Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Découvrez macOS Sierra avec notre nouveau livre Les nouveautés de macOS Sierra.
    Rejeter la notice

OS X : Partition récupération (infos/problèmes)

Discussion dans 'macOS' créé par moebius80, 21 Juillet 2011.

Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb
  1. macomaniac

    macomaniac Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    13 085
    J'aime reçus:
    5 998
    Salut Ardienn.

    Le type d'affichage dans l'«Utilitaire de Disque» que tu décris me parais un effet induit par un format CoreStorage que l'installateur d'«El Capitan» aurait greffé automatiquement ("à l'insu de ton plein gré") sur la partition d'accueil de cet OS (l'installateur de «Yosemite» ayant déjà fréquemment créé ce type de format sur la partition d'accueil de cet OS - il semble que celui d'«El Capitan» persévère dans la même voie...).

    Le format CoreStorage encapsule la partition d'accueil concernée dans un dispositif logique complexe = Groupe de Volumes Logiques consistant en 3 instances superposées : à la base, la partition physique du disque se trouve convertie en un Physical Volume (Disque Physique Virtuel) ; au milieu, une Logical Volume Family (Famille de Volumes Logiques) est créée qui est l'interface de pilotage du groupe ; au sommet, un Logical Volume (Volume Logique) se trouve exporté, qui a l'apparence pour l'utilisateur d'un volume standard.

    Dès qu'une formation CoreStorage se trouve greffée sur une partition de disque, quel que soit le rang de cette partition dans le dispositif d'ensemble de la Table de Partition GUID du disque, alors elle induit un "effet d'affichage graphique" spécial dans l'«Utilitaire de Disque» : le Disque Physique Réel (ici : ton SSD matériel) cesse de pouvoir être représenté graphiquement, et ce qui se substitue à lui en tête d'affiche comme "Disque Unique Apparent", c'est le Groupe de Volumes Logiques entier qui se trouve encapsuler la partition partitulière de la Table de partition GUID. Ce Groupe de Volumes Logiques (l'architecture globale) emprunte son intitulé au Volume Logique qui s'en trouve exporté au final. Si donc le Volume Logique dans lequel se trouve installé ton «El Capitan» s'intitule Macintosh HD, alors tu vois s'afficher une redondance nominale en tête d'affiche de l'«Utilitaire de Disque» de type :

    Macintosh HD
    ---Macintosh HD

    où le 1er Macintosh HD représente le Groupe de Volumes Logiques global qui joue un rôle d'écran dissimulant le Disque Physique Réel du SSD et le soustrayant à l'affichage ; et le 2è Macintosh HD représente le Volume Logique exporté en 3è instance par le groupe CoreStorage entier.

    Suppose qu'à la racine la Table de Partition GUID de ton SSD corresponde à ceci ("dev" abrège "devices" : support d'écriture ; "disk0" désigne par défaut le disque en connexion SATA ; "s" désigne le "secteur" du disque = partition) :

    SSD = /dev/disk0
    ---EFI (petit en-tête par défaut de 209 Mo) = /dev/disk0s1
    ---Macintosh HD (le volume de ton «Yosemite») = /dev/disk0s2
    ---Recovery HD (la partition de récupération 10.10.3 de ton «Yosemite) = /dev/disk0s3
    ---Macintosh HD (le volume de ton «El Capitan») = /dev/disk0s4
    ---Recovery HD» (le volume de récupération 10.11.bêta de ton «El Capitan») = /dev/disk0s5

    et introduis dans ce schéma un format CoreStorage sur la partition : /dev/disk0s4 = Macintosh HD (le volume de ton «El Capitan») --> alors l'affichage dans l'«Utilitaire de Disque» va devenir (par l'effet de masquage du Disque Physique Réel induit par le CoreStorage) :

    Macintosh HD (Groupe de Volumes Logiques global greffé sur la /dev/disk0s4 et volant l'affiche au Disque Physique Réel)
    ---Macintosh HD (le volume de ton «El Capitan») = /dev/disk0s4
    ---EFI (en-tête de 209 Mo) = /dev/disk0s1
    ---Recovery HD» (le volume de récupération 10.11.bêta de ton «El Capitan») = /dev/disk0s5
    ---Macintosh HD (le volume de ton «Yosemite») = /dev/disk0s2
    ---Recovery HD (la partition de récupération 10.10.3 de ton «Yosemite) = /dev/disk0s3

    Comme l'«Utilitaire de Disque» dont le menu spécial "Déboguer" n'est pas activé par défaut n'affiche pas les partitions graphiquement invisibles, ce dispositif se réduit chez toi à :

    Macintosh HD (Groupe de Volumes Logiques global greffé sur la /dev/disk0s4 et volant l'affiche au Disque Physique Réel)
    ---Macintosh HD (le volume de ton «El Capitan») = /dev/disk0s4
    ---Macintosh HD (le volume de ton «Yosemite») = /dev/disk0s2

    Soit, si ton «Yosemite» est symbolisé par A et ton «El Capitan» par B, l'affichage :

    B (Groupe de Volumes Logiques greffé sur la partition /dev/disk0s4 et volant l'affiche au Disque Physique Réel)
    ---B (Volume Logique «El Capitan» exporté par le Groupe de Volumes Logique)
    ---A (Volume Standard «Yosemite» de la partition /dev/disk0s2)

    --------------------
    Comme tu vois, c'est un effet de distorsion de l'affichage graphique dans l'«Utilitaire de Disque» sous l'effet d'hégémonie du format CoreStorage sur le format jhfs+ standard.

    Si tu veux y voir plus clair, je t'invite (dans ta session de «Yosemite») à aller à : Applications/Utilitaires pour lancer le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'ouvre, si tu saisis d'abord la commande (purement informative) :
    Code (Text):
    diskutil list
    et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour activer la commande) --> en retour de cette commande [= invocation du programme UNIX diskutil, et impératif verbal d'action : liste ! <les devices ou supports d'écriture>], tu vois s'afficher le Tableau de partition GUID réel de ton SSD, avec la distribution de ses partitions selon leur ordre génétiquement constitué (c'est la table des devices effective).

    Si à présent tu enchaînes avec la commande (encore informative) :
    Code (Text):
    diskutil cs list
    et ↩︎ --> en retour de cette commande [= invocation du programme UNIX diskutil, et impératif verbal d'action : liste ! restreint au domaine "cs" = abrégé de "CoreStorage" <les devices ou supports d'écriture exclusivement porteur d'un Groupe de Volumes Logiques>], tu vois s'afficher le tableau du Groupe de Volumes Logiques dont dépend ton «El Capitan».

    --> si tu sélectionnais au pointeur dans la fenêtre du «Terminal» (pas de photo !) chacun de ces tableaux pour les copier l'un après l'autre dans ce fil, je pourrais gloser davantage sur la distribution logique actuelle de ton SSD (voire indiquer un moyen de faire sauter le format CoreStorage afin de faire cesser la déformation d'affichage dans l'«Utilitaire de Disque» - tout dépend des informations mentionnées).

    Tant que tu es dans le «Terminal», fais donc un copier-coller de la commande :
    Code (Text):
    defaults write com.apple.DiskUtility DUDebugMenuEnabled 1
    et ↩︎ --> re-démarre ton Mac dans la foulée et re-boote sur ton «Yosemite» pour lancer l'«Utilitaire de Disque» --> tu t'aperçois qu'un nouveau menu s'affiche dans la barre de menus supérieure de l'utilitaire : le menu "Déboguer" (la commande dans le «Terminal» consiste à activer ce menu dormant) --> déroule les sous-menus et coche le pénultième : "Afficher chaque partition" --> désormais ton «Utilitaire de Disque» "voit" les partitions invisibles : l'«EFI», les «Recovery HD» et les cartes d'amorçage Boot OS X du dispositif CoreStorage, ce qui peut te permettre d'y voir plus clair. Sans néanmoins modifier l'effet perturbateur de l'affichage induit par le CoreStorage.

    [NB. Il se pourrait qu'il y ait eu déjà un CoreStorage sur la partition /dev/disk0s2 de ton SSD - l'installateur de «Yosemite» étant coutumier de cette facétie --> j'en ai fait abstraction dans ce qui précède, en supposant que l'effet "CoreStorage" n'était introduit que par l'installateur de ton «El Capitan»...]

    --------------------​
     
    #241 macomaniac, 10 Juin 2015
    Dernière édition: 10 Juin 2015
    lineakd et Ardienn aiment ça.
  2. Le docteur

    Le docteur Rompu à MacG
    Club MacG

    Inscrit:
    8 Février 2008
    Messages:
    5 696
    J'aime reçus:
    602
    CoreStorage, le nouveau Troll des montagnes ;)
    Je m'y suis fait au bestiau et je commence à l'apprivoiser (j'ai bien été obligé vu que je suis revenu en mode Filevault), mais au début ça surprend et je ne suis peut-être pas au bout de mes suprises.
     
  3. Ardienn

    Ardienn Membre émérite

    Inscrit:
    12 Août 2010
    Messages:
    693
    J'aime reçus:
    28
    Hello Macomaniac,

    Tout d'abord un grand merci pour ton aide !

    Je commence, un peu, à comprendre ce qui a pu se produire lors de cette installation. Ce qui est embêtant, c'est que cette distortion dans l’affichage semble m'empêcher de prendre la main sur mes partitions (depuis Yosemite). Mon objectif étant de remettre mon système comme il l'était avant la modification et de n'avoir plus qu'une seule partition : mon système principal.

    Voilà ce que donne les commandes que tu me proposes. Tout en sachant que 'El Capitan HD' est le nom que j'avais moi-même renseigné lors de la création de ma petite partition.

    - Première ligne de commande :

    MBPdeAlexandre:~ (mon prénom accolé à mon nom)$ diskutil list
    /dev/disk0
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: GUID_partition_scheme *512.1 GB disk0
    1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1
    2: Apple_HFS Alexandre. SSD 470.3 GB disk0s2
    3: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk0s3
    4: Apple_CoreStorage 40.3 GB disk0s4
    5: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk0s5
    /dev/disk1
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER
    0: Apple_HFS el capitan HD *40.0 GB disk1
    Logical Volume on disk0s4
    B98D8F0B-3478-4815-B9B3-22885845903A
    Unencrypted
    MBPdeAlexandre:~ (mon prénom accolé à mon nom)$

    - Deuxième ligne de commande :

    CoreStorage logical volume groups (1 found)
    |
    +-- Logical Volume Group 783FE6CE-9BE5-40D1-9A4C-85A676CFF5F1
    =========================================================
    Name: el capitan HD
    Status: Online
    Size: 40344002560 B (40.3 GB)
    Free Space: 18915328 B (18.9 MB)
    |
    +-< Physical Volume 23169258-3717-40D3-A18D-E6E8FEBBF344
    | ----------------------------------------------------
    | Index: 0
    | Disk: disk0s4
    | Status: Online
    | Size: 40344002560 B (40.3 GB)
    |
    +-> Logical Volume Family 3DE05CEB-B7D5-4E2D-AB86-833A848078E6
    ----------------------------------------------------------
    Encryption Status: Unlocked
    Encryption Type: None
    Conversion Status: NoConversion
    Conversion Direction: -none-
    Has Encrypted Extents: No
    Fully Secure: No
    Passphrase Required: No
    |
    +-> Logical Volume B98D8F0B-3478-4815-B9B3-22885845903A
    ---------------------------------------------------
    Disk: disk1
    Status: Online
    Size (Total): 39972765696 B (40.0 GB)
    Conversion Progress: -none-
    Revertible: Yes (no decryption required)
    LV Name: el capitan HD
    Volume Name: el capitan HD
    Content Hint: Apple_HFS
    MBPdeAlexandre:~ (mon prénom accolé à mon nom)$

    Concernant la troisième ligne de commande, je m'en vais de ce pas la saisir, encore merci !
     
  4. macomaniac

    macomaniac Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    13 085
    J'aime reçus:
    5 998
    Salut Ardienn.

    Le salut est en bout de... ligne de commande. Comme tu peux le voir dans cet extrait du tableau du CoreStorage qui exporte le Volume Logique de ton «el Capitan HD» :

    +-> Logical Volume B98D8F0B-3478-4815-B9B3-22885845903A
    ---------------------------------------------------
    Disk: disk1
    Status: Online
    Size (Total): 39972765696 B (40.0 GB)
    Conversion Progress: -none-

    Revertible: Yes (no decryption required)

    le format CoreStorage en question est réversible non destructivement par une simple commande dans le «Terminal». Tu vas te retrouver en sortie avec un volume «el Capitan HD» toujours debout, mais dont le système de fichiers aura récupéré sagement le format jhfs+ (Mac OS étendu journalisé) après suppression du CoreStorage. Par conséquent, nul besoin (provisoirement) de supprimer son volume, non plus que sa partition de récupération «Recovery HD 10.11» (dont tu auras noté la présence en /dev/disk0s5 comme attendu), si tu veux continuer tes tests - car l'affichage du tableau de partitionnement dans l'«Utilitaire de Disque» aura récupéré son ordre conforme à la Genèse (n'oublie pas de le déboguer par la commande que j'avais donnée : ainsi tu verras aussi les partitions de récupération).

    Donc, de ta session de «Yosemite», fais directement un copier-coller dans le «Terminal» de la commande :
    Code (Text):
    sudo diskutil coreStorage revert B98D8F0B-3478-4815-B9B3-22885845903A
    et ↩︎ (invocation du programme diskutil avec modalité spéciale : CoreStorage et impératif d'action : Renverse le format ! + ciblage de l'UUID du Volume Logique comme objet) --> une demande de password s'affiche (commande sudo --> Substitute User DO = opérer en qualité d'utilisateur substitut de root, le Super-Administrateur_Système) --> tape ton mot-de-passe admin à l'aveugle - aucun caractère ne se montrant à la frappe - et derechef ↩︎ --> le système de fichiers de la partition /dev/disk0s4 va être désencapsulé du format CoreStorage et restitué non destructivement au format jhfs+.

    Attends le réaffichage de l'invite de commande de type ardienn$ pour signe de complétion et re-démarre impérativement ton Mac en re-bootant sur ton «Yosemite» (ainsi le kernel en exercice chargera la nouvelle distribution logique) --> tu peux vérifier dans ton «Utilitaire de Disque» que l'affichage du partitionnement de ton disque est redevenu standard.

    Tu as désormais la main sur des partitions, car le Disque Physique Réel (ton SSD), maintenant qu'il n'est plus occulté par le Groupe de Volume Logique qui lui volait la vedette, est derechef affiché en tête de colonne et tu peux donc le sélectionner pour faire jouer le menu "Partitionner".

    Si tu voulais supprimer tes partitions et réallouer leur espace au volume de ton «Yosemite» --> après sélection du SSD global, dans le menu "Partitionner" une sélection du volume «el Capitan HD», avec pression du bouton "-" virerait son volume au statut de "Free Space" (grisé) = suppression du système de fichiers correspondant ; puis une extension du rectangle figurant le volume de ton «Yosemite» jusqu'en bas pour lui faire récupérer l'ensemble du "Free Space" (le grisé) et "Appliquer" --> permettrait de redilater son volume par récupération des 40 Go du volume supprimé. Sans suppression de la «Recovery HD 10.10.3» intercalée en /dev/disk0s3, car le programme diskutil qui travaille en loucedé est implémenté d'une fonctionnalité automatique de mise-à-jour de l'emplacement de la partition de récupération lorsqu'elle est sur le chemin d'un partitionnement rétro-grade).

    [NB. La «Recovery HD» en queue de peloton sera peut-être inaffectée, car non affichée dans les rectangles de re-partitionnement. Dans ce cas, vérifier par diskutil list son n° de partition après suppression du volume «el Capitan HD» --> elle est peut-être bien restée listée en /dev/disk0s5. Alors passer la commande :
    Code (Text):
    sudo diskutil eraseVolume "Free Space" Untitled /dev/disk0s5
    (adapter le n° de partition s'il y a lieu) --> la partition de 650 Mo est virée au statut de "Free Space" et il est possible de récupérer son espace au volume de «Yosemite» par extension graphique de son rectangle dans l'«Utilitaire de Disque».]
     
    #244 macomaniac, 10 Juin 2015
    Dernière édition: 10 Juin 2015
    Ardienn aime ça.
  5. Ardienn

    Ardienn Membre émérite

    Inscrit:
    12 Août 2010
    Messages:
    693
    J'aime reçus:
    28
    Re-hello Macomaniac,

    Que dire ? Impeccable !!! Un grand merci pour tes conseils avisés !

    Tout a très bien fonctionné, la ligne de code permettant de faire apparaître le menu 'déboguer', celle qui aura permis de recouvrer la possibilité de reprendre la main sur les partitions, et enfin la suppression de la partition 'El Capitan HD' elle-même.

    D'ailleurs, la suppression de la partition d'El Capitan semble bien avoir supprimé par la même occasion la 'recovery HD' affiliée ; puisque celle-ci n'est plus visible, ni lors du boot (lorsqu'on maintient 'alt' - j'ai fait le test) ni dans l'utilitaire de disque. La dernière ligne de commande proposée n'aura donc pas été nécessaire dans mon cas.

    Dans l'utilitaire de disque, je me retrouve donc bien avec :

    SSD
    -> EFI
    -> 'A'
    -> Recovery HD

    Tout semble donc être rentré dans l'ordre. Je vais pouvoir réactiver mon TRIM (que je n'osais plus relancer avec ce système devenu nébuleux).

    Un grand merci pour m'avoir accordé tout ce temps !
     
  6. Laurent S from Nancy

    Laurent S from Nancy Membre émérite

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    29
    J'ai une question toute bête. En cas de reformatage du disque dur pour une clean install, est-ce qu'il faut juste effacer la partition ou se trouve l'OS, ou TOUT le disque dur à la racine ?

    [​IMG]

    L'idéal pour moi serait d'effacer toute trace de Lion sur mon système mais en conservant malgré tout la partition de récupération "usine" en cas de gros pépin...
     
  7. FrançoisMacG

    FrançoisMacG Pince-fourmis
    Club MacG

    Inscrit:
    17 Août 2006
    Messages:
    16 037
    J'aime reçus:
    601
    Si tu effaces seulement la partition de l'OS, la partition de récupération te réinstallera l'OS installé auparavant.

    Si tu as mis à niveau ton Mac et qu'il est assez récent, la réinstallation via internet réinstallera l'OS d'origine du Mac.
    Si le Mac ne dispose pas d'Internet Recovery, il te faudra d'abord sauvegarder ta partition Recovery ou récupérer l'installeur.
     
  8. Laurent S from Nancy

    Laurent S from Nancy Membre émérite

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    29
    Ok merci, donc je n'efface que "Macintosh HD"
     
  9. Le docteur

    Le docteur Rompu à MacG
    Club MacG

    Inscrit:
    8 Février 2008
    Messages:
    5 696
    J'aime reçus:
    602
    Il faudrait d'ailleurs éclaircir un point.
    La partition de récupération est-elle effacée avec la partition principale ? J'ai le sentiment que oui mais je ne suis pas sûr. La prochaine fois je vérifierai bien avec DiskUtil, d'autant plus que ça explique peut-être la partition trop importante que me colle CCC quand je veux refaire une Recovery_HD.

    Pourtant j'ai l'impression que je vérifie avant...

    Comme quoi un bout de papier à côté de l'ordi pour pallier à l'affection du sieur Alzheimer est une bonne idée aussi.
     
  10. Laurent S from Nancy

    Laurent S from Nancy Membre émérite

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    29
    C'était justement le but de ma question :D
     
  11. FrançoisMacG

    FrançoisMacG Pince-fourmis
    Club MacG

    Inscrit:
    17 Août 2006
    Messages:
    16 037
    J'aime reçus:
    601
    CCC crée une partition de 1 Go pour restaurer Recovery.


    La partition de récupération n'est effacée que quand on le demande expressément
    = quand on la désigne (en affichant les partitions invisibles) dans l'onglet Effacer, ou quand on passe par l'onglet Partitionner.
     
  12. macomaniac

    macomaniac Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    13 085
    J'aime reçus:
    5 998
    En apostille :

    - Lorsqu'on sélectionne le disque physique du Mac (ligne supérieure, attenante à la marge) et qu'on choisis le menu : "Effacer", il y a 2 actions qui s'opèrent : a) suppression de l'ancienne table de partition GUID (avec ses 3 partitions par défaut : l'EFI System Partition (n°1), la Macintosh HD (n°2) et la Recovery HD (n°3) et par la même leurs systèmes de fichiers avec leurs contenus de données) ; b) recréation d'une nouvelle table de Partition GUID (avec 2 seules partitions par défaut : l'ESP en n°1 et en n°2 une partition couvrant tout le reste des blocs du disque et recelant un système de fichiers au format jhfs+ vide de données qui donne, "monté", un volume vide).

    - Lorsqu'on sélectionne le volume Macintosh HD (2è ligne, en alinéa de la marge), et qu'on choisir le menu "Effacer" correspondant, il y a 2 actions qui s'opèrent : a) suppression du système de fichiers jhfs+ de la partition correspondante, avec les données contenues (écritures OS X + données utilisateur) ; b) recréation d'un nouveau système de fichiers jhfs+ par défaut par le formateur de système de fichiers, vierge de contenu de données (système ou utilisateur) et donnant, "remonté", un volume vierge. La table de partition GUID générale n'est aucunement affectée, ni aucune autre partition affectée dans son système de fichiers spécifique.​

    --> en résumé : {Effacer --> Disque} = remettre à zéro tout le disque au niveau Table de partitions. ; {Effacer --> Volume} = remettre à zéro le système de fichiers de la partition-cible.
     
    #252 macomaniac, 16 Septembre 2015
    Dernière édition: 16 Septembre 2015
  13. Laurent S from Nancy

    Laurent S from Nancy Membre émérite

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    29
    Sauf que je viens de vérifier, et à présent il me propose de restaurer Yosemite. La partition de récupération sous Lion a donc bien été écrasée par une "nouvelle"...
     
  14. macomaniac

    macomaniac Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    13 085
    J'aime reçus:
    5 998
    Salut Laurent.

    Si ton Mac n'est pas antérieur à 2010, il bénéficie de la capacité à démarrer par internet pour télécharger en RAM le disque de la partition de récupération correspondant à l'OS d'usine du Mac et permettant de Ré-installer «Lion» si ton Mac date de {2010 --> Mid 2012} (pour les Macs livrés avec «Snow Léopard 10.6» avec DVD = {2010 --> Early 2011}, l'OS téléchargeable par internet est rétroactivement identifié aussi à «Lion»).

    Pour cela, tu démarres avec ⌘⌥R (cmd alt R) et tu dois subir l'affichage du logo d'un globe terrestre en rotation le temps (10' à 30' selon le débit de ta connexion internet) que le disque de 450 Mo de la «Recovery HD» "d'usine" se télécharge en RAM. Ensuite, tu as l'environnement classique, sauf que la fonction "Ré-installer OS X" te permet de ré-installer la version d'usine d'OS X pour le Mac.
     
  15. Laurent S from Nancy

    Laurent S from Nancy Membre émérite

    Inscrit:
    3 Février 2012
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    29
    Ok merci. Je ne connaissais pas cette commande. J'essaierai au prochain redémarrage, j'ai une bonne connexion 100 megas ça devrait pas être trop long.

    Pour le moment ça se passe plutôt bien avec Yose, mais de savoir que je peux remettre Lion le cas échéant me rassure ;)
     
  16. fanrav

    fanrav Membre confirmé

    Inscrit:
    4 Janvier 2010
    Messages:
    195
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour.
    J'aurais besoin de votre aide.
    Pour tester la bêta d'EL CAPITAN, j'ai créé une partition sur le disque dur de mon MacBook Pro.
    Je souhaite supprimer cette partition.
    Pourriez-vous m'expliquer comment supprimer cette partition et avoir un disque sans aucune partition.
    Merci.
     
  17. macomaniac

    macomaniac Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    13 085
    J'aime reçus:
    5 998
    Salut fanrav.

    Tu fais les classiques --> de ta session, tu vas à : Applications/Utilitaires et tu lances le «Terminal». Dans la fenêtre qui s'affiche, tu saisis d'abord la commande :

    Code (Text):
    diskutil list
    et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour activer la commande) --> en retour, tu vois s'afficher le tableau de partitionnement de tous les disques actuellement attachés à ton Mac. Peux-tu, avec le pointeur, sélectionner les lignes de ce tableau, par ⌘C les copier dans le presse-papier et par ⌘V les coller ici dans une réponse ? Tu passes ensuite la commande :

    Code (Text):
    diskutil cs list
    et ↩︎ --> au cas où tu aurais un (ou deux) format(s) CoreStorage greffé(s) sur la (les) partition(s)-Système(s) du disque de ton Mac, tu obtiendrais en retour un (ou deux) tableau(x) imposant(s) du (des) Groupe(s) de Volumes Logiques impliqué(s) --> peux-tu (si c'est le cas) sélectionner également toutes leurs lignes et les poster ici en retour ? S'il n'y avait pas de CoreStorage (ce qui m'étonnerait un tantinet [​IMG]), tu obtiendrais seulement la ligne :

    Code (Text):
    No CoreStorage logical volume groups found
    et tout sera dit...
     
  18. lebossonnet

    lebossonnet Nouveau Membre

    Inscrit:
    17 Septembre 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
     
  19. lebossonnet

    lebossonnet Nouveau Membre

    Inscrit:
    17 Septembre 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,
    Je rejoins un fil qui date de quelques mois car il correspond à mon pb.
    Sur un MBP 2011 j'ai un SSD CRUCIAL de 500 Go avec 2 partitions dont l'une supportait il y a encore 48h Mavericks et l'autre Snow léopard, l'intérêt étant de pouvoir utiliser sous Snow quelques vielles appli incompatibles avec les OS suivants.Mes biblio Itunes et photos étaient sur mavericks afin d'éviter des doublons inutiles, mais si j'avais besoin d'y recourir depuis Snow aucun PB les 2 partitions s'affichant sur le bureau de Snow comme 2 disques distincts et les fichiers sur l'autre partition s'ouvrant sans difficulté.
    La fantaisie m'a pris de substituer El capitan à Mavericks. Installation sans problème mais depuis Snow impossible d'afficher El Capitan et utilitaire de disque indique que la partition supportant El Capitan est d'un "format incompatible". Ceci correspond aux explications claires que tu donnais (format "corestorage" depuis l'apparition de Yosemite). J'ai appliqué tes indications pour me débarrasser du format corestorage
    mais le terminal répond qu'il ne connait pas cs (voir ci-dessous):

    mac17:~ Bernard$ diskutil list
    /dev/disk0
    #: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

    0: GUID_partition_scheme *512.1 GB disk0

    1: EFI 209.7 MB disk0s1

    2: Apple_CoreStorage Incompatible Format 400.8 GB disk0s2

    3: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk0s3

    4: Apple_HFS SNOW 109.0 GB disk0s4

    5: Apple_Boot Recovery HD 1.2 GB disk0s5

    mac17:~ Bernard$
    diskutil: did not recognize verb "cs"

    Pourtant c'est bien un format Corestorage; à noter que'après déboguage "d'utilitaire de disque" comme tu l'indiquais les différentes partitions s'affichent bien dans ce dernier.
    Merci beaucoup si tu as une solution complémentaire.
     
  20. jeanjd63

    jeanjd63 Vénérable sage

    Inscrit:
    1 Décembre 2013
    Messages:
    15 722
    J'aime reçus:
    1 206
    Salut

    C'est sous El Capitan et non SL qu'il faut passer les commandes.

    @+
     
Modérateurs: Aliboron, bompi, daffyb

Partager cette page

Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple