Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

Aperture 3

Discussion dans 'Photo' créé par xto7, 9 Février 2010.

Modérateurs: fedo, macinside
  1. ÉB

    ÉB Membre émérite

    Inscrit:
    8 Septembre 2009
    Messages:
    595
    J'aime reçus:
    29
    Mise à jour pouvant aider à l'utilisation d'Aperture :

    http://support.apple.com/kb/DL1083?viewlocale=fr_FR

    Si cela pouvait faire disparaître les bugs m'imposant parfois de "forcer à quitter" Aperture… :siffle: (suite à un blocage après avoir voulu ajouter du contraste).

    :zen:
     
  2. Le Gognol

    Le Gognol Dompteur de cordes
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    20 Avril 2001
    Messages:
    3 927
    J'aime reçus:
    327
    Je ne vois pas l'intérêt de faire de la propagande pour d'autres produits plutôt que d'aider un utilisateur à résoudre un souci avec un logiciel qu'il a choisi d'utiliser... :rolleyes:

    La taille de ta bibliothèque n'est absolument pas normale. Clels générées par aerture sont plus lourdes que celles de Lightroom, mais pas à ce point là,voilà d'ailleurs ce que relève JF Vibert dans son comparatif :

    Tu peux ouvrir le fichier "Aperture Library" depuis le Finder ("Afficher le contenu du paquet"), explorer son contenu et voir quels fichiers prennent de la place...

    '+
     
  3. Raf

    Raf Membre confirmé

    Inscrit:
    23 Janvier 2001
    Messages:
    396
    J'aime reçus:
    210
    Je ferai remarquer qu'il y a une différence de 10 mo. Les 26 % sont peut être trompeur.

    Si une fois que tu as importé 5000 photos, tu as toujours une différence de 10 mo. C'est des cacahuètes !
     
  4. philippepointg

    philippepointg Membre confirmé

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    438
    J'aime reçus:
    6
    Phocus de Hasselblad est certes un bon logiciel mais il n'est pas à comparer avec Aperture, il n'a pas les mêmes fonctionnalités de catalogage, d'exportation etc... c'est deux visions très différentes. Le fait qu'Aperture crée des bibliothèques assez lourdes (en fait ce sont des paquets, ne pas confondre avec des fichiers), ne me pose aucun problème, surtout qu'actuellement le Go en disque dur est assez bon marché.
     
  5. -anonyme-

    -anonyme- Légende

    Inscrit:
    26 Février 2001
    Messages:
    66 286
    J'aime reçus:
    2 668
    Ce serait bien si Aperture pouvait être utilisé comme catalogueur. Hélas, dans ce domaine précis, il est absolument nul et inutilisable (pas de catalogue, mais des projets, c’est sa vision des choses).

    Les catalogues d’Aperture posent pourtant un problème avec Time Machine.
    Dans ces paquets, il y a des fichiers indivisibles qui peuvent être très volumineux (c’est selon le nombre de photos du projet). Ce sont les fichiers AP.Thumbnails qui même si on a décidé dans les préférences d’Aperture de ne pas générer d’aperçus, les regroupe en un fichier qui à chaque modification (aussi infime soit-elle) est considéré comme un nouveau fichier par Time Machine et sauvegardé derechef…
     
  6. Foguenne

    Foguenne Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    26 Avril 2002
    Messages:
    10 482
    J'aime reçus:
    3 178
    On ne doit pas avoir le programme. :D
    Perso je trouve qu'Aperture est, en plus d'un excellent "développeur de raw", un très bon catalogueur qui m'a fait oublié iView Média Pro. (ce qui n'est pas rien.)

    Le problème est que certains essayent de l'utiliser en reproduisant des habitudes prises avec d'autres softs.
     
  7. philippepointg

    philippepointg Membre confirmé

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    438
    J'aime reçus:
    6
    Je suis parfaitement de cet avis également. Contrairement à ce qui est dit plus haut, il y a certes les projets mais également les dossiers, les albums ("intelligents" ou non), les codes de couleurs, les piles, les mots clés (avec une gestion très pointue de ceux-ci), ce qui pour moi fait de Aperture un excellent soft de catalogage. Il faut cependant rentrer dans sa philosophie. On peut ne pas accepter celle-ci mais si elle convient, comme c'est mon cas, on tire un profit énorme à son utilisation. Comme tu le dis, il faut abandonner certaines habitudes et mode de travail mais ça c'est avec tous les logiciels.
     
  8. -anonyme-

    -anonyme- Légende

    Inscrit:
    26 Février 2001
    Messages:
    66 286
    J'aime reçus:
    2 668
    Je persiste, Aperture n’est pas du tout un catalogueur. La fonction qui s’en rapproche : « Importer des dossiers comme projets », ne permet de mise à jour efficace et fiable des contenus des dossiers précédemment importés (comme peut le faire Lightroom et comme iView peut le faire automatiquement).

    P.-S.
    J’utilise Aperture — malgré ses lacunes insupportables — et non Lightroom.

    Avis partagé par Vibert sur la fonction Catalogue calamiteuse d’Aperture :

    « Absence de gestion des images et des dossiers : le point faible d'Aperture

    Beaucoup plus gênant, Aperture avoue toujours de "terribles faiblesses" au niveau de la gestion des images en Bibliothèque. "Terribles faiblesses" (et je pèse mes mots) héritées de sa conception initiale dès la version 1...

    Il est franchement invraisemblable et même "totalement rédhibitoire", de ne pas disposer d'une gestion directe des dossiers d'images depuis l'onglet "Photothèque"... Ce que permettent Lightroom et la plupart des autres logiciels de gestion d'image.

    Sur l'image de droite, on constate dans l'interface Photothèque d'Aperture 3, l'absence totale de gestion des dossiers "physiques". S'il veut séduire un jour les experts et les professionnels, Aperture sera obligé d'y venir.

    À moins que ce ne soit finalement pas le but d'Apple ? Dans ce cas, Aperture restera longtemps un logiciel bridé et fermé, à la façon de iPhoto dans le but de faciliter l'approche des utilisateurs débutants...

    Apple considère-t-il vraiment que les photographes sont incapables de gérer les notions de dossiers ? Au point de vouloir tout "cacher sous le capot" ainsi ? Une tendance qui connait sont apogée avec le concept de l'iPad (génial iPad), au système d'exploitation malheureusement totalement fermé... J'ouvre une petite parenthèse : tout cela est finalement très inquiétant et nous promets (dans le pire des scénarios) une informatique conçue pour des consommateurs exclusivement ; qui resteront totalement dépendants de l'assistance offerte (ou vendue) par le fabricant de leur matériel / logiciel.

    Pourtant, la philosophie d'Apple était tout le contraire à ses début : le Mac était l'outil de créateurs capables d'acquérir une totale maîtrise de leurs outils. Car ces outils étaient conçus pour cela (relire cet excellent article : L'iPad, la victoire finale de Jobs sur Wozniak)... Mais peut-être les outils d'aujourd'hui sont-ils devenus trop compliqués pour cela ? Fin de la parenthèse.

    Dans Aperture on peut " Importer des dossiers comme projet "...
    Aperture propose tout de même une fonction optionnelle, accessible par les menus : " Fichier > Importer > Importer des dossiers comme projets " (merci Jos de nous l'avoir rappelé en commentaires). Voyons de quoi il s'agit :

    Cette fonction permet d'importer des dossiers, dont chaque sous-dossier apparaitra comme un projet. Mais il ne s'agit pas de visualiser "les vrais dossiers physiques". La preuve : vous pouvez renommer un de ces "dossiers / projets", cela ne changera en rien le nom du dossier original "physique", qui contient l'image...

    Pire encore : il est possible de déplace "physiquement" des images en utilisant cette autre fonction (bien cachée elle aussi dans les menus) : Fichier > Déplacer l'original... Vos images ont été déplacées (OK), mais dans Aperture, elles resteront affichées dans leurs "pseudos Dossiers / Projets" d'origine... (qui ne sont donc que des sortes d'Albums). Cela ne présent aucun intérêt pratique.

    En étudiant bien l'image ci-dessus, vous constaterez que les dossiers physiques et dossiers / projets d'Aperture restent donc totalement déconnectés (une seule des images affichées par Aperture dans SOUS-DOSSIER-1, s'y trouve vraiment)... Quelle différence avec les Albums et quel est l'intérêt ? Puisque l'on dispose des Albums, collections et Smart collection pour tout ce qui est "classements virtuels" ?

    Malheureusement Aperture 3 ne propose toujours aucun affichage de l'arborescence des dossiers : c'était déjà le gros défaut qui m'avait fait fuir la version 1... ( le dossier bleu toto que vous voyez à droite, ne se nomme pas toto dans le Finder comme on pourrait le croire ;-)

    Peut-être, est-ce très bien ainsi pour certains utilisateurs (je me demande encore un peu lesquels)... ? Mais guère rassurant pour un photographe manipulant des centaines de Giga d'images chaque semaine.

    Je reste donc sur ma position : Aperture est rhédibitoire et infernal sur ce point... Il a d'autres qualités, mais là c'est un zéro pointé. Alors que dans Lightroom, pas besoin d'aller dans les Menus, ni de se prendre la tête. On fait juste des glissé-déposés de dossiers à dossiers ! On renomme les dossiers à sa guise... Et l'on visualise les vrais dossiers de son disque... et de ses disques externes (à une petite condition toutefois : ils doivent contenir au moins une image importée dans Lightroom. Lightroom est un catalogueur, pas un explorateur de fichiers).
    »
     
  9. philippepointg

    philippepointg Membre confirmé

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    438
    J'aime reçus:
    6
    Je ne suis pas du tout d'accord. La philosophie de Aperture est qu'on ne touche pas aux originaux. une fois importés, c'est pas touche !!! On peut tout faire dans Aperture pour gérer ses photos mais les originaux restent à leur emplacement originaux et dans leur format original, pas besoin d'y toucher. Je conçois bien que cette manière de faire ne convient pas à tout le monde mais il ne faut pas dire que c'est un défaut de Aperture, il faut dire simplement "cette façon de procéder ne me convient pas" et on utilise alors un autre logiciel qui a une autre philosophie. Une nouvelle fois, et c'est ainsi pour toute application: il faut l'utiliser comme elle est conçue ou ne pas l'utiliser...
     
  10. Foguenne

    Foguenne Vénérable sage
    Club MacG

    Inscrit:
    26 Avril 2002
    Messages:
    10 482
    J'aime reçus:
    3 178
    Je ne vais par ergoter pour savoir si c'est un catalogueur ou pas ce que je sais, c'est que je gère des Gigas et Gigas de photos au boulot et en privé avec Aperture et ça me permet de les organiser comme bon me semble. :D Bref, l'outil idéal de mon point de vue, même si ce n'est pas un catalogueur. :D
     
  11. -anonyme-

    -anonyme- Légende

    Inscrit:
    26 Février 2001
    Messages:
    66 286
    J'aime reçus:
    2 668
    Le problème n’est pas de toucher aux originaux, mais ne pouvoir mettre à jour le contenu des dossiers où sont les originaux.

    Je classe mes photos dans des dossiers en arborescence par date de création.

    Exemple de classement des dossiers en poupées russes :

    2009 / 2009 05 / 2009 05 23 / 2009 05 23 10 27 51.NEF

    Bien. J’importe dans Aperture « les dossiers comme projet », il recrée l’arborescence des dossiers, le dernier dossier (2009 05 23) étant un projet. Déjà entre la version 2 et la 3, Aperture a changé de «philosophie » de classement (le premier dossier était un projet).

    Ensuite je classe — via le Finder d’Apple — d’autres images dont la date de création appartient à des dossiers déjà existants et déjà importés dans Aperture.

    Et c’est là que ça devient merdique :
    Aperture ne communique pas avec le Finder, ni avec Spotlight (d’Apple). Il ignore les changements apportés dans les dossiers ou sur les originaux.

    Il faut réimporter dossier par dossier, sans rien oublier. C’est long et pas fiable du tout.

    Alors que si Aperture était en communication avec le Finder et intégrait la technologie Spotlight, la mise à jour serait permanente et rapide.

    La prochaine version d’Aperture changera probablement encore le mode de classement et peut être, sait-on jamais, intégrera la technologie Spotlight et l’arborescence du Finder. On peut l’espérer…
     
  12. Le Gognol

    Le Gognol Dompteur de cordes
    Modérateur Club MacG

    Inscrit:
    20 Avril 2001
    Messages:
    3 927
    J'aime reçus:
    327
    Autant le fait que Spotlight ne trouve pas les photos dans Aperture est effectivement un peu douteux, autant le fait qu'il n'y ait "pas de lien avec le Finder" et que tu ne puisses pas l'utiliser selon la méthode que tu décris ne permet absolument pas de conclure qu'il est "nul et inutilisable" pour gérer ses photos. Qu'il ne convienne pas à ta façon de travailler, c'est tout à fait autre chose...

    '+
     
  13. philippepointg

    philippepointg Membre confirmé

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    438
    J'aime reçus:
    6
    Je suis d'accord avec cette conclusion. En effet, le finder a une logique simple et strictement limitée à une structure en dossiers et sous-dossiers (traditionnelle). Par contre, Aperture voit les choses de manière beaucoup plus complexe. Vouloir reproduire dans Aperture la structure en dossiers et sous-dossiers du Finder uniquement serait trop limitatif. J'ajoute que la méthode décrite ci-dessus pour l'import n'est pas la meilleure, selon moi. Personnellement, voici ma méthode: je classe mes photos sur le disque dur (externe en l'occurrence mais peu importe) en un dossier par année et ensuite un sous-dossier par "événement". Ensuite, j'importe (en utilisant la méthode du référencement, de cette manière, je reste maître de la hiérarchie) dans Aperture en mettant également un dossier par année et un projet par "événement" MAIS par la suite, je crée des albums (intelligents ou non) selon d'autres critères et je range ces albums dans d'autres dossiers. Cette façon me permet d'avoir une vue disons verticale (par dates) mais aussi horizontale (par thèmes). Je pense que le Finder ne permet pas cette gestion. En aucun cas un classement traditionnel en dossiers et sous-dossiers me permettrait une telle souplesse. Bien entendu, il faut ajouter la gestion des mots-clés. Maintenant, je suis quand même d'accord sur un point: il serait utile que Spotlight puisse également nous aider dans les recherches de photos...
     
  14. -anonyme-

    -anonyme- Légende

    Inscrit:
    26 Février 2001
    Messages:
    66 286
    J'aime reçus:
    2 668
    Certes et ce n’est même pas possible autrement. Mais un logiciel est fait pour être vendu ou servir à vendre du matériel Apple et pour cela, il faut qu’il corresponde aux besoins des utilisateurs potentiels (et non pas l’inverse). Apple a déjà changé trois fois son logiciel dans ce but. Aperture finira bien par combler ses lacunes.
     
  15. Sarlet Philippe

    Sarlet Philippe Membre junior

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    5
    Bonjour à tous ceux qui se sont exprimés sur ces 14 pages que j'ai parcourues le plus soigneusement possible :coucou:. Je suis venu avec la ferme intention de m'approprier AP3 au plus vite, car j'adore retoucher mes photos avec iPhoto, comme je l'ai fait auparavant avec Fastone sur PC. Toutes les photos prises avec le G5 Canon sont ainsi sublimées, et j'ai renoncé (pour le moment :nailbiting:) à acheter un nouveau (G12..?) après avoir succombé quand même il y a quelques temps aux chants des sirènes pour un K10D Pentax. Mon constat est décevant: je m'aperçois qu'ici on joue à la guéguerre pour vanter les mérites (ou descendre en flamme), tantôt de LR, tantôt de "X" ou de "Y", enfin de AP3 (c'est bien ici quand même qu'est le meilleur endroit pour le faire, où l'on ne devrait parler que de lui!!). Voyant toutes ces critiques parfois virulentes ( je ne citerai personne!), et même incitant me semble-t-il un moment à aller télécharger un certain logiciel gratuit d'H.., enfin de "conseiller" d'attendre une nouvelle version exempte de certains bugs ou dotée d'hypothétiques améliorations :confused: , je finis par renoncer à mon achat :(. Dommage, car j'en avais bien envie, snif!! Et puis, ma question à 5 sous est : Quand on ne fait pas spécialement de RAW, est-ce bien nécessaire de payer 300€? Je suis loin :siffle: d'être aussi calé que la plupart d'entre vous, et en plus à 66 ans je n'ai plus tellement la science infuse dans le ciboulot, mais je voudrais encore avant de mourir idiot, me faire plaisir avec les nouvelles technologies qui enchantent notre terne monde! Pour ceux qui aiment le matos photo, voici mon palmarès: en 1958 un Agfa Billy 6x9 à soufflet,puis Gloriette Braun 24x36, Asahi Pentax Spotmatic, Pentax ME+MX+SuperA,Olympus PEN 18-24, NIKON FE+FA+F100, Olympus UZ-700, CANON G5, Pentax K10D le dernier. Sans compter les différents formats en ciné, depuis le double 8 jusqu'au miniDV. Je finis mon laïus, excusez ma vantardise!
    Qui veut bien me répondre sur mes questions, SVP? Merci d'avance, A+
     
  16. ÉB

    ÉB Membre émérite

    Inscrit:
    8 Septembre 2009
    Messages:
    595
    J'aime reçus:
    29
    Personnellement, j'ai toujours pensé que quelqu'un qui a VRAIMENT besoin d'un logiciel, d'un reflex, d'un plug-in, etc. ne se pose pas la question. Il l'achète, point barre.

    Et comme cela fait longtemps que je ne l'ai pas rappelé ici ou ailleurs :))), rappelons que 99% des photographes n'auraient (par exemple) Photoshop s'ils avaient dû l'acheter…
    Cela n'a rien de méprisant, c'est un fait, c'est tout.
    Pour beaucoup, de part leurs réels besoins, Picassa ou autres suffisent largement et c'est très bien comme ça.
    Pourquoi s'embêter avec un logiciel (souvent lourd en place/poids) si c'est pour l'exploiter à 10% ? :rolleyes: Pour ne pas avoir l'air idiot en disant "je n'ai pas photoshop" ?
    Personnellement j'adore la tête que font les gens quand je leur dit :D
    ;)
     
  17. -anonyme-

    -anonyme- Légende

    Inscrit:
    26 Février 2001
    Messages:
    66 286
    J'aime reçus:
    2 668
    Aperture est utilisable gratuitement pendant 30 jours. Cela permet de se faire une idée personnelle.

    Il n’est pas absolument nécessaire de dépenser 300 € pour retoucher ses photos (et Aperture est à 199 €).

    Il y a des solutions gratuites (Phocus, Gimp, Seahore, Picasa, Photoshop Express, etc.) ou moins chères (GraphicConverter, Pixelmator, etc.).
     
  18. Raf

    Raf Membre confirmé

    Inscrit:
    23 Janvier 2001
    Messages:
    396
    J'aime reçus:
    210
    Oui, Lightroom aussi, le plus simple c'est d'essayer les deux pour se faire un avis !
     
  19. Sarlet Philippe

    Sarlet Philippe Membre junior

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    5
    Merci à mes 3 copains (j'espère encore!) de m'avoir répondu sans ambages, alors je m'en vais de ce pas télécharger la version d'essai de 30 jours, et ainsi me faire une idée de mes besoins en retouches photo. Une question me tarabuste , c'est celle des RAW que je n'exploite pas encore (voyez mon amateurisme!!), alors que j'ai 2 appareils qui me permettent d'en faire. Faut-il que je m'y lance afin de devenir plus "expert"? Dites-le moi, SVP? :confused:
     
  20. Raf

    Raf Membre confirmé

    Inscrit:
    23 Janvier 2001
    Messages:
    396
    J'aime reçus:
    210
    C'est tout l'intérêt de logiciel comme aperture ou lightroom, exploiter les raw ! Tu peux commencer en JEPG, pour voir, mais beaucoup de fonctions sont directement conçus pour fonctionner avec les raws.
     
Modérateurs: fedo, macinside
Chargement...