Et avec la tête ? [V.4]

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai
Non mais c’est de la déconne tu sais bien que moi l’exclusion ne me fait pas peur
 
  • Haha
Réactions: Human-Fly

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 936
4 788
51
Union Européenne
www.mqcd.fr
une petite question alors... en attendant quoi ?


En attendant ta participation à ce jeu ! :)


Pour cette session, aucune limite en nombre de caractères ou de mots.
Tout doit tenir en un seul post, mais tu peux faire plus ou moins long selon ce que tu préfères.

Il te suffit de traiter un thème en incorporant dans ton texte cinq mots imposés.
La date de la fin de la session est précisée dans le post qui la lance.

En l'occurrence, le thème et les mots sont présentés ici. ;)

( Notre ami @joeldu18cher a oublié de nous indiquer la date de la fin de la session, mais ça ne saurait tarder. :))


Si cela te tente, évidemment. ;)
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: Sly54

joeldu18cher

Membre d’élite
Club MacG
16 Mai 2004
4 349
566
dans les nuages en quete de paix
Bah nan! Un bar qui s'appelle " Barre"
 
  • Haha
Réactions: WheelNelly

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai
Dans une dizaine de jour je vais dire OUI et devenir Madame, mais avant ça avec quelques amies, nous avons rendez-vous dans un bar de pool dance.
Après une semaine de préparation, je m’y présente avec mon masque, telle une Anastasia Steele, avec mes copines.
Un EVJF de rêve se dévoile, ma « best » Sarah m’a préparé un Escape Game dans le style Harry Potter. Et c’est parti pour le show, il est 21h !
Toute transpirante et excitée comme une puce, j’attends les copines.
Comme convenu sur le flyer, elles arrivent, toutes déguisées sur le thème des sorcières et se présentent, une à une, sous le porche d’entrée où une jolie salamandre, une espèce de lézard, est suspendu au mur.
Ma meilleure copine, elle, est arrivée coiffée d’une perruque blonde. Voudrait-elle se faire passer pour une certaine Hermione ?
Et moi, vêtue d’une jolie petite robe noir moulante, assortie de bas en résille, tel une espiègle sorcière, je m’arme de mon grimoire et d’un semblant de baguette magique.
La saoule musique se mit à résonner et lança des fumigènes dès mon entrée. Sous une épaisse fumée blanche, je trempe ma main dans l’espèce de chaudron, disposé, pleine de graines, qui lui donne un genre. PSSST !
J’en sort un parchemin, avec une énigme inscrite dessus qui m’indique de m’agripper à la barre…


A VOUS LES MECS IMAGINEZ-MOI LA SUITE…


pendant que moi je vais "matter" mon dvd...............
 
  • J’adore
Réactions: Sly54 et Human-Fly

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 936
4 788
51
Union Européenne
www.mqcd.fr
Dans une dizaine de jour je vais dire OUI et devenir Madame, mais avant ça avec quelques amies, nous avons rendez-vous dans un bar de pool dance.
Après une semaine de préparation, je m’y présente avec mon masque, telle une Anastasia Steele, avec mes copines.
Un EVJF de rêve se dévoile, ma « best » Sarah m’a préparé un Escape Game dans le style Harry Potter. Et c’est parti pour le show, il est 21h !
Toute transpirante et excitée comme une puce, j’attends les copines.
Comme convenu sur le flyer, elles arrivent, toutes déguisées sur le thème des sorcières et se présentent, une à une, sous le porche d’entrée où une jolie salamandre, une espèce de lézard, est suspendu au mur.
Ma meilleure copine, elle, est arrivée coiffée d’une perruque blonde. Voudrait-elle se faire passer pour une certaine Hermione ?
Et moi, vêtue d’une jolie petite robe noir moulante, assortie de bas en résille, tel une espiègle sorcière, je m’arme de mon grimoire et d’un semblant de baguette magique.
La saoule musique se mit à résonner et lança des fumigènes dès mon entrée. Sous une épaisse fumée blanche, je trempe ma main dans l’espèce de chaudron, disposé, pleine de graines, qui lui donne un genre. PSSST !
J’en sort un parchemin, avec une énigme inscrite dessus qui m’indique de m’agripper à la barre…


A VOUS LES MECS IMAGINEZ-MOI LA SUITE…


pendant que moi je vais "matter" mon dvd...............

What a thrilling cliffhanger !!!... o_O

Je relève le défi ! :p
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 936
4 788
51
Union Européenne
www.mqcd.fr
thème : "Pas de bol au Bar Barre"


mots : Grimoire

Blonde

Lézard

Graines

Fumée


La pleine Lune donnait le ton de la nuit qui m'attendait, avant même de franchir la porte du bien nommé Bar Barre...
Le portier qui me fit entrer ressemblait au mieux à un guerrier tout juste surgi d'un roman de Robert Ervin Howard, au pire à un troll de l'univers de Tolkien...
Il me fallut, littéralement, me frayer un chemin entre les improbables créatures occupant les lieux, baignés de lumières étranges et de fumées épaisses à l'odeur de souffre...
Comme si toutes les sorcières et magiciennes de la Terre avaient voulu se retrouver ici... Comme si les magiciens et sorciers de toutes sortes s'y étaient aussi donné rendez-vous... Mais l'on croisait aussi des vampires et autres fantômes, entre autres silhouettes étranges...
Je présentais alors ma carte de détective privé à la tenancière des lieux, précisant que l'on m'avait anonymement signalé une disparition.
Toutes les participantes de l'escape game s'étaient-elles bien échappées comme se le demandait mon mystérieux contact?...
Et qu'était devenue la future jeune mariée, introuvable, mais disparue depuis trop peu de temps pour justifier un signalement à la Police?... Car ce n'était que sa vie de jeune fille qu'il était question d'enterrer, et non la reine de la soirée elle-même !
Qui m'avait prévenu?...
Qu'étaient devenues ces jeunes femmes?...
L'enterrement de vie de jeune fille était-il bien terminé?...
L'escape game l'était-il aussi?...
Ou le jeu continuait-il à mes dépens, avec un détective privé s'étant lui-même jeté dans la gueule du loup?... Et désormais piégé comme un rat?...
En guise d'unique indice de départ, la maîtresse des lieux me tendit un grimoire...

Bien entendu, il me fallut à la hâte me plonger dans ce fameux ouvrage, sans toutefois prendre le temps de tout lire, mais en y recherchant désespérément le moindre indice qui pourrait m'éclairer...
Absorbé par ma lecture frénétique, c'est à peine si je m'accordais, pour reprendre mon souffle, un regard au numéro de pole dance d'une superbe jeune femme à la tenue plus que légère et qui semblait capable de s'enrouler autour de sa barre de métal mieux que l'eut fait un serpent...
Bien entendu, il me fallait revenir à la lecture du grimoire, mais parfois les courbes presque entièrement dénudées de la belle produisaient sur mon regard plus d'effet qu'une lumière nocturne sur un papillon... Ses fesses et ses cuisses, en particulier, m'hypnotisaient... La maîtresse des lieux me fit alors sursauter, me sortant de ma capiteuse rêverie, en me félicitant ironiquement pour ce qu'elle percevait de l'extrême minutie de mes investigations...
Je lui répondis que mon enquête s'annonçait en effet délicate... Mais puisqu'il s'agissait de retrouver une jeune femme disparue, j'osai demander gentiment à la patronne de transmettre un message à la danseuse : j'attendais sa venue à ma table... Exclusivement pour les besoins de mon enquête, bien entendu.
Je n'eux pas à me forcer pour sourire à la danseuse, ni pour la féliciter pour son numéro. Je n'eus pas non plus besoin de recourir au mensonge pour lui dire que je l'avais bien observée... Sa perruque blonde, entre autres choses, était jolie, mais je me permis de lui dire que je m'étonnais de la voir portée par une danseuse professionnelle... Un tel objet me faisait plutôt penser à un accessoire de déguisement...
La danseuse m'avoua en riant que cela lui avait été donné en souvenir par l'une des participantes de l'escape game... Précisément juste avant qu'elle quitta la pièce principale de l'établissement...
J'interrogeai alors la danseuse sur l'ensemble de la soirée, en particulier les participantes de l'escape game... Je lui demandai aussi ce qu'elle savait du grimoire... Elle me répondit que la future jeune mariée l'avait utilisé...
Et je lui dis aussi qu'il me semblait décisif que ces jeunes femmes n'avaient quitté que la pièce principale de l'établissement...
La danseuse me répondit que l'établissement était plus grand que ce qu'on pouvait croire, et que fort peu de personnes pouvaient se vanter de le connaître intégralement...

" - L'antre des créatures de la nuit ne saurait offrir une réelle issue à quiconque s'y serait aventuré, à moins de savoir user du moindre interstice, comme seul saurait le faire un lézard... " Ainsi s'achevait le grimoire...
Je me levai alors pour inspecter les lieux, en me faisant violence pour ne pas regarder uniquement les courbes de la danseuse qui avait repris son numéro... Sous le porche de l'entrée, désormais désertée et fort timidement éclairée, je découvris un lézard suspendu au mur... Lézard empaillé, sans doute... Ou même factice... Ou plutôt même une sorte de poignée de porte en forme de lézard...
Je ne pus m'empêcher de m'en saisir, et le mur pivota alors sur lui-même, m'entrainant avec lui, et je dus lutter un instant pour ne pas perdre l'équilibre...
Je pensais impossible qu'une telle situation put se rencontrer ailleurs que dans la plus rocambolesque oeuvre de fiction populaire, mais un mécanisme caché venait de me précipiter dans un passage secret...
Qui en connaissait l'existence, et qui s'en servait, et surtout pour quel usage?...
Je découvris non pas un couloir, mais plusieurs...
Dans la pénombre dans laquelle étaient plongés ces lieux, je découvris au sol des graines, disposées comme pour marquer le passage d'une personne... Après les fantômes, les vampires, les magiciennes et les sorcières, serait-ce le Petit Poucet ou l'un(e) de ses disciples qui m'envoyait un signe au coeur de cette indescriptible nuit?...
Je suivis donc ce chemin, le long d'un couloir qui me sembla s'étirer sur une distance inimaginable...
Puis la pénombre fit place à une totale obscurité... Mais j'avais parcouru trop de distance pour m'arrêter maintenant...
Je vis alors de la lumière, à nouveau, et longeai alors les toilettes, puis les vestiaires d'une brasserie... Un établissement de luxe, d'une superficie assez impressionnante, mais tellement plus sage que le Bar Barre...

Tout semblait parfaitement en ordre, et je pénétrai dans la salle principale en tant que leur premier client de la journée, pour ainsi dire aux premières lueurs de l'aube...
Toutes les mystérieuses créatures de la nuit avaient disparu, comme leur antre... Le jour revenait, et les bizarreries de la nuit semblaient être parties en fumée...
Comme l'établissement débutait sa journée, et que le personnel ne semblait pas débordé, j'avouai à la serveuse venant prendre ma commande que j'aimerais commencer par différentes questions...
Elle resta debout, à m'écouter, moi qui lui parlais depuis ma banquette, assis à une table sans avoir encore consommé quoi que ce fut...
Après la patronne de l'établissement précédent, au charme indiscutable, et l'hypnotique danseuse, cette jolie serveuse pouvait constituer, en quelque sorte, l'unique trait d'union entre ces deux établissements... Entre la nuit dernière, et cette journée qui commençait...
La serveuse m'écouta attentivement, gentiment aussi... Mais elle ne put réprimer un sourire et parfois même un rire en entendant parler de l'enterrement de vie de jeune fille, de l'escape game, de la disparition, de mon enquête, des créatures de la nuit sorties d'un conte ou d'un cauchemar... Sans parler des fumées et du passage secret !...
La serveuse me conseilla de mettre un terme à ma carrière de détective privé, et de devenir écrivain.
J'en souris avec elle... Tout ici semblait tellement classique... Tellement normal...
Seul un détail avait tout de même retenu mon attention : personne, parmi le personnel, ne s'était étonné de me voir m'installer après être sorti de l'arrière-salle, sans jamais avoir franchi le pas de la porte d'entrée de l'établissement...

L'aimable serveuse me proposa une tasse de café. "Pour vous remettre de vos émotions", me précisa-t-elle en souriant.
Je lui répondis qu'en fait d'une tasse, il m'en faudrait plutôt un bol...
Je la vis alors sourire, mais cette fois-ci à pleines dents, ses incisives me semblant être celles d'un vampire... Son regard me semblant étinceler d'une lueur glaciale et terrifiante...
" - Pas une tasse de café mais un bol?... " s'exclama-t-elle en ricanant d'une manière plus effrayante que l'eut fait une hyène...
" - Non !... Pas de bol au Bar Barre !... "
 
Dernière édition:

loustic

Vénérable sage
Club MacG
19 Septembre 2003
10 777
16 574
web.mac.com
En déchiffrant le vieux grimoire

Bien caché au fond de l'armoire

Elle crut en ce jour de printemps

Avoir pu remonter le temps.

Elle but des bonnes bouteilles de blonde

Et très vite devint rubiconde.

La couleur fit peur au lézard

Se promenant là par hasard.

L'animal recherchait des graines

Mais uniquement les plus saines

Les autres partaient en fumée

La scène n'était pas filmée.

Maintenant voici le clébard

Qui se conduit comme un barbare !
 

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai
Joeldu18cher c’était une blagounette
 

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai
Notre ami @Sly54 ne nous fait :
pas par de son bar barre je serai curieuse de savoir ce qu’un esprit débridé pourrais inventer
 

Sly54

Acrobate de l'espace
Modérateur
Club MacG
31 Janvier 2005
44 906
7 271
Nancy___
thème : "Pas de bol au Bar Barre"

mots : Grimoire
Blonde
Lézard
Graines
Fumée


La barbare, au Bar Barre,
s'installa tranquillou au bar, histoire d'en siffler quelques-unes.
Une blonde ? Une brune ? Une rousse ?
Allez, une rousse, faite avec ces petites graines fumées, c'est pas d'refus.
Mais une rousse en appelle une autre, forcément. Et le barbare enchaine les rousses, les brunes et les blondes. Y'a pas d'lézard, se dit-il, c'est costaud, un barbare.
Pourtant, à trop lamper la gueuse, le barbare chancelant se fit dépouiller et pris en prime un gros coup de grimoire sur le museau.
 

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai

WheelNelly

TC à MémoireImmédiate et Dextérité Nulle
20 Septembre 2017
1 448
3 296
Je viens du Sud et j’y resterai