10.14 Mojave Casser le Fusion Drive et installer Mojave sur le SSD

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Merci :
pas pu m'y remettre avant.

Je souhaite désolidariser le FD car j'ai lu (et expérimenté sur un iMac 2012 i5 à Disque à plateau) que le APSF est juste une catastrophe pour les disques à plateaux.
Ça semble moins systématique sur les Fusion Drive (pas compris pourquoi : j'ai lu des témoignages de cata et d'autre ou ça ne change rien…), mais je n'ai pas envie de prendre de risque.

Mon ancien 2009 (que l'on m'a volé) disposait d'un SSD pour le système et les Applis et le gros DD pour les datas, et ça m'allait très bien, donc ça ne devrait pas être une contrainte pour moi.
Par contre, j'aimerais comprendre pourquoi les FD marchent bien chez certains et pas chez d'autres !

L'autre iMac que j'ai dû racheter est un i7 2017 avec aussi 3To de Fusion Drive, il est sous Mojave en APFS et il marche très bien pour l'instant (je touche du bois).

Pour la Note 2, merci je vais y réfléchir, mais je ne suis pas certain d'y voir un grand intérêt ?
Je te tiens au courant demain (la nuit porte conseil !)
Bonne fin de soirée !
 
Dernière édition par un modérateur:

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
50 302
9 411
Nancy___
Par contre, j'aimerais comprendre pourquoi les FD marchent bien chez certains et pas chez d'autres !
Il y a des FD avec des SSD rikiki de 24 ou 28 Go (les FD associés actuellement aux dd de 1To), alors que d'autres FD ont des SSD de 121 Go (quand associés à des dd de 3To).
On peut donc imaginer que le FD avec le SSD de 24 ou 28 Go pédale beaucoup vite dans la semoule que lorsque le SSD est 5 fois plus grand.
 
  • J’aime
Réactions: pouppinou

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 975
25 226
Forêt de Fontainebleau
J'ajouterai ceci -->

- un Fusion Drive associe 2 magasins de stockage logés dans les 2 partitions principales des disques concernés. Dans ton cas le magasin de stockage du SSD fait / fera 121 Go > et se verra attribuer un "performance role" (rôle efficace) = "Main" (principal). Ce qui en fait le moteur du Fusion Drive. Suite à cette assignation > 90% de ce magasin (= 109 Go environ) constituent la destination exclusive des écritures de fichiers à partir du commencement de l'installation (les 10% restant ayant une fonction de cache). Les fichiers de l'OS + les applications se trouvent donc logés dans le magasin de stockage du SSD. L'OS bénéficie donc d'un lancement aussi rapide qu'en l'absence de Fusion Drive.​
- c'est seulement lorsque les 109 Go d'espace de magasin SDD sont occupés => que les écritures nouvelles se trouvent reportées au magasin de stockage du HDD. Il ne va donc s'agir que de fichiers d'utilisateur globablement. L'accès à ces fichiers d'applications opérant sur la base du magasin SSD rapide => ne va donc guère pâtir du fait que le format de la partition du HDD soit apfs. Un algorithme (opérant dans les phases d'inaction de la session) se chargeant d'ailleurs d'optimiser la répartition des écritures du Fusion Drive > en transférant les moins accédées en lecture du magasin SSD => magasin HDD et vice versa.​

En résumé : avec un magasin de stockage SSD du Fusion Drive de 121 Go => on a donc un dispositif susceptible de supporter le format apfs sans souffrir notablement de ralentissement. Mais cette même taille confortable de 121 Go de la partition SSD => fait que tu peux aussi bien (comme tu en as l'idée) séparer l'espace Système et applicatif (SSD) => de l'espace stockage de fichiers (HDD).
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Il y a des FD avec des SSD rikiki de 24 ou 28 Go (les FD associés actuellement aux dd de 1To), alors que d'autres FD ont des SSD de 121 Go (quand associés à des dd de 3To).
On peut donc imaginer que le FD avec le SSD de 24 ou 28 Go pédale beaucoup vite dans la semoule que lorsque le SSD est 5 fois plus grand.
Bonjour, et désolé du manque de réactivité mais obligé de gérer des urgences…
@Sly54 : "rikiki" pour un SSD de 24 ou 28 Go… je dirais que c'est un doux euphémisme :
sans vouloir polémiquer sur la radinerie d'Apple, j'irai pour ma part jusqu'à dire que c'est du f… de gueule, surtout associé à des DD 5400 TM !
Il est effectivement possible que ça joue car avec le système et certaines applis gourmandes, on peut imaginer que le SSD est vite saturé et du coup bosse sur le DD.
Néanmoins, j'ai pu lire pas mal de témoignages de personnes ayant des FD 3 To qui ont commencé à ramer dès le passage à Mojave, mais comme ça n'est pas systématique peut-être est-ce un autre problème que le APFS…
Exemples ci-dessous (en Anglais) : le post #20 par exemple et plus bas.

Dans tous les cas, je suis sidéré qu'Apple impose un OS manifestement totalement inadapté aux disques à plateaux alors même qu'ils continuent de vendre des configs en neuf, et que ça ruine les performances de machine plus anciennes mais qui tournaient parfaitement avant le passage en APFS !
Je suppose que tu as vu passer ça :

J'ai moi-même récupéré (don d'un ami après mon cambriolage) un iMac 27 2012 i5 avec disque à plateau 1 To avec des "performances" incroyablement lentes :
temps de boot + de 4 mn, puis la moindre opération ("A propos de ce Mac", ouverture Prefs système etc) : au moins 10 secondes avec la roue avant ouverture !
un clic sur un email : idem (+ de 10 secondes) avant l'affichage, même sans image !
Je pense que le premier Performa que j'ai utilisé avançait plus vite que ça !

J'ai fini par me rendre compte qu'il était passé en APFS avec Mojave (sans le savoir puisque aucune alerte !), et du coup je l'ai repassé en High Sierra at HFS+.
Je me suis bien galéré car j'ai reformaté le disque avec l'utilitaire de disque Apple (quelle drôle d'idée), sans savoir à l'époque qu'il ne gérait pas ça correctement…
Après moult galères et blocages, j'ai fini par trouver une solution pour débloquer tout ça, mais pas certain que tout soit conforme :
après une belle accélération d'ensemble (pas ouf, mais ça reste un DD 5400), il recommence à être très lent.

J'attend donc de tout réinstaller sur mon iMac 2012 i7 FD pour le remettre à zéro et tenter de repartir sur de meilleures bases : )
 
Dernière édition par un modérateur:

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
J'ajouterai ceci -->

- un Fusion Drive associe 2 magasins de stockage logés dans les 2 partitions principales des disques concernés. Dans ton cas le magasin de stockage du SSD fait / fera 121 Go > et se verra attribuer un "performance role" (rôle efficace) = "Main" (principal). Ce qui en fait le moteur du Fusion Drive. Suite à cette assignation > 90% de ce magasin (= 109 Go environ) constituent la destination exclusive des écritures de fichiers à partir du commencement de l'installation (les 10% restant ayant une fonction de cache). Les fichiers de l'OS + les applications se trouvent donc logés dans le magasin de stockage du SSD. L'OS bénéficie donc d'un lancement aussi rapide qu'en l'absence de Fusion Drive.​
- c'est seulement lorsque les 109 Go d'espace de magasin SDD sont occupés => que les écritures nouvelles se trouvent reportées au magasin de stockage du HDD. Il ne va donc s'agir que de fichiers d'utilisateur globablement. L'accès à ces fichiers d'applications opérant sur la base du magasin SSD rapide => ne va donc guère pâtir du fait que le format de la partition du HDD soit apfs. Un algorithme (opérant dans les phases d'inaction de la session) se chargeant d'ailleurs d'optimiser la répartition des écritures du Fusion Drive > en transférant les moins accédées en lecture du magasin SSD => magasin HDD et vice versa.​

En résumé : avec un magasin de stockage SSD du Fusion Drive de 121 Go => on a donc un dispositif susceptible de supporter le format apfs sans souffrir notablement de ralentissement. Mais cette même taille confortable de 121 Go de la partition SSD => fait que tu peux aussi bien (comme tu en as l'idée) séparer l'espace Système et applicatif (SSD) => de l'espace stockage de fichiers (HDD).
Merci @macomaniac de tes précisions : )

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais plus ça va et plus j'ai l'impression que tout devient de plus en plus compliqué depuis presque 10 ans :
je suis sur Mac (et Mac addict) depuis 1993, je m'occupe de tout le matériel de ma boite (soft et Hard depuis 1995), j'ai fait de la formation et de la maintenance sur Mac durant des années, je suis curieux et informé (jusqu'à il y a 2 / 3 ans : ça a fini par me saouler), j'ai réparé des 10aines de macs (j'ai encore un 9600 parfaitement fonctionnel même si je ne m'en sert pas beaucoup : ) et un peu toutes les générations d'iMacs depuis, et j'ai malgré tout l'impression de devoir gérer des problèmes qui me font penser aux gal§res sur PC époque Windows 95 !

Bref, je dérape et m'énerve, excuse-moi : mais je trouve qu'il y a un vers qui grignote la Pomme et ça me gave !

Pour en revenir à nos moutons, en gros le FD fait en automatique ce que je me propose de faire "à la mano" (pour le système et les applis).
Et comme je reste dubitatif sur APSF (voir réponse à Sly54) sur les disques à plateau (en terme de performances ET de vieillissement prématuré lié à la débauche d'énergie de la tête de lecture), je pense que je vais rester sur ma première idée, donc casser le FD, placer le SSD en APSF et le DD en HFS+.

J'aurais bien tenter une double install (Mojave + Catalina ou Big Sur si possible) sur des partitions différentes, histoire d'avoir quand-même un système à jour pour certaines opérations (notamment internet), mais vu la débauche d'énergie que demande la moindre opération "de base" aujourd'hui sur Mac, je pense que je vais me contenter pour l'instant d'une install "simple"…

Je vais donc m'atteler à suivre ta procédure et je te tiens au courant, merci encore : )
 

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
50 302
9 411
Nancy___
Dans tous les cas, je suis sidéré qu'Apple impose un OS manifestement totalement inadapté aux disques à plateaux alors même qu'ils continuent de vendre des configs en neuf, et que ça ruine les performances de machine plus anciennes mais qui tournaient parfaitement avant le passage en APFS !
Oui, à un bémol près : pour des machines qui ont deux ans, ou plus, Apple n'impose pas Catalina (ou au dessus). C'est un choix d'utilisateur (OK, j'ergote un peu, dans les faits Apple est très radin sur ses configurations).


Je suppose que tu as vu passer ça :
Oui, je connaissais.
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Oui, à un bémol près : pour des machines qui ont deux ans, ou plus, Apple n'impose pas Catalina (ou au dessus)
Manquerait plus que ça : )
Mais comme les OS "anciens" (à un OS par an ça va vite !) ne sont plus supportés (ni même mis à jour au niveau sécurité), ils "n'imposent" pas mais poussent fortement quand-même…
Et quand ils ont sorti Catalina, il y avait encore des configs à disque plateau.
Bref… je vais tacher de me coller à mon install ;-)
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
- pour supprimer le Fusion Drive > passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil cs deleteLVG 902B52F5-0CD6-48DF-B93E-BFA966E9D375 ; diskutil list internal
  • tu la passes en copier-coller à rebours : tu la copies d'abord ici avec Safari > tu la colles dans le terminal > tu l'exécutes
  • la commande supprime le dispositif CoreStorage du Fusion Drive (ce qui sépare les 2 disques en reformatant un volume Untitled en format jhfs+ sur chaque partition principale) > puis affiche la configuration des disques internes

Poste le retour.
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil cs deleteLVG 902B52F5-0CD6-48DF-B93E-BFA966E9D375 ; diskutil list internal
Started CoreStorage operation
Unmounting Logical Volumes
Destroying Logical Volume Group
Erasing disk0s2
Initialized /dev/rdisk0s2 as a 113 GB case-insensitive HFS Plus volume with a 16384k journal
Mounting disk
Erasing disk1s2
Initialized /dev/rdisk1s2 as a 3 TB case-insensitive HFS Plus volume with a 229376k journal
Mounting disk
Finished CoreStorage operation
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *121.3 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS Untitled                121.0 GB   disk0s2

/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *3.0 TB     disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:                  Apple_HFS Untitled                3.0 TB     disk1s2

-bash-3.2#
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
- pour supprimer le Fusion Drive > passe la commande :​
Bloc de code:
diskutil cs deleteLVG 902B52F5-0CD6-48DF-B93E-BFA966E9D375 ; diskutil list internal
  • tu la passes en copier-coller à rebours : tu la copies d'abord ici avec Safari > tu la colles dans le terminal > tu l'exécutes
  • la commande supprime le dispositif CoreStorage du Fusion Drive (ce qui sépare les 2 disques en reformatant un volume Untitled en format jhfs+ sur chaque partition principale) > puis affiche la configuration des disques internes
Poste le retour.
C'est fait : )
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 975
25 226
Forêt de Fontainebleau
Parfait : disques séparés. Passe la commande cosmétique (copier-coller à rebours) :
Bloc de code:
diskutil rename disk0s2 SSD ; diskutil rename disk1s2 HDD
  • qui renomme : le volume du SSD => SSD & le volume du HDD => HDD

Poste le retour.
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Parfait : disques séparés. Passe la commande cosmétique (copier-coller à rebours) :
Bloc de code:
diskutil rename disk0s2 SSD ; diskutil rename disk1s2 HDD
  • qui renomme : le volume du SSD => SSD & le volume du HDD => HDD

Poste le retour.
Un peu lent mais je n'ai pas d'alerte quand tu réponds et ça n'est qu'en rechargeant la page que je la vois.
Comme les aller-retours du terminal à Safari sont longs (pas de mémorisation des identifiants/Mot de Passe de Macg, et en plus mon trackpad qui ne scroll plus !), ça dit en substance :

Volume on disk0s2 renamed to SSD
Volume on disk1s2 renamed to HDD

Ça me semble pas mal tout ça ?
 

maxou56

Membre d’élite
14 Avril 2020
1 954
402
Lorient
OS manifestement totalement inadapté aux disques à plateaux alors même qu'ils continuent de vendre des configs en neuf
Bons
Il n’y a plus de Mac neuf vendus avec un disque à plateau chez Apple, chez des revendeurs il peut y avoir des stocks plus ancien (la seul exception c‘est l’iMac 21.5 HD de 2017 qui peut en option avoir en fusion drive, ssd par défaut)

Mais sur le fond tu as parfaitement raison.
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Bons
Il n’y a plus de Mac neuf vendus avec un disque à plateau chez Apple, chez des revendeurs il peut y avoir des stocks plus ancien (la seul exception c‘est l’iMac 21.5 HD de 2017 qui peut en option avoir en fusion drive, ssd par défaut)

Mais sur le fond tu as parfaitement raison.
Et la RAM soudée dans le Mac fermé comme une huitre ;-)
Edit :
j'ai vu passer il y a quelques semaines sur le refurb un iMac 2017 à HDD, mais c'est vrai qu'ils on fini par supprimer ça des nouvelles gammes.
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Donc pas neuf ;) pour les iMac 27" c'est récent 2020 et pour le iMac 21.5" 4K aussi.

Sinon pour la RAM, sur les 27" on peu la changer facilement. (Sur les 21.5" il faut tous démonter :( sauf sur quelques modèle de 2014 2015 où elle est soudée)
Tu as raison Maxou, j'exagère : )
Elle est loin l'époque où Steve présentait les tours G3 ou G4 (en se foutant de la gueule des PC compliqués à ouvrir) en introduisant la révolution du moment… une porte !
Et mine de rien, je pense que ces boitiers étaient de loin (après le 9600 qui ouvrait un peu la voie) les plus faciles à mettre à jour.
Que de chemin parcouru depuis !
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
En attendant, j'ai perdu macomaniac…

Edit :
c'est pas que je m'impatiente (c'est déjà sympa de m'avoir conseillé : ) mais au stade où j'en suis je pense que je n'ai plus qu'à rebooter sur ma clef d'install Mojave puis rapatrier mes données (ce qui risque d'être long…).
Mais comme j'aimerais éviter de faire une connerie en squeezant une étape, j'aurais aimé un feu vert de macomaniac ou d'un autre Grand Sage avant de me lancer !
 
Dernière édition:

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
Démarre sur ta clé de Mojave et lance l'option : "Installer macOS" => à destination du volume SSD.
Merci, c'est bien ce qu'il me semblait : )
Evidement, ça ne pouvait pas être simple :
dans "disque de démarrage il la voit mais me dit que cette fonction n'est pas accessible depuis la recovery (en gros), et si je reboote avec Alt enfoncé je n'ai que la recovery de dispo…
Je vais creuser un peu plus, mais ça me gave !
Peut-être lié à ce que tu me disais sur le format de la clef ?
 

Gag

Membre confirmé
8 Février 2009
199
13
Boulogne-Billancourt
J'ai lancé "Utilitaire de disque depuis la recovery, et tout est en rouge :
  • Disque SSD "121 Go Apple SSD SM128E Media"
  • Disque " 3 To Apple HDD ST3000DM001 Media (?!)

Si je clique sur l'un des 2 :
Erreur de disque :
Une erreur s'est produite sur votre disque. Souhaitez-vous revenir à un état de fonctionnement ?
Cette opération effacera le volumes suivants : SSD & DDD…
Super…

J'ai aussi l'image disque "Mac OS X Base System.

Tu penses que je lance la "réparation ?
De mémoire, ça ressemble au problème que j'ai eu la première fois quand la réparation m'a planté au milieu et qu'il a fallu rebooter…

Je pense que je vais attendre que tu soit réveillé pour suivre tes conseils éclairés !
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
83 975
25 226
Forêt de Fontainebleau
Le disque de ta clé a une table de partition MBR (Master_Boot_Record > désignée comme FDisk_partition_scheme). La table de partition > inscrite sur les blocs de tête d'un disque > décrit les partitions du disque selon 4 paramètres : de rang de la partition > de bloc de tête de la partition > extension en nombre de blocs de la partition > type logique de la partition. Il y a plusieurs sortes de tables de partition > selon leur mode d'encodage. La table de partition est lue dans le temps du boot par le programme interne du Mac = EFI --> afin d'en obtenir le cheminn d'accès logique à tel volume monté sur une partition décrite par la table de partition. L'EFI du Mac requiert une table de partition GPT (GUID_Partition_Table) et pas une table MBR. Ta clé est donc mal paramétrée - pour résumer la situation.

- dans ta session de secours actuelle > passe une commande :​
Bloc de code:
diskutil list internal
  • qui affiche la configuration des disques internes seule

Poste le retour => que j'avise la situation actuelle.
 
  • J’aime
Réactions: pouppinou