10.11 El Capitan Problème démarrage

Messi34

Membre junior
6 Novembre 2020
27
0
29
Bonsoir !

Mon iMac ne démarrait plus, il s'éteignait pendant la barre de chargement au démarrage.
J'ai démarré avec Cmd + R, et essayé SOS sur mon disque dur interne et les images disques, le disque dur interne est divisé en 2 volume de 1,5 to chacun, le SOS sur le disque n'indique aucun problème, celui "sans titre 2" du 2e volume non plus et l'image disque "OS X base système" non plus. Par contre le 1er volume "OS" m'affichait un message d'erreur avec "le code de sortie de la vérification de fichiers est 8". J'ai ensuite essayé /fsck -fy apres avoir démarré avec CMD + S et j'ai eu le message " the volume mac os could not be verified completely"

A partir de là je me suis fait aider par quelqu'un. Il m'a dit de faire /sbin/fsck -fy puis fsck_hfs -d /dev/disk0s2 puis fsck_hfs -rc -d /dev/disk0s2 (je lui montrais les résultats entre temps).

Depuis la situation a un peu évolué, le Mac ne s'éteint plus au démarrage, mais à la moitié du chargement du démarrage, l'écran revient avec moins de luminosité et la barre revient au début, puis j'arrive sur l'utilitaire OS X comme quand je fais CDM + R (sauf que je ne fais rien). Arrivé à l'utilitaire de disque la situation est aussi différente, le volume qui posait problème anciennement "OS" est devenu "Sans titre" et il est grisé, je ne peux même plus utiliser SOS, je vois qu'à coté de propriétaire il y a "désactivé", dans info à coté de inscriptible, Respecte la casse, propriété activé, est chiffré, vérifiable, réparable, démarrable, journalisé il y a "Non".

Je n'ai aucune sauvegarde.

J'aimerais éviter un formatage (si possible... en tout cas avant d'avoir récupéré des données) car je tiens un peu aux données du volume 1 (OS) et surtout du volume 2 (Sans titre 2) qui marche bien selon le SOS.

À savoir que j'ai eu quelques coupure de courant ces derniers temps, ça peut être une explication... ou un hasard.

Si quelqu'un a des explications sur le problème de base et l'évolution entre la situation avant et après les manip que j'ai faites... et des solutions...

Merci d'avance !
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Bonjour Messi

Quand tu fais un S.O.S. sur un volume dans l'Utilitaire de disque de la session de secours => ce logiciel graphique exécute une vérification / réparation du système de fichiers (jhfs+ ici) formateur du volume cible. Cette opération est en tout point équivalente à passer une commande :
Bloc de code:
diskutil repairVolume [device]
  • dans le terminal de la même session de secours > ou à passer une commande :
Bloc de code:
fsck -fy
  • dans la session du Single User > et aussi bien à employer une sous-commande fsck_hfs spécialisée.

- mais il faut savoir qu'en cas d'échec d'une réparation du système de fichiers corrompu par des erreurs d'un volume (indiqué par le message d'échec : "le code de sortie de la vérification = 8") => toute tentative récidiviste de réparation du même système de fichiers ne peut conduire qu'à le "secouer" inutilement jusqu'au point où le volume qu'il forme ne peut plus être monté. Or ledit volume doit être monté => pour qu'une sauvegarde de ses fichiers par une opération de clonage soit possible. L'acharnement dont tu as fait preuve en cherchant à réparer à répétition le système de fichiers du volume (encouragé en cela par un "conseiller technique" manquant singulièrement d'entendement) => était la pire chose à ne pas faire. Cela a conduit à la situation actuelle où le volume ne monte plus (affiché grisé dans l'Utilitaire de disque).​
- comme le volume de démarrage ne monte plus > quand tu démarres automatiquement => le gestionnaire de démarrage du Mac cherche en vain un volume de démarrage de macOS valide > et à défaut bascule sur un démarrage de récupération sur l'OS de secours du disque. Que dans l'Utilitaire de disque le volume initialement intitulé OS (Macintosh HD renommé ?) => n'apparaisse plus que comme Sans titre grisé => laisse conjecturer que le système de fichiers jhfs+ déjà corrompu par des erreurs (mais pas au point que le volume formé n'ait pu monter initialement) --> a été encore davantage dégradé logiciellement au point que l'intitulé nominal du volume qu'il formait est même devenu illisible.​


Fais le test de redémarrer une fois et de revenir via ⌘R dans la session de secours --> le volume est-il affiché en noir (= monté) dans l'Utilitaire de disque ? - ou toujours en grisé (= démonté) ?
  • note : ne tente plus aucun S.O.S. sur le volume (à supposer que tu le puisses) => c'est la plus sûre façon d'enfoncer encore davantage le système de fichiers jhfs+ dans la corruption.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Dans la session de secours (fenêtre des 4 Utilitaires macOS) => voici comment tu vas pouvoir fournir les informations de base (tuto) :

- aucune des options de cette fenêtre lancée => va à la barre de menus supérieure de l'écran > menu : Utilitaires > sous-menu : Terminal.​

Dans la fenêtre ouverte > saisis la commande informative (ce qui est inscrit sous Bloc de code) :
Bloc de code:
diskutil list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour exécuter la commande)
  • tu vas voir s'afficher le tableau des disques attachés au Mac (en interne / externe) > avec leurs configurations
  • une série de micro-disques correspond à des images-disques créées en RAM à l'occasion du démarrage en mode Recovery > dont les volumes sont montés en lecture & écriture à l'espace de dossiers de l'OS de secours qui leur servent de points de montage. Ce qui permet pendant le fonctionnement de cet OS relevant d'un volume monté en lecture seule > à des écritures de s'effectuer à l'espace des dossiers où se trouvent montés les volumes des images-disques de la RAM. Ces images-disques s'effacent à l'extinction ou au re-démarrage.

Voici comment tu vas pouvoir poster ici ce tableau sans avoir besoin de prendre de photo -->

  • tu sélectionnes le tableau > ⌘C pour le copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > option  : "Obtenir de l'aide en ligne" (dans la fenêtre des 4 Utilitaires) > ce qui lance un navigateur «Safari»
  • page Apple par défaut > un clic sur l'adresse de haut de page pour l'éditer > saisis  : macgénération (tout court  : c'est une barre de recherche Google) et valide > tu atteins le site MacGé > Forums > te connectes > ce fil
  • en bas de cette page des forums MacGé => utilise le menu (le 16è depuis la gauche = vers le milieu de la barre) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > sous-menu : </> (= Bloc de code) => tu fais ton coller dans la fenêtre de code et Continuer.

=> ces informations montreront la configuration logique de ton disque.

Note 1 : si tu ne peux pas poster via le Safari de la session de secours (ça arrive) --> poste une photo du tableau (à partir du commencement = le disque /dev/disk0 ou disque physique interne) - tu as un bouton : "Joindre un fichier" en bas de cette page.

Note 2 : dans la session de secours > les applications se lancent en mode "alternatif" et pas parallèle. Il faut quitter le Terminal pour lancer Safari. Vice-versa > quitter Safari pour récupérer l'écran général de la session de secours et pouvoir relancer le Terminal. Aucun redémarrage n'est requis.
 

Messi34

Membre junior
6 Novembre 2020
27
0
29
Bash:
-bash-3.2# diskutil list

/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *3.0 TB     disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS                         1.5 TB     disk0s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s3
   4:                  Apple_HFS Sans titre 2            1.5 TB     disk0s4

/dev/disk1 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        +2.1 GB     disk1
   1:                  Apple_HFS OS X Base System        2.0 GB     disk1s1

/dev/disk2 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +5.2 MB     disk2

/dev/disk3 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk3

/dev/disk4 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk4

/dev/disk5 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk5

/dev/disk6 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk6

/dev/disk7 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk7

/dev/disk8 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk8

/dev/disk9 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk9

/dev/disk10 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk10

/dev/disk11 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk11

/dev/disk12 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk12

/dev/disk13 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk13

/dev/disk14 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk14
-bash-3.2#

--------------------------------
Note du modérateur de service (ici Aliboron) :

Merci de mettre les copies de compte-rendus de Terminal entre des balises de "Bloc de code". On les trouve dans la barre d'outils, en dessous des trois petits points :
Bloc de code.png
 
Dernière édition par un modérateur:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
N'utilise pas le menu en position à partir de la gauche (car il correspond à des balises [icode][/icode] qui emballent en ligne à ligne sans respecter la mise en page d'un tableau. Mais utilise le menu en 16è position depuis la gauche = vers le milieu de la barre des menus (car il correspond à des balises [code][/code] qui gardent la forme des tableaux).

- voici le tableau restitué en ce qui concerne le disque interne et l'image-disque en RAM de l'OS de secours -->​
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil list
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *3.0 TB     disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS                         1.5 TB     disk0s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s3
   4:                  Apple_HFS Sans titre 2            1.5 TB     disk0s4

/dev/disk1 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        +2.1 GB     disk1
   1:                  Apple_HFS OS X Base System        2.0 GB     disk1s1
  • tu peux voir que la partition de démarrage était la n°2 (appareil disk0s2) => aucun libellé de volume n'est affiché à côté du type de partition : Apple_HFS -->
Bloc de code:
   2:                  Apple_HFS                         1.5 TB     disk0s2
  • le système de fichiers est donc actuellement tellement corrompu => qu'il ne donne plus à lire un intitulé de volume (même démonté).

Veux-tu qu'on fasse un second test spécialisé de remontage => pour voir s'il y a encore une chance d'accès au volume et à ses fichiers ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Le second volume (de stockage celui-là) est celui-ci -->
Bloc de code:
   4:                  Apple_HFS Sans titre 2            1.5 TB     disk0s4
  • je vois bien son intitulé de volume (Sans titre 2). Reste à savoir s'il correspond à un volume actuellement monté.

Passe la commande :
Bloc de code:
diskutil info disk0s4
  • qui affiche un tableau d'informations sur la partition4 (et son volume s'il est monté).

Poste le retour (dans un Bloc de code = 16è menu ⫶ à partir de la gauche).
 

Messi34

Membre junior
6 Novembre 2020
27
0
29
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil info disk0s4
   Device Identifier:        disk0s4
   Device Node:              /dev/disk0s4
   Whole:                    No
   Part of Whole:            disk0
   Device / Media Name:      Sans titre 2

   Volume Name:              Sans titre 2

   Mounted:                  Yes
   Mount Point:              /Volumes/Sans titre 2

   File System Personality:  Journaled HFS+
   Type (Bundle):            hfs
   Name (User Visible):      Mac OS Extended (Journaled)
   Journal:                  Journal size 114688 KB at offset 0x2ba9000
   Owners:                   Enabled

   Partition Type:           Apple_HFS
   OS Can Be Installed:      Yes
   Media Type:               Generic
   Protocol:                 SATA
   SMART Status:             Verified
   Volume UUID:              FD1B31C0-671B-3C51-9005-5E3780BC4986
   Disk / Partition UUID:    8B2D5D9F-8E9D-4422-B32C-BCE9B2612A00

   Total Size:               1.5 TB (1499818299392 Bytes) (exactly 2929332616 512-Byte-Units)
   Volume Free Space:        215.6 GB (215590998016 Bytes) (exactly 421076168 512-Byte-Units)
   Device Block Size:        512 Bytes
   Allocation Block Size:    4096 Bytes

   Read-Only Media:          No
   Read-Only Volume:         No

   Device Location:          Internal
   Removable Media:          No

   Solid State:              No

-bash-3.2#
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Le volume Sans titre 2 est bien monté et donc ses fichiers accessibles. Il y a 1285 Go de blocs occupés pour ce volume.

- souhaites-tu renommer ce volume d'un intitulé moins ringard que Sans titre 2 (ce qui n'effectue aucun reformatage ni n'entraîne aucune perte de données) ?​
 

Messi34

Membre junior
6 Novembre 2020
27
0
29
Pourquoi pas. J'aimerais aussi essayer le "second test spécialisé de remontage => pour voir s'il y a encore une chance d'accès au volume et à ses fichiers ?" si jamais il y a une chance de récupérer l'accès au volume 1... a moins que ça soit trop risqué pour le volume 2?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Bon. Passe d'abord la commande :
Bloc de code:
diskutil rename disk0s4 "Stockage"
  • la commande renomme Sans titre 2 => Stockage. Tu peux modifier mon intitulé Stockage à sa place finale dans la commande > en mettant l'intitulé de ton choix (qui peut comporter plusieurs mots séparés) entre les "" (guillemets droits)

Poste le retour.

Note : on revient ensuite à ta partition de démarrage2 => voir ce qu'on peut faire.
 

Messi34

Membre junior
6 Novembre 2020
27
0
29
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil rename disk0s4 "Stockage"
Volume on disk0s4 renamed to Stockage
-bash-3.2#

J'allais demander si il y avait moyen de rester connecté au wifi car les 2 1ere fois ou je suis passé du safari au terminal puis du terminal au safaris j'ai du retaper la clé, mais ce coup la je ne sais pas pourquoi j'étais deja connecté.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
Avoir affichées en parallèle une fenêtre de terminal et une de Safari => est possible en session de secours > mais disons que ça ne s'impose que lorsqu'il y a à passer une longue suite de commandes > et à poster leurs retours. Ici => c'en est déjà fini de la session de secours.

- le volume de données a bien été renommé Stockage. Il n'a rien et toutes ses données sont préservées.​

----------

On s'occupe de la partition de démarrage. Redémarre (Menu  > Redémarrer) > et tiens aussitôt pressées les 2 touches ⌘S (cmd S) = démarrage permettant d'ouvrir la session du Single User (utilisateur unique root) => que tu as déjà employée.

- voici le sens de ce démarrage : le volume Macintosh HD (ou OS) se trouve monté en lecture seule (pour autant qu'il puisse être ainsi monté) > le kernel (moteur du Système) se trouve chargé en RAM avec les extensions > mais aucun service (daemon) de l'OS ne se trouve lancé. Il s'agit donc d'un démarrage en mode "faible" => qui peut donner sa chance à un volume dépendant d'un système de fichiers corrompu de se trouver remonté et son OS chargé de manière minimaliste. Le clavier est toujours QWERTY par défaut dans cette session et il ne s'agit que d'une session de terminal en mode texte uniquement.​

Bon ! obtiens-tu un écran noir sur lequel défilent des lignes de logs de démarrage blanches ? --> ce défilé parvient-il à un stop sur une invite de commande :
Bloc de code:
root#
  • ou bien n'as-tu affaire qu' à un affichage instable en continu ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 250
24 228
Forêt de Fontainebleau
C'est bon aussi : -sh-3.2# est une invite de commande équivalente à root#. On peut donc passer des commandes. On va tester la réactivité en lecture du volume. Comme le clavier est QWERTY > je vais de donner chaque commande par paire : d'abord comment la commande doit s'afficher à l'écran du Single User > ensuite comment tu dois la saisir sur ton AZERTY pour obtenir l'affichage précédent.

- passe la commande qui doit s'afficher ainsi :​
Bloc de code:
ls /
  • et que tu tapes ainsi :
Bloc de code:
ls =
  • la commande liste les objets de 1er rang (fichiers ou dossier) du volume de démarrage > monté en kernel au point de montage: /

Poste le retour (photo de l'affichage).