Problème qualité d'affichage export Indesign vers pdf

Thylly

Nouveau membre
16 Novembre 2011
3
0
Bonjour,

Je rencontre un problème dont je ne trouve pas la solution sur les forums.

J'ai créé une brochure sur Indesign CS5.
J'y ai importé un logo en format eps.

Lors que j'exporte cette brochure en pdf, la dernière ligne du logo comporte des défauts (les "i" et "I" sont en gras)... le reste du document est OK.
Ce "défaut" n'apparait qu'à l'écran via Acrobat Reader et n'est pas présent à l'impression...

Mes paramètres d'exportation en pdf son:
-> [PDF impression] ->Qualité supérieure:
-sur l'onglet général: desélectionner "Optimiser pour un affichage rapide sur le web" ainsi que "Créer un PDF balisé"
-sur l'onglet compression: "ne pas sous-échantilloner" partout
-sur l'onglet sortie "Aucune compression de couleur"

Auriez-vous déjà vu ce problème? A priori cela ne vient pas du fichier eps car j'ai fait faire la manip par une autre personne sur un autre ordinateur et le problème ne se produit pas. Nous avons la même méthode d'importation du logo dans indesign puis les mêmes paramètres d'exportation en pdf.
J'ai converti ce logo eps en psd via photoshop en transformant en objet dynamique, et le phénomène n'apparait pas... mais je perd en qualité
que ce passe t-il donc entre eps/pdf dans indesign...?

Merci d'avance pour votre aide
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Salut,

la cause est toujours la même : il n'y a pas plus obsolète que l'EPS, qui est à proscrire de tout processus de production moderne…

Si c'est un vrai fichier vectoriel le mieux est de l'importer dans InDesign au format .AI (ou éventuellement en PDF).

;)
 

Thylly

Nouveau membre
16 Novembre 2011
3
0
Salut,

la cause est toujours la même : il n'y a pas plus obsolète que l'EPS, qui est à proscrire de tout processus de production moderne…

Si c'est un vrai fichier vectoriel le mieux est de l'importer dans InDesign au format .AI (ou éventuellement en PDF).

;)
Merci!
Ce logo m'a été fourni en eps par mon client.
J'ai converti en .ai via illustrator et j'ai le même problème d'affichage des "i" et "I"...

Pensez-vous qu'avec le fichier illustrator d'origine de ce logo je n'aurais pas ce problème?
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Ce "défaut" n'apparait qu'à l'écran via Acrobat Reader
Acrobat Reader n'existe plus depuis bien longtemps… :
http://abracadabrapdf.net/articles.php?lng=fr&pg=8

;)

---------- Nouveau message ajouté à 23h21 ---------- Le message précédent a été envoyé à 23h18 ----------

J'ai converti en .ai via illustrator et j'ai le même problème d'affichage des "i" et "I"...

Scuse, je n'avais pas compris que ce n'était que un problème d'affichage.
Dans Adobe Reader : Préférences : Affichage : Optimiser les traits fins (à cocher ou décocher, c'est selon).

:up:
 

Thylly

Nouveau membre
16 Novembre 2011
3
0
Acrobat Reader n'existe plus depuis bien longtemps… :
http://abracadabrapdf.net/articles.php?lng=fr&pg=8

;)

---------- Nouveau message ajouté à 23h21 ---------- Le message précédent a été envoyé à 23h18 ----------



Scuse, je n'avais pas compris que ce n'était que un problème d'affichage.
Dans Adobe Reader : Préférences : Affichage : Optimiser les traits fins (à cocher ou décocher, c'est selon).

:up:

:up: C'était en effet bien ça... Il faut dans mon cas décocher "optimiser les traits fins". Merci :) Merci.
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
On en parle régulièrement… Je t'invite à faire une recherche dans les forums pour en savoir plus.

Mais en gros il est obsolète parce qu'il est obsolète. On a tous été habitué à travailler avec (en dépit du fait qu'il n'a jamais eu très bonne réputation, mais faute de mieux on s'en contentait) mais il n'est plus maintenu ni optimisé depuis bien longtemps dans les applications. Du coup ça peut provoquer des bugs à tous les niveaux (ou pas… mais pourquoi tenter le diable ?).
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Pourquoi? Je n'ai pour ma part jamais eu de problème avec ce format tant sur Xpress qu'InDesign… :confused:

C'est comme une vieille 4L ou une vieille 2CV, même si on n'a jamais eu de problème avec, cela ne l'empêche pas d'être obsolète et d'un usage risqué en milieu professionnel…

:zen:
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
Je n'ai pour ma part jamais eu de problème avec ce format tant sur Xpress qu'InDesign… :confused:
Et tu en as déjà flashé ??? certainement pas, parceque là tu en aurais des problèmes, et des sévères, et crois-moi tu t'en rappellerais !!! (ou alors c'est que tu as une chance insolente et tu dois bien être le seul au monde !!!)



Au-delà de cette histoire d'EPS, et sans vouloir accuser jayjayjay de quoi que ce soit, ce qui m'a le plus cassé les couilles dans ce métier, ce sont les gens qui font des erreurs, ou des trucs pas très catholiques, ou des bidouillage abracadabrantesques, voire des conneries monstrueuses et qui affirment haut et fort qu'ils n'ont jamais eu de problème...

... donc, j'aimerais mettre les choses au clair et au point sur ce sujet : d'une façon générale, ceux qui ont les problèmes sont ceux qui font le travail, et dans le domaine particulier de la PAO quand problèmes il y a, ces problèmes apparaissent au flashage et à l'impression... il est donc logique que le graphiste moyen qui ne fait ni le flashage ni l'impression n'ait pas de problème avec ses fichiers, car il est normal de ne pas avoir de problème avec un travail que l'on ne fait pas !!!

En revanche, ce sont les imprimeurs qui flashent et qui impriment, donc ce sont les imprimeurs qui subissent ces problèmes récurrents, connus de tous les imprimeurs, mais dont beaucoup de graphistes n'ont même pas idée qu'ils existent et continuent à les provoquer naïvement.



Sur ce sujet particulier, l'utilisation des images EPS-Photoshop a été pendant des années une véritable plaie (pour rester poli, mais le mot est vraiment trop faible) pour beaucoup de flasheurs et d'imprimeurs :

- d'abord à cause de leur compression JPEG cachée qui empêchait la séparation des couleurs quadri à partir de XPress 3 et 4 (et peut-être aussi 5 ???) : à cause de ce genre de conneries, j'ai mis des dizaines de mètres de film à la poubelle parceque les images EPS-Photoshop-jpeguisées quadri n'étaient sorties que sur le film noir et j'ai perdu des heures à ré-enregistrer toutes les images EPS en TIFF une par une pour pouvoir ensuite reflasher le fichier avec des séparations qui sortent correctement,

- ensuite parceque quand elles sont non-compressées les EPS-Photoshop sont toujours plus lourdes que des TIFF ou des PSD et sur les systèmes d'il y a 10 ans cet accroissement de poids faisait perdre du temps à toutes les étapes du travail, depuis la copie du fichier sur le disque-dur jusqu'au rippage,

- et pour finir, parceque lors d'une impression en séparation le fichier de flashage est environ 5 fois plus lourd avec des images EPS-Photoshop qu'avec des images TIFF : 4 fois car les images EPS sont envoyées entières à chaque séparation, c'est à dire avec leurs 4 couches (je passe sur les détails techniques qui provoquent ce problème) alors que les images TIFF sont envoyées couche par couche, plus les 25% moyens de poids supplémentaire des EPS-Photoshop par rapport aux TIFF, d'où encore beaucoup de temps perdu au flashage, autant lors de la création du fichier d'impression que de son transfert vers le RIP que pour la rastérization.


**********


magicPDF a dit:
C'est comme une vieille 4L ou une vieille 2CV, même si on n'a jamais eu de problème avec,
Surtout quand l'utilisateur ne met pas les mains dans la mécanique : dans ce cas il (l'utilisateur) n'a jamais de problème, puisque c'est le garagiste qui subit les problèmes et qui les règle... là encore, il est facile de dire qu'on n'a pas de problème alors qu'on fait faire le travail par d'autres !!!

---------- Nouveau message ajouté à 20h36 ---------- Le message précédent a été envoyé à 20h31 ----------

la cause est toujours la même : il n'y a pas plus obsolète que l'EPS, qui est à proscrire de tout processus de production moderne…
L'autre cause est peut-être aussi la vectorisation du texte, indispensable avec l'EPS, mais qui a l'inconvénient de ne pas permettre d'appliquer l'anti-aliasing sur les textes et provoque donc un affichage de piètre qualité de ces textes.
 

ccciolll

Vétéran
Club MacG
Et tu en as déjà flashé ??? […] l'utilisation des images EPS-Photoshop a été pendant des années une véritable plaie […]

J'imagine que ça fait du bien de le reredire (pour gagner du temps, tu pourrais faire une page de grief et mettre un lien, car je constate qu'à chaque fois tu recomposes des phrases, et pas des plus courtes, pour dire et redire la même chose, ça doit être épuisant)
Cela dit, dans cette discussion précise, le EPS évoqué par Thylly est un vectoriel de chez illustrator, pas du matriciel.
Il a aussi ses défauts, mais il faut reconnaître que
- tant pour le matriciel il est notoire depuis longtemps qu'un TIFF est préférable à un EPS,
- tant pour le vectoriel (pour lequel la seule option autre que l'EPS c'est le PDF) ça fait moins longtemps qu'on dit qu'il faudrait changer de boutique (et que le nombre effrayant d'options qui apparaissent à l'enregistrer-sous en PDF peut en refroidir plus d'un (et moi le premier) si on compare à la sobriété de l'enregistrer-sous en EPS.)
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
- tant pour le vectoriel (pour lequel la seule option autre que l'EPS c'est le PDF)
Quid du format .Ai ?


(et que le nombre effrayant d'options qui apparaissent à l'enregistrer-sous en PDF peut en refroidir plus d'un (et moi le premier) si on compare à la sobriété de l'enregistrer-sous en EPS.)
Et pourtant les options d'enregistrement de l'EPS contiennent bien plus de chausse-trappes que celle du PDF !
:cool:
 

magicPDF

abracadabrantesque
Modérateur
Club MacG
5 Décembre 2007
7 626
738
43.93 N / 4.84 E
abracadabraPDF.net
Aucun intérêt, puisque la partie importable d'un .AI est en fait un PDF... alors autant faire directement un PDF !!!
Pas exactement, on peut importer un Ai "pur", mais on n'a pas la prévisualisation dans InDesign…
:cool:
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
Au temps pour moi…
:hosto:
Pas de problème...

(tu nous fais une petite confusion avec les fichiers .PS ? qui s'importent comme des EPS, mais sans prévisualisation ;))
 
Dernière édition: