 72dpi : soit une taile d'image de 3648/2736 pxl pour 96/128 cm


* ma question : :siffle:

puis-je (dois je) augmenter la résolution de 72 à 300dpi (comme c'est indiqué sur les tutoriaux pour xpress) afin garantir une bonne impression finale (max 15/20cm par image) ?

-dans ce cas, y at'il des problèmes suite au "gonflement" de l'image ?

ou bien puis-je intégrer les images telles que après les avoir seulement passées en eps en gardant la taille d'origine ?

merci à ceux qui seront en mesure de me répondre.

bien sur, tout cela urge un peu…:zen:

merci encore d'avance.:up:
 

Ludo67

Membre émérite
19 Mai 2006
663
33
Strasbourg
Bah pourquoi se compliquer la vie? tu convertit tes images en pdf et puis tu les placent sur xpress.. résultat garanti... donc pas besoin de toucher a la réso...
Tu peut utiliser Adobe Distiller pour les convertir...

(jsuis en stage en PAO dans une imprimerie et je le fait souvent...bon moi c'est pas une petite imprimante que j'utilise mais un traceur...mais je pense que c'est la même chose pour le resultat :) )
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
Tu fais ça avec Photoshop, dans la boîte de dialogue "Taille de l'image" en veillant bien à ce que la case "Ré-échantillonnage" ne soit pas cochée.

Tu verras alors que tu ne peux pas modifier ton nombre de pixels (qui est l'information de base d'une image, ici 3648/2736), et que toute modification dans l'un des deux paramètres dimension et résolution entraine automatiquement un recalcul de l'autre (j'ai déjà expliqué ça plusieurs fois…




Ludo67 a dit:
tu convertit tes images en pdf et puis tu les placent sur xpress..
Déjà, les rapports entre les PDF et XPress sont un peu tendus... donc le PDF est vraiment le format à éviter pour importer dans XPress.

Ensuite, il n'y a pas besoin de convertir quoi que ce soit : un simple enregistrement en TIFF te fais des images parfaitement utilisables pour les importer dans XPress.


donc pas besoin de toucher a la réso...
Si, c'est préférable : si tu ne veux pas te retrouver avec un document XPress énorme à la fin, il vaut mieux éviter d'incorporer des images à 72 dpi pour les réduire à 20 % dans XPress…


Tu peut utiliser Adobe Distiller pour les convertir...
Tu veux sans doute parler d'Acrobat Distiller…

Pas besoin de Distiller : Photoshop enregistre au format PDF... mais encore une fois pas besoin de passer par un format PDF dans ce cas.


(jsuis en stage en PAO dans une imprimerie et je le fait souvent...
Tu devrais peut-être attendre la fin de ta formation, quand tu auras tout appris et tout compris, plutôt que de donner des conseils inappropriés sur des choses que tu ne maîtrises pas.
(tu as de la chance que l'imprimeur te laisse faire de tels bricolages… mais ce n'est pas comme ça que tu apprendras correctement le métier !)
 

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
Merci, à Claude



oui, le problème c'est que je viens de perdre un doc xpress trop lourd sans doute (500mo) qui refuse de s'ouvrir.

donc tout est à refaire… avec le modèle en pdf que j'ai conservé.
chouette j'apprends à me servir du matos !!!

j'ai compris qu'il fallait passer en eps ou en tif (lequel est le plus léger ou le plus adéquat ?)

mais faut-il que je garde le format image original ou dois-le baisser (-50% p.ex) ?

j'ai qlq 250 page/photo à visualiser + qlq pages de textes dans le pdf final.

c'est pourquoi je m'informe : apprendre une fois en se plantant à fond, oui… mais deux c'est déjà trop.


merci à tous les deux, anyway:zen:




 

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
merci à claude.

j'en suis maintenant à créer un script et apprdre le traitement par lot pour gérer mes 200 et qlq photos (tutoriels sur le web)

si conseils il ya ils s(er)ont les bienvenus
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
oui, le problème c'est que je viens de perdre un doc xpress trop lourd sans doute (500mo) qui refuse de s'ouvrir.
Le fichier XPress de 500 Mo est assez symptomatique de l'importation d'images de grande taille à 72 dpi directement issues d'APN…

XPress importe une prévisualisation en basse définition à 72 dpi des images, ce qui permet de travailler avec des pages "allégées", puisque ne contenant pas les images entières.
Mais si l'image est aussi à 72 dpi, l'importation d'une prévisualisation à 72 dpi d'une image à 72 dpi a le même nombre de pixels que l'image et ce système de prévisualisation/lien ne change plus le nombre de pixels de la prévisualisation et donc n'allège plus le nombre de pixels de la prévisualisation.

Si en plus dans tes préférences de XPress, l'importation est restée par défaut à 32 bits, il n'y a plus l'allègement de 32 bits à 8 bits pour les images TIFF, et les prévisualisations sont alors exactement aussi lourdes que les images originales (dans ton cas : 28,6 Mo en RVB ou 38,1 Mo en CMJN).


Et c'est pourquoi il vaut mieux modifier toutes tes images pour passer de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 300 dpi (pour faire simple…) avec une dimension 30,89 x 23,16 cm : tu conserves tous tes pixels, ça ne change rien à la qualité de l'image finale à l'impression, mais les prévisualisations seront alors beaucoup plus légères (560 Ko en 8 bits) et ton document XPress bien évidemment aussi.
(d'ailleurs, tu remarqueras que dans la boîte de dialogue "Taille de l'image", quand la case "Ré-échantillonnage est décochée, tu ne peux pas modifier les nombres de pixels : ce qui indique bien que tous les pixels sont conservés)



j'ai compris qu'il fallait passer en eps ou en tif (lequel est le plus léger ou le plus adéquat ?)
Le TIFF est plus léger que l'EPS, mais la prévisualisation de l'EPS est plus belle… choix cornélien ! perso, je préfère le TIFF.



mais faut-il que je garde le format image original ou dois-le baisser (-50% p.ex) ?
Il vaut toujours mieux travailler avec des images au format final, donc importer les images à 100%, ce qui veut dire qu'il faut préalablement sous-échantillonner dans Photoshop pour diminuer le nombre de pixels et la dimension).

Alors que si tu laisses tes images en 30 x 23 cm et que tu les réduits dans les blocs XPress, tous les pixels seront conservés inutilement.

Par exemple, si tu as besoin d'une image au format 15 x 11,5 cm dans XPress, tu devras réduire l'image 30 x 23 à 50 % : sa résolution de sortie devient alors 600 dpi, et tu as 75 % des pixels qui sont inutiles.
Mais si tu redimensionnes d'abord ton image dans Photoshop, cette fois-ci avec la case "ré-échantillonnage" cochée, ton image passe de 3648 x 2736 pixels (et 38,1 Mo en CMJN) à 1824 x 1368 pixels (et elle ne pèse plus que 9,5 Mo en CMJN).

Tu peux le faire soit en deux temps :
- d'abord passer de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 30,89 x 23,16 cm - 300 dpi, sans ré-échantillonner,
- puis ensuite passer de 30,89 x 23,16 - 300 dpi, à 15,44 x 11,58 - 300 dpi avec le ré-échantillonnage actif.
(c'est plus long, mais recommandé pour ceux qui ne maîtrisent pas parfaitement…)

soit en une seule fois, avec le ré-échantillonnage actif, en passant directement de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 15,44 x 11,58 - 300 dpi…
(débutants s'abstenir…!!!)

Dans tous les cas, n'oublie pas de laisser cochée la case "Conserver les proportions".
 

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
Le fichier XPress de 500 Mo est assez symptomatique de l'importation d'images de grande taille à 72 dpi directement issues d'APN…

XPress importe une prévisualisation en basse définition à 72 dpi des images, ce qui permet de travailler avec des pages "allégées", puisque ne contenant pas les images entières.
Mais si l'image est aussi à 72 dpi, l'importation d'une prévisualisation à 72 dpi d'une image à 72 dpi a le même nombre de pixels que l'image et ce système de prévisualisation/lien ne change plus le nombre de pixels de la prévisualisation et donc n'allège plus le nombre de pixels de la prévisualisation.

Si en plus dans tes préférences de XPress, l'importation est restée par défaut à 32 bits, il n'y a plus l'allègement de 32 bits à 8 bits pour les images TIFF, et les prévisualisations sont alors exactement aussi lourdes que les images originales (dans ton cas : 28,6 Mo en RVB ou 38,1 Mo en CMJN).


Et c'est pourquoi il vaut mieux modifier toutes tes images pour passer de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 300 dpi (pour faire simple…) avec une dimension 30,89 x 23,16 cm : tu conserves tous tes pixels, ça ne change rien à la qualité de l'image finale à l'impression, mais les prévisualisations seront alors beaucoup plus légères (560 Ko en 8 bits) et ton document XPress bien évidemment aussi.
(d'ailleurs, tu remarqueras que dans la boîte de dialogue "Taille de l'image", quand la case "Ré-échantillonnage est décochée, tu ne peux pas modifier les nombres de pixels : ce qui indique bien que tous les pixels sont conservés)




Le TIFF est plus léger que l'EPS, mais la prévisualisation de l'EPS est plus belle… choix cornélien ! perso, je préfère le TIFF.




Il vaut toujours mieux travailler avec des images au format final, donc importer les images à 100%, ce qui veut dire qu'il faut préalablement sous-échantillonner dans Photoshop pour diminuer le nombre de pixels et la dimension).

Alors que si tu laisses tes images en 30 x 23 cm et que tu les réduits dans les blocs XPress, tous les pixels seront conservés inutilement.

Par exemple, si tu as besoin d'une image au format 15 x 11,5 cm dans XPress, tu devras réduire l'image 30 x 23 à 50 % : sa résolution de sortie devient alors 600 dpi, et tu as 75 % des pixels qui sont inutiles.
Mais si tu redimensionnes d'abord ton image dans Photoshop, cette fois-ci avec la case "ré-échantillonnage" cochée, ton image passe de 3648 x 2736 pixels (et 38,1 Mo en CMJN) à 1824 x 1368 pixels (et elle ne pèse plus que 9,5 Mo en CMJN).

Tu peux le faire soit en deux temps :
- d'abord passer de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 30,89 x 23,16 cm - 300 dpi, sans ré-échantillonner,
- puis ensuite passer de 30,89 x 23,16 - 300 dpi, à 15,44 x 11,58 - 300 dpi avec le ré-échantillonnage actif.
(c'est plus long, mais recommandé pour ceux qui ne maîtrisent pas parfaitement…)

soit en une seule fois, avec le ré-échantillonnage actif, en passant directement de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 15,44 x 11,58 - 300 dpi…
(débutants s'abstenir…!!!)

Dans tous les cas, n'oublie pas de laisser cochée la case "Conserver les proportions".
merci pour tant de disponibilité… et de précisions si clairement rédigées l'ami: je te note sur mes tablettes …

même si je m'y perds un peu !!

NB - j'avais pris soin de réduire les images à de 3648 à 567/? (15/20cm) qui était mon format final.


préférences de XPress : je les passe donc en 8bits pour alléger ; et je prends soin de modifier toutes les images pour passer de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 300 dpi

je préfère le TIFF. : c'est ce qu'on m'a conseillé, et je connais la qualité de mes images

redimensionnes d'abord ton image dans Photoshop, cette fois-ci avec la case "ré-échantillonnage" cochée,
c'est ce que j'avais fait 96/128 => devenait 15 / 20 au format de sortie impression

ok, je reprends mon tutriel de script et de traitement en lot

merci bcp.


dd2G
 

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
soit en une seule fois, avec le ré-échantillonnage actif, en passant directement de 96 x 128 cm - 72 dpi, à 15,44 x 11,58 - 300 dpi…
(débutants s'abstenir…!!!)

tu pourrais me dire comment faire ça pour gagner du temps précieux,

je ne suis pas sûr de suivre la logique
 

__Néo__

Nouveau membre
13 Juin 2007
7
6
39
Bonjour à vous deux !
Je me permets de m'introduire dans ce sujet pour poser une question à Claude qui visiblement s'y connait...
Je voudrais simplement que vous me confirmiez que l'on ne dégrade absolument pas une photo numérique lors d'un passage de 72ppp à 300ppp sans rééchantillonnage bien sûr car mon nouvel APN (Pana lumix TZ2) me sort des photos de 72ppp :eek:, plus qu'étrange quand je pense que mon vieux coolpix 3500 lui fait des photos de 300ppp 'natif'.
En gros, avec les 6M de pixels de mon lumix en 72ppp 'natif' donc je me retrouve avec des photos de presque 1 mètre sur 75 cm, forcément...
Et donc je voulais être sûr quand modifiant ça dans photoshop sans rééchantillonnage pour avoir une photo 'classique' en 300ppp de taille 'normale' de 24 * 18 cm environ je ne perds RIEN en qualité parce que dans le cas contraire ça serait quand même le comble d'acheter un tout nouveau tout beau APN 6M de pixels pour ne pas pouvoir imprimer correctement mes photos alors que mon vieux coolpix tout pourri lui peut le faire, en 17 * 13 cm certes mais là au moins je sais qu'il n'y a pas de 'perte'...
J'ai évidemment bien regardé la notice pour voir si l'on pouvait remédier à ce format 'natif' 72ppp déstiné à un affichage 'écran' (et encore maintenant c'est plutôt 96ppp:rolleyes:) et j'ai rien trouvé; j'ai aussi envoyé un mail à Panasonic il y a une 10zaine de jours et bien sûr pas de réponse :mad: ça m'étonne pas c'est tous les mêmes !!:casse:
Voilà j'éspère avoir été assez clair dans mon expliquation pour que vous compreniez ce que je veux dire...
Merci d'avance ! :up:
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Néo, il faut bien comprendre que la seule vraie dimension d'une image informatique c'est son nombre de pixels, le pixel est la seule unité significative dans un fichier image, il est son atome en quelque sorte. Ces pixels étant tout à fait abstraits, ils n'ont pas de dimension réelle, ils ne sont que des suites de 0 et de 1 décrivant une image virtuelle, qui n'existe pas, et on peut les représenter comme bon nous semble, sur un écran comme imprimés.

Les dpi n'expriment qu'un rapport de proportion entre cette quantité de pixels décrivant une image et la taille physique à laquelle on décide de la matérialiser, par impression par exemple. Ce rapport, ainsi que la taille d'impression, sont purements indicatifs et peuvent être modifiés à l'envi, tant qu'on ne change pas le nombre de pixels, l'image ne bouge pas d'un iota.
 

__Néo__

Nouveau membre
13 Juin 2007
7
6
39
Salut Jeanba3000 et merci pour ta réponse !
Donc aucun problème pour mes impression il faut juste changer la réso sans rééchantillonage du nombre de pixels (pas d'invention ni suppression quoi) pour garder l'image telle qu'elle :up:
Dans l'absolu je comprend bien tout ça mais en pratique j'ai du mal à me faire à l'idée qu'on puisse mettre le même nombre de pixels dans deux taille différentes sans que cela ne transforme le pixel, le diminue de taille en l'occurence (et donc altération ?) puisqu' ils sont plus de 4 fois plus nombreux dans la même surface ce qui a pour effet de réduire la taille totale évidemment...
Donc tu me confirmes bien que je perd '0' qualité lors de cette opération, ce qui parait certe logique puisque le poids de la photo ne bouge pas dun iota en effet :mouais:
Et pour finir je ne comprends tout de même pas que l'on puisse, à défaut d'être réglé ainsi d'origine, changer ce 'paramètre' directement sur l'APN...:confused:
Merci beaucoup en tout cas pour ta rapide réponse !!! :zen:
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
Donc aucun problème pour mes impression il faut juste changer la réso sans rééchantillonage du nombre de pixels (pas d'invention ni suppression quoi) pour garder l'image telle qu'elle
Exactement, sans ré-échantillonnage il n'y a ni invention ni suppression de pixel, donc aucune modification.

D'ailleurs, quand la case "Ré-échantillonnage" est décochée, les champs des nombres de pixels ne sont pas modifiables :

72ppi.jpg


et restent bien à la même valeur après changement de la résolution :

300ppi.jpg






Dans l'absolu je comprend bien tout ça mais en pratique j'ai du mal à me faire à l'idée qu'on puisse mettre le même nombre de pixels dans deux taille différentes sans que cela ne transforme le pixel, le diminue de taille en l'occurence (et donc altération ?) puisqu' ils sont plus de 4 fois plus nombreux dans la même surface ce qui a pour effet de réduire la taille totale évidemment...
Effectivement, le pixel change de taille, puisqu'ils sont 4 fois plus nombreux dans la même surface, mais ce n'est pas un problème, parceque dans une image informatique, un pixel n'a pas de dimension physique : ce n'est qu'un truc abstrait, défini en RVB par 3 chiffres compris entre 0 et 255 et codés en binaire (1 chiffre pour chaque couche rouge, verte et bleue), et placé entre le pixel précédent et le pixel suivant…


Il ne prend une dimension physique virtuelle que quand tu assignes artificiellement à l'image soit :
- une dimension, et le nombre de pixels permet alors de calculer la résolution qui lui correspond,
(3648 pixels pour 128,69 cm = 28,347 pixels par cm = 72 pixels par pouce, et le pixel mesure alors 0,352777 mm de côté)
- une résolution, et le nombre de pixels permet alors de calculer la dimension correspondante,
(3648 pixels à 300 pixels par pouce = 12,16 pouces = 30,89 cm, et le pixel mesure alors 0,084666 mm de côté).


… et c'est seulement à l'impression sur du papier (ou tout autre support physiquement réel) qu'il prend une vraie dimension physique.
(bien que n'étant plus visible… mais ça, c'est une autre histoire…)



Donc tu me confirmes bien que je perd '0' qualité lors de cette opération, ce qui parait certe logique puisque le poids de la photo ne bouge pas dun iota en effet
jeanba3000 a déjà affirmé, et je confirme : il n'y a aucune perte.

D'ailleurs, dans cette opération, tu ne touches pas aux pixels, tu ne fais que modifier des paramètres "annexes" qui sont associés à l'image (résolution et dimensions), et qui ne sont là que pour simplifier l'utilisation de cette image par des êtres humain qui ont besoin de (et sont plus habitués à) travailler avec des dimensions physiques et réelles, et la résolution est simplement la "référence", le "lien", entre l'image informatique et sa dimension physique artificielle.
 

__Néo__

Nouveau membre
13 Juin 2007
7
6
39
Effectivement, le pixel change de taille, puisqu'ils sont 4 fois plus nombreux dans la même surface, mais ce n'est pas un problème, parceque dans une image informatique, un pixel n'a pas de dimension physique : ce n'est qu'un truc abstrait, défini en RVB par 3 chiffres compris entre 0 et 255 et codés en binaire (1 chiffre pour chaque couche rouge, verte et bleue), et placé entre le pixel précédent et le pixel suivant…


Il ne prend une dimension physique virtuelle que quand tu assignes artificiellement à l'image soit :
- une dimension, et le nombre de pixels permet alors de calculer la résolution qui lui correspond,
(3648 pixels pour 128,69 cm = 28,347 pixels par cm = 72 pixels par pouce, et le pixel mesure alors 0,352777 mm de côté)
- une résolution, et le nombre de pixels permet alors de calculer la dimension correspondante,
(3648 pixels à 300 pixels par pouce = 12,16 pouces = 30,89 cm, et le pixel mesure alors 0,084666 mm de côté).


… et c'est seulement à l'impression sur du papier (ou tout autre support physiquement réel) qu'il prend une vraie dimension physique.
(bien que n'étant plus visible… mais ça, c'est une autre histoire…)

Ok !:up:
Alors ça pour une expliquation c'est de l'expliquation :zen:
Donc tout est normal, lors du passage de 72 à 300ppp on obtient des pixels plus petits et donc l'image gagne bien en définition (pour l'impression ;)) en diminuant de surface ce qui donne une image plus 'fine' : logique !
Le pixel n'est finalement pas 'transformés, altéré' il est juste 'réduit, affiné, compacté' :mouais:
Merci beaucoup en tout cas super expliquation :up:
Par contre, et après j'arrête, pourquoi les constructeurs d'APN ne règle pas la réso directement en 300, ou au moins ne donne la possibilité de le changer ?
 

blaco

Membre d’élite
Club MacG
8 Avril 2005
1 473
25
Suisse
Mais il y en a qui veulent du 72 dpi pour d'autres utilisations que l'imprimerie...
De toutes façon il y en qui ne seront jamais content, quelle que soit la résolution proposée... :love:
 

__Néo__

Nouveau membre
13 Juin 2007
7
6
39
Certes mais le but de la photo, même numérique, c'est quand même d'avoir des photos 'physiques' non ?
M'enfin comme tu dis dans tous les cas yen aura toujours des pas contents...
 

melina

Membre junior
17 Novembre 2005
92
7
33
Paris
Certes mais le but de la photo, même numérique, c'est quand même d'avoir des photos 'physiques' non ?
je ne sais pas.
c'est apparement l'utilisation que tu en fais, mais la plupart des clichés pris sur appareil numérique ne sont pas imprimés a posteriori (c'est d'ailleurs l'argument du numérique ; pouvoir opérer un choix draconien sur les photos à "développer"). je n'imprime presque jamais mes photos, et de plus en plus les familles/amis se regroupent autour d'un écran pour une séance photo...
maintenant j'envoie un CD de photos et pas des tirages à mes amis.

c'était mon avis personnel et subjectif :siffle:
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Les 72 dpi sont un vieux reste d'histoire informatique, anachronique, datant de l'époque où les écrans avaient cette résolution fixe.

Aujourd'hui la résolution de nos écrans est diverse (par exemple un 17" et un 19" TFT affichant tous deux 1280x1024, le premier a une résolution plus élevée, pourtant ils affichent exactement les mêmes informations), variable (surtout les cathodiques, les résolutions inférieures des TFT ne sont qu'une interpolation qu'ils font semblant d'afficher, plus ou moins baveusement car 800x600 affiché sur un 1280x1024 ça ne tombe pas juste) et généralement très supérieure, de plus en plus au-delà des 100 dpi, surtout sur les portables...
 

dd2g

Membre junior
26 Mai 2007
74
0
salut à neo,

(et à claude, dont l'aide m'a été très utile)


j'ai un peu le même pblm (existentiel) du format d'origine des photos num.
? un 72 dpi et des images de 90-120cm quand la plupart des utilisations demande des formats moindres et des résolutions plus grandes ??

à suivre
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Si tu poses encore la question après avoir lu ce fil, c'est soit que tu ne l'as pas lu, soit que tu n'as pas compris. Relis-le donc bien attentivement, la réponse est déjà dedans...