MacBook Pro Performances lightroom

le.tof

Membre confirmé
27 Septembre 2009
178
40
Comme le.tof, je conseille plutôt DxO, mais la version 3 a fait un bond en avant en termes de ressources nécessaires et un MBP 2012, même amélioré, sera vite à genoux et l'usage sera plus pénible qu'autre chose. Là aussi, la version 2 de DxO sera peut-être plus indiquée si vous n'avez pas de gros besoins en post-traitement photo. Il faudrait nous préciser vos usages.

J'ai utilisé pendant un temps DxO PhotoLab 3 version Elite sur mon MacBook Pro i5 2.5 (mi-2012) avec 16Go et SSD 256Go, il tournait relativement bien, même en retouche locale. La fonction PRIME qui est gourmande en ressource mettait 1 minute 40, pour exporter un RAW de 22 Megapixels au format TIFF 16bits ; ce qui est raisonnable.
Depuis que je suis passé au Mac mini i7 2.6 (fin-2012) avec 16Go et SSD 512Go, un léger plus de réactivité générale, et l"export d'un même fichier avec la fonction de débitage PRIME met à peine plus de 30 secondes.
DxO PhotoLab utilise le CPU et tout les coeurs disponibles, une carte graphique intégré, même ancienne comme l'Intel HD4000 suffit, si la résolution disponible maxi fournie par la carte graphique vous suffit, alors pas de problème.

Il est facile et (relativement) peu coûteux d'upgrader un MBP 2012 (ce sont mes modèles préférés...), en montant un SSD d'abord, puis en passant à 16 Go RAM, si c'est vraiment nécessaire, ce qui reste à prouver.

Sous DxO PhotoLab les 16Go indispensable en retouche locale, il y a de la marge mais 8Go serait insuffisant.

La version de Lightroom joue beaucoup aussi. Aujourd'hui, LR est devenu gourmand (plus que de raison). Donc, quelle version utilisez-vous ? Sur un 2012, une ancienne version de LR serait peut-être plus indiquée, sous réserve que vous n'ayez pas besoin des fonctions récentes.

Lightroom utilise beaucoup plus le GPU, c'est ce qui pose problème avec un ordinateur un peu ancien. Pour l'utilisation d'une version plus ancienne, attention, il faut aussi qu'elle prenne en charge l'APN.
 

IRONHIDE49

Membre d’élite
23 Février 2020
1 856
213
Nantes
Si lightroom utilise plus le GPU, ça va surtout poser problème pour les macs qui n'ont pas de GPU dédié, comme les Mac book pro 13",les Mac book air ou encore les Mac mini et certains imac 21". Si le GPU Intel est relativement recent, ça ne pose pas non plus de problème.
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
887
120
Afrique
Je n'ai pas eu le même ressenti, ni les mêmes temps d'export sur une machine assez proche :
Sur mon vieux MBP 2011 (i7, 16 Go, SSD 1 To), DxO 3 était très pénible à utiliser. Idem sur mon MBA 2015 (i5, 8 Go, 128 Go SSD), qui est une machine de bureautique il est vrai, je n'en attends pas plus de lui.
Sur ces 2 machines, DxO 2 tournait confortablement. J'ai pu faire la comparaison sur les mêmes fichiers RAW.
Au passage de la v.2 à la v.3 de DxO, les temps d'export se sont allongés au-delà du raisonnable (sur des configurations qui n'avaient donc pas changé). De mon point de vue, il y a donc bien un changement propre à DxO, en termes de ressources matérielles et de leur exploitation (je suis passé de "usage correct" à "très pénible à utiliser, voire impossible").

Sur ce même MBP 2011, j'ai utilisé LR des années, je le voyais progressivement s'alourdir à l'usage (ce qui est logique, en un sens). Mais mes griefs contre LR ne concernent pas vraiment les ressources matérielles.
Je pensais que LR ne pouvait utiliser qu'un nombre réduit de circuits graphiques :
https://helpx.adobe.com/fr/lightroom-classic/kb/lightroom-gpu-faq.html
Donc, à moins d'avoir un circuit graphique compatible...

Aujourd'hui, pour la photo, j'utilise une tour PC (n'ayant pu trouver satisfaction avec les Mac Mini récents, ce qui était l'objet d'un autre fil) donc je n'ai plus aucun souci de performance.

Concernant la RAM, il faudrait là aussi qu'il nous précise ses usages.

Dans l'ensemble, le retour de le.tof est plutôt rassurant, donc c'est l'essentiel.
Encore une fois, comparaison n'est pas raison : il faudrait préciser le type de traitement, le type de fichier RAW (boîtier d'origine), etc. car cela joue énormément sur les besoins.
 

le.tof

Membre confirmé
27 Septembre 2009
178
40
Aujourd'hui, pour la photo, j'utilise une tour PC (n'ayant pu trouver satisfaction avec les Mac Mini récents, ce qui était l'objet d'un autre fil) donc je n'ai plus aucun souci de performance.

Le Mac mini 2018 en i5 ou i7 est pourtant pas mal pour la photo, sa carte graphique Intel gère le 10bits et le 4K, seul bémol ce ssd soudé et bruyant.
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
887
120
Afrique
Le Mac mini 2018 en i5 ou i7 est pourtant pas mal pour la photo, sa carte graphique Intel gère le 10bits et le 4K, seul bémol ce ssd soudé et bruyant.

J'en avais longuement discuté sur un fil de ce forum il y a 8 mois. Le mini 2018 peut offrir de bonnes configurations, mais à un prix excessif. De plus, payer un tel montant pour avoir au final un processeur (même le i7) qui est une déclinaison mobile (donc castrée), cela me gênait, dans le principe. C'est vraiment à reculons que j'ai assemblé une tour et surtout que j'ai installé Windows !
Je ne pense pas avoir l'utilité du 10 bits ou d'une sortie 4K.
De plus, j'ai un peu perdu confiance dans les performances des machines Apple ces derniers temps : je trouve que le MBP Retina 2018 de mon épouse se laisse trop facilement mettre à genoux (ralentissements, exports trop longs, surchauffe,...).

Je ne condamne pas le mac mini, il reste une excellente machine et je n'exclue pas à l'avenir d'en avoir un. Simplement, là, il ne correspondait pas à mon cahier des charges / budget.
Finalement, pour 800 euros env. je me suis monté un i7 9700K, 16 Go RAM, Geforce 1660, 2x 512 Go SSD, etc. dans gros boitier tout noir que je cache sous mon bureau et sous Windows 10 ! :meh:
Mais les performances sont largement au rendez-vous.
 
  • J’aime
Réactions: ecatomb

le.tof

Membre confirmé
27 Septembre 2009
178
40
Je comprends, moi je suis vraiment allergique à Windows :banghead: donc pas le choix. Coté budget, j'achète jamais du neuf et ne dépasse jamais les 400-500€ pour un ordinateur. Il y a que les disques durs ou SSD que j'achète en neufs, même la RAM et d'occasion. Le Mini 2018, je l'achèterai dans 3-4 ans qu'en Catalina sera obsolète cher Apple (plus de mise à jour de sécurité) et que mes logiciels, me forceront à une mise à jours. les éditeurs de softs sont obligés de faire plus attention à leur clientèle et leurs applications sont disponibles pour une large palette de systèmes (exemple Affinity Photo compatible de 10.9 à 10.15, DxO PhotoLab de 10.13 à 10.15, ...).

En plus en pleine transition ARM avec Big Sur et Rosetta 2, je pense que les éditeurs comme DxO prendront en charge Catalina et les Mac sous Intel un peu plus longtemps qu'à l'habitude pour ne pas perdre de client. Cela laisse donc, le temps de voir venir, et puis Catalina bien qu'en version 10.15.6, n'en est peu-être pas à sa version définitive (Snow Léopard et bien allé jusqu'à 10.6.8). Etant le dernier OS en 10.x.x et d'après les forums, pas la meilleure version de la série (cela ne ferait pas de mal de la peaufiner un peu plus :rolleyes:).

Je n'ai pas eu le même ressenti, ni les mêmes temps d'export sur une machine assez proche :
Sur mon vieux MBP 2011 (i7, 16 Go, SSD 1 To), DxO 3 était très pénible à utiliser. Idem sur mon MBA 2015 (i5, 8 Go, 128 Go SSD), qui est une machine de bureautique il est vrai, je n'en attends pas plus de lui.
Sur ces 2 machines, DxO 2 tournait confortablement. J'ai pu faire la comparaison sur les mêmes fichiers RAW.
Au passage de la v.2 à la v.3 de DxO, les temps d'export se sont allongés au-delà du raisonnable (sur des configurations qui n'avaient donc pas changé). De mon point de vue, il y a donc bien un changement propre à DxO, en termes de ressources matérielles et de leur exploitation (je suis passé de "usage correct" à "très pénible à utiliser, voire impossible").


L'explication est je pense que le MBP de 2011 et d'une part pas compatible avec Metal 2 est DxO a du bossé avec cette nouvelle version de API graphique d'ou le fort ralentissement chez toi, et d'autre part le i7 qui équipe ce MacBook n'a que 2 coeurs physiques.
En ce qui concerne ton MBA, la limitation semble ici venir de la RAM, comme je le disais un peu plus haut en retouche locale, mais pas que, le moniteur d'activité indique que DxO PhotoLab 3 consomme environ 10Go avec des pointes à 12Go :wtf:.
Il me semble que ce sont là, les raisons qui explique le comportement de DxO sur tes machines.
 

LS Zaitsev

Membre émérite
15 Août 2010
887
120
Afrique
J'ai longtemps eu la même philosophie que toi, je la comprends donc parfaitement. Avec l'augmentation de mes revenus, j'ai un peu changé et ne désire plus y consacrer autant de temps.
Le Mac Mini 2012 en configuration max m'a longtemps fait fantasmer.
Comme toi, je suis fondamentalement allergique à Windows (même Win 10) : principes de fonctionnement, ergonomie, etc. Cela dit, une fois lancés mes logiciels, c'est la même interface, donc j'arrive à le supporter.

Mon MBA dispose de 8 Go de RAM. Je suis surpris par la gourmandise de DxO 3 en RAM que tu annonces, car chez moi, je n'ai pas ces consommations (OSX ou Windows idem). Cela dit, je n'utilise pas tout le temps la retouche locale. C'est assez énorme comme consommation.
De toute façon, aujourd'hui (et depuis plusieurs années déjà, en fait), il est peu coûteux de passer à 16 Go... sauf avec un mac tout-soudé !!