10.12 Sierra Plantage Imac - réinstallation OS - données perdues

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Bonjour,
Ma soeur m'a généreusement prêté son iMac pendant ses quelques jours de vacances en espérant que je règle son problème.

N'étant pas habitué au système, je préfère demander de l'aide plutôt que de faire n'importe quoi et risquer d'empirer le problème.

Je résume donc le problème.
Lors du visionnage d'une video sur Youtube, l'Imac commence à ramer (cercle multi-couleurs présent en permanence). L'Imac est éteint manuellement via le bouton d'alimentation.
A chaque tentative de redémarrage, la barre de chargement s'arrête à la moitié et l'Imac s'éteint.
Ma soeur finit par démarrer l'Imac via la commande de restauration. On lui propose de redémarrer via une image disque. Ensuite elle réinstalle le système Mac OS Sierra (Elle ne sait pas me dire s'il y a eu formatage préalable ou pas).
Au redémarrage du système, tous les données ont disparu (photos, vidéos, documents, ...).

Je précise qu'elle n'a aucune sauvegarde.

Y-a-t-il quelque chose à faire (à espérer) avant d'envisager une tentative de récupération des données via un logiciel de récupération ?

Merci d'avance
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
72 677
21 774
Forêt de Fontainebleau
Salut Jabba

La fonction "Ré-installer macOS" dans la fenêtre de l'interface Recovery > si l'utilisateur n'opère aucune action de reformatage préalable du volume de destination dans l'«Utilitaire de Disque» > conduit à la seule restauration du logiciel-Système dans la préservation des comptes d'utilisateurs (avec leurs données et réglages) et des applications tierces ajoutées.

La disparition des données d'utilisatrice n'est donc pas "normale" dans ce contexte.

Pour fournir un peu de gaz au petit ballon de l'espérance ( 
) --> on peut toujours forger une hypothèse ad hoc. En voici une :

  • un compte d'utilisateur dans macOS est l'association d'une identité d'utilisateur (un fichier plist) et d'un dossier home (le dossier dans l'espace duquel l'utilisateur ouvre sa session et dans lequel il stocke ses données) localisé dans le répertoire des Utilisateurs. Dans le fichier plist qui est la "carte d'identité" de l'utilisateur > il y a inscrit une adresse au dossier home (du style : /Users/nomdecompte) permettant d'ouvrir la session.

  • imaginons que (pour une raison = x) le dossier home ait été mis en quarantaine sous un intitulé du genre : nomdecompte (Supprimé) > l'adresse dans le fichier plist d'utilisateur mentionnant toujours un : /Users/nomdecompte comme chemin au dossier home d'ouverture de session. Dans ce cas de figure > un mécanisme de rattrapage est implémenté > qui crée à la volée d'après un patron un dossier home à ce nom complètement vide > permettant une ouverture de session.

Si tu as suivi mon hypothèse tortueuse > on pourrait toujours espérer que dans le répertoire des Utilisateurs de l'OS il y a ait 2 dossiers home : l'actuel intitulé nomdecompte = vide et l'ancien renommé nomdecompte (Supprimé) = rempli des anciennes données.

Espérance ténue > mais qui mérite quand même une petite vérification.

Démarré dans la session vide de ta sœur > va à : Applications > Utilitaires > lance le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'est ouverte > tu peux passer des commandes en mode texte capables de retourner des informations (ou d'effectuer des opérations).

Passe (l'une après l'autre) les 2 commandes informatives (en copier-coller chaque fois) :
Bloc de code:
df -H /
sudo du -dm /Users/*
et ↩︎

(presse la touche "Entrée" du clavier après chaque commande pour l'exécuter ;

pour la 2è > une demande de password va s'afficher - commande sudo qui fait emprunter l'identité de root, le System Administrator --> tape le mot-de-passe de session admin de ta sœur à l'aveugle - aucun caractère ne s'affichant à la frappe - et valide de nouveau avec ↩︎)

  • la 1ère commande va retourner pour le volume démarré / la mesure des espaces : total > occupé > libre
  • La 2è > la mesure (en Mo) des dossiers home d'utilisateurs contenus dans le répertoire des Utilisateurs.

=> tu n'as qu'à poster les 2 tableaux retournés en copier-coller --> l'affaire sera vite entendue.

 
Dernière édition:

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Salut Macomaniac,
déjà merci.

Voici le résultat des deux commandes :

Filesystem Size Used Avail Capacity iused ifree %iused Mounted on
/dev/disk0s2 999G 65G 934G 7% 628268 4294339011 0% /

464 /Users/Shared
88308672 /Users/laurenceminguet
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
72 677
21 774
Forêt de Fontainebleau
Dans un volume d'une contenance totale de 999 Go > il y a 65 Go de données adressées par le système de fichiers.

88308672 blocs donne environ 43 Go pour le dossier home laurenceminguet. Ce qui fait 22 Go pour le Système et les applications.

43 Go pour un dossier home > c'est loin d'être vide (même si c'est loin de bourrer un volume de 999 Go).

=> la question est donc : combien (de mémoire) se souvient-elle avoir eu de données ? - dans les 43 Go ou beaucoup plus ?
 

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Depuis sa réinstallation, ma soeur et sa famille ont continué à utiliser l'Imac.
Synchronisation avec le cloud (et les iPhones associés) et déchargement de nouvelles photos notamment.
Donc le dossier home n'est plus vierge.
 

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Elle avait pas mal de photos, de videos et les documents relatifs à ses cours.
Mais incapable de dire la quantité de données disparues.
Elle m'annonce par SMS entre 400 et 600 Go mais sans certitude.

En admettant la théorie du compte supprimé et du repli des anciennes données dessus, y-a-t-il un moyen de vérifier cette théorie autrement que par supposition de la quantité de données perdues ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
72 677
21 774
Forêt de Fontainebleau
Les (disons) 500 Go de données antérieures peuvent être considérés comme supprimés. À mon avis > il y a eu reformatage et c'est ce qui l'explique.

En abrégé : sur l'en-tête de la partition considérée > tu as un système de fichiers qui gère l'espace de blocs de la partition comme un volume de fichiers montable. Ce système de fichiers possède notamment un catalogue (le catalogue B-tree) qui liste toutes les adresses de fichiers de données.

Suppose que via un reformatage tu effaces ledit système de fichiers > pour le remplacer par un neuf. Ça revient à dire que le catalogue d'adresse de fichiers a été effacé > et remplacé par un nouveau pour lequel les blocs de la partition sont massivement vierges de données adressées (quand bien même les écritures des anciens fichiers sont toujours là, intactes, sur les blocs). Donc les écritures antérieures sur les blocs de la partition ne sont plus représentées comme des fichiers avec adresses > mais leurs blocs sont considérés comme vacants et ré-inscriptibles.

La seule solution qui reste est d'utiliser un logiciel de récupération de données > capable par scan des blocs de la partition d'identifier des fichiers de données. Mais le fait qu'un nouvel OS ait été installé > et que des données aient été écrites dans le nouveau compte d'utilisatrice > a vraisemblablement recouvert environ 65 Go de blocs antérieurement écrits par des nouveaux fichiers > ce qui compromet la récupération des antérieurs à ces emplacements.
 

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Ok je tenterai de voir ce que je peux récupérer plus tard ... vie de famille oblige.
Je te tiens au courant.
Merci pour la rapidité de tes retours.
 

Jabba

Nouveau membre
25 Août 2017
7
0
44
Bonjour Macomaniac,
un petit retour pour la forme.
J'ai tenté un récupération des données avec Stellar Phoenix - Mac Data Recovery.
J'ai récupéré 315Go de données.
Maintenant seule ma soeur pourra estimer quelles sont les pertes réelles.

Je suis quand même surpris de la différence entre la taille annoncée de certains fichiers récupérables et leur taille réelle après récupération ...

Encore merci pour ton aide.