Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

Débit internet et problème de robinets

Discussion dans 'FAI et réseau Mac' créé par oblique2006, 7 Janvier 2014.

Modérateurs: Nephou
  1. oblique2006

    oblique2006 Membre junior

    Inscrit:
    5 Juillet 2006
    Messages:
    25
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    Quelqu'un s'est-il posé la question du débit réel d'internet ?

    Je m'explique :

    J'ai une Bbox qui m'indique un débit réseau de 5,98 Mbps (soit 5,120Kbps, mais la je ne comprends pas la conversion).:siffle:
    En Liaison wifi avec la Bbox, "Diagnostic sans fil" m'indique un débit de 54 Mbps.
    Par ailleurs, j'ai une time capsule qui a un débit wifi de 216 Mbps.

    En toute logique, le goulot d'étranglement est actuellement la Bbox ou me trompés-je ?:siffle:
    (Cloud internet =>Bbox (5,98 Mbps) =>Wifi (54 Mbps) =>Macbook/imac/Ipad/Ipods/Iphone, SIP, etc

    Toutefois, sachant que la maison est grande, il n'est pas rare d'avoir une bonne dizaine de clients wifi branchés en même temps. Comment se passe alors la répartition du débit de chaque usager ? (5,98/10 ou autre):hein:

    Seconde question corollaire, j'attends pour bientôt la fibre :D (une boite verte de Orange (Répartiteur de quartier) s'est récemment implantée le soir de noel à deux pas de ma maison).
    En prévision de cette fibre est intérêt à investir dans une Borne Airport Extrême "ac" ?
     
  2. Locke

    Locke What am I doing here?
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    20 Juillet 2011
    Messages:
    29 719
    J'aime reçus:
    3 059
  3. edd72

    edd72 Vétéran
    Club MacG

    Inscrit:
    14 Avril 2010
    Messages:
    9 850
    J'aime reçus:
    283
    Oui et non.
    Si tu ne gère pas la répartition alors il est tout à fait possible qu'une seule des machines utilisent ces 59,8 (que tu indiques) ne laissant rien aux autres.
    (par exemple dans le cas de téléchargements intensifs ou vidéos en streaming, etc..)
     
  4. pascalformac

    pascalformac Légende
    Club MacG

    Inscrit:
    23 Novembre 2003
    Messages:
    58 699
    J'aime reçus:
    1 815
    les tests de bande passante via outils externes sont à prendre avec des pincettes
    *estiment la chose à l'instant T , en passant par divers serveurs
    * à l'instant T +1 ca peut donner autre chose pour des tonnes de raisons, parfois très different
    *chaque service a ses facons de faire

    en passant beaucoup de FAI fournissent des statistiques persos sur débits
    par exemple FAI free soit via écran TV, soit sur l'ordi via la page
    http://mafreebox.freebox.fr/index.html


    coté parc de multiples machines
    sans réglages c'est premier arrivé premier servi , les autres auront ce qui reste
     
  5. Polo35230

    Polo35230 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Janvier 2011
    Messages:
    1 455
    J'aime reçus:
    51
    Pour parler un peu technique, poser cette question, c'est se demander comment chaque machine fait pour accéder à un support physique (ethernet, wifi,...) pour causer.
    Pour faire simple, avant de "causer", chaque machine doit "écouter" ce qui se passe sur le réseau.
    S'il n'y a rien, elle accède au support, et cause.
    S'il y a quelque chose, elle se tait pendant une tempo aléatoire (très courte) puis réécoute à nouveau ce qui se passe sur le réseau, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il y ait un intervalle disponible.

    Le résultat, c'est ce qu'a dit edd72 au dessus, et c'est profondément injuste, car ce sont ceux qui ont les flux les plus saturants (en bande passante) qui sont ainsi prioritaires, alors que ceux qui causent moyennement sont pénalisés.
    La réponse à cette problématique, c'est la qualité de service (QoS), qui, mise en place judicieusement sur un réseau local va permettre d'organiser la gestion des flux au niveau des priorités et de la bande passante.

    Pour la prise de tête ;), l'accès au support (pour le wifi) utilisé est le CSMA/CA
    Carrier Sense Multiple Access with Collision Avoidance - Wikipédia
     
  6. oblique2006

    oblique2006 Membre junior

    Inscrit:
    5 Juillet 2006
    Messages:
    25
    J'aime reçus:
    0
    Merci pour toutes ces réponses.

    Il y avait en fait effectivement deux questions en une :

    - d'une part la vitesse réseau local "wifi" + ADSL ou fibre : est-il utile ou nécessaire de développer une liaison haute performance en local (super routeur ou autre), compte-tenu de la vitesse faible de l'ADSL. ?

    et en corollaire, mais la liaison fibre, pour être exploitée pleinement, ne demandera -t-elle pas , elle, un réseau local wifi beaucoup plus performant. ?
    ( La "vraie" valeur de débit ne m'intéresse que secondairement, m'étant fait une raison sur les aléas de la techno ADSL)

    - D'autre part, la question de la gestion de la bande passante entre les différentes utilisateurs du réseau.
    Merci pour l'article sur le CSMA/CA, mais cela ne me dit pas comment procéder en pratique ( je ne suis pas informaticien ).

    Bonne journée
     
  7. Polo35230

    Polo35230 Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    4 Janvier 2011
    Messages:
    1 455
    J'aime reçus:
    51
    La réponse est oui si sur ton réseau local, tes machines se causent entre elles; Par exemple si tu as un NAS (périphérique de sauvegarde)).
    La réponse est non si les machines de ton réseau local ne causent pas entre elles et vont uniquement sur internet.

    Il faut voir une liaison entre deux machines comme une suite de tuyaux (séparés par des switchs ou des routeurs) qui ont des débits différents.
    C'est le tuyau qui a le débit le plus faible qui fixera le débit théorique réellement utilisé.
    Donc, si côté internet, ton accès fibre est par exemple à 200Mbps, et que ton wifi est à 54Mbps, oui, le wifi te freinera, et tu auras intérêt à utiliser un équipement wifi qui permetra une vitesse supérieure. En 802.11n (par exemple)


    Difficile de parler qualité de service (QoS) sans être un peu technique.
    Pour faire simple, dans l'absolu, il faut intercaler un équipement de type routeur intégrant la QoS entre ta box et ton réseau local.
    Dans cet équipement, il faudra configurer la QoS en définissant des priorités au niveau de tes flux.
    Par exemple, au niveau des priorités, les flux de type "temps réel" qui par définition ne doivent pas accepter de pertes (voix, TV, visio) devront être définis comme étant les plus prioritaires. Les flux de navigation devront être définis comme étant un peu moins prioritaire, et les flux saturants (FTP, sauvegardes cloud, téléchargements) tout à fait en bas (best effort) au niveau des priorités.
    Après, on peu encore affiner en fixant un débit max à ne pas dépasser pour telle ou telle application.
    Bref, pas simple pour un non informaticien... ;)
    Pour se lancer là dedans, il faut s'investir un minimum (?) pour arriver à faire quelque chose de cohérent.
     
  8. oblique2006

    oblique2006 Membre junior

    Inscrit:
    5 Juillet 2006
    Messages:
    25
    J'aime reçus:
    0
    J'ai un problème avec les citations , voila la réponse à la question de Locke :

    À propos des diagnostics sans fil

    Bon pour ce qui concerne la QoS, je crois que je vais laisser les routeurs faire ce qu'ils veulent.

    Quelqu'un a - t il testé les différents routeurs fibre du marché ? Freebox, BBox, Sfr, ...
     
    #8 oblique2006, 9 Janvier 2014
    Dernière édition: 9 Janvier 2014
Modérateurs: Nephou
Chargement...