iWork 2013 : Apple nous refait le coup de Final Cut Pro X

Laurent Fignon

Membre confirmé
14 Novembre 2004
164
3
53
Mandelieu la Napoule (06)
Si dans un premier temps, la mise à jour iWork'13 a été l'occasion de bonheur et de louanges diverses (unification des formats de fichiers Keynote entre OS X et iOS), force est de reconnaitre que les changements ne sont pas tous aussi favorables qu'on aurait pu le croire, et bien souvent on assiste à un nivellememt par le bas des fonctions de ces logiciels dans le seul but de préserver la compatibilité du format de fichier avec les iDevices.

Ainsi Keynote'2013 est sensiblement moins riche en fonctions que sa version précédente (moins de transitions disponibles, gestion du flux video canal Alpha passée à la trappe, incompatibilité avec les modèles de présentation de type Keynote Pro, etc.)

Un lien pour illustrer mes propos :
http://blog.keynotepro.com/post/64868992195/updated-iwork-apps-are-here-proceed-with-caution

Idem pour Pages et Numbers...


Bref, bcp d'utilisateurs intensifs de cette suite logicielle vont rapidement se rendre compte qu'il leur sera impossible de se passer des versions précédentes, en attendant (mais pendant combien de temps encore ?) que les évolutions d'iWork'2013 ne lui permettent de retrouver toutes les fonctions disparues par rapport à la version '09.

Mais comme cette suite logicielle sera maintenant offerte à tout nouvel acheteur de Mac, j'ai personnellement la crainte que Apple ne se désinvestisse de ce produit en révisant ses objectifs à la baisse et en passant d'une concurrence avec la suite Microsoft Office pour OS X à un logiciel basique multi plateforme destiné à promouvoir la vente de ses iDevices sous iOS7... Keynote'09 était par certains côtés, bien plus puissant et produisait des présentations bien plus élégantes que son concurrent PauvrePoint de Microsoft, aujourd'hui ce n'est plus le cas...

Bref sur ce coup je suis terriblement déçu, et vais de ce pas réinstaller iWork'09 sur mes ordinateurs...


Laurent F
 
Dernière édition:

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 944
3 181
<...> bien souvent on assiste à un nivellememt par le bas des fonctions de ces logiciels dans le seul but de préserver la compatibilité du format de fichier avec les iDevices.<...>
Je me demande si le maillon faible n'est pas plutôt la suite iWork dans iCloud.

Ce qui ne change rien au constat général sur cette nouvelle version.
 

boxster31

Membre junior
27 Juillet 2008
24
1
Salut à tous !

Pareil, j'ai déchanté complètement hier après utilisation pour la première fois de pages 5 : j'utilise iWork depuis 2008, ai fait des centaines de devis avec, une entête de devis super jolie à mon goût, et de celle de mes clients, comprenant donc l'entête et un cadre texte pour libeller la première page du devis.


Hier matin, bam, j'ai essayé pendantt 2 h d'introduire un tableau basique ( prix ht, TVA, ttc, la base quoi). Strictement impossible.


Ensuite, j'ai remarqué que pages 4.3, tout commes les autres apps de la suite, n'avaient pas été dégommées, et sont toujours fonctionnelles.
Dans le courant de l'après, midi j'ai lu chez vous ou sur mac4 que iWork sur restait en mode bêta. Je me suis dis à ce moment là qu'ils nous refaisaient le coup de final cut. J'espère, sinon, on est mal. C'est la première fois que je suis déçu et choqué par Apple. C'est dire !


Bonne soirée à tous !
 

Laurent Fignon

Membre confirmé
14 Novembre 2004
164
3
53
Mandelieu la Napoule (06)
Je me demande si le maillon faible n'est pas plutôt la suite iWork dans iCloud.

Ce qui ne change rien au constat général sur cette nouvelle version.

Peut-être ?

Mais bien avant la sortie de la version HTML5 de cette suite, les versions iOS de iWork étaient très limitées par rapport à ce qu'on trouvait sur un Mac. Je pense aussi qu'il est difficile sinon impossible d'offrir une version tablette d'un programme aussi riche que ce qu'on trouve sur un ordinateur (ne serait-ce qu'en raison de problèmes d'ergonomie et de l'absence de périphérique de pointage).

Pour le reste c'est la première fois qu'une nouvelle version d'un logiciel est incapable d'ouvrir correctement des fichiers conçus avec une version précédente du même logiciel sans perte de données ou d'enrichissement de mise en forme.

Même Micro$oft à l'époque de OuinOuin 3.0 n'avait pas osé nous pondre un truc pareil !

Ils le virent quand le Sieur Eddy Cue ? Parce que iWork'13 est autrement plus daubesque que la première version de Plan...

Laurent F
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 944
3 181
Je ne pense pas que Eddy Cue lui-même soit responsable : ça me semble être suffisamment important (l'avenir est dans les nuages, semble-t-il) pour être une décision prise avec les gens au-dessus (quitte à ce qu'il serve de fusible le cas échéant, bien entendu).

Comme toujours avec Apple la question sera de savoir si le pourcentage des gens mécontents est 0.5 ou 15 ou 30 ou 50... N'oublions pas que ce que vise Apple, après tout, c'est une frange du grand public qui ne veut pas se prendre la tête. Et qui, s'il a besoin d'Excel pour faire plus sophistiqué, achètera Excel (il en a les moyens, s'il peut s'acheter un Mac...)

Je pense que c'est une erreur de voir en iWork un concurrent réel de MS Office (ou [Open/Libre]Office). iWork est le nouvel avatar de AppleWorks, dans le nuage (et sans compatibilité avec cette dernière ;)). Donc quelque chose for the rest of us.
 

Laurent Fignon

Membre confirmé
14 Novembre 2004
164
3
53
Mandelieu la Napoule (06)
Le pourcentage de mécontents sera faible, car stratégiquement Apple l'a joué fine ; gratuité et installation systématique sur tous les Mac vendus à l'avenir !

Sinon je ne suis pas d'accord avec ton analyse concernant iWork qui au départ a bien été présenté comme une alternative à Office, en moins complet mais plus accessible et avec des capacités de mise en forme redoutables face au pendant de chez Krosoft.
Pour rappel, le premier logiciel à avoir été commercialisé fut Keynote, logiciel initialement créé spécialement pour Steve JOBS et pour ses célèbres Keynotes.
C'est d'ailleurs ce logiciel qui m'a fait passé au Mac, car il me permettait d'accéder à des diaporamas de qualité inconnue sur PauvrePoint sur OuinOuin...


Avec cette version '14, iWork OS X est devenu la béquille de la version iOS... C'est effectivement un choix stratégique qui leur appartient, mais cette iOSisation rampante de Mac OS X me semble bien plus préoccupante que les prochaines retouches cosmétique à la sauce iOS7 promises dans OS X 11.0...
 

Advanting

Membre junior
28 Mai 2004
95
4
Bon, les problèmes s'accumulent sur iWork…

Juste pour rire, dans Numbers, tapez "septembre" dans une cellule d'en-tête d'un tableau… il va vous indiquer "octobre"… super ! Faites la même chose avec "Juin"… :mad:
Les formules donnent des résultats faux !!!!! Pour rigoler utilisez les fonctions NB.SI et NB.SIS … et vous verrez que les résultats ne respectent jamais les conditions demandées. Les mêmes fonctions sur iWork 09 donnent les bons résultats. C'est lamentable de la part d'Apple quand on utilise ces applications dans des domaines professionnels…
 

JustTheWay

Hors-Sujet
Club MacG
24 Mai 2011
1 950
149
Sinon je ne suis pas d'accord avec ton analyse concernant iWork qui au départ a bien été présenté comme une alternative à Office, en moins complet mais plus accessible et avec des capacités de mise en forme redoutables face au pendant de chez Krosoft.

Présenté par APPLE comme un concurrent surement, après je suis désolé mais au mieux c'est une alternative pour ceux qui souhaitent un logiciel beaucoup plus simple d'accès. Il est pas nul, (enfin sauf peut être cette version), par contre il y a pas de quoi le faire payer, enfaite le concurrent exact de iWork c'était works (qui n'existe plus sur windows et qui était gratuit).
 

Laurent Fignon

Membre confirmé
14 Novembre 2004
164
3
53
Mandelieu la Napoule (06)
Présenté par APPLE comme un concurrent surement, après je suis désolé mais au mieux c'est une alternative pour ceux qui souhaitent un logiciel beaucoup plus simple d'accès.

IWork est devenu une alternative "bon marché" à Office... Quand Apple a jeté l'éponge ; c.-à-d en 2009 en mettant en sommeil son développement.

Il est pas nul, (enfin sauf peut être cette version), par contre il y a pas de quoi le faire payer,

Dans certains domaines (pour Pages) et quasiment pour tout (pour Keynote), ces deux logiciels étaient en avance sur leur concurrent de chez Microsoft (Word et PowerPoint) l'année de la commercialisation de leur première version...

enfaite le concurrent exact de iWork c'était works (qui n'existe plus sur windows et qui était gratuit).

Le concurrent "historique" de Works de Microsoft, c'était ClarisWorks ;)

Laurent F
 

JPTK

Cas clinique
Club MacG
19 Septembre 2002
21 806
2 902
44
Grenoble/Le Creusot
jamrek.com
Ça me fait un peu sourire en lisant tout ça, mais je ne suis en aucun cas ironique et vous plains plutôt. Ça me conforte juste dans l'idée que me concernant, apple, je continuerai à me contenter du minimum et j'irai toujours chercher ailleurs dès que j'aurais l'impression d'être dans un truc trop rigide. Pas pour rien que les seuls logiciels apple que j'utilise sont ical, itunes et texedit. Y a pas mieux ailleurs je trouve, et encore, je pense que je pourrais me passer largement d'itunes, même iphoto à tendance à me sortir par les yeux alors qu'il ne lui manque pas grand chose pour être parfait. Sinon c'est chrome, thunderbird, vlc et j'en passe. Faisant de la PAO, je n'utilise pas PAGES, mais je trouve très dommage qu'apple fasse n'importe quoi apparemment car j'avais trouvé que c'était un excellent logiciel pour que des néophytes puissent faire de la mise en page.
 

JustTheWay

Hors-Sujet
Club MacG
24 Mai 2011
1 950
149
Ça me fait un peu sourire en lisant tout ça, mais je ne suis en aucun cas ironique et vous plains plutôt. Ça me conforte juste dans l'idée que me concernant, apple, je continuerai à me contenter du minimum et j'irai toujours chercher ailleurs dès que j'aurais l'impression d'être dans un truc trop rigide. Pas pour rien que les seuls logiciels apple que j'utilise sont ical, itunes et texedit. Y a pas mieux ailleurs je trouve, et encore, je pense que je pourrais me passer largement d'itunes, même iphoto à tendance à me sortir par les yeux alors qu'il ne lui manque pas grand chose pour être parfait. Sinon c'est chrome, thunderbird, vlc et j'en passe. Faisant de la PAO, je n'utilise pas PAGES, mais je trouve très dommage qu'apple fasse n'importe quoi apparemment car j'avais trouvé que c'était un excellent logiciel pour que des néophytes puissent faire de la mise en page.

C'est pas faux, rien que pour de la tabulation sur word l'opération est relativement complexe, pourtant indispensable pour un mise en page correcte, j'ai même pas eu le temps d'essayé sur page, il m'avait déjà soulé pour autre chose .... :siffle::siffle::D:D:D:D

Open office j'y suis resté un peu plus de temps quand même.

Par contre iphoto il est juste à vomir, il lui manque énormément de chose pour être parfait, rien que l'incrustation des réseaux sociaux et la géolocalisation c'est d'une connerie sans nom, je parle même pas des sauvegardes manuels ou c'est un bordel sans nom, bref j'ai pas trouvé de remplaçant, pour moi il est aussi chiant et intrusif que picassa, et je déteste qu'on gère à ma place.:siffle::siffle:
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 179
1 279
Haut Béarn
Je suis bien en phase avec tout ce que je viens de lire.
Depuis que iTunes peut être utilisé uniquement en lecteur et un catalogueur ne touchant pas à mes fichiers, cela me va.

Ce que je déplore c'est "l'iosisation" même pas rampante, mais tout à fait visible, qui est en cours. Cela dénature le Mac puisque la voie suivie tend à le transformer en iDevice comme certains le souhaitent et l'ont clairement exprimé dans des fils. Ils confondent (je caricature volontairement) des objets valorisés fonctionnellement, par le fait que sans électronique ni informatique ils seraient restés leur état initial, comme étant le futur nécessaire et prévisible avec ce qu'est un ordinateur avec un OS aussi complexe qu'est Mac OS.

Que Pages ait perdu une cinquantaine de fonctions, et peut-être davantage, de façon insidieuse au moyen d'un changement d'ergonomie à l'efficacité douteuse, au nom du rapprochement avec les iDevices, et l'apparente synchronisation dans le nuage, ne semble pas gêner ces utilisateurs. Ils ne semblent pas avoir conscience que si un fichier n'est accessible que par une seule application il perdent tout contrôle au nom de la "simplification". Ainsi, pour eux, une photo vient de l'iPhone et est gérée ensuite par iPhoto. En bref, ils réclament, sans s'en rendre compte, qu'une clôture soit érigée autour de l'écosystème des iDevices dans lequel ils se sont plongés avec délices. Ils ne se rendent pas compte, parce que, trop jeunes, ils n'ont sans doute pas connu cela, l'ordinateur unique d'entreprise où chacun se connectait. Le nuage c'est la même chose, avec uniquement des différences d'échelle, et leurs iDevices sont les terminaux de liaison avec les Data Center où tout se trouve, ou se trouvera, y compris leurs secrets les plus secrets.

Après avoir essayé Pages 5, une régression au lieu d'une progression, je l'ai supprimé de mes deux machines, pour en rester à Pages 4. Pour ménager l'avenir, je songe de plus en plus sérieusement à revenir à MS Word. D'accord, il est "lourd" et c'est ce que je lui reproche. Mais jamais, tout au long de l'utilisation que j'en ai faite, il n'y a eu une régression.

Je préfère payer tous les trois ou quatre ans une nouvelle version majeure dont la maintenance est la compatibilité est maintenue, que de disposer d'une version d'iWork pas chère mais qui risque de d'être moins performante que TextEdit.
 

JustTheWay

Hors-Sujet
Club MacG
24 Mai 2011
1 950
149
C'est marrant parce que itune pour moi à la limite, c'est le seul logiciel où ça ne me gêne pas, il y a pas de problème de date, de chronologie, de modification, et même en sauvegarde manuelle il n'y a pas de problème et cela évite que la musique soit éparpiller sur mon ordinateur. Du coup itune je le laisse gérer, j'ai pas trop de reproche la dessus.

Pour les photo c'est plus compliqué je trouve.

Après pour iwork je pense pas que la simplification soit une régression, mais ramener tout à l'essentiel devrait être un choix, et non imposé, surtout sur un ordinateur. L'essentiel ne peut pas suffire à tout le monde, pourquoi ne pas faire comme avec la calculette deux modes, un basique, un scientifique. Et pour le coup c'est valable aussi bien pour iwork que pour word, quoique sur word on peut organiser les fonctions qu'on utilise le plus ce qui simplifie grandement la tâche.

Sur ma tablette je suis limité et je m'en fou, de même sur mon smartphone avec office je suis très limité, je m'en fou également ...
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 179
1 279
Haut Béarn
À en croire l'article ici, le titre de ce fil est tout à fait bien vu :up: :D
 

Laurent Fignon

Membre confirmé
14 Novembre 2004
164
3
53
Mandelieu la Napoule (06)
Sinon c'est chrome, thunderbird, vlc et j'en passe.


Ok ! De bons logiciels c'est sûr mais dont certains ne respectent en rien l'ergonomie de base d'OS X...


Sinon à quoi bon acheter un Mac, si c'est pour faire tourner dessus des logiciels multiplateformes conçus généralement avant tout pour l'écosystème Zindoz ? Dans ce cas, soit on passe à Linux, soit on reste sous Seven, non ?


Faisant de la PAO, je n'utilise pas PAGES, mais je trouve très dommage qu'apple fasse n'importe quoi apparemment car j'avais trouvé que c'était un excellent logiciel pour que des néophytes puissent faire de la mise en page.
Je partage ton avis, Pages permet au néophyte de faire de la mise en page avancée de qualité acceptable plus facilement que ce que permettait Word...


Je considère toutefois qu'un des trois logiciels de cette suite à tjrs été bien plus performant que tous ses concurrents ; Keynote. C'est d'ailleurs le plus ancien et celui autour duquel iWork a été construit. C'est Keynote qui m'a fait venir au Mac et voir à quel point Apple l'a maltraité dans cette dernière version me navre...
 

rizoto

Membre d’élite
Club MacG
15 Avril 2006
4 417
433
Suede
En tout les cas, cela pose une fois de plus la pérennité des formats que l'on utilise.
Et encore une fois, Apple nous prouve qu'elle s'en moque.

en plus du downgrade, elle rend des fichiers .pages incompatible avec les anciennes versions de ces logiciels.

MSoffice a la décence d'informer l'utilisateur du risque de perte d'information lors d'un passage doc/docx et cela, lors de toutes les sauvegardes.

Si vous passez a Pages 5, vous imposez de facto a tous vos correspondants la mise a jour. puisque vos fichiers sont illisibles sur Iwork'09

La question est donc odt ou docx !?
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 179
1 279
Haut Béarn
En tout les cas, cela pose une fois de plus la pérennité des formats que l'on utilise.
Et encore une fois, Apple nous prouve qu'elle s'en moque.

en plus du downgrade, elle rend des fichiers .pages incompatible avec les anciennes versions de ces logiciels.

MSoffice a la décence d'informer l'utilisateur du risque de perte d'information lors d'un passage doc/docx et cela, lors de toutes les sauvegardes.

Si vous passez a Pages 5, vous imposez de facto a tous vos correspondants la mise a jour. puisque vos fichiers sont illisibles sur Iwork'09

La question est donc odt ou docx !?

À sa décharge qu'Apple précise cette incompatibilité, en donnant la méthode : enregistrer le document Pages 5 au format document Page 4. Le tout avec une rétro-compatibilité "douteuse", mal assurée au niveau de la mise en page … :confused:
 
A

Anonyme

Invité
pour ma part je ne suis plus très loin du 0% Apple
aux oubliettes Itunes Safari Iphoto Iwork Aperture Quicktime Mail
faut vraiment que je sois complètement taré pour continuer à acheter du hardware Apple
et le temps ne fait rien à l'affaire
pftttttttt:hein: