Appel à témoins Comment utilisez-vous votre Mac Studio ?

Anthony

Chasseur de spam
MacGeneration
Administrateur
Club iGen
28 Octobre 2005
4 537
1 977
zinzolin.fr
Image MacGeneration.


Entre le Mac mini et le Mac Pro, le Mac Studio n’est ni l’un ni l’autre. Cette brique d’aluminium ne prend pas beaucoup de place, mais un peu plus que le Mac mini. Cette station de travail est étonnamment puissante, mais pas autant que le Mac Pro. Apple a prévu une douzaine de ports, mais aucune possibilité d’évolution interne.

Voilà qui pose de nombreuses questions. Qui achète cette machine ? Pour quoi faire ? Avec quelles applications ? Avec quels périphériques et accessoires ? C’est l’objet de notre nouvel appel à témoins. Nous publierons un compte-rendu de vos contributions dans les semaines qui viennent.
 

superulysse

Membre enregistré
4 Septembre 2005
1
1
49
Ben justement, il a passé presque deux mois en test de prod à la maison et va maintenant remplacer l'imac 2020 comme machine de référence au bureau. Je fais de l'animation 2D, un peu de 3D sous after effect, des effets speciaux sous AE ou Unity (tout ca pour une multinationale du jeux sur smartphone), des petits films perso pour dépanner le comité des fetes et quelques clients, un peu de photo etc..


Sur le fond j'ai été plutôt déçu car je me voyais allumer la machine de SF que tant d'articles démontraient et finalement... ben c'est un cran en plus que l'imac qui etait un cran plus que le mini2018, ni plus ni moins.

pour moi le mac studio est l'entrée dans le monde ARM mac desktop. Du coup, la vitesse d'allumage, les apps iphones qui tournent (enfin ya quelques echecs) et la puissance en conversion video ou en IA c'est top. C'est sans aucun doute ca son interet, montrer qu'apple a pu faire mieux qu'intel / ou meme niveau au moins et c'est déjà un exploit.

pour le reste, j'ai du investir dans un ecran plus pechu, mon 2,5k est toujours la en secondaire mais desormais le principal est en 4k, 144hz, HDR, pour vraiment profiter du circuit graphique. Je trouvais presque blessant pour une puissance pareille de ne pas faire du HRD, de la 4K ou un equivalent du pro motion (non, l'ecran apple est trop cher ^^)

du coup, à pipeline équivalent, je fais un peu plus avec mon mac studio qu'avec l'imac2020 mais pas autant qu'espéré , avec l'inconvénient qu'en pleine transition on bloque encore parfois sur des softs pas optimisés ASilicon, en prod c'est probablement le cas de beaucoup de monde et les reacheter n'est pas toujours evident. ( bonjour les plugins d'after effect)

Une boite autour d'un m1max 32 coeurs avec 64go de ram et 512 de stockage.
j'ai pris le plus de coeur en m1max car je voulais vraiment sentir une différence côté graphique ( rapoel: il remplace le mac mini 2018) et les 64go ben c'est que j'approchais la 30aine prise sir l'imac (sur40) du coup difficile de reprendre uniquement 32 pour une machine qui ca devoir tenir 4 and environ avant d'être changée


( tous les 3-4ans je fais evoluer les machines, comme yen a deux, ca fait une rotation tous les deux ans, à tour de rôle. la nouvelle architecture m'a un peu forcé la main et lorsque le mac studio est arrivé j'ai sauté sur l'occasion)



dernier mot: avantage de remplacer le mac mini, je garde exactement le meme setup ( saif evolution volontaire de l'écran) les memes cables se branchaient aux meme endroits c'est amusant
 

crapuleux_je

Membre enregistré
25 Octobre 2007
1
0
En ce qui me concerne, le Mac Studio est arrivé pour remplacer un iMac 5K de 2019 bien boosté déjà (48 Go RAM, carte graphique 580, core i9…). Mon activité consiste en de la mise en page sur inDesign principalement et de la photo avec Lightroom, psd, etc… Le changement de boitiers avec des Canon R5 et leurs définition de 45 Mpx le faisait bien peiner à la création de Prévisualisation notamment, la promesse du Mac Studio était belle.
Du coup, Mac Studio 2 To, 64 Go RAM, M1 Max, la note fut belle également. Pour aller avec, un LG 27 5K et un 24 4K en vertical. Eventuellement, mon iPad pro 12,8 M1 en complément avec la fonction continuité. Réseau filaire pour internet par la fibre. Un ensemble RAID 4x 4To pour le stockage longue durée (en Raid 10, 8 Go en usb-c) et un La Cie mini 2 To usb pour des clones tous les matins. Lecteur de cartes SD en façade, plus 2-3 autres au cas où je veux décharger jusqu'à 4 cartes en même temps.
Les périphériques immédiats sont : imprimantes laser couleur a4 et laser NB / scanner Brother. Un scan snap. Magic keyboard, mouse et trackpad de l'iMac.
En réseau, j'utilise aussi un mac mini i5 2012 qui me sert de Time machine distant sur un DD WB Black, et de partage de fichiers sur des La Cie 2 Big Firewire. Mes docks Thunderbolds (1 et 4) ne me servent pour l'instant plus.

Bilan du changement :
Je connaissais la puissance de calcul du M1 que je voyais à l'œuvre sur mon iPad pro 12,8. Je savais que la puce était efficace pour développer les raws, j'avais deja testé sur LR iOS. Je savoure la réacticité du Mac au quotidien mais sans vrai gros changement visible par rapport à mo iMac pas si vieux finallement. La vraie différence se voit lors des exports et des imports vers ou depuis
lightroom, ça fonce, franchement. Mais pour ce qui concerne les affichages 100 % et la souplesse d'utilissation de LR justement, ça pêche quand même pas mal par manque d'optimisation multicœur je pense. On garde encore ces ralentissements que je pensais ne plus voir… Par ailleurs, et de façon générale, mon sentiment est que la machine est top mais que les softs ne sont pas prets à 100 %. Voir le Mac ramer un peu sur le Finder ou dans ligtroom ou indesign ou encore photoshop alors que manifestement seuls les 2 coeurs basse conso sont utilisés, c'est un peu énervant quand on sait qu'il en reste 8 prêts à travailler…

Je reste content de mon investissement mais la note fut quand meme bien salée. Prochain achat un mbp 14 de config moyenne pour faire la même chose en mobilité. Je verrai alors s'il va moins ou aussi vite que la version Studio !

PS : d'ailleurs, iMac 5k et Macbook Pro 15 2015 sont en vente sur iOccasion… ;) si jamais ça intéresse quelqu'un de plus raisonnable que moi :)
 

Petergab64

Membre enregistré
11 Novembre 2020
3
0
74
Il prend la suite d'un iMac (27“ 5K 6 cœurs, 64 Go et 1 To de SSD).
Erreur majeure, j'ai pris un Studio 32Go (SSD 1To, j'ai plusieurs SSD en Thunderbolt), c'est trop court, dans mes retouches photos j'ai sans cesse le message de débordement de RAM + mémoire virtuelle. Je travaille toujours en RAW et fait calculer l'image d'affichage à partir du Raw. D'où le débordement de RAM quand il y a plus de 1 000 photos dans la file d'attente.
Sinon, rien à dire, c'est fluide. On peut empiler les tâches sans ressentir de ralentissement.
Écran Studio Display, cher mais parfait, beau son, on peut regarder l'écran en étant sur le côté sans qu'il s'effondre, intéressant quand on a des spectateurs/clients. J'ai testé d'autres écrans où l'angle de vision était bien réduit.
 

marciton

Membre enregistré
15 Février 2013
7
0
47
En tant que professionnel, je travail sur Mac et c'est aussi mon sujet de travail ...

Quand les M1 sont arrivés, ma machine principale était un iMac Pro et un macbook Pro 16 pour les déplacements.
J'ai rapidement pris un Mac Mini M1 (sans écran que je control à distance ...) quand ils sont sorti pour des tests et la virtualisation à l'époque très limitée
Mon MacBook Pro 16 a été remplacé par un MacBook Pro 16 M1 Max quand il est sorti et j'ai eut l'opportunité d'avoir un macbook air M1 de base.
J'ai donc "trop" de machine et j'ai décidé de remplacer le Mac Mini M1 et l'iMac Pro part un Mac Studio (model de base, le seul que j'ai trouvé de dispo à ce moment là) et un Display studio pour aller avec tout ça ... dans l'idée ce serai plus modulaire que l'iMac Pro.

Mais voilà que la FNAC n'arrive pas à me livrer mon Display Studio (model VESA) il y aurait des problèmes apparemment...

On arrive donc a comment j'utilise mon Mac Studio,
Il est sur le coté, je le control à distance depuis l'iMac Pro et je fais tourné dessus mes VMs Monterey et surtout Ventura. quelques application iOS pratique, du web ( pleins d'onglets dans Edge). ça tourne parfaitement pour moi. il y a un disque M2 OWC en T3 pour le stockage (les 512 de base c'est léger) , les 32 Gb de Ram c'est bien pour la virtualisation et le M1 Max n'a jamais montré de faiblesse.

Quand la FNAC va finalement me livrer mon Display studio, j'ai changé d'avis et je vais connecter mon macbook Pro 16 dessus et garder le Mac Studio comme il est aujourd'hui.

Petit déplacement le macbook air M1 qui est génial, long déplacement le macbook Pro 16.

J'ai donc utilisation très atypique avec plusieurs machines ( et j'ai pas parlé du Mac Mini intel pour les VMs Intel ...), ça coûte cher mais c'est mon outil de travail ... le Mac Studio me donne une flexibilité et une durabilité sur plusieurs année
 

Vincent-muller

Membre enregistré
19 Août 2022
0
2
53
J‘utilisais un iMac Pro (modèle de base) depuis debut 2018 et je faisais essentiellement de la 3D. Le reste, retouche photo et layout ne demande pas tant de puissance. Mais fin 2021, je sentais que l‘iMac Pro ne remplissait plus entierement le travail que je luis demandais, enfin pas assez rapidement.
J‘attendais un nouvel iMac Pro mais est arrivé le Mac Studio. Apple promettait environ 3x fois plus rapide que l‘imacPro avec 3x moins de consommation electrique. J‘ai tout de suite cherché le Modèle Ultra (de Base) et j‘ai pu en trouver un, fin mai (avec 2TB de SSD).
Et bien mes rendus s‘achève beaucoup plus vite qu‘avec l‘iMacPro et la puissance graphique du Ultra me permet de tester de nouveaux moteur de rendus (Redshift, Octane), ce qui n‘était pas vraiment possible avec l‘iMacPro.
Il fait un petit plus de bruit que l‘iMacPro, mais dans l‘ensemble je suis tres satisfait. Il fait le boulot sans monter le ton.
J‘ai profité de l‘occasion pour prendre le Studio Display, mon épouse peut ainsi elle aussi profiter d‘un écran plus grand, sur son MacBook Air M1.
Celai fait trois mois que je l‘utilise au quotidien et j‘en suis très satisfait. Je regrette juste de n‘avoir pas pris 128 GB de Ram.
Bien sur, ce n‘est pas aussi rangé qu‘un iMac, mais pour la vitesse d‘excution, je ferme un oeil de ce coté là.
Pour exemple un rendu qui me prenait 6 heures sur l‘iMacPro, le Studio fait le même rendu en moins de 2 heures. Evidement c‘est moins de temps perdu à attendre.
Les autres applications suivent le rythme. Je n‘utilise d‘ailleurs plus depuis plusieurs années les applications Adobe, préférant celle de Affinity, car ce dernier arrive à ouvrir des fichiers Photo de plusieurs GB (12Gb environ), ce que Photoshop n‘arrive pas à faire.

Si un jour j‘aurais besoin de changer de Mac, je n‘aurais pas besoin de faire l‘acquisition d‘un nouveau moniteur.

Bref, je grimaçais un peu au depart, tant j‘étais fan de l‘iMacPro, mais aujourd‘hui je ne voudrais plus revenir en arrière.
Ah, j‘oubliais: les ports devant le Studio sont tres pratique, rien que pour brancher une clé USB, plus besoin de tourner l‘iMac pour trouver la prise.
Mon seul bémol est que le Studio glisse trop facilement sur le bureau. J‘aurais préféré un caoutchouc qui rendre l‘adhérence plus ferme.

PS: coté prix sous Intel pour avoir la meme puissance je suis obligé de debourser plus de 12000 euros, ce qui n’est pas rien.
 
  • J’aime
Réactions: meriadec

philheap

Membre enregistré
6 Juillet 2013
2
0
Pour ma part il a remplacé mon Mac Pro 2013 et très avantageusement en terme de vélocité cela n’a rien à voir.
Je fais du développement d’applications Mac.
 

Le Mago

Membre enregistré
20 Août 2022
0
1
55
Bonsoir,
J’ai utilisé pendant de très nombreuses années un Mac Pro 2009 que j’ai beaucoup fait évoluer au fil du temps (Mac Pro 2009 (4.1 -> 5.1), Biprocesseur : W5590 @ 3.33GHz, Ram : 64 Go (1333 Mhz), SSD NVMe sur carte PCI, AMD Radeon RX580 8 Go, Ecran 32 pouces 4K. OS X.14.6.). Sans se lancer dans des bidouilles, il était bloqué à Mojave et même si les mises à jour matérielles ont été nombreuses, il montrait certaines limites (Bluetooth instable, par exemple). Par ailleurs, sur de gros traitements (encodage vidéo avec Handbrake, par exemple), il se montrait moins véloce que le MacBook air M1 de mon fils...
Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, il était temps de passer à du matériel plus récent. Je n’ai jamais été tenté par les MacPro 2013 trop fermés et ceux de 2019 coûtent selon moi beaucoup trop cher pour ce qu’ils apportent. De plus, il sont désormais beaucoup moins intéressants sur de nombreux points par rapports aux Mac M1 les plus puissants. J'ai fait mon deuil d’une machine évolutive (les Mac Pro 4.1 et 5.1 étaient vraiment parfaits sur ce point !) et je suis passé sur un Mac Mini M1 16Go/1To d’occasion sachant que ce ne serait qu’une machine de transition et installé mes gros disques internes du Mac Pro dans un boîtier externe USB 3.1. Quelques semaines après, j’ai pu acquérir d’occasion un Mac Studio M1 Max 32Go/1To plus tôt que je l’espérais et c’est désormais mon mac principal (avec un écran principal 4K et un second Full HD vertical).
Mon utilisation est assez généraliste (internet, bureautique, Photo (Lightroom), montage vidéo (FCP X), calcul scientifique et stats (logiciel R), SIG (Q-Gis), Musique (Guitar Pro et Garage Band). Ce mac est très réactif, mais les 32 Go sont insuffisants quand je fais une grosse session sous LightRoom Classic (qui est un vrai goret tant il bouffe de mémoire vive ; 21 Go à lui tout seul au moment où j’écris ces lignes !). À terme, il me faudra de nouveau 64 Go comme sur mon ancien Mac Pro, mais je peux néanmoins travailler ainsi (alors que c’était vraiment trop juste avec les 16 Go du Mac Mini M1).
Les points négatifs sont évidents : absence d’évolutivité tant pour la mémoire que pour le stockage. Si je comprends que c’est délicat pour la mémoire unifiée, pour le stockage, Apple nous prend vraiment pour des quiches (un ports NVMe interne ne couterait rien).
Sinon, cette machine est très réactive et puissante, même si le Mac Mini M1 l’était également, tant que la mémoire vive ne faisait pas défaut. La détection de sujets dans LR utilisant le moteur neuronal est très rapide et performante. Les nombreux ports sont pratiques, mais j’ai gardé dessous un dock acheté initialement pour le Mac Mini M1 (SSD au format barrette SATA et nombreux ports) qui me permet notamment d’avoir en façade 3 ports au format USB-A).
 
  • J’aime
Réactions: wip

Grahamcoxon

Membre actif
Alors je sais que je vais en faire hurler certains mais tant pis je raconte mon expérience :

J'avais un iMac 27 pouces de 2019. Mon utilisation est ultra basique : navigation Web, du traitement de texte, mails, et quand même parfois quelques jeux qui peuvent se montrer gourmands (même si je joue surtout sur console). Je change régulièrement de Mac, par confort. Souvent tous les 2 ans.

J'avais déjà goûté aux joies d'Apple silicon avec un MacBook Air M1; et je mourrais d'envie de retrouver cette sensation de fluidité extrême; qu'on a déjà sur nos iPhone et iPad.
Je voulais donc changer de matériel. Le candidat logique aurait été de prendre un iMac. Sauf que comme vous le savez Apple n'a à ce jour pas daigné remplacer son modèle 27 pouces. J'y ai bien réfléchi, mais impossible pour moi de passer sur un modèle 24 pouces (même si j'adore la couleur verte !).

Je voulais :
-Un écran d'au moins 27 pouces
-Un stockage d'au moins 4 To (mon iMac avait 2 To de stockage et commençait à saturer).

Je n'avais donc pas l'embarras du choix. Alors oui j'aurais pu attendre un hypothétique iMac 27 pouces mais il semble encore lointain. Ou prendre un Mac mini mais le nombre de port est réduit et je n'aurais pas pu avoir les 4 To de SSD.
Je n'avais pas trop le choix et ai jeté mon dévolu sur le Mac Studio, en modèle de base mais avec 4 To. Et pour l'écran, j'ai pris le (hors de prix) Mac Studio Display avec écran réglable en hauteur.

La facture est ENORME. Cet ordinateur est des dizaines de fois trop puissant pour mon utilisation. Mais j'ai la chance de pouvoir me faire plaisir...et passer cet ordinateur en charge sur mon travail ce qui diminue en fait la facture réelle de près de 50% ne l'oublions pas !

Au final : Je profite de la fluidité de Apple Sillicon, ce que je voulais très bien. Mais sinon le choc n'est pas renversant par rapport à mon iMac 27 pouces. Les seuls maigres avantages sont le port cartes SD en façade, pratique. Le son amélioré de l'écran, et SURTOUT le Touch ID sur le clavier (ah oui cela là aussi était hors de prix !). Donc un confort légèrement supérieur....pour un prix monstrueux.
Est ce que je regrette mon achat? Non. Mais je regrette que Apple ne sorte pas d'iMac 27 pouces. Gageons que cela finisse par arriver.
Mon plus grand regret pour le moment est l'absence de 120 Hz sur l'écran. Une fois qu'on a goûté au promotion sur iPad, difficile de revenir en arrière.

Si Apple sort un iMac 27 ou plus grand, je migrerai probablement dessus à mon prochain changement d'ordinateur.
 

philou6942

Membre confirmé
19 Septembre 2012
65
23
lyon
Bonsoir,
J’ai utilisé pendant de très nombreuses années un Mac Pro 2009 que j’ai beaucoup fait évoluer au fil du temps (Mac Pro 2009 (4.1 -> 5.1), Biprocesseur : W5590 @ 3.33GHz, Ram : 64 Go (1333 Mhz), SSD NVMe sur carte PCI, AMD Radeon RX580 8 Go, Ecran 32 pouces 4K. OS X.14.6.). Sans se lancer dans des bidouilles, il était bloqué à Mojave et même si les mises à jour matérielles ont été nombreuses, il montrait certaines limites (Bluetooth instable, par exemple). Par ailleurs, sur de gros traitements (encodage vidéo avec Handbrake, par exemple), il se montrait moins véloce que le MacBook air M1 de mon fils...
Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, il était temps de passer à du matériel plus récent. Je n’ai jamais été tenté par les MacPro 2013 trop fermés et ceux de 2019 coûtent selon moi beaucoup trop cher pour ce qu’ils apportent. De plus, il sont désormais beaucoup moins intéressants sur de nombreux points par rapports aux Mac M1 les plus puissants. J'ai fait mon deuil d’une machine évolutive (les Mac Pro 4.1 et 5.1 étaient vraiment parfaits sur ce point !) et je suis passé sur un Mac Mini M1 16Go/1To d’occasion sachant que ce ne serait qu’une machine de transition et installé mes gros disques internes du Mac Pro dans un boîtier externe USB 3.1. Quelques semaines après, j’ai pu acquérir d’occasion un Mac Studio M1 Max 32Go/1To plus tôt que je l’espérais et c’est désormais mon mac principal (avec un écran principal 4K et un second Full HD vertical).
Mon utilisation est assez généraliste (internet, bureautique, Photo (Lightroom), montage vidéo (FCP X), calcul scientifique et stats (logiciel R), SIG (Q-Gis), Musique (Guitar Pro et Garage Band). Ce mac est très réactif, mais les 32 Go sont insuffisants quand je fais une grosse session sous LightRoom Classic (qui est un vrai goret tant il bouffe de mémoire vive ; 21 Go à lui tout seul au moment où j’écris ces lignes !). À terme, il me faudra de nouveau 64 Go comme sur mon ancien Mac Pro, mais je peux néanmoins travailler ainsi (alors que c’était vraiment trop juste avec les 16 Go du Mac Mini M1).
Les points négatifs sont évidents : absence d’évolutivité tant pour la mémoire que pour le stockage. Si je comprends que c’est délicat pour la mémoire unifiée, pour le stockage, Apple nous prend vraiment pour des quiches (un ports NVMe interne ne couterait rien).
Sinon, cette machine est très réactive et puissante, même si le Mac Mini M1 l’était également, tant que la mémoire vive ne faisait pas défaut. La détection de sujets dans LR utilisant le moteur neuronal est très rapide et performante. Les nombreux ports sont pratiques, mais j’ai gardé dessous un dock acheté initialement pour le Mac Mini M1 (SSD au format barrette SATA et nombreux ports) qui me permet notamment d’avoir en façade 3 ports au format USB-A).
Bonjour,
Qu'entends tu par "une grosse session sous lightroom CC"?
Je suis un peu surpris que 32Go de ram te suffisent à peine sous lightroom CC.
J'ai un mac mini M1 16Go /512Go et jamais je n'ai constaté de ralentissement pour traiter des fichiers raw de sony rx10 iv...mais bon on ne joue certainement pas dans la même cour.....
 

Le Mago

Membre enregistré
20 Août 2022
0
1
55
Bonjour,
Qu'entends tu par "une grosse session sous lightroom CC"?
Je suis un peu surpris que 32Go de ram te suffisent à peine sous lightroom CC.
J'ai un mac mini M1 16Go /512Go et jamais je n'ai constaté de ralentissement pour traiter des fichiers raw de sony rx10 iv...mais bon on ne joue certainement pas dans la même cour.....
Bonjour,
J’utilise Lightroom pour traiter les fichiers issus de mon Fuji X-Pro 2 (24 millions de pixels, matrice X-trans). Il prend souvent pas mal de mémoire, en particulier lors des traitements locaux (filtres gradués, radiaux, sélection de sujets, etc.). Généralement, ce n’est pas le seul logiciel ouvert (client de messagerie, plusieurs navigateurs avec pas mal d’onglets, PAO, etc.) et ça peut coincer :
  • avec les 32 Go sur le Mac Studio, ça bloque rarement et la pression mémoire reste dans le vert et passe rarement dans le jaune,
  • avec les 16 Go sur le Mac Mini M1, c’est rapidement dans le jaune, voire le rouge, mais ça reste fluide la plupart du temps,
  • avec les 8 Go sur un MacBook pro 13 pouces M1, ça passe très vite dans le rouge et la machine répond difficilement après quelques minutes.
Je viens d’ailleurs de mettre ce dernier mac en vente ayant eu du mal à traiter mes fichiers cet été et étant passé à un MacBook Pro 14 pouces avec 16 Go de mémoire vive. C’est dommage car j’appréciais bien ce petit 13 pouces léger comme seconde machine pour les déplacements, mais avec 8 Go, cela bloquait trop rapidement.
 

pocketalex

Membre actif
11 Novembre 2002
363
184
Les seuls maigres avantages sont le port cartes SD en façade, pratique. Le son amélioré de l'écran, et SURTOUT le Touch ID sur le clavier (ah oui cela là aussi était hors de prix !). Donc un confort légèrement supérieur....pour un prix monstrueux.

Les "maigres" avantages sont une puissance de feu dont tu n'utilises pas le quart du tiers de la moitié, or c'est ça que tu as acheté cher, car ça coute cher (c'est pour ça qu'un core i5 coute 300€ et qu'un Xeon haut de gamme coute 3000€, si tu fais de la bureautique avec un Xeon à 3000€, il y a de grande chances que tu viennes tartiner les forums pour expliquer que malgré le prix élevé, tu ne sens pas de grande différence)

Quant à l'écran, il est cher tu as raison, mais techniquement il vaut son prix. Plus ou moins. Il y a une partie significative du tarif que l'on peut considérer comme "le prix de l'amour".
Si tu veux la même dalle mais moins cher, sans la cam, sans le son et les micros, et, surtout, SURTOUT, sans le sublime boitier tout alu usiné au micron près - et du plastique à la place - il y a le LG Ultrafine 5K qui est actuellement vendu 1200€ de moins (en promo) que le Studio Display réglable en hauteur, donc 1000€ TTC. C'est moins cher, mais il est moche. Question de priorités ...
 

pocketalex

Membre actif
11 Novembre 2002
363
184
pour le stockage, Apple nous prend vraiment pour des quiches (un ports NVMe interne ne couterait rien).

Cet excellente et judicieuse remarque ne se limite pas, malheureusement, au Mac Studio

Le même port nVme pourrait tout aussi bien prendre place au sein des Mac Mini et des Macbook Pro (et même de l'iMac M1 et du Macbook Air M1)

Bon après sur un desktop, on peut pluguer un SSD Thunderbolt derrière, le ranger discrètement, et l'oublier. ça limite les dégats, alors que ce n'est pas possible sur un laptop (sous entendu : branché dans la durée) sauf à entrer dans des galères pas possibles
 

vincentn

Membre actif
27 Octobre 2002
321
90
À l'origine, j'ai un MacBook Pro personnel, core i7 16 Go/1To qui répondait encore à mes besoins et usages d'il y a 3 ans et pré pandémie du Covid-19.

Avec l'avènement du télétravail, l'évolution des mes activités et du besoin de plus de puissance, il était nécessaire pour moi de prendre une nouvelle machine principale personnelle, avec un grand écran.
Mon MacBook Pro n'était plus adapté, inconfortable à l'usage avec certains outils, incapable d'effectuer certaines tâches — encore moins en parallèle — les ventilateurs au maximum, et la chaleur aussi. Sans compter que je me retrouvais avec le dilemme des tâches temporairement interrompues car besoin de prendre le MacBook Pro en déplacement. Si je l'ai toujours en machine secondaire, je le remplacerais probablement par un MacBook Air l'année prochaine.

J'avais donc besoin d'une machine fixe, avec un grand écran, plus puissante et suffisante pour les prochaines années.

J'utilise des VM Linux, pas mal de scripts python (scraping qui peut prendre du temps, etc.), des fichiers Excel de plusieurs centaines de Mo voir Go pour les plus gros, du montage/encodage de vidéos, de l'analyse de photos, des accès à des bases de données, des dizaines d'onglets ouverts sur plusieurs fenêtres et navigateurs, du mindmap, du traitement de texte et prise de notes, archives web, plus divers autres outils spécialisés. et maintenant, ce qui n'était pas possible avant, un peu de machine learning/NLP sur une masse de documents numérisés (souvent à océriser) pour faire notamment, mais pas que, de l'extraction d'entités nommées…

Bref, j'avais estimé avoir besoin d'une machine avec 32 Go/1To (j'ai un NAS perso, des DD, plus les serveurs de mon entreprises et Google Drive Workspace), un M1 Pro (pour la puissance nécessaire et la pérennité d'un Apple Silicon comme investissement) et un écran 27 pouces voire 32 pouces (sachant que j'ai toujours le MacBook Pro en machine secondaire et pas forcément la place chez moi pour avoir deux grands écrans).

J'ai attendu l'arrivée d'un iMac "Pro" 27" ou d'un Mac mini M1 Pro. Ne voyant rien venir, et ne pouvant plus attendre, je me suis finalement rabattu sur la machine approchant le plus de mes besoins, avec un surplus de puissance, à savoir un Mac Studio M1 Max 32 Go/1 To avec un Apple Studio Display sur lesquels est branché en permanence un SSD en Thunderbolt (pour les rushs vidéos et les photos) et mon NAS. Les autres DD (de backups) ne sont connectés que temporairement, de même qu'un scanner de documents/livres.

Très satisfait de l'Apple Studio Display pour mes usages : image, son, webcam (sauf en basse lumière). Je ne bosse pas non plus sur du 4K HDR, ne fais pas de la retouche ou du montage photo sur de gros fichiers, et la webcam intégrée sert juste à faire de la visio, pas des live Twitch ou des videos YouTube par exemple.

Très satisfait également par le Mac Studio. Le M1 Max est probablement un peu surdimensionné pour mes usages actuels (un M1 Pro aurait pu suffire) mais le confort est là et cela me donne de la marge pour son remplacement dans quelques années.

La machine est plutôt compacte, sans être d'un design fou (un Mac mini plus haut tout simplement) et j'aurais bien aimé une version "sidéral" en plus de cette couleur argent.
Si les ventilateurs soufflent en continu (je les entends à peine), ils restent au même niveau quasiment tout le temps (1330 rpm), même en cas d'encodages ou d'usages poussés. La température de la machine varie entre 35 et 50°C, rarement plus, même pendant les périodes de canicules que l'on a connu cet été.
Sa consommation est assez étonnante vu la puissance de la machine. Cela change des machines Intel.

La puissance est là (pour les encodages de vidéo, j'ai souvent un /10 par rapport à mon MacBook Pro (3 minutes au lieu de 30 par exemple), je peux effectuer plusieurs taches en parallèle sans soucis ni ralentissement : 3 navigateurs d'ouverts avec de multiples onglets, des encodages de vidéos en cours, de l'océrisation en tache de fond de plusieurs documents PDF, du scrapping tout en écoutant de la musique. Le Mac Studio ne bronche pas, tout est fluide, sans ralentissements, les tâches sont réalisées plus rapidement, les ventilateurs ne montent pas dans les tours, la machine reste froide.
Tout le contraire de mon MacBook Pro (sans compter que je n'aurais pas pu effectuer certaines des tâches).
La seule fois où j'ai pu le prendre en défaut (avec apparition de la roue multicolore), c'est sur des fichiers Excel de plusieurs Go.

J'apprécie également les deux ports USB en façade (pratique pour brancher des clés USB, recharger son clavier/souris/trackpad sans se contorsionner) et lecteur SD (pour rapatrier des photos), même si je l'utilise plus rarement.
Les ports sont suffisamment nombreux, j'ai de la marge, et le fait d'avoir des ports USB-A est appréciable pour brancher sans adaptateur certains périphériques). Sans compter les ports présents sur l'Apple Studio Display.
On peut juste regretter, mais c'est inhérent aux Apple Silicon, que les ports USB/Thunderbolt peuvent être notamment assez sensibles au niveau des débits/compatibilités des SSD, pour que ces derniers soient exploités au mieux de leurs possibilités. Espérons qu'Apple se penche et résolve ce problème à l'avenir.

Dans les reproches, je constate qu'il peut être un aspirateur à poussières (il faut nettoyer assez régulièrement la grille d'aération sous la machine qui l'accumule facilement). D'autant plus que le Mac Studio n'est pas vraiment démontable pour un nettoyage aisé et rapide de son intérieur.

Autre regret, la lumière LED en façade, très brillante. On pourrait avoir une option pour régler son intensité, voire même retrouver les fonctions d'il y a quelques années, quand celle-ci pulsait en veille. Alors oui, il y a l'option du bout de scotch (comme pour ceux qui ont des soucis de sifflement), mais si l'on doit maintenant bricoler et scotcher à tout va un Mac, c'est qu'il y a des soucis de conception de la machine. Et puis c'est tout simplement moche.

Autre reproche pour cette machine pro (même si on peur passer actuellement par des SSD externes), c'est l'absence de connecteur interne Nvme pour rajouter facilement du stockage interne. Il y avait une possibilité. Espérons que d'ici quelques années Apple propose, comme pour le Mac Pro, même à vil prix, des kits pour changer/augmenter la capacité de stockage interne.
 

juliengaz

Membre enregistré
16 Décembre 2007
5
1
Pour ma part, j'utilise un Mac Studio M1 Max avec 64go de ram, l'option GPU 32 coeurs et 2to de stockage.
Usage professionnel car je suis photographe/vidéaste. J'ai travaillé plusieurs années avec un iMac 5k que j'aimais beaucoup et qui me satisfaisais globalement et j'ai acheté un MacBook Air M1 pour travailler en déplacement, ce dernier m'a rapidement bluffé par ses performances et j'ai rapidement été convaincu par le potentiel des puces Silicon.
Le Mac Studio m'a semblé être la machine parfaite par rapport à mes attentes, je voulais une machine puissante à laquelle je pourrais brancher l'écran de mon choix. Je travaille aujourd'hui avec un écran Eizo 32 pouces Cg319x qui m'apporte complète satisfaction, le rendu est impressionnant et la sonde intégrée très pratique. Mon usage quotidien est le traitement de photos avec Lightroom Classic, photos issues de boitiers Nikon qui varient entre 24 et 50 mpx. Je fais également beaucoup de montage vidéo avec FCPX. Avec ces dernières applications je suis souvent étonné des temps d'export ou de rendu qui sont très rapides, c'est très confortable et beaucoup de temps de gagné en production.
Je travaille très souvent sur des disques durs externes SSD et j'ai un système de sauvegarde automatique sur un NAS.
Bref, je pense avoir la machine idéale pour mon usage et j'imagine pouvoir la garder plusieurs années car sa puissance est bien réelle.
 

Dan82

Membre confirmé
16 Août 2004
35
0
www.aviation-militaire.com
J'ai profité de l'apparition du Mac Studio sur le refurb (Merci MacG pour l'info, commandé le samedi, livré le mardi^^) en configuration ultra de base pour remplacer mon vieux Mac Pro 2013 et un Hackintosh d'environ 4 ans. Sur le Mac Pro, je faisais surtout du développement Web et du traitement photo, DXO et Affinity Photo notamment, alors que le Hackintosh me servait surtout pour des calculs de Machine Learning et des traitements bases de données professionnelles.

J'en avais marre du Mac Pro 2013 parce qu'il chauffait énormément et était dépassé en terme de puissance depuis un bail.

Le premier problème rencontré avec le studio a concerné le raccordement du moniteur Nec avec connecteur DVI; ça m'a permis de comprendre que les cables vidéo sont généralement uni-directionnels et qu'un cable HDMI vers DVI est différent d'un cable DVI vers HDMI , par exemple!

L'autre problème, pas nouveau hélas chez Apple, concerne la sortie de veille, qui nécessite de paramétrer l'extinction de l'écran à jamais pour ne pas avoir de souci. J'avais passé plusieurs appels au support Apple sur le sujet et j'étais tombé sur un interlocuteur qui m'affirmait que le Mac Studio ne pouvait fonctionner qu'avec des moniteurs 4K (!!!), même quand je lui disais que testais avec un moniteur HDMI HD ou DVI UHD qui fonctionnaient très bien, en dehors de la sortie de veille.

En pratique, que du bonheur, il ne chauffe pas du tout, même lors des calculs, ne fait aucun bruit, et remplit tout à fait le contrat en terme de puissance.

J'apprécie le nombre et la répartition des ports, un petit regret sur le fait que le lecteur de cartes ne soit pas compact-flash mais je peux comprendre que ça ne concerne qu'une minorité d'utilisateurs.

Un autre souci plus agaçant parce que que je ne l'avais pas prévu au départ concerne la non compatibilité, à priori définitive sauf miracle, de VirtualBox d'Oracle pour l'architecture ARM. J'ai l'habitude d'utiliser des VM Linux CentOS/RHEL pour mes activités et pour l'instant, je cherche un remplaçant à VirtualBox; je suis preneur d'avis sur la question, les alternatives (UTM, Parallels Desktop) ne me semblent pas convaincantes.
 
Dernière édition:

vincentn

Membre actif
27 Octobre 2002
321
90
Un autre souci plus agaçant parce que que je ne l'avais pas prévu au départ concerne la non compatibilité, à priori définitive sauf miracle, de VirtualBox d'Oracle pour l'architecture ARM. J'ai l'habitude d'utiliser des VM Linux CentOS/RHEL pour mes activités et pour l'instant, je cherche un remplaçant à VirtualBox; je suis preneur d'avis sur la question, les alternatives (UTM, Parallels Desktop) ne me semblent pas convaincantes.

Autant oublier VirtualBox en effet… à court et moyen terme.

Pour la virtualisation, il y aura du mieux avec l'arrivée de macOS Ventura et la grosse évolution de son framework de virtualisation, notamment concernant le support de Linux. Nous aurons également à cette occasion l'arrivée probable de nouvelles applications de virtualisation, gratuites ou peu chères, concurrentes de Parallels Desktop. Je pense à des VirtualBuddy, VirtualOS, Viable et autres…

Elles proposeront le support des VM macOS (Monterey+Ventura avec le gros problème du non support volontaire par Apple, des comptes iCloud. En espérant qu'elle infléchisse sa position), et le support des VM Linux avec interfaces graphiques, avec de très bonnes performances.

Actuellement, pour des VM Linux, nous n'avons effectivement qu'UTM et Parallels Desktop d'utilisable ((mais qui vont s'améliorer d'ici la sortie officielle de Ventura). VMware Fusion pour Apple Silicon étant hors jeu pour encore pas mal de temps.

Je vous conseille la lecture de toute la série d'articles sur la virtualisation sur Apple Silicon, d'Howard Hoakley sur son site :


Il propose également en beta une petite app de virtualisation de Linux, Liviable, brut de décoffrage pour l'instant.
 
  • J’aime
Réactions: baron

Grahamcoxon

Membre actif
Les "maigres" avantages sont une puissance de feu dont tu n'utilises pas le quart du tiers de la moitié, or c'est ça que tu as acheté cher, car ça coute cher (c'est pour ça qu'un core i5 coute 300€ et qu'un Xeon haut de gamme coute 3000€, si tu fais de la bureautique avec un Xeon à 3000€, il y a de grande chances que tu viennes tartiner les forums pour expliquer que malgré le prix élevé, tu ne sens pas de grande différence)

Quant à l'écran, il est cher tu as raison, mais techniquement il vaut son prix. Plus ou moins. Il y a une partie significative du tarif que l'on peut considérer comme "le prix de l'amour".
Si tu veux la même dalle mais moins cher, sans la cam, sans le son et les micros, et, surtout, SURTOUT, sans le sublime boitier tout alu usiné au micron près - et du plastique à la place - il y a le LG Ultrafine 5K qui est actuellement vendu 1200€ de moins (en promo) que le Studio Display réglable en hauteur, donc 1000€ TTC. C'est moins cher, mais il est moche. Question de priorités ...
Je parlais bien entendu de maigres avantages pour MON utilisation.
 
  • J’aime
Réactions: pocketalex

pocketalex

Membre actif
11 Novembre 2002
363
184
La seule fois où j'ai pu le prendre en défaut (avec apparition de la roue multicolore), c'est sur des fichiers Excel de plusieurs Go.

Il me semble que sur ce point c'est normal, Excel ne prend pas en charge le multi-thread (corrigez moi si je me trompe), donc pour ce genre de logiciel, un MacBook Air de base est tout aussi puissant qu'un Studio M1 ultra gavé de RAM et de SSD

A la rigueur les hautes capacités en RAM et l'extrême rapidité du SSD (7Go/S au lieu de 3Go/S sur un M1 ou un M2 à partir de 512Go de stockage ou 1.5Go/s sur un M2 de base) peuvent aider à gratter quelques centièmes de secondes sur les taches de lecture du fichier, mais pour le traiter, Excel n'utilisera pas les multiples coeurs du CPU des M1Max ou des M1Ultra, et encore moins le GPU, donc au final la machine n'ira pas plus vite qu'un simple modèle bureautique, voire moins vite car ces derniers ont moins de coeur, mais des coeurs plus rapide (performances CPU Single)

Tout ceci relève du détail, je fais mon Maître Capello
 

pocketalex

Membre actif
11 Novembre 2002
363
184
j'étais tombé sur un interlocuteur qui m'affirmait que le Mac Studio ne pouvait fonctionner qu'avec des moniteurs 4K (!!!)

Le gars t'a juste sorti une énorme connerie

C'est un peu le mal de l'époque : tout le monde prend la parole, surtout ceux qui n'y connaissent rien.

Internet est bourré de mauvais conseils pour résoudre pas mal de problèmes et bugs informatiques, j'avais écris un article sur ce forum qui racontait ma mésaventure concernant un souci à la mise en veille de mon Mac qui le forçait à s'éteindre au bout d'un certain temps, le tout en fermant de force toutes mes applications et bien évidemment sans rien sauver des projets en cours

Un sacré bug très chiant et très pénalisant

Il s'avère que le souci venait d'une option dans les réglages système : la case "log out : after 60 min of inactivity" dans Advanced dans le "General" de "Security & Privacy" était, je ne sais pas pourquoi, cochée. Il suffisait de la décocher et le souci est résolu.

Sauf que les 10 premières pages de Google sur la question ne conseillent absolument pas ça, et tous les conseils prescrit par des soi-disant "experts" invitent à ... couper la mise en veille, et donc laisser les machines allumées tout le temps. Ce qui use les machines et flingue l'autonomie des portables.

Je m'étais dit que décrire ce problème et apporter une solution FIABLE serait utile pour la communauté, mais un admin a lu l'article et décidé que cela ne servait à rien et l'a supprimé

Comme quoi, les bonnes infos, fiables et vérifiées, c'est un combat de tous les jours ;)

Surtout quand même les types de chez Apple te balancent des énormités