MacBook Mac Book ne redémarre pas, impossible d'exécuter S.O.S mon disque dur est-il mort ?

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Parfait -->

- redémarre en Single User à présent. On assume que la partition du volume Clone aura l'index d'appareil disk1s2. Et on va parier que ce volume vide ne retournera pas au montage un "Resource busy" mais un succès.​

Donc passe la commande :
Bloc de code:
mount -t hfs /dev/disk1s2 /Volumes
  • saisie :
Bloc de code:
,ount )t hfs =dev=disk&sé =Volu,es
  • et poste le retour => qu'on voie s'il s'agit bien d'un :
Bloc de code:
hfs: mounted Clone on device disk1s2
  • attestant du succès de l'opération.
Hourra !?
IMG_9779[1].JPG
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Oui : hourra ! Le volume Clone a bien été remonté au point de montage /Volumes de Macintosh HD. Ce qui veut dire que le volume externe Clone est actuellement identique au dossier /Volumes interne à Macintosh HD. Alors que Macintosh HD est monté en lecture seule --> le volume Clone est monté en lecture & écriture lui dans l'espace /Volumes.

- passe la commande (avec le plus grand soin !) -->​
Bloc de code:
rsync -avx /* /Volumes
  • saisie -->
Bloc de code:
rsync )qvx =⇧! =Volu,es
  • la commande lance le clonage intégral du volume de démarrage Macintosh HD => à destination du dossier /Volumes identique actuellement au volume externe Clone auquel il sert de point de montage. L'option x interdit à la commande de descendre dans le répertoire /Volumes quand elle y arrivera en lecture d'objet source > mais la force à traiter le répertoire /Volumes source comme équivalent à un fichier plein (par interdiction de lire des objets relevant d'un autre système de fichiers que le système de fichiers de Macintosh HD - comme le sont les objets déjà clonés comme contenus dans /Volumes identique au volume Clone qui y est monté). Cette interdiction est décisive > car elle va interdire à la commande de prendre comme source des dossiers qui sont les clones déjà recopiés de dossiers originaux de Macintosh HD => ce qui initierait une spirale infinie de recopie (cercle vicieux). En résumé : /Volumes en source est traité comme un dossier impénétrable > alors qu'en destination il est traité comme l'espace d'inscription des objets clonés.
  • la commande affiche une ligne par fichier copié. Elle suit l'ordre alphabétique des dossiers > sous-dossiers > fichiers. rsync commence toujours par construire une liste de copie > avant de déclencher l'exécution de la copie --> tu devrais donc voir afficher un :
Bloc de code:
building file list ...
  • pendant plusieurs minutes > conclu par un :
Bloc de code:
done

=> si tu vois commencer de défiler rapidement une forêt de lignes --> c'est potentiellement gagné : c'est que le clonage à commencé. Est-ce que c'est bien le cas ?
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Oui : hourra ! Le volume Clone a bien été remonté au point de montage /Volumes de Macintosh HD. Ce qui veut dire que le volume externe Clone est actuellement identique au dossier /Volumes interne à Macintosh HD. Alors que Macintosh HD est monté en lecture seule --> le volume Clone est monté en lecture & écriture lui dans l'espace /Volumes.

- passe la commande (avec le plus grand soin !) -->​
Bloc de code:
rsync -avx /* /Volumes
  • saisie -->
Bloc de code:
rsync )qvx =⇧! =Volu,es
  • la commande lance le clonage intégral du volume de démarrage Macintosh HD => à destination du dossier /Volumes identique actuellement au volume externe Clone auquel il sert de point de montage. L'option x interdit à la commande de descendre dans le répertoire /Volumes quand elle y arrivera en lecture d'objet source > mais la force à traiter le répertoire /Volumes source comme équivalent à un fichier plein (par interdiction de lire des objets relevant d'un autre système de fichiers que le système de fichiers de Macintosh HD - comme le sont les objets déjà clonés comme contenus dans /Volumes identique au volume Clone qui y est monté). Cette interdiction est décisive > car elle va interdire à la commande de prendre comme source des dossiers qui sont les clones déjà recopiés de dossiers originaux de Macintosh HD => ce qui initierait une spirale infinie de recopie (cercle vicieux). En résumé : /Volumes en source est traité comme un dossier impénétrable > alors qu'en destination il est traité comme l'espace d'inscription des objets clonés.
  • la commande affiche une ligne par fichier copié. Elle suit l'ordre alphabétique des dossiers > sous-dossiers > fichiers. rsync commence toujours par construire une liste de copie > avant de déclencher l'exécution de la copie --> tu devrais donc voir afficher un :
Bloc de code:
building file list ...
  • pendant plusieurs minutes > conclu par un :
Bloc de code:
done

=> si tu vois commencer de défiler rapidement une forêt de lignes --> c'est potentiellement gagné : c'est que le clonage à commencé. Est-ce que c'est bien le cas ?
J'ai passé la commande. Pour le moment on a Building file list. Je dois filer. Je te confirmerai un peu plus tard l'apparition de la foret de lignes !!! :)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Ajout. Si tu as bien un défilé de lignes dans la fenêtre du terminal (une par fichier cloné) > signe que le clonage est bien lancé -->

- voici les instructions complémentaires : d'après mon expérience > le Mac ne s'éteint jamais pendant un clonage - si long soit-il - en Single User => donc tu peux laisser ton Mac tranquille dans un coin : le processus va se dérouler jusqu'à son terme (ça va prendre des heures pour les +300 Go impliqués). Tu peux avoir une idée d'où en sont les choses en guignant de l'œil le départ des lignes qui défilent dans l'angle gauche supérieur de la fenêtre du terminal. Elles affichent l'objet de la source en train d'être cloné. Comme le gros du clonage va être constitué par les données de ton dossier de compte > à supposer qu'il s'intitule duky => tu devrais voir un départ de lignes du type : /Users/duky/Documents etc. Le dernier dossier important de ton compte sera Pictures. Après il restera des dossiers-Système comme : /usr (guère lourd) et /Volumes (traité comme fichier plein).​

Mentionne ici quand tu auras récupéré l'invite de commande : root# en signal de fin.
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Ajout. Si tu as bien un défilé de lignes dans la fenêtre du terminal (une par fichier cloné) > signe que le clonage est bien lancé -->

- voici les instructions complémentaires : d'après mon expérience > le Mac ne s'éteint jamais pendant un clonage - si long soit-il - en Single User => donc tu peux laisser ton Mac tranquille dans un coin : le processus va se dérouler jusqu'à son terme (ça va prendre des heures pour les +300 Go impliqués). Tu peux avoir une idée d'où en sont les choses en guignant de l'œil le départ des lignes qui défilent dans l'angle gauche supérieur de la fenêtre du terminal. Elles affichent l'objet de la source en train d'être cloné. Comme le gros du clonage va être constitué par les données de ton dossier de compte > à supposer qu'il s'intitule duky => tu devrais voir un départ de lignes du type : /Users/duky/Documents etc. Le dernier dossier important de ton compte sera Pictures. Après il restera des dossiers-Système comme : /usr (guère lourd) et /Volumes (traité comme fichier plein).​

Mentionne ici quand tu auras récupéré l'invite de commande : root# en signal de fin.
Me revoilà, je te confirme le clonage est bien lancé !!! :) Je te ferai signe quand j'aurai l invite de commande root.
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Ajout. Si tu as bien un défilé de lignes dans la fenêtre du terminal (une par fichier cloné) > signe que le clonage est bien lancé -->

- voici les instructions complémentaires : d'après mon expérience > le Mac ne s'éteint jamais pendant un clonage - si long soit-il - en Single User => donc tu peux laisser ton Mac tranquille dans un coin : le processus va se dérouler jusqu'à son terme (ça va prendre des heures pour les +300 Go impliqués). Tu peux avoir une idée d'où en sont les choses en guignant de l'œil le départ des lignes qui défilent dans l'angle gauche supérieur de la fenêtre du terminal. Elles affichent l'objet de la source en train d'être cloné. Comme le gros du clonage va être constitué par les données de ton dossier de compte > à supposer qu'il s'intitule duky => tu devrais voir un départ de lignes du type : /Users/duky/Documents etc. Le dernier dossier important de ton compte sera Pictures. Après il restera des dossiers-Système comme : /usr (guère lourd) et /Volumes (traité comme fichier plein).​

Mentionne ici quand tu auras récupéré l'invite de commande : root# en signal de fin.

Bonjour Macomaniac,

Victoire ! Le clonage c'est bien passé. J'ai récupéré l'invite de commande root
PS : désole de reapparaitre si tardivement j etais en deplacement...
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Alors redémarre pour réouvrir la session de secours.

- passes-y alors la commande :​
Bloc de code:
df -H
  • qui mesure l'occupation de tous les volumes montés

Poste le retour => qu'on voie l'occupation de Clone.
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Alors redémarre pour réouvrir la session de secours.

- passes-y alors la commande :​
Bloc de code:
df -H
  • qui mesure l'occupation de tous les volumes montés

Poste le retour => qu'on voie l'occupation de Clone.
Bonjour Macomaniac,

Voilà ce que cela donne
Bloc de code:
-bash-3.2# df -H
Filesystem     Size   Used  Avail Capacity iused      ifree %iused  Mounted on
/dev/disk1s1   2.0G   1.3G   720M    64%   45181 4294922098    0%   /
devfs          205k   205k     0B   100%     692          0  100%   /dev
/dev/disk3     5.2M   655k   4.6M    13%      20 4294967259    0%   /private/var/log
/dev/disk4     524k   147k   377k    29%       4 4294967275    0%   /Volumes
/dev/disk5     524k   147k   377k    29%       7 4294967272    0%   /private/var/tmp
/dev/disk6     524k   160k   365k    31%      12 4294967267    0%   /private/var/run
/dev/disk7     2.1M   143k   2.0M     7%       2 4294967277    0%   /private/tmp
/dev/disk8     524k   143k   381k    28%       2 4294967277    0%   /System/Installation
/dev/disk9     524k   303k   221k    58%      21 4294967258    0%   /private/var/db
/dev/disk10     13M   3.1M   9.5M    25%      58 4294967221    0%   /private/var/folders
/dev/disk11    4.2M   205k   4.0M     5%      21 4294967258    0%   /private/var/root/Library
/dev/disk13    2.1M   143k   2.0M     7%       2 4294967277    0%   /private/var/root/Library/Containers
/dev/disk14    524k   180k   344k    35%      11 4294967268    0%   /Library/Preferences
/dev/disk15    524k   164k   360k    32%       6 4294967273    0%   /Library/Preferences/SystemConfiguration
/dev/disk16    1.0M   180k   868k    18%       6 4294967273    0%   /Library/Keychains
/dev/disk17    6.3M   176k   6.1M     3%       2 4294967277    0%   /private/var/tmp/RecoveryTemp
/dev/disk18    6.3M   176k   6.1M     3%       2 4294967277    0%   /private/var/tmp/OSISPredicateUpdateProductTemp
/dev/disk19    524k   143k   381k    28%       2 4294967277    0%   /private/var/tmp/InstallerCookies
/dev/disk20    2.1M   143k   2.0M     7%       2 4294967277    0%   /Library/Logs/DiagnosticReports
/dev/disk2s2   500G   308G   192G    62% 1388032 4293579247    0%   /Volumes/Clone
-bash-3.2#

308 G de copié pour 297 G à la base, cela semble pas mal non?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
308 Go d'occupation de blocs de Clone > et on avait mesuré 297 Go de fichiers dans Macintosh HD. Soit un excédent de 11 Go. Dans les normes > car les commandes de recopie consomment couramment davantage de blocs pour l'écriture des fichiers sur la destination en comparaison de la source > quand le volume source est corrompu.

- passe la commande :​
Bloc de code:
bless --folder /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices --file /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices/boot.efi
  • tu la passes en copier-coller à rebours : copier ici avec Safari > coller dans le terminal > exécution
  • la commande inscrit un chemin de démarrage sur l'en-tête de Clone > pointant au lanceur boot.efi de l'OS cloné. Commande muette si elle passe (retour direct de -bash-3.2#).

Si tel a été le cas > enchaîne avec la commande :
Bloc de code:
bless --info /Vol*/Clone
  • qui affiche le chemin de démarrage actif de Clone

Poste le retour.
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
308 Go d'occupation de blocs de Clone > et on avait mesuré 297 Go de fichiers dans Macintosh HD. Soit un excédent de 11 Go. Dans les normes > car les commandes de recopie consomment couramment davantage de blocs pour l'écriture des fichiers sur la destination en comparaison de la source > quand le volume source est corrompu.

- passe la commande :​
Bloc de code:
bless --folder /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices --file /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices/boot.efi
  • tu la passes en copier-coller à rebours : copier ici avec Safari > coller dans le terminal > exécution
  • la commande inscrit un chemin de démarrage sur l'en-tête de Clone > pointant au lanceur boot.efi de l'OS cloné. Commande muette si elle passe (retour direct de -bash-3.2#).

Si tel a été le cas > enchaîne avec la commande :
Bloc de code:
bless --info /Vol*/Clone
  • qui affiche le chemin de démarrage actif de Clone

Poste le retour.
Ca a fontionne ! :)
Bloc de code:
-bash-3.2# bless --folder /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices --file /Vol*/Clone/System/Library/CoreServices/boot.efi
-bash-3.2# bless --info /Vol*/Clone
finderinfo[0]: 698133 => Blessed System Folder is /Volumes/Clone/System/Library/CoreServices
finderinfo[1]: 699199 => Blessed System File is /Volumes/Clone/System/Library/CoreServices/boot.efi
finderinfo[2]:      0 => Open-folder linked list empty
finderinfo[3]:      0 => No alternate OS blessed file/folder
finderinfo[4]:      0 => Unused field unset
finderinfo[5]: 698133 => OS X blessed folder is /Volumes/Clone/System/Library/CoreServices
64-bit VSDB volume id:  0xAD48167C0843212A
-bash-3.2#
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Parfait. Passe la commande complémentaire :
Bloc de code:
kextcache -u /Volumes/Clone
  • la commande reconstruit dans Clone le cache de démarrage-Système prelinkedkernel > chargé par le lanceur boot.efi au démarrage [un OS démarre toujours sur un cache > jamais sur les composants de démarrage originaux]

As-tu obtenu un retour de la commande ?
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Parfait. Passe la commande complémentaire :
Bloc de code:
kextcache -u /Volumes/Clone
  • la commande reconstruit dans Clone le cache de démarrage-Système prelinkedkernel > chargé par le lanceur boot.efi au démarrage [un OS démarre toujours sur un cache > jamais sur les composants de démarrage originaux]

As-tu obtenu un retour de la commande ?
oui instantanement, commande muette (c'est ça?).
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Ce qui veut dire que la commande est passée.

- à présent tu vas tenter ta chance. Va à : Menu  > Disque de démarrage > sélectionne Clone (qui doit être affiché suite à la création du chemin de démarrage qui l'exhibe comme volume démarrable) > presse le bouton : Redémarrer

=> tu n'auras qu'à dire si l'OS cloné s'est chargé > et si tu as pu ouvrir à la fin le clone de ta session. Si ça fonctionne > ne t'étonne pas de la lenteur des opérations (connexion USB).

Note : démarrer sur Clone n'est pas absolument requis. C'est en quelque sorte un "morceau de bravoure" : si on a pu cloner un volume corrompu et inmontable régulièrement depuis la session du Single User => alors pourquoi se priver de miser sur un démarrage du clone ?
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Ce qui veut dire que la commande est passée.

- à présent tu vas tenter ta chance. Va à : Menu  > Disque de démarrage > sélectionne Clone (qui doit être affiché suite à la création du chemin de démarrage qui l'exhibe comme volume démarrable) > presse le bouton : Redémarrer

=> tu n'auras qu'à dire si l'OS cloné s'est chargé > et si tu as pu ouvrir à la fin le clone de ta session. Si ça fonctionne > ne t'étonne pas de la lenteur des opérations (connexion USB).

Note : démarrer sur Clone n'est pas absolument requis. C'est en quelque sorte un "morceau de bravoure" : si on a pu cloner un volume corrompu et inmontable régulièrement depuis la session du Single User => alors pourquoi se priver de miser sur un démarrage du clone ?
C'est avec un sacre plasiir que j'ai vu reparaitre mon bureau ! Donc oui cela fonctionne (effectivement lentement)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 207
25 048
Forêt de Fontainebleau
Content pour toi !

- par curiosité : quel était l'OS installé dans Macintosh HD > et donc quel est l'OS cloné dans Clone ?​

Question : abstraction faite de l'inévitable lenteur de fonctionnement d'un OS sur un disque rotatif en connexion USB standard => est-ce que tout est en place ? --> histoire de savoir si on peut > après reformatage de Macintosh HD > envisager un clonage à rebours direct : Clone => Macintosh HD.
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Content pour toi !

- par curiosité : quel était l'OS installé dans Macintosh HD > et donc quel est l'OS cloné dans Clone ?​

Question : abstraction faite de l'inévitable lenteur de fonctionnement d'un OS sur un disque rotatif en connexion USB standard => est-ce que tout est en place ? --> histoire de savoir si on peut > après reformatage de Macintosh HD > envisager un clonage à rebours direct : Clone => Macintosh HD.
S'agissant de l'OS : il s'agit de El Capitan 10.11.6
J'ai fait quelques tests... Ca a l'air bon. Les fichiers qui me sont le plus essentiels sont là et s'ouvrent... Bref, pret pour un clonage à rebours ! :)
 

Duky

Membre confirmé
6 Novembre 2020
100
2
38
Tu trouves un Terminal dans ta session at: Applications > Utilitaires > Terminal.

- passe une commande :​
Bloc de code:
diskutil list
  • et poste le tableau des disques.
Voilà
Bloc de code:
pc2:~ duke$ diskutil eraseVolume jhfs+ "Macintosh HD" disk0s2
Started erase on disk0s2 Macintosh HD
Unmounting disk
Erasing
Initialized /dev/rdisk0s2 as a 297 GB case-insensitive HFS Plus volume with a 24576k journal
Mounting disk
Finished erase on disk0s2 Macintosh HD
pc2:~ duke$ caffeinate -dimsu &
[1] 744
pc2:~ duke$
  [Restauré 31 mars 2021 15:49:18]
MacBook-Pro:~ duke$ diskutil list
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *320.1 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS Macintosh HD            319.2 GB   disk0s2
/dev/disk1 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *500.1 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:                  Apple_HFS Clone                   499.8 GB   disk1s2
MacBook-Pro:~ duke$