Alice et le droit ...

nicoved

Membre confirmé
15 Novembre 2004
98
1
45
Voilà, je fais partie de ces quelques nombreux clampins qui se sont fait attirés par la belle Alice.
J'ai donc validé sur internet mon inscription, reçu des identifiants de messagerie, et envoyé le lendemain les mandats de dégroupage, rib, autorisation de prélévement et dernière facture FT pour le dégroupage.
10 jours plus tard, le 5 nov, je recevais une confirmation de l'inscription accompagnée d'un demande d'envoi des éléments sus cités.
Les ayant déjà envoyés, j'ai tenté pendant 10 jours de joindre ce P...n :mad: de service clientèle, sans succès ... jusqu'à hier soir 23 h. J'ai appris à cet instant qu'en fait, mon autorisation de prélévement n'était pas signée et que le rib manquait (mea culpa :siffle:)
Ceci dit, ces 10 jours d'énervement sur le service clientèle m'ont éloigné de la belle Alice, et j'aimerais interrompre mon inscription.
Le service clientèle a tenté de m'effrayer en me disant que le contrat était validé et que mon engagement était d'ores et déjà de 12 mois.
J'ai pour ce qui me concerne, l'impression que les pièces manquantes ou incomplètes, rendent de fait le dossier caduque, et que je peux me désengager de fait sans ne rien renvoyer (je parle des éléments manquants)
Tout est dit : qu'en pensez vous ?
Merci !!
 

demougin

Membre expert
Club MacG
6 Août 2001
2 020
33
75
Paris
si tu nb'as RIEN signé, tu ne risque pas grand chose.
tu devrais leur faire un beau courrier de confirmation de non-abonnement, eventuellement en faisant référence à la faiblesse de leur service client

attention cependant qu'il ne te "dégroupent" pas sauvagement et que tu n'aie plus de liaison
 

MarcMame

Membre expert
Club MacG
25 Janvier 2001
7 040
266
Si ils n'ont pas ton RIB, ils ne risquent pas de te prélever quoique se soit.
Ignore leurs courriers et passe ton chemin.
 

MarcMame

Membre expert
Club MacG
25 Janvier 2001
7 040
266
gwen a dit:
Sans RIB, ils ne peuvent prélever, mais peuvent toujours envoyer les huissiers :(
Et alors ? Si l'autorisation n'est même pas signé, le contrat n'est pas finalisé donc pas de danger.
De toute façons, les hussiers n'ont pas de pouvoir de police, il suffit de les laisser à la porte et puis ils viendraient pour réclamer quoi ? Tant qu'il n'est pas utilisateur abusif d'un service pour lequel il ne paierait pas, ni en possession de matériel qui leur appartient, je ne vois vraiment pas ce qu'il peuvent bien venir chercher !
Ce serait une perte de temps et d'argent pour eux. Par contre, ils vont très certainement tenter de le faire flipper par courriers pseudo officiels et menaces interposées.