10.13 High Sierra Installer High Sierra sur SSD sans conversion APFS

D

Deleted member 1099514

Invité
Salut à toutes et tous :

Pour celles et ceux que ça intéresse il semble tout à fait possible d'installer High Sierra depuis Sierra ou autre sans convertir le système de fichier en APFS sur un disque candidat à la conversion (SSD).
Voici ce que renvoie la ligne de commande (installation depuis le terminal. hé oui on ne se refait pas) :
Bloc de code:
Jean:~ jean$ /Applications/Mac\ Os\ X/High\ Sierra/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --usage
Usage: startosinstall

Arguments
--applicationpath, a path to copy of the OS installer application to start the install with.
--license, prints the user license agreement only.
--agreetolicense, agree to license the license you printed with --license.
--rebootdelay, how long to delay the reboot at the end of preparing. This delay is in seconds and has a maximum of 300 (5 minutes).
--pidtosignal, Specify a PID to which to send SIGUSR1 upon completion of the prepare phase. To bypass "rebootdelay" send SIGUSR1 back to startosinstall.
--converttoapfs, specify either YES or NO on if you wish to convert to APFS.
--installpackage, the path of a package to install after the OS installation is complete; this option can be specified multiple times.
--usage, prints this message.

Example: startosinstall --converttoapfs YES
On voit donc que la commande (depuis le terminal) :

/Applications/Mac\ Os\ X/High\ Sierra/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO

Fera l'installation sans modifier l'organisation de votre SSD


Sources : https://derflounder.wordpress.com/2...ll-additional-packages-as-post-upgrade-tasks/

PS : Je n'ai pas testé.:)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
PS : Je n'ai pas testé
- ce qui aurait été la moindre des choses à faire en préalable (je pense) > quand on divulgue une commande sur un forum public > que d'en avoir vérifié soi-même l'« opérabilité ». La page citée de Der Flounder ne proposant aucun résultat de test de l'option --converttoapfs mais se concentrant sur la possibilité d'ordonner après l'installation des paquets spécifiques de l'OS High Sierra > l'installation de paquets optionnels supplémentaires.

De même qu'il serait souhaitable de faire un travail d'« herméneutique » minimale, càd. d'« explication de texte » ou encore d'« explication du sens de ce qui est écrit » - au lieu d'asséner des recettes restreintes à l'énoncé énigmatique de leur forme.


Il serait bon de commencer par dire que les ingénieurs d'Apple ont logé dans le paquetage de l'application d'installation Install macOS High Sierra.app qu'on peut télécharger depuis l'AppStore > de petits programmes optionnels qu'il est loisible d'exécuter dans le «Terminal» au lieu de déclencher le Programme d'installation maître par un double-clic sur l'icône de l'application.

Ces programmes auxiliaires simplement optionnels sont recelés dans le sous-dossier Resources du paquetage de l'application. Le plus connu de ces programmes auxiliaires est le createinstallmedia qui peut servir spécialement à créer une clé d'installation démarrable de High Sierra.

Mais il existe effectivement un autre programme auxiliaire intitulé startosinstall. Comme son nom l'indique : "commencer à installer" > ce programme offre une alternative de lancement de l'installation de High Sierra par rapport au programme principal InstallAssistant (déclenchable par double-clic).

----------

Pour connaître le mode d'emploi proposé par ce programme confidentiel > il suffit de faire un clic secondaire sur l'application Install macOS High Sierra.app > afficher le contenu du paquet > Contents > Resources > de sélectionner le programme starttoinstall > d'en faire un glisser-déposer direct dans une fenêtre ouverte du «Terminal» > de sauter un espace > de rajouter l'option --help > et d'exécuter la commande qui, si l'application d'installation réside dans le dossier des Applications > se trouve ainsi écrite :
Bloc de code:
/Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/starttoinstall --help
On obtient alors le mode d'emploi succinct suivant :
Bloc de code:
Arguments
--applicationpath, a path to copy of the OS installer application to start the install with.
--license, prints the user license agreement only.
--agreetolicense, agree to license the license you printed with --license.
--rebootdelay, how long to delay the reboot at the end of preparing. This delay is in seconds and has a maximum of 300 (5 minutes).
--pidtosignal, Specify a PID to which to send SIGUSR1 upon completion of the prepare phase. To bypass "rebootdelay" send SIGUSR1 back to startosinstall.
--converttoapfs, specify either YES or NO on if you wish to convert to APFS.
--installpackage, the path of a package to install after the OS installation is complete; this option can be specified multiple times.
--usage, prints this message.
--volume, path to the target volume.

Example: startosinstall --volume /Volumes/Target --converttoapfs YES
Si l'on n'est pas développeur > il est bon de commencer par éliminer toutes les options superfétatoires pour se cantonner à celles qui peuvent intéresser l'utilisateur terminal > soit -->

Bloc de code:
Arguments
--applicationpath, a path to copy of the OS installer application to start the install with.
--converttoapfs, specify either YES or NO on if you wish to convert to APFS.
--volume, path to the target volume.
ce qui s'interprète ainsi : le programme utilitaire starttoinstall attend qu'on lui passe -->

  • via l'option --applicationpath (chemin à l'application d'installation) l'adresse de la source d'installation (qui est l'application Install macOS HighSierra.app)

  • via l'option --volume (chemin au volume de destination) l'adresse de la destination d'installation (si on ne mentionne rien > ce serait par défaut le volume démarré > mais il est possible expérimentalement de donner le chemin à un volume autre)

  • via l'option --convertoapfs (convertir à l'APFS) l'instruction à suivre relativement au format de système de fichiers du volume-cible : YES instruisant une conversion à l'APFS et NO instruisant une non-conversion et la préservation du format existant

  • via l'option --nointeraction (non documentée ici) l'instruction de ne pas demander de confirmation à l'opérateur de la commande concernant l'option de conversion > mais de considérer qu'il a a priori répondu oui)

----------

Fort de ces "auto-explications" du « sens du l'usage » possible du programme starttoinstall > je me suis donc livré à 2 opérations d'installation > l'une à destination d'un volume d'un des 2 SSD Crucial internes à mon MacBook Pro 17" Late_2011 - volume intitulé INSTALL qui est un volume JHFS+ vide monté sur un système de stockage CoreStorage Chiffré ; l'autre à destination d'un volume JHFS+ intitulé LIBRE d'un HDD (7200 tr/mn) recelé dans un boîtier inateck basique et attaché au Mac en USB-2.

Mon intention était de vérifier :

- a) dans le cas du volume supporté par un SSD interne > s'il est possible de forcer une installation de High Sierra sans conversion à l'APFS ;

- b) dans le cas du volume supporté par le HDD externe USB-2 > s'il est possible de forcer une installation de High Sierra avec conversion à l'APFS.​

J'aurai donc passé successivement les 2 commandes :
Bloc de code:
/Applications/Install\ macOS\High\ Sierra.app/Contents/Resources/starttoinstall --volume /Volumes/INSTALL --applicationpath /Applications/Install\ macOS\High\ Sierra.app --convertoapfs NO --nointeraction
/Applications/Install\ macOS\High\ Sierra.app/Contents/Resources/starttoinstall --volume /Volumes/LIBRE --applicationpath /Applications/Install\ macOS\High\ Sierra.app --convertoapfs YES --nointeraction
Il est aisé de vérifier que l'utilitaire crée d'abord dans le volume-cible un dossier macOS Install Data (exactement comme le programme principal InstallAssistant déclenché par double-clic sur l'application) > et lui injecte le dmg d'installation InstallESD.dmg plus les boot_files ou fichiers de démarrage et autres fichiers de préférence. Au re-démarrage du Mac (automatique > mais qu'on peut couper pour vérifier l'état des lieux) --> le dossier d'install macOS Install Data apparaît comme disque démarrable à l'écran de choix du disque de démarrage (touche "alt") sous l'intitulé : Installer macOS High Sierra et est donc re-choisissable comme tel.

Résultat des 2 opérations -->

- a) pour ce qui est du volume JHFS+ INSTALL résident sur SSD d'un système de stockage CoreStorage Chiffré (ce qui demande de débloquer le volume pour le monter en départ d'installation en renseignant un mot-de-passe à la mention de Disk Password) => High Sierra s'installe dans le volume sans conversion automatique à l'APFS (conformément à l'option : --convertoapfs NO choisie) --> il s'agit toujours d'un volume JHFS+ résident d'un CoreStorage Chiffré -->
Bloc de code:
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *525.1 GB   disk0
 
   4:          Apple_CoreStorage INSTALL                 84.2 GB    disk0s4
   5:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s5

/dev/disk7 (internal, virtual):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                  Apple_HFS INSTALL                +83.9 GB    disk7
                                 Logical Volume on disk0s4
                                 EC370608-5002-450E-8EE1-B0D88D085D5E
                                 Unlocked Encrypted
- b) pour ce qui est du volume JHFS+ LIBRE résidant d'un HDD USB-2 => High Sierra s'installe dans le volume avec conversion forcée à l'APFS (conformément à l'option : --convertoapfs YES choisie) --> il s'agit d'un volume membre d'un Container APFS -->
Bloc de code:
/dev/disk5 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *750.2 GB   disk5
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk5s1
   2:                 Apple_APFS Container disk6         749.9 GB   disk5s2

/dev/disk6 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +749.9 GB   disk6
                                 Physical Store disk5s2
   1:                APFS Volume LIBRE                   11.4 GB    disk6s1
   2:                APFS Volume Preboot                 21.2 MB    disk6s2
   3:                APFS Volume Recovery                517.4 MB   disk6s3
   4:                APFS Volume VM                      8.6 GB     disk6s4

Conclusions --> le recours à l'utilitaire starttoinstall contenu dans le paquetage de l'application d'installation de High Sierra > permet d'outrepasser les instructions actuellement inscrites dans le programme principal InstallAssistant qui sont : conversion automatique à l'APFS si le volume de destination est un SDD non USB / non conversion automatique à l'APFS si le volume de destination est un HDD (USB dans mon cas).

Il est possible de forcer l'installation en mode JHFS+ sur SSD et inversement de forcer l'installation en mode APFS sur HDD. Je n'ai pas encore testé s'il est possible de forcer la conversion à l'APFS d'un volume Fusion Drive (je le présume possible).

Mais un avertissement est à donner : la pathétique lenteur de démarrage de High Sierra APFS sur HDD (externe UBS-2 ici) me paraît justifier les restrictions actuelles d'Apple excluant ce type de disque de la conversion à l'APFS. Inversement > la possibilité de n'installer High Sierra qu'en mode JHFS+ sur SSD peut être tout à fait intéressante > en ce qui concerne les MÀJ de début de développement de cet OS --> ainsi, un utilisateur éviterait tous les inconvénients liés à l'APFS en se bornant à tirer avantage du nouvel OS... pas si nouveau que ça par rapport à «Sierra». Et en reportant la conversion à l'APFS pour une MÀJ terminale de l'OS.

En résumé : ce programme starttoinstall paraît surtout destiné à des développeurs > càd. à des expérimentateurs dans le domaine logiciel.
 
Dernière édition:

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
32 971
3 682
Mais un avertissement est à donner : la pathétique lenteur de démarrage de High Sierra APFS sur HDD (externe UBS-2 ici) me paraît justifier les restrictions actuelles d'Apple excluant ce type de disque de la conversion à l'APFS. Inversement > la possibilité de n'installer High Sierra qu'en mode JHFS+ sur SSD peut être tout à fait intéressante > en ce qui concerne les MÀJ de début de développement de cet OS --> ainsi, un utilisateur éviterait tous les inconvénients liés à l'APFS en se bornant à tirer avantage du nouvel OS... pas si nouveau que ça par rapport à «Sierra». Et en reportant la conversion à l'APFS pour une MÀJ terminale de l'OS.
J'ai encore des disques durs USB en 2.0, en temps ordinaire je ne les utilise plus que contraint et forcé pour du stockage de dépannage. Mais là, force m'est de constater qu'ayant voulu tester le format APFS, c'est une vraie horreur dans un disque USB en 2.0. Même constatation dans mon MBP de 2010 ayant un SSD, le temps de démarrage est plus long.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
Même constatation dans mon MBP de 2010 ayant un SSD, le temps de démarrage est plus long
Je pense que je vais cloner mon actuel volume High Sierra APFS dans le volume High Sierra JHFS+ que j'ai créé (tous les 2 résidant sur des partitions de mes 2 SSD Crucial internes) --> de manière à tester comparativement le comportement de High Sierra en JHFS+ sur SSD (avec le même environnement d'utilisateur > les mêmes applications se lançant au démarrage etc.).
 
  • J’aime
Réactions: litobar71
D

Deleted member 1099514

Invité
- ce qui aurait été la moindre des choses à faire en préalable (je pense) > quand on divulgue une commande sur un forum public > que d'en avoir vérifié soi-même l'« opérabilité ». La page citée de Der Flounder ne proposant aucun résultat de test de l'option --converttoapfs mais se concentrant sur la possibilité d'ordonner après l'installation des paquets spécifiques de l'OS High Sierra > l'installation de paquets optionnels supplémentaires.

De même qu'il serait souhaitable de faire un travail d'« herméneutique » minimale, càd. d'« explication de texte » ou encore d'« explication du sens de ce qui est écrit » - au lieu d'asséner des recettes restreintes à l'énoncé énigmatique de leur forme.
Merci pour les leçons ho grand maitre.
Une commande venant de chez Apple et très bien documentée, me semble aussi fiable qu'un long discourt pour pas grand chose.
Enfin chacun sa méthode et tu remarqueras, que je me garde bien de juger tes dits discours (un peu la flemme de lire tout ça. :D)
Ceci dit bonne journée.:)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
Une commande venant de chez Apple et très bien documentée, me semble aussi fiable qu'un long discourt pour pas grand chose.
Comme elle n'est pas documentée dans un man > on ne peut pas dire qu'elle soit « très bien documentée » puisqu'elle ne l'est pas publiquement. Se contenter d'afficher la liste des arguments possibles pour l'utilitaire starttoinstall ne suffit pas à faire comprendre comment construire une commande adéquate. Si un mode d'emploi lapidaire suffit à des développeurs > il est insuffisant sur un forum public où il faut expliciter le sens des commandes.

Quand on parachute en exemple un énoncé de commande dont l'adressage n'est valide que pour soi-même :
Bloc de code:
/Applications/Mac\ Os\ X/High\ Sierra/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO
(parce que l'installateur macOS High Sierra.app est contenu dans un sous-dossier High Sierra d'un dossier Mac OS X du répertoire Applications de l'utilisateur jean) alors que l'exemple de commande par défaut serait :

Bloc de code:
/Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO
(pour tous les utilisateurs ayant téléchargé l'installateur directement depuis l'AppStore dans le répertoire des Applications) --> je ne trouve pas que cet exemple biaisé et inapplicable tel quel par autrui soit adéquat, contrairement à la promesse :

On voit donc que la commande (depuis le terminal) :

/Applications/Mac\ Os\ X/High\ Sierra/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO

Fera l'installation sans modifier l'organisation de votre SSD

Hé ! dira-t-on > il faut savoir transposer. À condition justement de savoir interpréter le sens de la commande à passer. Ce qui demande quelques discours explicatifs de la logique d'une commande dans un Français qui s'adresse au bon sens.

Conclure par un :
PS : Je n'ai pas testé
me paraît pour finir promettre à autrui des résultats qu'on n'a même pas vérifiés soi-même.
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
21 620
3 639
Là-haut

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
:coucou: daffyb

À propos seulement du programme startosinstall (et pas de createinstallmedia).

Dans l'article que tu cites > je relève cette restriction de l'auteur :
Lionel a dit:
Une reserve cependant pour startosinstall. Apparemment, on ne peut pas la combiner avec une clean install, cette commande doit être lancée depuis un système dont on veut faire la mise a jour.
--> il me semble que l'auteur veut dire que la commande ne peut être lancée qu'à destination du volume démarré - ce qui empêcherait de faire une clean install et obligerait à s'en tenir à une mise-à-niveau de l'OS existant.

Ce n'est pas le cas > dans la mesure où l'on peut insérer dans la commande l'option :
Bloc de code:
--volume /Volumes/monvolume
qui va désigner au programme d'installation un volume distinct du volume démarré. Donc une clean install est possible pour tout volume monté > sauf le volume démarré où il va y avoir simple mise-à-niveau.

Comment alors réaliser une clean install du volume principal du Mac (celui du disque interne) ? - il suffit de démarrer sur un clone dont l'OS supporte l'exécution du programme startosinstall > de formater la partition du disque interne ou mieux d'effacer le disque > et ensuite d'exécuter la commande avec les options voulues.

=> en résumé : une clean install est possible à l'aide de l'utilitaire startosinstall > à condition que le volume de destination de l'installation soit différent du volume démarré > ce en rajoutant l'option :
Bloc de code:
--volume /Volumes/monvolume
dans la commande - en remplaçant monvolume par le nom réel du volume de destination.

----------

À la rubrique informations : j'ai exécuté la commande startosinstall à destination d'un volume JHFS+ supporté par un Fusion Drive (associant une partition de 80 Go d'un SSD Crucial interne & une partition de 750 Go d'un HDD en connexion USB externe). J'ai retenu comme option expérimentale :
Bloc de code:
--converttoapfs YES
dans la commande.

Résultat : l'installation s'opère et va à son terme > un compte d'utilisateur peut être créé dont la session s'ouvre et le format est... APFS. Il est donc possible d'installer High Sierra en APFS à destination d'un Fusion Drive --> ce qui déconstruit le CoreStorage > pour le remplacer par un Container APFS important 2 magasins de stockage physiques Physical Stores (un sur la partition du SSD > marqué du rôle "Main" = prioritaire & un sur la partition du HDD > marqué du rôle "Secondary" = auxiliaire --> ce qui fait que les algorithmes de gestion de type "Fusion" peuvent s'exercer). Un seul volume APFS est exporté dans le Conteneur.

C'est donc un vrai Fusion Style APFS qui m'a eu l'air fonctionnel. Démarrage pas trop lent en 30 secondes. Il doit y avoir de bonnes raisons pour qu'Apple retarde la possibilité d'une conversion à l'APFS d'un Fusion Drive CoreStorage (en bloquant cette possiblité au niveau du programme d'installation public InstallAssistant - celui qu'on déclenche par double-clic sur l'application d'install) > mais le résultat m'a paru bien meilleur que sur un simple HDD. Il est vraisemblable que cette possibilité sera débloquée dans une MÀJ de High Sierra.
 

daffyb

-Duck Warrior-
Modérateur
Club MacG
18 Octobre 2001
13 512
1 547
Angoulême
Les news ne sont que l’introduction. Rien n’empêche d’aller voir les réactions en lien de la new sur les fora ;)
 

Dan le breton

Membre émérite
14 Mai 2002
643
26
75
Bretagne
Bonjour,
J’ai lu et relu vos interventions et ceux toujours top de Macromaniac, c’est à lui que je voudrai demander de m’écrire une petite ligne de code.(que kje pourrai recopier)
Voila: sur mon iMac 2017 en ssd 512 je voudrai installer une clean Install de High sierra mais en HFS+, j’ai lu la possibilité en rajoutant « volume » de le faire en partie( mais pas bien compris ou placer la partie de commande), mais si je telecharge depuis mon iMac il va remettre sur mon ancien système sierra ? Ce que je ne veux pas.
2- j’ai installer High sierra sur un disque externe, est-ce acceptable et possible de le cloner sur mon SSD et que cela se fasse en HFS+ ? Ou pas ?
3- télécharger High sierra sur un volume externe et l’installer sur le SSD de l’imac supposons que le SSD soit nommé « mac5k » quelle serait la commande exacte à donner au terminal ?
Je te demande peut être trop directement quoi faire mais j’ai trop peur de faire des bêtises
Si cela ne te dérange pas trop je te remercie de ta réponse
Sinon je comprendrai bien que tu as d’autres chats (ou chattes) à fouetter.
Je n’ai pas eu l’occasion de vous envoyer à tous mes vœux, prenez les avec toute ma satisfaction et le plaisir de vous lire tous.
Kenavo et merci d’avance
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
:coucou: Dan


Tu peux préciser deux points -->
  • est-ce que tu veux formater d'abord la volume du SSD de ton iMac (voire effacer le disque) > avant de faire l'installation de High Sierra en format jhfs+ ? - ce n'est pas une mise-à-niveau (conservatrice) d'un OS existant que tu veux ?
  • si oui > pourquoi souhaites-tu le format jhfs+ plutôt que apfs --> s'agissant d'un SSD ?
 

Dan le breton

Membre émérite
14 Mai 2002
643
26
75
Bretagne
Merci de ton intérêt Macomaniac

Comme dit je voudrai faire une Clean Install de High Sierra, ceci pour des raisons dont notamment l’abandon de Lightroom vu la position Adobe (c’est un autre débat) et divers logiciel que j’avais installé et que je n’utilise plus, ou moins

Donc effacer le SSD et installer High Sierra en jhsf+ . Mais comme dit précédemment en 3 si je télécharge High Sierra sur le SSD cela ne fonctionnera pas donc il me faut démarrer sur un autre disque et faire la manip d’où ma demande pour me donner le texte exacte pour « Volume » (volume est Mac5k) dans la commande terminal…. Ai je bon ?
Ou bien en 2 précédemment ; cloner un High Sierra

Ensuite; « pourquoi souhaites-tu le format jhfs+ plutôt que apfs --> s'agissant d'un SSD »
En fait je ne suis toujours pas rassuré sur une éventuelle récupération en cas de plantage, la dessus tu peux effectivement mieux me renseigner et me convaincre.
On avait eu une discussion au début avec les cas de CopyCloner et SuperDuper, aujourd’hui ou en sommes nous? Aussi bien avec les récupérateurs de fichiers ou la reconstruction avec Disk Warrior ou autre utilitaire
J’ai plusieurs Mac en réseau et ils sont tous en jfs+ de même que tous les disques externes et sauvegarde diverses, que va donner l’introduction d’un élément en apfs ?
Ma sauvegarde Time Machine va t'elle poursuivre son défilement avec un mac désormais en apfs
Comme je n’ai pas de réponse sur la totale intégration je me réfugie dans ce que je connais donc jfs+ , c’est aussi simple que cela.
La peur du vide… en somme
Merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
Il est absolument possible de démarrer sur un volume indépendant > pour installer High Sierra en format jhfs+ dans le volume d'un SDD. Pour cela > au lieu de déclencher d'un double-clic le programme d'installation standard InstallAssistant de l'application Install macOS High Sierra.app > il faut appeler en ligne de commande le programme d'installation spécial startosinstall (recelé dans le sous-dossier Resources de l'application d'installation) avec l'instruction d'installer en format jhfs+.

J'ai effectué expérimentalement une telle installation sur un SSD et l'opération s'exécute bien. Mais j'attire ton attention sur un inconvénient radical d'installer High Sierra en format jhfs+ sur un SDD --> le débit en lecture / écriture chute de moitié par rapport à l'installation en format apfs. C'est ainsi que pour le même OS dans 2 volumes d'un SSD Crucial en SATA-3 interne de mon MacBook Pro 2011 --> j'ai mesuré un débit en lecture / écriture d'environ 500 Mo/s en format apfs et 250 Mo/s en jhfs+. Ce qui m'a fait abandonner tout intérêt pour le format jhfs+ de cet OS sur SSD.

Mais je ne veux pas t'empêcher d'expérimenter de ton côté. Le plus simple pour toi pour que je puisse te proposer une commande exacte > serait de passee dans le Terminal de ton OS actuel du SSD la commande :
Bloc de code:
diskutil list
et de poster le tableau dans une fenêtre de code.

Sinon > à supposer que tu sois dans une session d'un volume externe avec un installateur Install macOS High Sierra.app présent dans les Applications de ce volume externe démarré > et que tu veuilles installer High Sierra en format jhfs+ dans le volume intitulé Mac5k d'un SSD --> alors la commande serait (déroule le tapis roulant horizontal jusqu'à --nointeraction) :
Bloc de code:
sudo /Applications/Install\ macOS \High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --volume /Volumes/Mac5k --applicationpath /Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app --convertoapfs NO --nointeraction
 

Dan le breton

Membre émérite
14 Mai 2002
643
26
75
Bretagne
Bien ,bien, merci

Pour garder la vitesse supposons que je mette en apfs, car ton test l’atteste c'est quand même mieux

Tu ne m’éclaire pas au sujet de ma réflexion sur la lecture écriture sur disque externe , je le fait habituellement avec ChronoSync, dans ce cas la source sera en apfs (le disque de l’imac) la cible (disque externe) sera en hfs+; est ce que cela marche ? Ils n'expliquent pas. Et l’inverse en cas de restauration ? Hélas je n’ai lu aucune expérience de ce genre. J’ai lu egalement ce que dis Bombich bien que cela paraisse clair à la lecture ce n’est pas suffisamment concret

D’autre part sur le mélange des genres entre les disques et les autres mac sur le réseau…
Sur le réseau en partage un mac ancien peut il lire et écrire sur l’imac en apfs ? Et inversement
Est ce aussi transparent pour l’usage courant, si c'est aussi bien on ne se rend pas compte des divers formats ?N'est ce pas

Pour Time Machine: une fois High Sierra installé, les backups sont-ils encore accessibles dans la chronologie Time Machine ou pas (il y en a pour + de 2,5 go et 1 an de backup)? Time machine va t-il simplement recommencer a sauvegarder depuis la mise en High Sierra, si tu as expérimenté merci de ta réponse j’ai cherché en vain réponses à ce sujet
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
Les sauvegardes d'un volume apfs (source) dans un volume jhfs+ (destination) --> ne posent aucun problème. Ainsi > j'ai un clone jhfs+ de mon volume apfs (fait avec «Carbon Copy Cloner) : il est démarrable > rétro-clonable au volume apfs aussi bien sans problème.

Cela tient au point suivant : un clonage opère en mode "fichiers" = copie des fichiers présents dans l'espace de répertoire qu'est un volume dans l'espace de répertoire d'un autre volume. Peu importe quelle structure logicielle met en scène le volume (apfs ou jhfs+). Si je choisis de cloner à rebours mon clone (format de volume jhfs+) dans mon volume apfs --> cela ne modifiera en aucun cas les formats de systèmes de fichiers. Le volume apfs le restera dans son gestionnaire (le système de fichiers) --> il n'y a que des manipulations de fichiers qui auront eu lieu dans l'espace du volume.

Le "mélange des genres" par contre ne peut que mal se passer dès lors que l'OS d'un autre Mac est antérieur à «Sierra 10.12» --> son Système ne peut pas alors reconnaître un volume apfs > qui n'est donc jamais monté. Inversement > tous les volumes jhfs+ sont montables > lisibles > et scriptibles depuis une session de High Sierra apfs.

Je n'utilise pas Time Machine : je ne peux pas te renseigner sur son fonctionnement.
 

Dan le breton

Membre émérite
14 Mai 2002
643
26
75
Bretagne
Donc si je te suis, sur le réseau mon iMac en apfs ne sera pas vu par tous, seul les macs sous sierra pourront partager avec lui, ceux sous Capitan ne le verront pas?
Par contre mon iMac sera le maitre sur son trône de fer, il dominera tout le monde.
Je plaisante mais c’est très gênant ce truc, c’est une contrainte que je n’avais jamais vraiment enregistrée, le partage n’existe plus qu’entre macs ayant le même os ou au moins Sierra et High sierra, alors que jusque maintenant les Yosemite et Lion Mountain étaient tous visible en Partagés.
Cela m’oblige donc à soit rester sous Sierra soit mettre High Sierra en HFS+ si je veux laisser les autres macs échanger des fichiers avec le mien.
Pour info actuellement mon SSD est formaté Hfs+ et Blackmagic donne 1990 Mb/s en écriture et 2200 Mb/s en lecture, mettre High Sierra va faire baisser la vitesse ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 572
21 468
Forêt de Fontainebleau
actuellement mon SSD est formaté Hfs+ et Blackmagic donne 1990 Mb/s en écriture et 2200 Mb/s en lecture, mettre High Sierra va faire baisser la vitesse ?
Ouf ! - ça décoiffe les nouveaux SSD PCie !

En fait > je ne peux pas te dire si le test que j'avais fait sur un Crucial 2,5" se transpose - ou même si les dernières versions de High Sierra induisent encore ce différentiel de débit.

Dans le contexte que tu décris > l'installation au format jhfs+ mérite d'être tentée. Tu pourras tester le nouveau débit et tous les volumes seront accessibles par les anciens OS.
 

Dan le breton

Membre émérite
14 Mai 2002
643
26
75
Bretagne
Merci je vais faire cela dans les jours prochain, le temps de préparer calmos. Je vais reprendre ta ligne de commande et te tiendrai au courant des résultats.
Quelques jours ou plus nécessaire, je me hâte lentement et le printemps arrive au jardin.
Porte toi bien, Kenavo
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac