EN TERRE ABORIGÈNE le livre

naas

Cas clinique
Club MacG
29 Octobre 2003
21 769
1 643
13
D'ici
info.cern.ch
bonjour :coucou:
j'ai un copain qui vient de publier un livre sur les aborigènes. il est disponible depuis le 1er mars sous le titre:
EN TERRE ABORIGÈNE
Ma rencontre avec un monde ancien

l'auteur est François Giner.

il est publié dans la collection lattitudes chez albin michel

je ne sais pas trop pas ou commencer pour décrire le personnage et le livre et surtout le génocide passif que subissent les aborigènes, pour ne pas dénaturer son propos je me contenterais de vous copier le communiqué de presse.

LE LIVRE
Leur culture vieille d’au moins 40.000 ans est l’une des plus anciennes de l’humanité. Jusqu’à l’arrivée des Européens à la fin du XVIIIe siècle, les Aborigènes ont vécu de chasse, de pêche et de cueillette en harmonie avec une terre à laquelle ils appartenaient et qui nourrissait leur spiritualité, leurs coutumes et leur organisation sociale. Estimés à 350.000 en 1788, les Aborigènes n’étaient plus que 50.000 en 1966 et il ne reste aujourd’hui pas grand chose des 500 tribus d’origine. L’intrusion des Blancs dans leur univers traditionnel a été d’une incroyable brutalité : exterminés ou réduits en esclavage avant d’être brutalement “ assimilés ”, décimés par les maladies et l’alcoolisme. Aujourd’hui, la plupart ne survivent plus que dans une misère désespérante et les plus jeunes perdent souvent tout contact avec leur ancienne culture.

Originaire de l’Hérault, François Giner s’est immergé depuis 20 ans dans l’univers des Aborigènes. Il vit aujourd’hui dans une région reculée de la Terre d’Arnhem (à 700 km au sud de Darwin), au cœur de 400.000 hectares de bush. Un territoire appartenant au clan des Ngklabon. George Jangawanga, vieux sage aborigène, lui a accordé le premier son amitié, puis sa confiance, avant de lui donner un nom, “ Balang ”, et de le prendre pour frère. Avec les Ngklabon, François Giner va monter un projet de développement économique basé sur le tourisme culturel : l’établissement d’un camp qui accueille de petits groupes de voyageurs pendant la saison sèche. Son récit oscille sans cesse entre la beauté des paysages du bush, la richesse des traditions ancestrales, les récits de la création du monde, les rites complexes qui sont toujours respectés, mais aussi la lente dégradation des rapports humains, la désaffection des jeunes pour les coutumes, les ravages de l’alcool et de la drogue liés aux problèmes d’identité et de racisme, la colère et le désespoir des anciens, dépositaires de secrets qu’ils ne peuvent plus transmettre à quiconque.

Teinté de respect et d’affection, ce témoignage d’une rare authenticité restitue aux aborigènes d’Australie une humanité que deux siècles de colonisation leur a pour ainsi dire dénié.

L'AUTEUR
En 1974, François Giner a 29 ans lorsqu’il débarque pour la première fois en Australie, après avoir bourlingué à travers l’Afrique, l’Asie et les Iles du Pacifique. En sillonnant les pistes des Territoires du Nord, il découvre un monde dont il ignore tout ou presque : celui des Aborigènes. Cette rencontre va changer le cours de son destin.


si vous voulez voir des photos, vidéos ou l'entendre sur un podcast visiter le site www.bodeideicamp.fr :)
 
  • J’aime
Réactions: G2LOQ

G2LOQ

Membre d’élite
Club MacG
4 Décembre 2005
4 689
1 156
Between heaven and hell.
Question idiote: Ton pote va essayer (si ce n'est déjà fait) de publier son livre en Australie?

Sinon, le sujet semble intéressant au vu des doc’ que j’ai pu voir sur le sujet. Merci France5 :zen:
 

Nephou

au début de la fin
Modérateur
Club MacG
24 Avril 2001
8 129
1 534
Deux-Sèvres
www.nulle-part.fr
Je rappelle qu'il y a un fil dédié aux lectures appréciées ou non… pour la promo ça passe d’habitude par une demande d’autorisation aux admins… comme tu n'es pas l’auteur et que c’est de la promo indirecte passons.