Meilleure façon de faire les MAJs ?

Comment faites-vous vos MAJs ?

  • Je télécharge et applique les MAJs moi-même

    Votes: 8 23,5%
  • Je suis un nioube alors je laisse faire l'utilitaire

    Votes: 8 23,5%
  • Je suis un utilisateur confirmé et pourtant je laisse faire l'utilitaire

    Votes: 17 50,0%
  • 'chais pas, c'est pas moi qui m'en occupions

    Votes: 0 0,0%
  • Depuis quand t'écoutes supermoquette ?

    Votes: 0 0,0%
  • Retourne sur PC, balourd !!!

    Votes: 1 2,9%

  • Total voters
    34
  • Poll closed .

giga64

Membre actif
27 Novembre 2007
827
151
Euskadi
Quelle est, selon vous, la meilleure façon de faire les mises à jour du système et autres programmes Apple ?

Suite à quelques constatations personnelles, mais surtout à un post de supermoquette - désolé je n'arrive plus à mettre la souris dessus - dans lequel il rappelle que les MAJs via l'utilitaire de MAJ sont déconseillées depuis System 7 - sans autre explication bien sûr (SM il a un forfait au caractère en upload alors il fait dans le synthétique :rolleyes: ) - je m'interroge sur la meilleure procédure à suivre.

Quand j'ai reçu mon MBP en novembre 2007, j'ai formaté le disque et réinstallé Leo - moins les drivers d'imprimantes superflus, les langues inutiles, les versions d'essai et les appli fournies que je n'utilise pas dans l'immédiat, iWeb, garageband - puis j'ai désactivé les MAJs automatiques.
En gros, j'ai voulu garder le contrôle comme sous XP.

J'ai été sur le support Apple télécharger la première MAJ dispo ('me rappelle plus laquelle, 10.5.1 n'était pas encore sorti) et je l'ai appliquée à la main... Problème, cette MAJ requérait un redémarrage, et si je l'avais pas forcé, j'attendrai encore aujourd'hui :rolleyes:

Bref, 'me suis dit, vaut peut-être mieux laisser faire l'utilitaire. Mais avec l'util subsistent certains PBs - de réparation des autorisations par exemple (ACL...) - PBs qui soi-disant disparaissent si on fait les MAJs soi-même en téléchargeant depuis le site Apple...

Que penser ? Comment faites-vous ? Et pourquoi ?

Le but étant, pour les utilisateurs maniaques comme moi :rateau: , d'avoir le système le plus propre possible...

Merci... :zen:
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 755
5 309
Là-haut
Je pars du principe que le Module de mise à jour est un élément comme un autre de l'OS; il se doit de fonctionner. Je fais donc toutes mes mises à jours depuis celui-ci. Je télécharge également les dmg sur le site d'Apple que je conserve sur un disque externe ou que je grave sur CD/DVD-RW.

L'avantage du module de mise à jour, c'est qu'il informe sur les mises à jour nécessaires à la machine et surtout de l'ordre dans lequel il faut les faire. Il est facile de passer à côté d'une mise à jour de sécurité ou même d'une mise à jour aussi importante que GraphicUpdate 1.0 après la X.5.2. Sans parler de toutes le mises à jours spécifiques à un modèle de Mac...

De Mac OS X.4.4 à X.4.11 j'ai fait toutes mes mises à jour depuis le module de mise à jour et sans aucun problème. Je procède de même avec OS X.5.

Etre "maniaque" ça passe avant tout par le maintient en bon état de son OS, la vérification de son disque dur, les applications Apple à leur emplacement d'origine. C'est aussi laisser le temps au processus d'installation de faire tout ce qu'il doit et ne pas rebooter d'impatience. C'est ne pas faire tourner d'applications lors d'une mise à jour majeure, c'est éteindre ses périphériques.

Mettre son OS et QuickTime à jour ce n'est pas une opération anodine, on devrait suivre une procédure stricte, comme un avion sur la piste d'envol.

Certains ici se méfient volontiers des mises à jour Apple mais n'hésitent pas à installer toute sorte de hacks sur leur système. Et de s'étonner d'avoir des problèmes au retour. :siffle:

Le reste, "installer par la combo plutôt que par le module de mise à jour", la réparation des autorisations avant/après, le tour de la machine en poussant des cris perçants pour éloigner les mauvais esprits, déposer un cierge devant un portrait de Steve Jobs, etc... c'est de la superstition pas de la logique.

Mais l'ordre, arrive un moment où ça ne s'apprend plus. Celui qui est brouillon dans sa vie le sera avec son OS et en subira les conséquences.
 
  • J’aime
Réactions: giga64

Dos Jones

Va modo va molo...
Club MacG
17 Juin 2004
19 591
1 937
67
A pas de loups...
J'ai trois règles :

1 - Par le menu pomme seulement celles ne nécessitant pas un redémarrage
2 - Les security Update qui nécessitent un redémarrage je passe par le menu pomme…
3 - Les MAJs système je les prends sur le site Apple

L'intérêt de la 3ème règle est de pouvoir conserver le package.

Imaginer une panne simultanée de l'ordi nécessitant une réinstall et des problème de connexion Internet*

Vous pouvez réinstallez le système avec vos DVDs fournis à la base mais macache pour faire les MAJs système…

*Vous vous êtes fait réperer à télécharger gros et votre FAI conformément à la loi vous a coupé votre connexion, tout en continuant à vous la facturer… :D
 

David_b

Membre expert
Club MacG
4 Décembre 2005
5 912
425
Jamais très loin de mon stylo
davidbosman.fr
Je fais ce que le Mac me dit de faire, quand il me dit de le faire.
Sans rien débrancher,
sans rien réparer,
sans rien vérifier
mais en lui laissant out le temps dont il a besoin (c'est une bonne raison pour arrêter de bosser et savourer un bon thé avec un biscuit)

Si ça foire (je ne me souviens pas que ce soit arrivé) pas de souci : j'ai un clone du système âgé de 24h maxi :)
:)love: :love: backups)
 

giga64

Membre actif
27 Novembre 2007
827
151
Euskadi
Je fais donc toutes mes mises à jours depuis celui-ci. Je télécharge également les dmg sur le site d'Apple que je conserve sur un disque externe ou que je grave sur CD/DVD-RW.

Intéressant ! J'avais pris la décision de procéder de la même manière.

L'utilitaire me détecte les MAJs, je télécharge les dmg correspondants sur le site Apple, direction un dossier à graver de mon compte, puis je télécharge et installe les MAJs via l'utilitaire.

Celles qui nécessitent un reboot, je les fais une à une, les autres par famille (iWork, iLife).

L'avantage du module de mise à jour, c'est qu'il informe sur les mises à jour nécessaires à la machine et surtout de l'ordre dans lequel il faut les faire.

Une question à propos de l'ordre : faut-il commencer par la MAJ en haut ou en bas de la liste de l'utilitaire ?


Etre "maniaque" ça passe avant tout par le maintient en bon état de son OS, la vérification de son disque dur, les applications Apple à leur emplacement d'origine.

Alors là, Moonwalker, je te dois un grand merci ! :zen: Après avoir installé iWork, j'ai sorti les applis du dossier iWork '08 pour les mettre directement sous Applications - accès direct depuis la pile applications du dock - et je me demandais pourquoi l'utilitaire ne me détectait plus les MAJs pour Pages, Numbers... J'ai mon explication et je viens de les remettre à l'emplacement par défaut. :up:
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 953
3 164
Les mises à jour de faible envergure, je les fait par le module de mise à jour, après que d'autres auront vérifié qu'elles fonctionnent.
Les mises à jour du système (passage de 10.x.y à 10.x.z), je ne les fait qu'en allant quérir la mise à jour combinée de ma plateforme (PPC) sur le site d'Apple.

Dans tous les cas où cela touche le système : MAJ combo, MAJ sécurité, MAJ QuickTime etc. je fais une sauvegarde préalable, comme de bien entendu ;)
 

alaincha

Membre expert
Club MacG
6 Août 2006
2 726
67
Le reste, "installer par la combo plutôt que par le module de mise à jour", la réparation des autorisations avant/après, (....) , etc... c'est de la superstition pas de la logique.
Bonjour,

J'avoue avoir été pendant longtemps un peu de cet avis. Et je faisais confiance à la mise à jour automatique.

Jusqu'au jour ou, suite à la mise à jour 10.4.9, ProTools donnait des signes évidents de faiblesse.

En allant sur le site Digigesign, j'ai lu:

If you have already updated using Software Update, you should download and install the Mac OS X 10.4.9 Combo Update.

C'est que j'ai fait et à l'époque, la mise à jour Combo a réveillé ProTools.

De même, j'étais toujours dubitatif devant nécessité de réparer les autorisations.

Jusqu'au jour ou suite à un problème avec je ne sais plus quelle mise à jour, seule la réparation des autorisations m'a permis de continuer à travailler.

Donc ce n'est pas seulement de la superstition, même si ça ne résout qu'une toute petite partie des dysfonctionnements susceptibles d'être entraînés par une mise à jour.

Ce sont des précautions qui me semblent désormais indispensables.

Par contre je suis à 100% d'accord avec:

Certains ici se méfient volontiers des mises à jour Apple mais n'hésitent pas à installer toute sorte de hacks sur leur système. Et de s'étonner d'avoir des problèmes au retour.
 

divoli

Membre vénérable
Club MacG
13 Août 2005
15 868
1 419
Des fichiers déplacés (pas forcément par l'utilisateur) ou corrompus, une màj de l'OS par dessus (via le module de mise-à-jour), et ce peut être la cata.

Donc perso, toutes les màj de l'OS se font via le téléchargement puis l'installation de la dernière màj combo, qui permet de remettre les choses à plat.

Le fait même de réinstaller la màj combo m'a parfois sauvé la mise.

Pour l'ensemble des màj, je préfère les télécharger et les stocker en fichiers .dmg. Donc au final je n'utilise pour ainsi dire pas le module de màj, si ce n'est comme alerte.

Quand aux réparations des autorisations, je les effectue après chaque mise-à-jour d'Apple, et ces réparations s'avèrent souvent justifiées après une màj d'iTunes, voire de QuickTime.

L'erreur, à mon avis, serait de penser que OS X est un système totalement infaillible. Et que tous les problèmes seraient systématiquement à mettre sur le dos de l'utilisateur...
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 953
3 164
Sur la réparation des autorisations, il y a une bonne part de superstition (genre talisman). Mais cela a une utilité quand même, ne serait-ce que pour une raison toute simple :
- un paquetage est installé en mode administrateur
- il a donc tout loisir de toucher un fichier pré-existant du système
- la gestion dess droits sur un système est chose suffisamment complexe pour que l'on ne soit pas capable de les gérer seuls : il faut l'aide d'un outil pour vérifier les cohérences er réparer les incohérences (si c'est possible).

Dernière constatation : ça ne va pas s'améliorer dans l'avenir, avec l'ajout et l'utilisation plus importante des ACLs (Access Control Lists). On a un aperçu de la chose avec Leopard ;)

Quant à la Combo ? Le problème pourrait se rapporter à celui des sauvegardes/restaurations complètes ou incrémentales. L'avantage d'une complète (comme certains clonages) est une plus grande simplicité donc une meilleure chance de ne pas se tromper. Son désavantage étant sa lourdeur. Symétriquement, l'avantage de l'incrémentale est d'être légère et plus rapidement applicable ; mais elle a davantage de chance d'oublier un élément en cours de route.

D'ailleurs, la 10.5.2 était tellement énorme que, à mon avis, elle était pour ainsi dire une quasi-combinée qui touchait à tous les aspects du système sans s'encombrer de fioriture.

Bon : il est évident que ceci est empirique et qu'une incrémentale peut se révéler meilleure qu'une combinée dans certains cas. Il faut rester pragmatique, quoi. Mais mon expérience des systèmes (en général : largement au-delà de OS X) me conduit à préférer très nettement les combinées. D'ailleurs, depuis 10.3.4 j'ai toujours fait ainsi sur mes deux machines et je n'ai jamais eu le moindre pépin.
 

divoli

Membre vénérable
Club MacG
13 Août 2005
15 868
1 419
Sur la réparation des autorisations, il y a une bonne part de superstition (genre talisman). Mais cela a une utilité quand même, ne serait-ce que pour une raison toute simple :
- un paquetage est installé en mode administrateur
- il a donc tout loisir de toucher un fichier pré-existant du système
- la gestion dess droits sur un système est chose suffisamment complexe pour que l'on ne soit pas capable de les gérer seuls : il faut l'aide d'un outil pour vérifier les cohérences er réparer les incohérences (si c'est possible).

Oui.

D'ailleurs, je ne vois pourquoi Apple implémenterait une fonction qui ne servirait à rien, de toute façon. Si c'était "par superstition", cela voudrait dire qu'Apple prend les utilisateurs pour des c*ns, pour dire les choses...

A mon avis, parler de "superstition" est autant une ânerie que de penser que les réparations des autorisations vont systématiquement résoudre tous les problèmes. On passe d'un extrême à l'autre.

On voit le même type de raisonnement avec OnyX, chez bon nombre d'utilisateurs, au grand dam de son développeur...
 

alaincha

Membre expert
Club MacG
6 Août 2006
2 726
67
Sur la réparation des autorisations, il y a une bonne part de superstition (genre talisman). Mais cela a une utilité quand même, ne serait-ce que pour une raison toute simple :

Si la superstition consiste à penser que la réparation des autorisations peut parfois résoudre quelques problèmes, alors je suis terriblement superstitieux, puisqu'une fois au moins ça m'a permis de continuer à travailler.

Par contre, je ne vois pas bien comment ça pourrait être à la fois une superstition et quelque chose d'utile.

Ne serait-ce pas un peu antinomique?
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 953
3 164
Je m'explique : je pense que c'est utile mais pas utile dans tous les cas.
La "superstition" pousse à dire à tout bout de champ "réparez les autorisations !" avant que de réfléchir aux problèmes évoqués.
Mais, a contrario, ne jamais l'utiliser n'est pas plus malin.

Personnellement, je ne suis pas superstitieux ... ;)

Voili.
 

divoli

Membre vénérable
Club MacG
13 Août 2005
15 868
1 419
Je m'explique : je pense que c'est utile mais pas utile dans tous les cas.
La "superstition" pousse à dire à tout bout de champ "réparez les autorisations !" avant que de réfléchir aux problèmes évoqués.
Mais, a contrario, ne jamais l'utiliser n'est pas plus malin.

Personnellement, je ne suis pas superstitieux ... ;)

Voili.

Entièrement d'accord avec toi. :)
 

alaincha

Membre expert
Club MacG
6 Août 2006
2 726
67
Je m'explique : je pense que c'est utile mais pas utile dans tous les cas.
La "superstition" pousse à dire à tout bout de champ "réparez les autorisations !" avant que de réfléchir aux problèmes évoqués.
Mais, a contrario, ne jamais l'utiliser n'est pas plus malin.

Personnellement, je ne suis pas superstitieux ... ;)

Voili.

Donc nous sommes totalement d'accord.

Ma seule crainte était que certains lecteurs du forum qui liraient ce sujet en diagonale (et ils semblent malheureusement assez nombreux) pourraient ne retenir que le mot "superstition" et en déduire qu'il est inutile de réparer les autorisations ou que les mises à jour combo ne sont là que pour "faire joli".

C'était le principal but de mon intervention, car je me doutais bien que nous allions dans le même sens ;) .