reflex amateur expert et usage pro

Statut
Ce sujet est fermé.

gwen

iModo
Modérateur
Club MacG
25 Octobre 2001
13 241
1 482
48
Caen et de temps en temps Limoges
www.shito.com
Salut.

Bon, je sait que dans ce fil on parle plutôt d'appareil reflex destiné au grand public, mais que pensez vous du K10D pour un usage pro.

Si par ailleurs un fil est est déjà ouvert pour les pro, je ne l'ai pas trouvé :)

L'usage sera de la photo d'objets, de mariage ou de réception par exemple. Bon, de tout de façon, ensuite c'est surtout l'objectif qui fait la différence sinon après il faut acheter un EOS 5D avec son capteur "géant" mais la, c'est pas la même gamme de prix :)

Des avis?
 

etudiant69

Vétéran
Club MacG
6 Mai 2004
7 931
715
Lyon
Ca doit pouvoir marcher à condition d'investir dans de bonnes optiques :)
(ça tombe bien les SDM arrivent ;) )
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Quand on est pro, la seule contrainte c'est d'avoir le matos qui convient à la tâche qu'on veut réaliser, la fin justifiant les moyens.

Déjà si tu veux faire du packshot (photo d'objets) en niveau pro, il te faut des objectifs à bascule et décentrement. En numérique petit format ça ne court pas les rues (Canon TS-E et c'est tout il me semble), sinon c'est chambre technique et dos moyen ou grand format. Exit le Pentax.

Pour le reportage, n'importe quel reflex potable avec un zoom allant de suffisamment grand angle (on n'a pas forcément assez de recul dans une foule et un lieu fermé) à suffisamment serré pour faire un portrait isolé ou serré. Ce qui se trouve assez facilement. Il faut qu'il ait une ouverture suffisamment grande pour que tu puisses l'utiliser dans n'importe quelle condition de lumière en n'utilisant le flash qu'en lumière d'appoint (fill-in). Quand à la vitesse de l'auto-focus, il me semble qu'ils sont tous aujourd'hui suffisants, ce n'est pas de la photo sportive... Chez Pentax je prendrais le nouveau zoom 16-50 mm f/2,8, et éventuellement le 14 mm f/2,8.
 
A

Anonyme

Invité
Ouais mais le budget investit dans le matos est répercuté dans le prix de vente de la photo. Et un packshot ça se vend pas les yeux de la tête voire pas cher du tout ...

Enfin je précise pour moi un packshot (j'ai pas trouvé LA définition sur le net qui mettrait tout le monde d'accord), c'est des photos d'objet plus descriptive que artistique, y'a pas de recherche : tu shoot (50/70 objets à la suite par prise de vue, c'est presque l'usine). Contrairement à une photo de pub où l'objet doit être mis en valeur, avec mise en scène, décors, lumière d'ambiance et tout le toutim. Genre tu peux mettre plusieurs jours à faire une seule photo.

Donc faut voir ce que tu veux vraiment faire, enfin surtout ce que tu pourras vendre pour rentabiliser le matos et ensuite pourquoi pas mettre du beurre dans les épinards.
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
Oui, il faut bien comprendre que la photo en pro, c'est un boulot et ça n'est pas forcément aussi glamour qu'on l'imagine. Le statut d'un photographe pro de mariage ou autre reportage événementiel et de studio est éloquent : c'est un artisant inscrit à l'URSSAF, et pas un artiste-auteur inscrit à l'Agessa.

Le pro a un objectif, si ce n'est une obligation, de résultat et de rentabilité, donc il lui faut le matos adéquat quel que soit le montant de l'investissement, pour à la fois pouvoir réaliser les commandes avec la qualité requise, et ce le plus facilement et le plus rapidement possible, et gagner sa vie en plus d'amortir ses investissements, ce qui justifie le côté travail à la chaîne...
 

macinside

Dieu des forums
Modérateur
Club MacG
20 Février 2000
35 767
3 271
38
Dans une vallée ...
www.gauthiernicolas.fr
Déjà si tu veux faire du packshot (photo d'objets) en niveau pro, il te faut des objectifs à bascule et décentrement. En numérique petit format ça ne court pas les rues (Canon TS-E et c'est tout il me semble), sinon c'est chambre technique et dos moyen ou grand format. Exit le Pentax.
tu a aussi un 85 mm pc nikkor aussi ;)
 

jeanba3000

Vétéran
Club MacG
28 Février 2001
5 002
413
15 mn du Pascalou
www.jeanba.net
J'ai bien précisé « il me semble »... ;)

Il y a aussi le nouveau Arca Rm3d avec un dos Leaf et quelques objectifs Schneider ou Linos (ex Rodenstock) optimisés pour le numérique :p
 

Amok

Modérateur
Modérateur
Club MacG
28 Mai 2000
14 409
3 252
PACA
www.pascalrobin.com
L'usage sera de la photo d'objets, de mariage ou de réception par exemple.
Dans l'absolu, le boîtier importe peu, contrairement aux optiques qui sont d'une grande importance.

Dans les exemples que tu donnes, et comme il est déjà dit dans les posts précédents, entre la photo d'objets (de quel type ? Pour quelle finalité ? Des boites de conserve prises de face, ou des compositions de bouteilles de champagnes prises de 3/4 supérieur ?) et celle de mariage il y a un monde... Optique.

Indépendamment de ca, question éclairage ce n'est pas du tout pareil non plus ! Si tu dois utiliser très régulièrement des flashes de studio, pense à vérifier que le boitier a bien la prise synchro (les adaptateurs montés sur sabot, ca va 5 minutes).

Enfin, bref, il faut déterminer avec précision tes réels besoins immédiats. Si ca marche, par la suite le problème du choix du matériel ne se posera plus.
 

jolicrasseux

Membre émérite
24 Octobre 2006
874
45
89
Gargilesse, 36190
Salut.

Bon, je sait que dans ce fil on parle plutôt d'appareil reflex destiné au grand public, mais que pensez vous du K10D pour un usage pro.

Si par ailleurs un fil est est déjà ouvert pour les pro, je ne l'ai pas trouvé :)

L'usage sera de la photo d'objets, de mariage ou de réception par exemple. Bon, de tout de façon, ensuite c'est surtout l'objectif qui fait la différence sinon après il faut acheter un EOS 5D avec son capteur "géant" mais la, c'est pas la même gamme de prix :)

Des avis?
Amateur bas niveau, question itou !
Pourquoi ne pas utiliser un vieux leica M3 et scanner l'image avec un bon scanner ? Puis la travailler avec un bon logiciel? (visoflex avec )
 

Souvaroff

Membre d’élite
Club MacG
2 Décembre 2003
1 496
338
Nyon, Suisse
vonlenska.over-blog.com
Amateur bas niveau, question itou !
Pourquoi ne pas utiliser un vieux leica M3 et scanner l'image avec un bon scanner ? Puis la travailler avec un bon logiciel? (visoflex avec )
Pourquoi pas se ramener avec un soufflet aussi nan ?? :rolleyes:
 

Amok

Modérateur
Modérateur
Club MacG
28 Mai 2000
14 409
3 252
PACA
www.pascalrobin.com
Amateur bas niveau, question itou !
Pourquoi ne pas utiliser un vieux leica M3 et scanner l'image avec un bon scanner ? Puis la travailler avec un bon logiciel? (visoflex avec )
Dans l'absolu, pourquoi pas, effectivement. ;)

Mais quitte à acheter du nouveau matériel pour de la production, le numérique semble, aujourd'hui, bien plus adapté (rapidité, facilité de post-prod -on évite, justement le scan dont tu parles- coût).
En tout cas, pour l'équivalent du 24 x 36. Il est certain que pour le moyen ou grand format, le jeu n'a pas lieu dans la même cour.
;)
 

jolicrasseux

Membre émérite
24 Octobre 2006
874
45
89
Gargilesse, 36190
Dans l'absolu, pourquoi pas, effectivement. ;)

Mais quitte à acheter du nouveau matériel pour de la production, le numérique semble, aujourd'hui, bien plus adapté (rapidité, facilité de post-prod -on évite, justement le scan dont tu parles- coût).
En tout cas, pour l'équivalent du 24 x 36. Il est certain que pour le moyen ou grand format, le jeu n'a pas lieu dans la même cour.
;)
Tous ces arguments sont vrais et judicieux. Mais est-il possible d'avoir une approche sur la qualité ? Le grain et le piqué des anciennes photos me fait le même effet que les audio analogiques d'antan ! Nostalgie...
 
A

Anonyme

Invité
Les très anciennes photos étaient faîtes sur un négatif approchant un tirage 10X15. Là on peut parler de piqué. Un négatif 24x36 fait partie des petits négatifs en argentique.

Reste plus qu'à attendre de gros capteur et ensuite une baisse de prix.... une dizaine d'année ou un peu moins.
 

alèm

Cas clinique
10 Juin 2001
31 576
2 790
Belgrade
www.64asa.net
Les très anciennes photos étaient faîtes sur un négatif approchant un tirage 10X15. Là on peut parler de piqué.
bah non, la taille de la cible ne fait pas tout. Tu oublies que les optiques de moyen-format ou grand format ne sont pas aussi piquées que celles pour les petits formats. et que à l'époque que tu décris (vers les années 40, non ? :D) les optiques étaient aussi piquées que le 18/55 Canon qui est une daube sans nom…

mais à l'époque on agrandissait rarement, on faisait des contacts.


c'est une question intéressante le piqué, tu devrais lire les fiches des objectifs faites par CI, il ya une bonne indication de ce que ça veut dire.
 

Amok

Modérateur
Modérateur
Club MacG
28 Mai 2000
14 409
3 252
PACA
www.pascalrobin.com
Tous ces arguments sont vrais et judicieux. Mais est-il possible d'avoir une approche sur la qualité ? Le grain et le piqué des anciennes photos me fait le même effet que les audio analogiques d'antan ! Nostalgie...
Nous parlons ici de production, pas de nostalgie. En packshots, le grain et le rendu des "photographies d'antan", n'a pas sa place. Il ne l'a d'ailleurs jamais eu, sauf antan. ;)
 
A

Anonyme

Invité
[MGZ] alèm;4354087 a dit:
que à l'époque que tu décris (vers les années 40, non ? :D) les optiques étaient aussi piquées que le 18/55 Canon qui est une daube sans nom…
Je parle pas de l'époque des polaroïds, ni même du Leica bien avant.
L'époque des plaques de verres, des papiers salés et de l'albumine ou en effet il travaillait par contact et les objectifs n'étaient pas trop standardisés. Et je trouve qu'au niveau finesse du rendu, ils sont encore imbattable. (1850/1900)

Sinon j'ai regardé ma carte d'identité ils en parlent pas de "piqué", c'est bien la mienne.
 

alèm

Cas clinique
10 Juin 2001
31 576
2 790
Belgrade
www.64asa.net
le piqué des optiques (seules les optiques ont un piqué, un tirage a de la netteté) n'a rien à voir avec les optiques anciennes qui n'étaient pas loin du cul de bouteille comparées à nos optiques actuelles… compare ce qui est comparable odré. fais un tirage avec un 5D et une optique genre 24/105 (ce qui coute moins relativement qu'une chambre à l'époque) et regarde ce qui est "piqué" ou non. tu rêves avec tes rêves d'antan.

faut arrêter avec le "c'était mieux avant", ce n'est pas vrai en toutes choses. (et en plus on mourrait de maladies genre l'asthme, moi ça me ferait chier de mourir de ma plus vieille maladie ! :D)
 

jolicrasseux

Membre émérite
24 Octobre 2006
874
45
89
Gargilesse, 36190
Nous parlons ici de production, pas de nostalgie. En packshots, le grain et le rendu des "photographies d'antan", n'a pas sa place. Il ne l'a d'ailleurs jamais eu, sauf antan. ;)
OK ! Mais "packshots" n'existait pas non plus !
Ma nostalgie tient à ce que j'ai dans mon grenier un paquet d'objectifs Leitz, summicron, summilux, hektor, avec mon vieil M3, et que c'est devenu "antiquités" alors que c'étaient de petites merveilles il n'y a pas longtemps... Mon petit Sony T100 ne peut pas rivaliser !
Mes vieilles diapos sont numérisées avec un Epson 4990 et ça donne de jolies images numériques ! Requiem pour l'argentique...
 

jolicrasseux

Membre émérite
24 Octobre 2006
874
45
89
Gargilesse, 36190
[MGZ] alèm;4354176 a dit:

tu rêves avec tes rêves d'antan.
faut arrêter avec le "c'était mieux avant", ce n'est pas vrai en toutes choses. (et en plus on mourrait de maladies genre l'asthme, moi ça me ferait chier de mourir de ma plus vieille maladie ! :D)
Je me trouvais plus beau à 20 ans que maintenant... grâce aux photos argentiques je peux le prouver ! ( C'était mieux avant !)
Non ! les progrès existent !
 
Statut
Ce sujet est fermé.