• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

Switch : il n'y a pas de miracle.

tbr

Membre confirmé
4 Juin 2006
339
43
Salut à toutes et à tous,

Oui, amis switcheurs, amies switcheuses qui avez été séduit(e)s par les nouvelles possibilités de votre dernière, acquisition, ne faites pas l'erreur de croire que votre nouveau système vous protégera des plantages XP.

Je sens déjà les esprits qui s'échauffent...

Je m'explique :

La plupart d'entre nous qui avions (ou ont encore) des affinités plus ou moins forcées avec XP, savons que cet OS grand public, fût-il relativement plus stable que ces prédécesseurs, a tout de même ses propres soucis de stabilité, etc.
Nous rêvons alors presque tous d'un système "user-friendly" et stable... et hésitons ainsi entre le monde "Mac" et le monde "Linux & Cie".
Linux n'étant pas assez "user-friendly" pour certains - malgré tous les progrès faits -, c'est Mac qui a les honneurs du choix ultime.

Et la Carte Bleue mitraille.
Et les chèques se signent.
... pour acheter en-fin LE dernier Mac au format Intel.

Tout cela dans l'espoir de posséder LA machine qui fera tourner XP sans plantage.

Et là, c'est une belle erreur de croire cela.

Mac, le pauvre bougre, ne peut raisonnablement pas faire de miracles et "récupérer" les défauts de XP. De ce fait, si vous installez BootCamp ou Parallels (en berta ou pas, peu importe en fait), puis XP, et que vous utilisez XP, vous aurez les mêmes soucis - fenêtres qui peuvent se figer, etc. - que si vous êtiez sur votre ancien PC. Et là, gare aux déceptions ! Mac n'y sera pour rien.
Ainsi donc, pour vous garantir contre ces problèmes à venir, le mieux est au final de passer à 100% sur Mac (Matos et OS), pas de "'Maciser" son PC.

Voilà.

Amitiés.
 

supermoquette

Cas clinique
Club MacG
13 Mai 2002
29 365
3 487
Remarque la virtualisation te permet d'y faire tourner windows, qui, si plantage, ne freine pas ta prod.
 

tbr

Membre confirmé
4 Juin 2006
339
43
Exact. :)

J'ai trouvé cependant qu'il était important de montrer que XP (en natif) plantera tout aussi bien sous Mac. Pour l'avoir testé avec mon nouvel iMac gonflé à 2Go de RAM et BootCamp, je peux dire alors que j'ai aussi droit qu'avant à des soucis très "Windowsiens".

De ce fait, comme tu dis, la virtualisation permet au moins de s'échapper vers Mac quand la partie XP est perdue ou en passe de l'être.
 

marpat

Nouveau membre
12 Septembre 2006
24
1
Complètement d'accord !

Je ne pense pas que la majorité des personnes qui achètent un "Mac Intel" le fasse pour "faire tourner XP sans plantage". Un ordinateur quel qu'il soit ne résoud pas les problèmes liés au système d'exploitation. Si tu roules en voiture sans permis équipé d'un moteur de mobilette, t'as beau retirer le moteur et le mettre dans une porsche, tu te feras toujours doubler par les vélos ! Ben là c'est pareil !
A mon sens, le seul avantage à installer windows sur un Mac serait de pouvoir continuer à utiliser les logiciels qui nous sont chers et qui ne tournent pas sur Mac.
J'ai voulu faire cette démarche et installer windows sur mon MacBook, j'installe bootcamp, je commence l'installation, mon Mac redémarre et l'installation de windows commence et là...windows plante ! Ni une ni deux, j'abandonne l'install, je vire bootcamp et je vais me démerder pour trouver les softs que j'utilise sur PC pour les faire tourner sur mon Mac ou au pire, leur équivalent. En tout cas ce qui est sûr maintenant, c'est que j'ai pas acheté mon Mac pour lui coller XP dessus. OSX et merveilleux et je vais pas perdre de l'espace disque pour installer un "planteur récidiviste" !!

Si vous achetez un Mac, interressez vous à lui, à ce qui peut tourner dessus, mais surtout tant que vous êtes dessus, lâchez la mentalité PC et pensez et utilisez Mac.
 

Fo0rNiK

Membre confirmé
12 Septembre 2006
111
1
36
Landes
www.crizalide.net
Salut,
TBR je suis entiérement d'accord, avec toi mais bon pour moi sa me parait complétement logique se que tu dit et je pense pas que des gens imagine que si on install WIN XP sur mac il va mieux marcher que sur pc !!

Le probleme à toujours ete le meme c'est pas l'architecture que est defectueuse sur les pc mais l'OS!! Donc étant donné que maintenant l'architecture d'un mac est presque celle d'un pc, donc win tourne dessus bah Win xp plante comme dab et je vois pas en koi sa pourais changer!!


C'est pour sa que à mon sense MAC OS est plus stable que Windows ne la jamais été, tous sa allié à de bonne performance, et un beau design, y a pas de raison que ca marche pas meme si les prix sont un peu plus eélever ce qui fait a mon sens payer "l'exclusivité"

Sinon moi je viens de commander mon MAC BOOK blanc 2 ghz 1 go de ram.....
 

béné

Membre émérite
27 Août 2006
726
62
45
speracedes
Le probleme ne se pose pas... je ne veux PLUS rien voir qui me fasse penser à mon minable Packard Bell...plus de Windows XP....
 

Calor45

Membre confirmé
29 Mai 2006
189
33
40
Bourgogne
www.flickr.com
Sur MAC comme sur PC Windows XP restera toujours Windows XP.
Certains se suffisent de Win XP ( est-ce par habitude ? ) d'autres sont plus curieux où plus exigeant envers leur ordinateur et s'en vont sous MacOS ( avec un mac bien sur ).

A mon avis on pourrait écrire des pages là dessus, malheursement certaines applications ne tournent que sous windows ( progiciels bien souvent ) et là à mon sens, comme le dit Supermoquette il est préférérable de passer par la virtualisation.
Ainsi vous protegerai votre mac des reset incessants suite au plantages de winxp sous bootcamp.

ça aurait fait un beau troll sur un forum pc ça :up:
 

tbr

Membre confirmé
4 Juin 2006
339
43
Le souci des logiciels de virtualisation est dans le choix limité et souvent très basique des périphériques et cartes émulées. Si on prend juste un exemple - la carte graphique, voire la carte son (ou les deux, en fait) -, on se retrouve alors avec quelques choses de si simpliste qu'il est alors difficile de faire tourner un soft prévu intégralement pour Windows à son maximum de capacité. Sans compter que la RAM émulée n'a parfois pas les épaules pour tenir le choc.
J'ai testé avec Parallels sur mon macBook - et je sais que c'est vraiment pas l'ordi pour ça : RAM faiblarde, HDD poussif, etc. mais c'était "pour voir " (comme au poker)

J'attends de ces virtualiseurs qu'ils prennent en compte des émulations de cartes et de périph. plus... punchies.

Puis j'men fous en réalité : Mac me suffit amplement.


/me demande qu'Adobe et les grands pontes restant passent rapidement à l'Universal Binaries, boudiou.
Et, surtout, que ces grosses boîtes ne fassent pas non plus l'erreur de croire qu'il n'est pas nécessaire de porter leurs softs pour MacOSX "puisque Windows peut le faire".

Je tiens enfin à savoir ce que veut dire bosser avec un ordi. Non mais. :D

Amitiés

... et au dodo pour moi. :)
 
A

Anonyme

Invité
De même, si vous utilisez vos pieds pour courir, même dans les mêmes pompes que le champion du monde de 100 mètres, vous continuerez à faire un temps pourrave.
 

tbr

Membre confirmé
4 Juin 2006
339
43
C'est marrant mais justement, le champion du Monde a essayé de courir avec mes XP-ompes, il s'est fait distancé par un Léopard, ce con.

"Ainsi va la vie, bébé"

/me est loin.

:D
 

pascalformac

Légende
Club MacG
23 Novembre 2003
58 699
1 812
C'est marrant mais justement, le champion du Monde a essayé de courir avec mes XP-ompes, il s'est fait distancé par un Léopard, ce con.
A mon avis c'est certainement parce qu'il n'avait pas les mêmes chocolats que Forrest Gump
( Et hop dehors ;) )

Mode serieux , windows sera toujours windows , quelque soit la bécane...
 

tbr

Membre confirmé
4 Juin 2006
339
43
Tu veux parler du chocolat que les marmottes mettent dans le papier alu, c'est ça ? :)