Retour d'expérience Linux

Aimez-vous le Mac avant tout pour son système d'exploitation ?

  • Oui.

  • Non.


Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.

Iberos

Membre junior
6 Février 2016
10
6
24
Bonjour à tous !

Je suis étudiant et dans le cadre de mes cours j'utilise beaucoup Linux. Du moins j'utilisais. J'ai passé près d'un an avec comme machine principale (disons 60% du temps) un Linux. L'été dernier, j'ai repris mon macbook comme machine principale et quel plaisir. Je vais vous raconter un peu mon aventure.

J'ai il y a 5/6 ans utilisé Ubuntu, j'aimais beaucoup sa réactivité, l'interface plus moderne que Windows, ... J'utilisais un Windows en parallèle pour utiliser certains logiciels tels que Photoshop ou Visual Studio. Peu après, Ubuntu est passé à Unity et les choses se sont compliquées pour moi. De plus, mon ordinateur commençait à souffrir de problèmes matériels. C'est là que je suis passé sous Mac.

C'était une toute nouvelle expérience pour moi. J'ai apprécié le système qui me rappelait fortement la distro Linux que j'utilisais avant. Mais avec un atout : un plus large panel de logiciels compatibles et moins de soucis de drivers.

Lorsque je suis rentré en école d'ingénieurs, j'ai dû acquérir un ordinateur portable. Un petit HP tournant sous Fedora. Globalement, je ne saurais pas trop comment décrire pour ressenti. J'aime utiliser Linux, c'est pratique pour développer et ça supporte également très bien la navigation web. Que demander de plus ? Le problème vient plutôt de la machine : une carte wifi non reconnue par la majorité des distributions et assez chaotique sous Fedora. Le wifi qui saute, c'est chiant, très chiant.

Pour résumer un peu tout ça, je pense que Linux est un excellent environnement. Pour un serveur, des gens se posent encore la question ? Pour une utilisation quotidienne, je serai tenté de répondre que c'est adapté. Sous conditions... Et là on tombe encore une fois sur un problème de compatibilité. Les drivers et logiciels propriétaires sont la cause de mes problèmes. C'est clair qu'OSX est devenu au fil des années mon environnement préféré. J'aime utiliser mon mac pour de la navigation web, du multimédia et du développement. Même si je préfère toujours Linux pour développer en C++ par exemple.
J'ai également mené une petite expérience sur Linux : j'ai remplacé l'ordinateur de mes parents par un Linux. Quelques petites configurations à faire, notamment pour l'imprimante. Pour le reste tout se passe bien, leur utilisation (traitement de texte et Gmail) se passe très bien. Mais j'ai tout de même le droit à quelques petits coup de fil quand ils se perdent !
Je pense que Linux gagnerait à être plus utilisé, les constructeurs et éditeurs porteraient plus facilement leurs produits dessus et tout le monde serait gagnant.

Voilà, je pense que c'est globalement tout en ce qui concernent mon avis OSX et Linux.
A bientôt,
Hugo.
 
  • J’aime
Réactions: okeeb

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
888
120
Afrique
Pour l'instant, je trouve toutes les réponses plutôt bien argumentées et justifiées malgré les points de vue, les conclusions divergentes. Pas trop d'avis partisans, de l'un ou l'autre bord.
:)
 
  • J’aime
Réactions: okeeb

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
Alors déjà pas de fanboyisme de ma part: j'ai les 3 OS principaux chez moi soit Mac os X El Capitan, Ubuntu 16.04 et Windows

Compte tenu des prix affolants des macs depuis tim cook (et de leur bridage, ce qui n'était pas le cas sous SJ) j'ai tenté à nouveau et pour la 1ere fois depuis 10 ans, l'aventure Windows. C'est une aventure en effet, remplie de formatages réinstalle, obsession du clonage du DD, etc etc etc? en gros rien n'a changé... Malgré multiples essais, j'en déduis que sur mon PC puisqu'a coté de mon IMAC et de mon MBP j'ai désormais un PC j'ai 2 choix
- soit accepter de faire de la manutention idiote et constante sur windows (ccleaner obit unistaller, smart défrag et plein d'autres que j'oublie) et être esclave de ma machine
- soit partir du principe que je dois tirer le meilleur usage possible de mon nouveau PC... et avoir la paix

Dans ces conditions, j'ai opté pour Linux ubuntu studio 16.04 pour mon PC: soit à la fois un linux classique pour la bureautique, plus les fonctions avancées (et j'ai donc mixbus harrison etc sous linux): video (lightworks) donc de quoi en faire une station audionumérique professionnelle. Au moins je peux tirer le max de mon pc sans avoir à me battre avec...

Un mac coute une petite fortune donc 1 tous les 10/12 ans (peut être meme un mac pro s'ils sont mis à jour, why not ?) et peut être tous les 5 ans un PC sous Linux, linux ubuntu qui est aussi simple voire plus simple maintenant à installer qu'un mac os (tout est reconnu, du wifi à la carte son pro etc class compilant) Très bonne expérience de linux ubuntu studio 16.04 donc pour ma part tout est reconnu, carte son , carte NVIDIA etc

Je ne remplacerais pas un mac par un pc sous linux
mais j'ai remplacé avec bonheur windows par linux
donc je pense définitivement m'orienter vers le duo mac os X linux chez moi et au travail.
1 Mac 1 PC sous linux (plus économique que 100% Mac) J'oublie windows et ses multiples problèmes, qui ne seront jamais résolus visiblement .

Je ne sais pas compiler, je ne sais presque rien faire sous linux, à part 2/3 commandes je ne sais rien, mais je sais installer un pc sous linux en 15 minutes.

Pour l'installe de linux : j'ai opté pour le plus simple
téléchargement de linux ubuntu studio 16.04 64bits
installation sur une clé USB grâce à rufus.exe

Pour les plus réticents, il suffit de cloner son DD windows sur un autre DD et en cas de gros souci, on connecte son DD cloné et on se retrouve sous windows. Aucun risque. D'autant que linux ubuntu tourne en mode Live donc sans installation obligatoire. risque zéro.

je déconseille par contre le partitionnement windows/linux sur un même DD. Le mieux si on veut conserver un dual boot est d'avoir 2 DD : 1 pour win 1 pour linux

Applications utilisées sous Linux :

Libre office
firefox
thunderbird

K3b
VLC
Kaffeine
Amarok
+ libdvdcss

Mixbus Harrison3 (il y a de plus en plus de logiciels de son sous linux: tracktion7, reaper5 en cours de dev et bitwig studio)
Ardour4
Audacity
plugins CALF LV2
Lightworks

codeweavers
virtualbox

en hardware
RME UCX
Micro USB audio technica AT2020 USB
NVIDIA 720 2 Go ram
Brother DCP L2520DW(imprimante wifi reconnue sans aucune manipulation de ma part)

ce qui me manque encore sous linux par rapport à windows ?

- je n'ai pas réussi à configurer le scanner en wifi (mais j'ai toujours mes macs )
- je n'ai pas de logiciel de dictée vocale mais je vais installer une dictée soit via wine soit en virtual box avec un vieux win2K ou XP (possible sous mac os néanmoins)
 
Dernière édition par un modérateur:
  • J’aime
Réactions: mokuchley et okeeb

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
j'ai lu le 1er post et de la part d'un technicien je suis surpris. je ne suis pas informaticien du tout... mais pas du tout.j'ai installé linux ubuntu studio en moins de 10 min et moins de2 min il était déjà opérationnel, noyau basse latence aussi pour la musique, en mode live USB. tout reconnu sans aucune intervention de ma part. Alors que dire ? a mon avis c'est un souci de distribution.

ubuntu simple base débian
plus complexe debian ("pure")
sinon red hat fedora et suse
au de la c'est l'aventure mais en ubuntu c'est vraiment relax puisqu'on n'a meme pas besoin de l'installer

"Je n'ose imaginer un débutant dans cet enfer. Mais beaucoup de personnes utilisent Ubuntu sans rien y connaître me direz-vous ! Oui, c'est vrai. Mais ce sont aussi ces mêmes gens qui n'utilisent que les fonctions les plus basiques : navigateur web, lecteur audio/video, qui consultent leurs emails via l'interface navigateur, ces mêmes gens qui peuvent utiliser pendant des mois leur écran en 800x600 sans que rien ne les choque, qui n'utilisent en moyenne que 10 touches du clavier et qui, de toute façon, "impriment au boulot" parce qu'ils ont lâché au fond d'un placard la jet d'encre à 59 euros qui leur coûtait les yeux de la tête en cartouches."


faux : MAO avec logiciels Harrison
video avec lightworks
compliments avec logiciels windows via virtualbox et codeweavers
cartes son pro et imprimante wifi
? je ne vois pas du tout ce que je perds par rapport à windows: mêmes softs meme fonctionnement ??? il faudra m'expliquer ? usage avancé même sans installation, en mode live USB ou live DVD déjà 100% opérationnel.
 
Dernière édition par un modérateur:
  • J’aime
Réactions: okeeb

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
8 907
3 017
Je me suis installé LinuxMint en VM sur mon Mini, et franchement pour les trucs de base -musique, vidéo, internet, traitement de texte, courrier - c'est amplement suffisant et pas du tout 'les mains dans le cambouis', à condition bien sur de faire un peu l'impasse sur l'ergonomie et le look : Libre office et the Gimp, ce n'est pas vraiment ça, mais avec de l'entrainement ça le fait.

Mais en tant que chanteur, tant que Finale n'est pas porté sur Unix/Linux je garde OSX. Je sais, il y a Muse ou Lilypond, mais pour le coup je n'arrive pas à m'y faire. Le jour où le Mini me lache on verra ce que propose Apple et si on continue dans l'univers pommé. Pour l'instant c'est plutôt non, et d'ici la peut-être que je n'aurai plus de voix :)
 
  • J’aime
Réactions: mokuchley

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
trucs de base ? un soft de MAO codé par Harrison consoles ?
ah bon... finale est par contre irremplaçable sans doute mais peut être y a t'il moyen de l'utiliser via codeweavers ? (je ne sis pas je n'ai pas finale)

je ne sais pas...
pour ma part le différentiel meme mac os / Linux est devenu minuscule, sauf la dictée vocale portée par dragon sur mac depuis quelques années et mes plugins native instruments et Waves zéro différence..

si les choses évoluent ainsi, je peux meme envisager dans 5 ans du linux dans de vieux IMAC (car la différence sur le plan hard entre du pc meme "pro" et la finition Apple, est indéniable)

tout se jouera pour moi sur quelques points:

évolution du hardware apple (si c'est de plus en plus fermé ou bridé sauf les tres hauts de gamme, le reste sera sans intérêt hélas)
choix final entre final cut pro et lightworks d'autant que la compatibilité protools avid est 100% ok car il existe des softs de conversion
évolution de harrison mixbus quoi que l'évolution me paraisse excellente (version 32C depuis 1 mois)
portage confirmé d'un nombre croissant de softs musicaux sur linux
j'ai envie de dire, pour Native instruments et Waves, jouable: surtout pour les plugins waves, remplaçables par des CALF. Restera en gros,NI...

franchement à voir, mais pour l'heure, si on peut encore bien sur hésiter entre Mac os X et Linux, je ne crois pas qu'il y ait à hésiter entre linux et windowS.
 
Dernière édition par un modérateur:

Ethereum

Nouveau membre
1 Juin 2016
2
1
34
Salutations à tous.

En ce qui me concerne, j'ai touché mon premier ordinateur à 19 ans, (il y a 11 ans)... un HP Pavilion avec Windows et des tonnes de logiciels poubelle ...
Presque par hasard, je suis "tombé" dans des études d'"informatique de gestion" et assez rapidement, j'ai eu besoin d'utiliser intensivement ma tour sous Windows pour les travaux à remettre, des bases de données à construire, etc ...
Dès la première année, nous avions un cours de Linux, et j'avoue que chez moi l'accroche était un peu difficile.

Un jour, alors que je bossais sur un travail important que je sauvegardais trop peu souvent (j'ai depuis appris la nécessité de la sauvegarde !), windows crashe sur un bel écran bleu et je perds plusieurs heures de travail. Irrécupérable et pénalisant !
Je me souviens m'être plaint sur un de mes blogs, et c'est alors que quelques lecteurs anonymes m'ont répondu de leur suprême mépris : "si tu fais semblant de t'intéresser à l'informatique, tu devrais déjà être sous Linux, ça te serait pas arrivé". Mouais ...

J'ai donc installé Linux (Ubuntu) pour la toute première fois.
Bon, les premières fois ne sont pas toujours des réussites. J'ai déchanté très vite. Pas grand chose ne fonctionnait. A commencer par la carte graphique qui n'était pas reconnue m'imposant donc un affichage affreux, le modem USB Speedtouch pas reconnu non plus (c'est comme ça que j'avais internet à l'époque en Belgique), je n'avais pas trouvé comment installer la plupart de mes outils de travail ... bref, pour moi c'était l'horreur absolue. Et puis comme j'aimais bien jouer aussi, ben sous Linux je pouvais faire une croix dessus.

Pourtant, j'ai tenté plusieurs fois, passé des heures sur les forums, copié-collé des centaines de lignes de commandes auxquelles je ne comprenais pas grand chose. J'ai longtemps été en dual boot mais je finissais par ne plus booter sur Linux.
J'étais séduit par la philosophie mais absolument dégoutté par l'usage.

Et je suis repassé à Windows, en pestant contre ses bugs, ses mises à jour, ses lourdeurs, mais en sachant quand même bosser et jouer comme je le désirais.

De temps en temps, une fois par an, une fois tous les deux ans, je testais la dernière distrib Ubuntu.
Il y avait toujours un problème nécessitant des heures de bidouillages pour ne jamais parvenir à solutionner complètement le bouzin ... j'ai fini par abandonner le truc.

J'ai un jour acheté un iMac et j'en étais ravi !
Mais comme un con, je l'avais revendu pour me racheter une tour et pouvoir jouer confortablement, et je suis resté plusieurs années dessus, sous windows.

Et dernièrement, en plein milieu d'une mise à jour intempestive m'empêchant de me mettre rapidement au travail sur mon portable, une rage folle m'a fait reformater ce portable et essayé de réinstaller une distrib Linux ressemblant à MacOS (Elementary OS).
Une nouvelle fois, rien ne fonctionnait du premier coup. Pas de bluetooth, pas de wifi, dysfonctions du trackpad, ... des dizaines de lignes de commandes et des centaines de pages de forum plus loin je me suis dit ... "tant qu'à te faire ch***, essaye plutôt d'installer un OSX sur le portable".
Bon, comme de bien entendu, un hackingtosh ce n'est ni plus simple, ni plus stable, ni plus compatible qu'un Linux sur du matériel non suporté ...

Et l'envie folle m'a repris de revenir chez Apple.

Et voici que depuis quelques jours, je suis de nouveau heureux possesseur d'un petit MacBook Pro.
C'est une machine qui est clairement moins puissante que mon portable moyen de gamme HP pourtant déjà ancien de quelques années (Moins d'espace disque, moins de mémoire, puce graphique ridicule ...) mais je suis RA-VI de son OS et de son utilisation.
C'est utilisable dès que sorti de la boite, ça ne m'emm*** pas avec des mises à jour tous les quatre matins, c'est beau, c'est confortable, tout fonctionne, il y a tous les logiciels qu'il me faut.

Alors ouais, surement il y aura une horde de gens pour me dire que je ferais mieux de changer de métier, mais clairement, hors de mon boulot, j'ai pas envie de m'occuper de maintenance informatique et de taper de la ligne de commande.
Et sous OSX je suis ravi.

Je dirais que Linux, c'est pour moi comme l'espéranto. C'est plein de promesses, c'est une super philosophie, mais ce n'est pas utilisable/confortable dans la vie de tous les jours. En tout cas c'est mon avis.
 
  • J’aime
Réactions: okeeb

okeeb

Membre d’élite
20 Janvier 2015
1 740
567
43
Cher (18)
www.flickr.com
Intéressant retour...
Je suis toujours surpris par les témoignages de fonctionnement aussi (j'insiste sur le "aussi" car je reconnais qu'avec Linux rien n'est jamais gagné d'avance) catastrophiques. J'ai commencé Linux avec Ubuntu 8.04, qu'il m'arrive encore parfois d'installer pour des amis sur d'antédiluviennes machines pour les faire repartir, et je continue le voyage encore aujourd'hui avec la 16.04, et la seule machine qui m'ai posé problème tout ce temps, c'est un Toshiba Satellite 331 dont le wifi ne fonctionne pas. Solutionné avec une 12.04 qui tourne comme une fusée.
Jamais, je dis bien jamais, je ne suis tombé sur une carte graphique ou wifi, ou bien un dongle bluetooth qui ne soit pas reconnu. J'ai plusieurs fois changé la CG de ma tour, en sautant de Nvidia à ATI, que ce soit de marque ou d'accessoiristes plus ou moins qualitatifs... Et jamais un seul souci.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
Intéressant retour...
Je suis toujours surpris par les témoignages de fonctionnement aussi (j'insiste sur le "aussi" car je reconnais qu'avec Linux rien n'est jamais gagné d'avance) catastrophiques. J'ai commencé Linux avec Ubuntu 8.04, qu'il m'arrive encore parfois d'installer pour des amis sur d'antédiluviennes machines pour les faire repartir, et je continue le voyage encore aujourd'hui avec la 16.04, et la seule machine qui m'ai posé problème tout ce temps, c'est un Toshiba Satellite 331 dont le wifi ne fonctionne pas. Solutionné avec une 12.04 qui tourne comme une fusée.
Jamais, je dis bien jamais, je ne suis tombé sur une carte graphique ou wifi, ou bien un dongle bluetooth qui ne soit pas reconnu. J'ai plusieurs fois changé la CG de ma tour, en sautant de Nvidia à ATI, que ce soit de marque ou d'accessoiristes plus ou moins qualitatifs... Et jamais un seul souci.

entièrement d'accord, c'est un peu curieux tout ca, un techno qui ne sait pas install une ubuntu je suis perplexe... ce forum, en principe dédié expérience sous Linux, se transforme rapidement en pro mac os, sauveur du monde. j'aime beaucoup mac os qui est l'OS que je préfere à tous les autres mais dire que linux n'a pas bougé depuis la première mouture d'une slackware est vraiment une grosse grosse plaisanterie. depuis knoppix donc depuis la fin des années 90 on peut lancer une distrib linux parfaitement opérationnelle sans installation... comme on est en 2016... et on n'a plus besoin de compiler ni de taper du code hein ? personnellement je ne sais pas le faire de toute maniere...

la réalité est que le SEUL souci que j'ai eu avec linux je l'ai eu en fait avec ... une fermeture honteuse (à mon sens ca s'appelle du marquage de machine) soit un HP pro acheté il y a à peine un an. linux tourne dessus mais quelle galère pour le lancer, ca n'a rien à voir avec l'OS mais avec la fermeture de la machine. D'ailleurs je ne prendrai plus de portable de cette marque...l'ordi lui même aurait donné une superbe station portable sous Linux mais ... accords HP Microsoft, pas possible :( par contre j'ai de la même marque un pc fixe, gamme pro aussi alors là c'est l'inverse, j'en fais ce que je veux, c’est un pc quoi pas un truc fermé au possible. (le souci là provient par contre cette fois de win10 qui est fermé... à la différence de win81. qui autorise le dual boot win/linux sans aucun problème)

ce dont je suis sur c'est que j'ai sauvé quantité de données grace à linux en live cd: quand on a un Windows qui plante (ce qui n'arrive jamais :eek: ) on met sa clé live USB on récupère son profil Windows complet : à la différence de Linux, Windows est un fromage à trous; ainsi, n'importe qui sans même avoir de MDP ou de login, rien qu’en lançant un Linux en live, peut tout récup .

invraisemblable mais vrai

toujours est il que j'ai récup ainsi mes données plus d'une fois et récemment celles de mon neveu alors qu’il finissait son mémoire de MII (oui je sais il est concon de ne pas l'avoir protégé mais c'est un autre problème d'ailleurs ses parents ne sont pas mieux) :D
 
Dernière édition par un modérateur:
  • J’aime
Réactions: okeeb

okeeb

Membre d’élite
20 Janvier 2015
1 740
567
43
Cher (18)
www.flickr.com
entierement d'accord, c'est un peu de la blague tout ca, un techno qui ne sait pas install une ubuntu je suis perplexe...
Disons que cela m'intrigue. Je suis d'accord que pour installer une imprimante, encore plus si elle est wifi, ou certainement pour des périphériques "exotiques" comme des appareils audio ou vidéo, cela peut être "sportif".
Mais en toute honnêteté, si l'on respecte la règle (totalement contraire au fonctionnement de base de Windows) de brancher avant de lancer l'installation tous les composants utilisés avec le système, cela tourne plutôt bien. Ma vieille carte wifi pci, mon dongle usb bluetooth à 3€, ma Samsung ML2020 laser wifi, ma tablette graphique Wacom Intuos, mes téléphones (ok, Samsung, pas Apple), tous ont fonctionné sans anicroche des le départ, sauf l'imprimante qui a nécessité l'installation d'un soft (Samsung d'ailleurs) pour qu'elle puisse être mise en réseau. Un peu comme un driver sous Windows finalement.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 673
Disons que cela m'intrigue. Je suis d'accord que pour installer une imprimante, encore plus si elle est wifi, ou certainement pour des périphériques "exotiques" comme des appareils audio ou vidéo, cela peut être "sportif".
Mais en toute honnêteté, si l'on respecte la règle (totalement contraire au fonctionnement de base de Windows) de brancher avant de lancer l'installation tous les composants utilisés avec le système, cela tourne plutôt bien. Ma vieille carte wifi pci, mon dongle usb bluetooth à 3€, ma Samsung ML2020 laser wifi, ma tablette graphique Wacom Intuos, mes téléphones (ok, Samsung, pas Apple), tous ont fonctionné sans anicroche des le départ, sauf l'imprimante qui a nécessité l'installation d'un soft (Samsung d'ailleurs) pour qu'elle puisse être mise en réseau. Un peu comme un driver sous Windows finalement.

ma foi, ma brother DCP L2520DW est reconnue immédiatement sous Linux c'est une imprimante wifi alors que sous Windows toujours pareil la galère des drivers
idem pour ma table de mixage yamaha USB, que ce soit sous mac os ou Linux, aucun driver tout dans le noyau = pérennité
sous Windows, malheur à moi si yamaha cesse de suivre son modèle
précision:; j'ai pu récupérer TOUT le contenu d'un ipod classic sous Linux grâce à amarok donc sans install de itunes et de téléchargement des 12000 morceaux, j'ai tout mis sur un DD externe comme au bon vieux temps du copié collé !

(je conseille donc très vivement de n’acheter désormais que du matériel class compliant: surtout dans ces gammes de produits, de 300 à 3000 euros... il faut être sur de pouvoir le conserver 10 ans ! class compliant = fonctionnement sous tout OS sans driver, y compris normalement sous IOS)

En tant qu'utilisateur, je constate qu'il me faut environ 15 min pour avoir un Linux opérationnel (internet Bluetooth imprimante suite bureautique internet mais aussi audio professionnel...) , 1 à 2H pour avoir un mac os full opérationnel, et une journée pour Windows (Windows + patches + softs + drivers + utilitaires de gestion de la base de registre etc... un vrai calvaire) D’où en permanence sur mon bureau un DD cloné de Windows, car je ne SUPPORTE PLUS de réinstaller cette horreur

globalement je vois bien plus de points communs entre Linux et mac os X qu'entre Linux et Windows (lapalissade) donc si je comprends que Linux ne soit pas utile quand on a un mac os propre sur un mac neuf, je ne comprends pas qu'on soit anti Linux quand on est sur mac os...

In fine, quand mes 2 anciens mac ne pourront plus faire tourner convenablement un mac os, ils seront sur Linux et entameront une belle 2e carrière... :merci:

(Sur imac même sans installe ubuntu tourne parfaitement out of the box SAUF wifi qui doit être installé à part sinon, si l'imac est en Ethernet, 100% opérationnel sous Linux même sans installation :coucou: soit bureautique video photo son tout et là on se rend compte combien en a perdu en puissance depuis la fin de snow leopard :()
 
Dernière édition par un modérateur:
  • J’aime
Réactions: okeeb