Parlons Football !

nicomarcos

Membre d’élite
Club MacG
12 Février 2018
1 803
591
J'avais une petite question de néophyte pour les parieurs.
Le Lizarazu est-il pronostiqueur pour un site de paris sportifs ?
Je demande parce qu'hier, pour le match Pays-Bas Suède, j'avais l'impression qu'il soutenait mordicus les jaunes et bleues alors que les oranges me semblaient meilleures sur le terrain.
Hein ?!
Il n'a pas le droit, c'est comme les joueurs qui parient, c'est interdit, (de se faire prendre), dans son cas c'est pareil.
mais bon, par contre il a le droit d'avoir une préférence bien que en tant que commentateur il doit AUSSI rester neutre.
 

nicomarcos

Membre d’élite
Club MacG
12 Février 2018
1 803
591
Bon si celéà vous intéresse :


Socca, socker puis soccer
L'affaire tire ses bases de l'origine même de ce sport, du moins dans sa version moderne, post-soule. Au milieu de XIXe siècle en Angleterre, de jeunes étudiants prennent l'habitude de se réunir après les cours pour taper dans une balle sur un terrain rectangulaire, avec deux buts à chaque extrémité. Les règles sont floues voire inexistantes, jusqu'à ce lundi soir historique du 26 janvier 1871, où les responsables de onze clubs naissants se réunissent dans un pub londonien appelé Freemasons' Tavern, afin de s'entendre sur la manière de jouer. Ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas. Les débats sont passionnés, mais une majorité des personnes présentes s'entendent sur deux points d'un règlement édicté dès 1848 à l'université de Cambridge (les « Cambridge Rules » ) : le « hacking » , ou contact entre les joueurs lors d'un regroupement, est prohibé, de même que le fait de porter le ballon à la main sur le terrain, hors les gardiens. La « Football Association » est née, désignant à la fois le sport et la Fédération censée garantir le respect des règles et organiser les confrontations entre équipes.

Sauf que des onze clubs présents à la Freemasons' Tavern ce fameux 26 janvier 1871, l'un d'entre eux, Blackheath, s'oppose particulièrement à ces règles, par le biais de ses dirigeants et notamment un certain Francis Maude Campbell, qui s'insurge : le football doit être un sport de contact et non d'évitement, il faut autoriser le « hacking  » ! À la sixième réunion de la Football Association (FA), son club et lui décident de se retirer et d'entrer en dissidence. D'autres clubs rejoignent bientôt le mouvement et le 26 janvier 1871, au restaurant Pall Mall de Londres, une autre Fédération est créée par 19 clubs au total, avec de nouvelles règles. Son nom ? La Rugby Football Union (RFU). Football Association contre Rugby Football. Les deux cohabitent avec ces noms si proches. Tellement proches que, pour ne pas confondre, certains pratiquants finissent par adopter des diminutifs. La légende veut que ce soit des étudiants d'Oxford en 1889 qui aient les premiers pris l'habitude d'appeler le premier « socca » , contraction du terme « association » . Puis vers 1895, le « socca » devient « socker » ou « soccer » , par habitude de l'époque de rajouter un « er » à la fin de certains mots en argot. D'ailleurs, « rugby » se dit aussi beaucoup « rugger » dans le même temps.
Un mot d'argot entré dans le langage commun
Voici donc où on en est quand, de l'autre côté de l'Atlantique, les immigrés débarquent avec un ballon dans la valise et cette curieuse mode de taper dedans au pied. Ils appellent ça le « football » et disent que ça commence à faire fureur en Angleterre et bientôt dans le reste de l'Europe. Mais problème : un autre sport assez différent existe déjà sur place et s'appelle aussi « football » . C'est ce que nous autres appelons aujourd'hui football américain. Il s'est popularisé sur les campus de la côte Est des États-Unis et du Canada et ses règles sont édictées dans le courant des années 1870, inspirées du jeu pratiqué à la fac de Boston, avec le ballon porté à la main et les contacts autorisés. Pour distinguer le « football » né aux USA dans les années 1870 du « football » anglais importé par la population immigrée à partir de la fin du XIXe siècle, les pratiquants, observateurs et journalistes décident de prendre le terme argot du second, bien que ce ne soit à la base pas un vrai mot. Ce qui, d'ailleurs, ne manqua pas de provoquer l'ire des Bernard Pivot de l'époque. Szymanski a ainsi ressorti des archives une coupure du New York Times où l'auteur demande à ses collaborateurs de cesser d'utiliser ce mot qui n'en est pas un. Il ne sera pas entendu et le terme « soccer » s'impose irrémédiablement en Amérique du Nord, contrairement à l'Angleterre, où il n'est d'abord resté qu'un mot seulement utilisé à l'oral, avant de disparaître définitivement dans la seconde moitié du XXe siècle. Raison principale : il n'y a pas de confusion possible avec un autre sport. En tout cas, que les hatersaméricains du soccer en soient définitivement convaincus : non, « soccer » n'est pas un dérivé de « sucker » .
 

nicomarcos

Membre d’élite
Club MacG
12 Février 2018
1 803
591
Pour ceux qui aiment le sport, ce soir super finale Euro- femmes en basket: France -Espagne.
Ça va être chaud bouillant:rage:
 

Bartolomeo

Membre d’élite
27 Juin 2018
1 932
750
47
Heureux pour nos amis algériens qui n’avaient pas gagné la CAN depuis 1990.
Bon, par contre, beau but de merde !!!

Viva Algérie !
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 320
3 439
Là-haut

Amis (?) lyonnais, vous allez prendre ce soir un cours de football européen. Soyez attentifs.
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 320
3 439
Là-haut
Amis (?) lyonnais, vous allez prendre ce soir un cours de football européen. Soyez attentifs.
JMA will cry again tonight
1 - 0
Quel hold-up !
L'arbitre avait de la merde devant les yeux et la VAR continue d'être une escroquerie.
Bravo quand même aux Lyonnais pour l'état d'esprit.

La punition collective va être de se taper les commentaires ridicules de Garcia et Aulas jusqu'au coup de sifflet final du match retour.
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
10 285
2 726
Rouen
Donc si je comprends bien, nos amis turinois viennent d'être magistralement escroqués par une leçon d'arbitrage merdique.
 

nicomarcos

Membre d’élite
Club MacG
12 Février 2018
1 803
591
1 - 0
Quel hold-up !
L'arbitre avait de la merde devant les yeux et la VAR continue d'être une escroquerie.
Bravo quand même aux Lyonnais pour l'état d'esprit.

La punition collective va être de se taper les commentaires ridicules de Garcia et Aulas jusqu'au coup de sifflet final du match retour.
 

nicomarcos

Membre d’élite
Club MacG
12 Février 2018
1 803
591
Oui mais l’arbitre ne leur a pas rendu service,
c’est pas bien de faire rêver les gens.
Dans 15 jours la sentence va être terrible !
Ils vont repartir avec les valises bien pleines.
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
10 285
2 726
Rouen
Ne nous fâchez pas avec nos amis espagnols s'il vous plaît !
 

ScapO

Membre confirmé
30 Septembre 2014
332
188
Oui mais l’arbitre ne leur a pas rendu service,
c’est pas bien de faire rêver les gens.
Dans 15 jours la sentence va être terrible !
Ils vont repartir avec les valises bien pleines.
Marrant, pour certains elles devaient déjà être pleines hier soir... En même temps, zéro tirs cadrés en 95 minutes, certainement du à l'influence de l'arbitre .
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 320
3 439
Là-haut
Pas du tout, mais pourquoi les Espagnols ?
L'arbitre était Espagnol.

Je n'ai pas d'amis Espagnols. D'ailleurs, y'a que les Espagnols qui ont des amis espagnols. Et encore, pas tous, j'ai connu des Catalans et des Basques qui pouvaient pas les voir en peinture, même par Velasquez ou Picasso.

En parlant d'ami espagouin, y'a Sergio Ramos qui s'est enfin pris le carton rouge qu'il méritait dans le match contre City. :up:

Ils vont repartir avec les valises bien pleines.
Et une grippe carabinée. :zombie:

En même temps zéro tirs cadrés en 95 minutes, certainement du à l'influence de l'arbitre .
Certainement. :smuggrin:
 
  • J’aime
Réactions: aCLR